Accueil arrow News arrow Dernières news arrow SENTI-MENT SENTIR-MENT
SENTI-MENT SENTIR-MENT Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 09-10-2015 23:11

Pages vues : 3325    

Favoris : 462

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bible, Bomb, Bombes, Bourgeois, Cacapitalistes, Cesium, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, CIA, Cinéma, Crottasocialistes, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Drogue, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, État, Europe, Famille, FBI, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Hébreux, Hollywood, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Itri, Jardin, Jérusalemisation, Jihad, Juifs, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Musiques, Nature, NSA, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Or, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Qbit, Races, Reflet, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Sociapital, Supplices, Synarchie, Talfumiste, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tétéphone, Tétévision, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, URSS, USA, Vide, Volonté, Washington, Walt Disney, Yahvé, Yankee, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
SENTI-MENT SENTIR-MENT
Le racisme futur
ou l’Europe noyé
dans le melting pot Empire USionistan
la Jérusalem céleste du Dieu Dollar
et de son oligarchie égocentrique et malade
avec son uniforme en forme de blue jean.
Rappelez-vous le 19è siècle et la fièvre de
l’or jaune et de l’or noir sur le continent américain,
« Là où la domination effective de la
mentalité juive sur le monde chrétien a achevé
son expansion, totale et éclatante,
c'est en Amérique du Nord ».


SENTIMENT OU AVIDITÉ HUMAINE.
 
 
Voir aussi la page : Humanisme = sentimentalisme

Mascarade d’un « enfant noyé » ou pure propagande stalinienne pour faire pleurer dans les chaumières en cheville qui tombe à pic avec la fabrication des « migrants ». (Voir aussi la page : « Aylan, l’enfant noyé »)

Le capitalo-socialisme est aussi du SENTIR-MENT :
- Dictature des affairistes.
- Dictature des socialistes.
Les deux donnent la dictature mondiale, car l’argent et les affaires circulent partout : elles n’ont pas d’odeur ou de races ou de couleurs de peaux. Les lois de l’économie n’ont donc pas d’odeur : elles s’appliquent partout. Pas besoin d’être un « chef » de la Banque mondiale pour pondre ça puisque l'argent dépend de LA CROYANCE !

SENTI-MENT = OPINION.

Le SENTI-MENT ou SENTIR-MENT dit bien son vrai sens : l’illusion au centuple provoqué par les seuls cinq sens, donc par l’ego ou mental ; et comme le système étatique de nos jours, le SENTIR-MENT NE PEUT QU’ÊTRE CONTAMINÉ PAR LE CANCER DU POUVOIR.

SENTIMENT : de sentir. Od en gaulois, de la racine od (sentir), latin odor (odeur), du
grec osmé. Bien-sûr ne pas confondre « sentir » et intuition car l’un est de la terre et l’autre de l’Esprit !

« Il y aura de plus en plus de réfugiés, jusqu'à ce que, finalement, le tissu social de l'Europe, très fragile, se déchire et finisse par être détruit. L'Europe sera envahie, comme l'Empire romain en son temps, et elle sera confrontée à un choix cornélien, affreux : instaurer un régime d'apartheid et de discrimination, ou perdre son identité ».
« L’Europe est un concurrent dangereux, pour l'Amérique, elle est trop indépendante, elle a même osé mettre sur pied une monnaie unique qui pourrait évincer le dollar. L'Europe prône une politique plus équilibrée en Palestine. L'Europe est trop égalitaire : à New York, j'ai vu un garçon d'ascenseur, un immigré du Panama pays martyrisé par vous devinez qui : ce liftier vit en permanence dans son ascenseur : il y habite, il y couche... Vous ne verrez jamais une chose pareille en Europe, pour la bonne raison que l'Europe n'a pas encore été mammonisée ».
 
Le SENTIR-MENT est lié aussi à l’AUTOCENSURE, qui rappelle la « démocratie » qui a pour principe d’obtenir des masses du consentement. Alors les cancéreux du pouvoir de cette « démocratie » manipuleront les masses au maximum et le plus sournoisement possible, comme pour vendre n’importe quel produit de consommation courante, et pour « faire démocratie » ou « libéral », sinon ça ferait dictature. La « démocratie » est donc « une fabrication du consentement », pour faire référence à Noam Chomsky.

L’autocensure était le propre du totalitarisme stalinien : surveillance de la population par elle-même, soit une « démocratie inversée » qui, en 1789, devait envoyer nombre d’innocents à la Guillotine, ou pendant la dernière guerre mondiale envoyer un « peuple élu » au Goulag. Par exemple, essayez de  parler de races humaines au sein d’un petit groupe ou d’un forum sur Internet, vous allez vous prendre plein la tronche : « fasciste, antisémite, haine, raciste, nazi, etc. », donc du politiquement correct ou pensée unique inculquée par le N.O.M., et vous ferez le jeu de la tyrannie de l’opinion, dans votre propre camp, et celui de votre adversaire.

L’Autocensure c’est par exemple la laïcité : une héritage de la catholicité à la française (réf. Émile Poulat). La laïcité française est un killer en forme de neutralité qui déniera ce qu’elle fait à l’instant où elle le fait, afin de pouvoir en faire plus sans avoir à s’expliquer, puisqu’elle a dénié ce qu’elle était en train de faire ! Voir la page sur la laïcité. La loi sur le « Renseignement à la française » n’est rien face à la laïcité ou autocensure. Tous deux sont UN FOI, comme le socialisme, et l’autocensure est une CONFESSION, obtenue soit par le consentement et l’autocensure, soit par la torture, soit par le lavage de cerveaux s’apparentant au consentement ou à « l’amour envers le bourreau ». Il s’agit de CONDITIONNER (façon Ivan Pavlov), dissoudre les pensées pour en mettre d’autres à la place : « Tu n’es personne, tu n’es plus que ce que nous voulons que tu sois », principe de la robotisation ou déshumanisation. « Leurs esprits sont comme des pages vierges sur lesquelles nous pouvons écrire (Dr. Cyril J.C. Kennedy et Dr. David Anchel concernant les avantages des électrochocs en 1948. Voir le « Dr. » Ewen Cameron et la CIA et ce délire d’effacer le mental humain pour le reconstruire selon l'opinion d'un autre… ).

Une autocensure bien plus pernicieuse et dangereuse que celle de chez Staline et des Juifs bolcheviques : L’ANTI-RACISME, genre « Touche pas à mon pôt ». Elle est l’équivalent du K.G.B ou police politique de l’URSS, là où il s’agit de défendre un dogme ou opinion, c’est-à-dire une position mentale qui, pour l’accusation, est censée être acceptée par tout le monde, comme la laïcité ou l’anti-racisme, comme UN CENTRE DONT ON NE DOIT PAS S’ÉCARTER SOUS PEINE DE RAISONNEMENT FAUX. Si la pointe du compas dérape, la circonférence, le raisonnement et les actes qui les suivent seront naturellement faux. Ainsi, tout accusé qui se reconnaît liée une foi, donc à un régime politique, à un parti politique ou à une foi d’une religion est supposé avoir parfaitement conscience d’avoir contrevenu au dogme… Ainsi il est naturel que l’accusateur ou le tribunal du système lui demande : « Sais-tu pourquoi tu es là ? ». Normalement en pensée unique et conditionnée il le sait et se condamne lui-même par autocritique et subit une peine légère.
Il n’y a pas pire que cet autocritique, cet auto-inquisition, pire que l’Inquisition qui brûlait les « possédés ». Le KGB, la laïcité, les sectes anti-racistes possèdent la même géométrie mentale que la police politique du KGB de l’URSS.


Je dis que la mode du « multiculturalisme » (le ’Vivre ensemble’ et nouveau TOTALITARISME) s’inscrit dans la même géométrie de police politique dégueulasse car déguisée. Le ‘Vivre ensemble’ moderne s’inscrit surtout dans la robotisation de l’humain et ses opinions : LA MÊME SOUPE POUR TOUS.
Exemples de « multiculturalisme » ou de sauce sans saveur autre que celle du N.O.M. ou MALADIE DE L’ÉGALITÉ : le nom Mahmoud Dupond. Ou, faut-il mutiler le zizi de David au huitième jour pour lui donner un intellect « supérieur », soit entrer dans la paroisse d’Abraham, donc dans l’OPINION ? Plus la mode du « multiculturalisme » ou du ’Vivre ensemble’ sera en croissance, et plus l’outil KGB de l’antiracisme et de l’autocensure sera renforcé. AH oui, Banania n’a plus la cote !

Encore une fois, rien de plus terrible que l’autocensure d’un individu ou d’une population par elle-même : Super Autocensure grégaristique.
Exemple : deux personnes « signent un contrat » pour ne pas aborder des opinions conduisant à la guerre, entendu que toutes opinions quel qu'elles soient y conduisent : il n’existe QUE des sujets « qui fâchent » dans le spatio-temporel.
L’autocensure digne du stalinisme utilise les mots/maux outils comme : discrimination, amalgame (très à la mode), et racisme (très à la mode aussi), et tolérant, adaptation, etc. Le mot « tolérant » est destiné a encourager sournoisement et vicieusement la destruction de la Tradition. Mot « tolérant » du même thème que le ‘Vivre ensemble’ afin de « tolérer » le bougnoule du coin.
Le pire c’est que le mot « amalgame » est probablement d’origine arabe, et en tous cas du latin des Alchimistes, ces pestiférés, ces terroristes du système. Amalgamer des points censés être « communs » c’est pratiquer l’OPINION, tout simplement.

AUTOCENSURE MODÈLE JUIF BOLCHEVIQUE.
AUSSI, JE SUIS FIÈRE D’ÊTRE RACISTE POUR CONTRER
CES NOUVEAUX TOTALITARISMES DU NOUVEL ORDRE MONDIAL.


SENTIR-MENT - OPINION - MORALE sont un même thème, car la « morale » ne peut pas être une « science » puisqu’elle a ses références à l'ego ; aussi elle ne peut être que VRAIE MORALE quand l’Être réalise le « Connaître toi-même par toi-même », sinon la morale se résume à de l’opinion liée aux modes du moment et liée à l’ego. La « morale » comme les gens la comprennent maintenant à cause de l’étatisme et de ses médias est inefficaces car les « intérêts moraux » étant opinions sont diversifiés à l’infini selon les situations sociales des groupes et des individus, aussi divers  que les égoïsmes inconscients, que les morales de situation…
Sentiment ou opinion : lié à l’ego et donc qui ne porte pas de critère de vérité, ou d’erreur. Comment peut-on savoir qu’une opinion est « vraie », conforme à la vérité, sans connaître cette vérité ? L’opinion se nourrit d’impressions, toujours détruites et renouvelée au vent des événements, et ne trouve jamais de stabilité que dans la magie verbale, une dialectique d’autant plus efficace que cette magie verbale utilisera des mots inconsistant dépourvu de signification précise, comme : démocratie, liberté, égalité, fraternité, fascisme, république, état, classe, etc. Tout un vocabulaire passe-partout et mondialiste à pensée unique que les démagogues et par exemple le « Prix Nobel » utilisent en maître, des mots/maux chargés d’affectivité ou de sentiments explosifs comme la photo de « Aylan, l’enfant noyé », SENTIMENT : SEUL MOTEUR DES FOULES. À LA TÊTE DES FOULES, UN ÂNE SUFFIT.
L’opinion ne peut être que sentiment, et nullement certitude ; ce qui en décide, c’est seulement le sentiment, l’affectivité, et c’est pourquoi elle est chose possédée, de l’ego, du ‘je’, du mental.
L’actuelle judéo-franc-maçonnerie spéculative née en 1717 à Londres pratique le sentiment ou opinion, Voici à nouveau l’exemple du judéo-maçon Armand Bédarride donné par Jean Coulonval dans son livre : Synthèse et Temps Nouveaux :

« Si vous voulez un livre qui soit à la mesure de notre temple, faites-le avec ce qu’il y a de plus sage, de plus pur, de plus saint, de plus héroïque, de plus noble, de plus culturel, de plus beau, dans tous les livres qui servent de guide à la vie de l’Esprit, dans ceux qui ont servi et servent encore de flambeaux aux consciences dans leur marche vers la perfection toujours fuyante ; adressez-vous à tous les pasteurs d’âmes, qu’ils se soient donnés comme représentants de la Divinité ou de la Raison... Des profondeurs des ténèbres primitives la pensée humaine a marché peu à peu vers une lumière toujours plus grande : en des langages divers l’Esprit a tracé les annales de son progrès... N’ayez pas peur de les rapprocher, de les confronter, de les exalter les unes par les autres ; au contraire, vous avancerez ainsi dans la direction de la « Parole Perdue » [mythe judéo-maçonnique de la 'perte du Nom du Dieu' (juif)].
Armand Bédarride et ses sbires genre Grand Orient de France voudraient reconstituer et voir simultanément toutes les faces d’un polyèdre et c’est en cela que, selon eux, est la vraie religion. Une religion de travailleurs du chapeau ou « tuileurs » : ceux qui « sont à la tête » (le mental dans sa splendeur, le GRÉGARISME EN RÉSEAUX). C’est effectivement la religion de l’Homme, MAIS AUSSI CELLE DE LUCIFER, CELLE DU VOYEUR, non celle du sens du mot CHRIST : « Connaître toi-même par toi-même », donc le Soi-Conscience ou Instant, le Cercle devient Point ou Stargate. C’est rejoindre son UN qui est le UN de chacun… Ce qui n’est absolument pas « croire un Dieu » (‘Vous serez comme des Dieux’ disait le Serpent… ou Vibration provoquant interférences et résonance en cacophonie !)
Jean Coulonval rapporte une citation du Jésus de Nazareth, celui de la Croix : « Lorsque viendra l’Esprit de Vérité, il vous fera accéder à la Vérité tout entière ».
Ainsi la Vérité tout entière par exemple ne peut pas venir de l’invention ou de l’opinion d’un Moïse.

Si ce genre de judéo-maçonnerie est du sentiment, l’autre église aussi, car opinion et accidents dans le monde spatio-temporel qui engendrent des structures psychologiques et sentimentales antagonistes. L’ÊTRE, le JE SUIS, donc le CHRIST est au-delà du sentiment.


Jean Coulonval appelle le Soi « Essences », qu’il ne faut pas confondre avec « l’inconscient collectif » de C.G. Jung ou la Noosphère de Teilhard de Chardin. Seule la véritable Essence (Essences) de l’Esprit originel (Principe Universel originel) transcende l’organisation primordiale ET SE SITUE AU-DELÀ D’ELLE. Comme le fait la Taoïcité, il faut bien distinguer « la lumière de l’essence » de « la lumière de la conscience ». Voir la page : Le PRINCIPE et le REBIS.
 
Nous ne possédons pas les Essences, comme écrit Coulonval elles sont NOUS : SUPRÊMEMENT PERSONNELLES ET AUSSI SUPRÊMEMENT COLLECTIVES, PARCE QU’ELLES SONT LES MÊMES POUR TOUT LE MONDE. En elles est supprimé, transcendé le dilemme « individualisme-collectivisme ». En elles se résolvent tous les problèmes politiques, scientifiques, religieux. par elles il n’y aura plus de : « C’est ma théorie scientifique », ou « c’est mon parti politique », ou « c’est ma religion ». Ce sera alors la Vraie Paix. La logique à la ergoterie ou réthorique des Anciens Grecs a fait faillite, elle ne pouvait conduire qu’au bourbier des opinions, où rien n’est certain, SAUF POUR CELUI QUI Y CROIT, au sens religieux affectif du terme ; et toute l’économie de la finance mondiale repose la-dessus : LE CRÉDI-CRÉDO-CRÉANCE-CROYANCE. Celui qui sait ne dit pas « je crois ».


La tyrannie de l’opinion par les Couilles en Or françaises et la chefferie du régime républicain, ces Couilles en Or qui fabriquent le consentement des masses en faveur du régime républicain.
Comment ruiner un pays ? Privatisez-le, notamment par les médias de ces Couilles en Or. 1789 par l’intermédiaire du républicanisme et de ses bourgeois privatisait la France : voyez la naissance d’un Mayer Amschel Rothschild et de ses rejetons qui essaimèrent partout dans le monde pour fonder le capitalisme.






Voir aussi la page François Hollanstaline parlant de « racisme » et son « politiquement correct ».

Le besoin humain de « faire partir d’un groupe » dit la vidéo ci-dessous. C’est lui qui le dit, je ne me sent pas particulièrement « humain » mais plutôt végétal-minéral-animal, plus minéral que le reste… ET CERTAINEMENT PAS DE LA RACE HUMAINE, CAR PAS NÉ, DANS LE SOI. Quant au « besoin de s’accomplir » il correspond à la Chute ou oublie de nôtre état naturel : la Félicité.

JE RÉALISE LE SOI, JE PRÉSERVE LE TOUT, LE COSMOS.
JE NE RÉALISE PAS LE SOI, JE PRÉSERVE CE MONDE LUCIFÉRIEN ET HYPER MATÉRIALISTE.
DANS LES DEUX CAS, LE BIEN DISPARAÎT ET N’EXISTE PLUS QU’UN ÉTAT.
DANS LE CAS DU MONDE LUCIFÉRIEN TRIOMPHANT, L’ÉVOLUTION N’EXISTERA PLUS, CAR NOUS SERONT « À LA FIN DES TEMPS » DES HÉBREUX-JUIFS : tout sera alors artifices dans le Minéral, le Végétal, et l’Animal et Humain.

VIVE LE RACISME, CELUI DU SOI. « Si vous ne réalisez pas votre propre nature essentielle, votre vision reste voilée. Qu’est-ce qui voile votre vision ? Trouvez-le et supprimez-le… La nature réelle demeure toujours la même. Une fois réalisée, elle est permanente » (Ramana Maharshi, entretien 597).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 09-10-2015 23:45

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >