Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Dualité : 2 camps : Ouroboros, Menorah
Dualité : 2 camps : Ouroboros, Menorah Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 13-07-2015 22:31

Pages vues : 2534    

Favoris : 377

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bombes, Bourgeois, Cacapitalistes, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, Cinéma, Crottasocialistes, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Hébreux, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Itri, Jardin, Jérusalemisation, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Musiques, Nature, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Qbit, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tétéphone, Tétévision, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Vide, Volonté, Walt Disney, Yahvé, Yankee, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Dualité : 2 camps : Ouroboros, Menorah
ou Chien et Loup :
se purifier en se dévorant,
comme le fait l’Ouroboros
(éternel Retour et Roue),
donc en se sacrifiant en lui-même,
pour accéder enfin à l’étape
ultime de sa quête.
 
 
CHIEN : symbole immensément riche. Il personnifie l’instinct, le gardien, le compagnon de l’être humain. Il est aussi le symbole de la mère : certains peuples anciens faisaient dévorer leurs morts par les chiens (comme les Parsi par les Vautours). Le ventre du chien symbolisait ainsi le sein maternel où le mort attendait sa résurrection. Le Christianisme introduit un chien maléfique, alors que les Celtes associent le chien aux guerriers. Le chien dans les mythes océaniens a une signification sexuelle liée à la conquête du feu. Dans la région du Haut-Nil le chien a volé le feu à l’Arc-en-Ciel (7 Couleurs) pour le rapporter au bout de sa queue (réf. dict. des symboles, et Ania Teillard : Ce que disent les rêves).

LOUP : souvent vu comme un dévoreur, une gueule, et aussi comme ardeur au combat (voir Gengis Khan). Le loup peut être protecteur, fécond et maternel genre Romulus et Rémus et leur Louve ; ou image de sorciers ou de loups-garous jouxtés aux Élémentaux. Mauvaise augure est aussi le chacal, symbole de sentiments et sensations exacerbés… Pourquoi dit-on qu’il « hurle à la mort », comme s’il se sentait devoir accomplir lui aussi une quête ?
Le loup est aussi symbole de la libido : sous forme de Sphinx, de baleine chez Jonas, de loup dans le conte du Petit Chaperon Rouge et dans celui des Sept Chevreaux, et sous forme de Dragon dans les légendes d’Hercule et de Siegfried (ref. Ania Teillard).
 
Depuis plus de 10.000 ans de la voie de l’Agriculture nous avons deux camps : l’Ouroboros et Lucifer (plus récemment la Menorah ou Synagogue). Donc nous avons le camp de l’Ouroboros ou éternel Retour, et le camp de Lucifer (Luci-faire) et plus tard de la Menorah ou évolution.
Ouroboros ou TORE-ROUE ARC-EN-CIEL unifiant le Haut et le Bas, soit la délivrance de l’être humain, comme le Mandala, l’échelle ou l’Alchimie marquant un RETOUR à l’Origine ou Centrum Centri, une réintégration de la manifestation en son Principe : l’Homme Primordial.

Bien comprendre que cette dualité en titre découle de l’Unité, et qu’il y a Chute à cause de Lucifer qui donne notre monde des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture. Notre monde Luciférien est donc un détachement de l’Origine au moment de la Chute, ainsi il découle de LA MÊME ORIGINE, DE LA MÊME TRANSCENDANCE, cette même transcendance qui pouvait être en Harmonie ici-bas puisque Ramana Maharshi dit que la Félicité ou Liberté est notre état naturel. Hélas pour que l’Harmonie soit effective il devient nécessaire d’un MARIAGE Ouroboros et Menorah, soit un Mariage Origine-Origine (la seconde Origine étant une « transformation au bout du Sentier »). Comme si le Fils ou Jésus arrivé au plan matériel le plus dense (il s’est fait Homme), il ne se souvient plus de la Transcendance de son Origine et la cacophonie arrive suscitant une attraction contraire au rayonnement ou Pulse premier (Source de l’Instant), qui nous donne notre monde actuel où tout est à l’envers, tout est contre la Nature, tout est anti-Création (comme la thermodynamique), tout est parasité pour aboutir à la super dualité du Bien et du Mal (qui inclu les fameux « terroristes » qui remplacent les « communistes » de l’après 1917).

Maintenant il est dit que Lucifer est un « Ange déchu », donc il est RATTRAPABLE ; déchoir ou tomber n’est jamais définitif. Le « Il n’y a plus de jus » de l’électricien n’est jamais définitif… Lucifer n’a d’action que par la thermodynamique, et par la même par toute l’actuelle technologie en croissance. C’est sa force Luciférienne, dont fait partie le transhumanisme et les Googles et leur « silicon valley » (vallée du sable du désert). Lucifer, l’évolutionnisme est comme BANCAL, il ne peut agir que sur le plan anti-Nature, celui de la thermodynamique, celui du monde des accidents ou spatio-temporel, le monde de Jésus qui comporte à la fois la Chute et la Résurrection ou Réalisation du Soi-Instant, à la fois la Chimère et la Transcendance.

Mais si la victoire de la Menorah ou messianisme et de leur transhumaniste et Google est effective, nous nous dirigerons vers la victoire du monde Luciférien ou monde de la thermodynamique. Et toute évolution vers les dimensions de la Liberté sera coupé, et il y aura une FIXITÉ ou artifice dans le minéral, le végétal, et l’humain : tout sera robotisé (voyez les OGM dans le végétal, dans le minéral nous avons déjà les nanotechnologies). Nanotechnologie qui sont une caricature de la jonglerie d’atomes des Alchimistes (transmutation ou totale changement de la propriété de telle ou telle matière, soit faire d’un morceau de Plomb un bloc d’Or). Soit le mariage d’une technologie (Labour) à une métaphysique (Oratoire, ce que faisaient les Alchimistes en leur Laboratoire, et que ne font nullement les actuels manipulateurs de nanomachins et autres transhumanistes). L’Alchimie marie Science (Oratoire) et Technique (le Fourneau et le coup de main, le labour ou labeur). Donc le transhumanisme n’est aucunement « le salut de l’humanité » mais seulement un eyes candy de l’Empire de plus.

Ainsi il devient urgent de se dérouiller la conscience ou sortir de son ignorance afin de bien visualiser le monde Luciférien, de voir ses dangers, ses limites aussi, car étant de l’humain ce monde ne peut avoir QUE des limites ; ceci pour se tourner vers le Soi-Instant sur lequel se joue la Victoire Divine ou la Victoire Luciférienne. Étant dans le Soi-Instant non universel, il n’y aura donc plus de dualité : le Bien disparaît, et seule demeurera : ou bien la victoire du Monde Luciférien et de l’évolutionnisme, ou bien la victoire du Monde de l’Unité Originelle ou Monde de l’Ouroboros. C’est très important face aux prodigieuses mutations de notre monde actuel. Suivant qu’on y réponde dans un camp ou dans un autre, on met son espérance suprême dans l’éternité (Ouroboros), ou dans l’avenir ou évolutionnisme en géométrie de la ligne droite (Menorah ou Synagogue), « On opte pour le Dieu qui s’est fait homme ou pour l’homme qui s’est fait Dieu » comme écrit G. Thibon.

Le comble, avec les transhumanistes et autres Google est qu’il visent l’éternité ou immortalité, ici, sur Terre, sans s’interroger sur ce qu’est le temps, sur ce qu’est la Matière et par conséquence un humain (les nanomachins ne résolvent rien et son probablement très dangereuses, surtout si on imagine leur « autonomie » possible genre les « Réplicateurs » de la série télé Stargate SG1… ).

Les transhumanistes et Google ne savent pas ce qu’est l’éternité, personne ne le sait puisque nous sommes mortel (sauf les transhumanistes qui se veulent immortels… ). Nous sommes bien en GUERRE entre « la réalité invisible d’une éternité sans avenir et le mirage éclatant d’un avenir sans éternité », écrit G. Thibon ; parce que « l’immortalité » dont rêvent les transhumanistes c’est bien « un avenir sans éternité », comme si « l’éternité » ça faisait mourir ! Parce que pour savoir ce qu’est l’éternité, il faut le vivre !!! Donc on arrive à des absurdités… de mortels… Car comment savoir, à l’avance, comme les Yahvistes avec leur rêve de « fin des temps », de savoir qu’on est immortel alors que par nature on a toujours été mortel ? La notion d’éternité est donné dans un exemple hindou, où on explique qu’une énorme montagne sera réduite en petit tas de sable, « au bout d’un certain temps », en l’effleurant par moments avec un fin mouchoir de coton.

Bref, la technologie ce n’est pas Dieu, elle ne résout pas la Connaissance de ce qu’est un être humain, elle est souvent dangereuse (voyez le numérique et le « tout écran »… ). Surtout qu’aujourd’hui il y a totale confusion entre les mots « Science » et « technologie », le second terme ne pouvant venir qu’APRÈS le premier : il n’est qu’un outil. La Science ce n’est pas la « raison » des perruques poudrées des « lumières » ou des Occidentaux !!! Ainsi l’Occidental confond la Science (Être) et les « valeurs » (la morale, le mental, le bien le mal, le ‘fait pas ci fait pas ça’ soit la pure opinion, voir Colossiens 2, 21). Seule la Réalisation du Soi-Instant ou Connaissance qui vaincra l’ignorance permettra une Libération collective en dehors du monde Luciférien. Une Libération collective qui n’aura rien à voir avec « l’inconscient collectif » à la Jung ou Point Oméga à la Chardin !!! Le ‘Je’ est unique et non collectif, tout en étant en harmonie avec les « autres ‘Je’ ».

L’expression à la mode : « Je n’ai pas le temps » correspond bien à ce monde Luciférien où les humains sont prisonnier (pris-au-nier : ils sont ignorants). Si vous n’avez pas le temps, le « temps passe », c’est parce qu’il coule, il fait des histoires entre un avant et un après. Évidemment avec cette conception on ignore totalement l’INSTANT. Il n’existe QUE l’Instant : un Instant « donné » est un Instant donné, point final, ou « Point sur le I de l’Instant » ; un Point c’est Tout… CE QUI EST EST, peut importe si c’était « il y a 250 ans ». On ne peut faire aucune tabula rasa du « passé » comme le tentèrent les républicains de 1789.

Il sera temps de résoudre le dilemme Individualisme-Collectivisme, par le « JE SUIS », comme le précise Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux. C’est-à-dire UNIFIER PAR LA RÉALISATION (SYNTHÈSE) CHAQUE UNITÉ DE LA PLURALITÉ (le collectif), comme le précise « Le Verseur d’Eau ». Le Bas doit être en Accord avec le Haut, sinon c’est la mort. L’humain doit être le « JE SUIS », et non un humain parmi d’autres humains comme aujourd’hui avec la mode mondialiste du « vivre ensemble ». Le « JE SUIS » du futur humain sera capable de SYNTHÈSE comme le souhaite Jean Coulonval et Karuna Platon : voir la page Le PRINCIPE et le REBIS.
 
Ingénierie alchimique de départ en correspondance avec le Mariage Ouroboros-Menorah.
Mercure universel ou les « Deux Pleureuses » Isis et Nephtys :
- Dans la Fermentation le corps change de Nature : EAU DE VIE (Thot l’Ibis), passivité agissante ou mental. (FERMENTATION – Feu acide et froid).
- Dans la Putréfaction le corps échange ses vêtements : EAU DE MORT ou COLLE (couple Nephtys-Seth), passivité négative, elle corrompt pour donner vie. (PUTRÉFACTION – Feu alcalin et chaud, matière Vase et Fourneau puisque le Feu introduit est le Feu Naturel qui cuit la Matière). C’est le Retour à la Mère-Père ou absence de dualité (départ avec l’Œuvre au Noir), on retourne à la Source. La Fin, c’est le Commencement. Même le Coran dit que la Création produite par Dieu fait Retour à Lui. La Tradition Hermétique est construite sur l’éternel Retour. L’opinion du Moyen-Âge est construite sur l’éternel Retour.
Le Mercure Universel dissout et fixe en même temps, car il provient de l’union de 2 feux en contraire l’un de l’autre, MAIS DE MÊME ORIGINE (sel, sceau).
Si le Principe planétaire semble disparaître, faire tabula rasa en changeant de vêtement, c’est qu’il doit se confondre avec l’Activité Universelle de la Fermentation, alors que le Principe Universel ou TAO reste inchangé. Quel que soit un Principe, ils découlent tous du Principe ou TAO (Fermentation).
La Balance Fermentation-Putréfaction est essentielle !
On la retrouve dans le « jeu du SEL » :
ALKAEST (sens physique) : « Catalyseur » ou le retour en arrière !
Le Sel sublime de Van Helmont et Paracelse qui parvenu à un tel degré de Pureté et de SIMPLICITÉ reste inaltérable, inchangé par les substances qu’il ramène à leur matière d’origine dont ils sont composés (mythe de l’éternel Retour), Sel appelé ALKAEST.
BLANC (Instant), le Dissolvant Universel ou Fluide Salin ou Mercure des Philosophes, lui se mêle intimement avec les corps qu’il dissout (retour à Origine), tandis que l’Alkaest se sépare des corps qu’il dissout sans les diminuer.
ALKAEST (sens psychique) : Soi supérieur qui permet d’accéder à l’Essence Primordiale (dernier sens d’après le Glossaire théosophique de H.P. Blavatsky).

Ce monde Luciférien est celui de l’opinion : « Les hommes ont des sentiments, des désirs, des appétits vitaux qui viennent de l’ego, purement subjectifs. Ensuite seulement ils cherchent à les légitimer, à leur donner une pseudo-objectivité rationnelle par ces acrobaties intellectuelles que sont les philosophismes, ou  les sectarismes politiques et religieux. Le « Verbe » y perd ses droits », écrit Jean Coulonval à Gitta Mallasz le 10 décembre 1977.

[En références à : L’instruction du Verseur d’Eau, de Karuna Platon ; L’ignorance étoilée, de Gustave Thibon ; Synthèse et Temps Nouveaux, de Jean Coulonval]
 
 

Dernière mise à jour : 13-07-2015 22:54

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >