Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Criminalité des Hébreux et du Deutéronome
Criminalité des Hébreux et du Deutéronome Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 26-10-2015 23:07

Pages vues : 3306    

Favoris : 474

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bible, Bomb, Bombes, Bourgeois, Cacapitalistes, Cesium, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, CIA, Cinéma, Crottasocialistes, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Drogue, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, État, Europe, Famille, FBI, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Hébreux, Hollywood, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Itri, Jardin, Jérusalemisation, Jihad, Juifs, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Musiques, Nature, NSA, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Or, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Qbit, Races, Reflet, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Sociapital, Supplices, Synarchie, Talfumiste, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tétéphone, Tétévision, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, URSS, USA, Vide, Volonté, Washington, Walt Disney, Yahvé, Yankee, Yokaï

 
frise_fresq_itali.jpg
 
 
Criminalité des Hébreux et de leur Deutéronome
divisant Païens et eux.
Cette même division criminelle se retrouve
dans le colonialisme de l’Empire USionistan
ou l’oligarchie anglo-américaine-sioniste,
MAIS EN INVERSE, la nouvelle idolâtrie
étant LA CITY DE LONDRES, outil parfait
du colonialisme : il s’agit toujours
de « nettoyage ethnique » identique aux
massacres des Cananéens, puis des Peuples du Soleil
par les Conquistadors, puis des Amérindiens par
l’Empire industriel US naissant au 19è siècle,
jusqu’à nos jours avec la destruction systématique
de la Palestine devenue une gigantesque
« réserve indienne » encerclée par les colonialistes.

Ils divisent, mais veulent rendre « égale » tout le monde,
sauf eux puisqu’ils sont « élu ».
Ce sont les Vrais Idolâtres : les Hébreux.


DRAME DE L’EGO OU POSSESSION.
 
 
Voir aussi les pages :
- Abraham l’assassin de la Mère Divine
- Moïse premier tueur capitalo-socialiste

Oui, la fabrication artificielle de « l’État d’Israël » est l’outil du capitalo-socialisme. Si l’Empire US s’effondre, Israël meurt avec !
Un des plus grands terroristes de ce temps est B. Netanyahu et son armée de terroristes. Netanyahu le Staline moderne.
Le colonialisme des Blancs est toujours intéressé par les ressources minières qu’occupent les peuples à coloniser et spolier et à rendre esclaves. Des ressources comme : pétrole, Or, et autres gisements miniers nécessaires notamment au nucléaire sont sources de business monstrueux à cause de la technologie galopante.
 
LE COLONIALISME COMMENCE AVEC LES RELIGIONS, DONT LE CRIMINEL ABRAHAM.
LA PLEURNICHE OU SENTIMENTALISME QUI RAPPORTE TANT COMMENCE AVEC L’ABRAHAM DEVAIT TUER SON ENFANT ISAAC (remplacé par le subterfuge du crime d’un bélier, comme c’est tout confort… ). Confort aussi en le moteur « Ahraham » (foi abrahamique permettant aux Hébreux de supporter la deuxième destruction de leur temple et la disparition de l’État… ).


ABRAHAM MARCHANDE SA FOI !

Cet Abraham « choisi par Dieu », donc le pire ! va avec son peuple d’Israël posséder le pays de Canaan ancêtre de la Palestine et fameuse « terre promise ». Ces gens là ont le sens inné de la possession, du COPYRIGHT et donc de l’argent ET DE L’EGO, et surtout du dogme sous forme de LIVRE ou LOI, donc de principes avec leur Dieu fou Yahvé Dieu de nomades (et dominant, comme Staline, qui tous deux deviendront DES PATRIARCHES et des DESPOTES) ; mais ces Hébreux là N’INVENTENT RIEN, ILS COPIENT, NOTAMMENT LE MONOTHÉISME ; ILS INVENTENT DES HISTOIRES (sens de l’évolutionnisme) NOTAMMENT CELLE DU « PEUPLE ÉLU », CONFÉRANT AINSI QUE LEUR DIEU EST EXTÉRIEUR (il y a une altération de la Tautologie « Je suis ce JE SUIS » prononcé intérieurement par Moïse). LES HÉBREUX SACRALISENT L’HISTOIRE ET FONT UNE FIXATION DESSUS (voir l’actuelle religion shoahtique… et l’obsession des mots « croissance » et « progrès »). Les socialistes des 74 ans de l’URSS étaient bien dans l’évolutionnisme et l’histoire qu’ils transformaient en absolu, ils niaient Dieu, préparé en cela par le refus orthodoxe du « Filioque » qui nie de fait la circumincession (Mouvement trinitaire). Le soviétisme avait à choisir entre la technologie et Dieu ; avec l’industrialisation forcenée de l’URSS voulue par Staline, la pollution de l’URSS jusqu’à Tchernobyl n’est pas étonnante. Le socialisme de l’URSS ne pouvait qu’être installé par des Juifs talmudistes manipulateurs d’ensemble et de chiffres et de logique egotique.

On peut dire que l’écriture, et donc les religions du Livre, sont de l’évolutionnisme, alors que le langage parlé et la transmission orale est CYCLIQUE, RYTHMIQUE. Les Romains et leur Empire pensaient en évolutionnistes, donc pensaient historiquement, alors que les Indiens pensent cosmiquement et fabuleusement et en cycles.
Ces gens d’Abraham monnaient absolument tout : voir les PROMESSES (de Dieu) qui reviennent constamment dans le Genèse : promesse de postérité, de terre, ou des deux à la fois. C’est le Yahvé-Française-des-Jeux.

En pénétrant à Canaan les Hébreux et leurs patriarcats sont confronté au culte du Dieu El (Soleil et autre Patriarche). Le Dieu de Canaan est un Dieu Cosmique, de l’ensemble de l’Univers, alors que le Yahvé des Hébreux n’était qu’un Dieu de tribu(t)s, de clans. Ne pas oublier que L’ISLAMISME EST UN DÉMARQUAGE DU JUDAÏSME (notamment par la circoncision et par leurs Livres « descendus du Ciel » et donc intouchable. Le Coran est une parodie de l’alphabet « divin » des Hébreux).


« Terre promise » ou MARCHANDÉE comme la carotte et le bâton.

« Le 14 mai, jour du départ des Britanniques, David Ben Gourion proclame la renaissance de l’État d’Israël [sic] après 1878 ans d’absence, avec 700.000 habitants juifs et les 156.000 Arabes qui ont choisi de rester », écrit Jacques Attali dans : Les Juifs, le monde et l’argent. De l’argent pour permettre à cet État de tomber dan un technicisme outrancier, stalinien : « Les Juifs d’Israël n’aiment pas être les salariés d’un employeur privé, même juif » écrit Attali, ce qui n’est pas étonnant, ils font travailler les autres pour leur compte (en banques) ou robotisent tout, c’est tout confort ! Et Attali de préciser que : « Israël dépose chaque année le plus grand nombre de brevets par habitants. Les nouvelles technologies représentent 15% du PIB du pays et les deux tiers de la production industrielle », ce qui n’est pas étonnant : ils copient et copyright tout !
Pour Attali Israël est un État juif… et socialiste ! Il ne peut s’empêcher d’écrire : « Personne ne songe plus à proclamer l’État palestinien voulu par les Nations unies ; les voisins arabes, quant à eux, ne songent qu’à détruire l’État hébreu [sic] ». Et pour cause : de COLONIALISME OU PILLAGE.

LA SAINTE RUSSIE FUT COLONISÉ PAR LES JUIFS BOLCHEVIQUES ET LE STALINISME DE 1917 À 1991, et ces 74 années de socialisme furent bâti sur la répression politique (les « ennemis du peuple ») qui allaient servir de réservoir de main-d’œuvre esclave pour l’économie et l’industrialisation accélérée soviétique. De la révolution de 1917 à la Glasnost, 18 millions de Russes en furent victimes du Goulag et 4,5 millions n’en revinrent jamais ; à cela il faut ajouter les dizaines de millions de morts pendant la guerre civile, et les 20 millions de morts Russes pendant la seconde guerre mondiale.
Le Goulag fut une institution typiquement soviétique, un État dans l’État, une civilisation à part, car il ne fallait pas qu’elle contamine les socialistes !


LES 74 ANS DE LA MALADIE DE L’ÉGALITÉ ET DE TERREUR.

La TERREUR est l’arme de tous révolutionnaires de 1789 à nos jours, donc de tout républicanisme qui se prétendent « défendre les peuples » ; la révolution russe n’a eu qu’à copier sur 1789 : la terreur massive contre « les ennemis de l’humanité » ou « ennemis de la liberté », ennemis prétendus, a été dès le tout début la marque de 1917. Dès l’été 1918, Lénine avait exigé que tous les « éléments peu sûrs » soient enfermés dans des camps de concentration à l’extérieur des grandes villes. Ainsi toute une palanquée d’aristocrates, de marchands et autres « ennemis » en puissance furent emprisonnés. Dès 1921 il y avait déjà 84 camps dans 43 provinces, le plus souvent destiné à laver le cerveau des « ennemis du peuple ». C’est à partir de 1929 que Staline, le braqueur de banques, décida de recourir à l’esclavage afin d’accélérer l’industrialisation de l’URSS et son économie et d’extraire les ressources naturelles du Grand Nord à peine habitable.
Ce fut à nouveau la guerre des Païens contre les Citoyens, ou des Paysans contre les cités de l’industrie. Staline = industrialisation et mort des campagnes. Staline était un pur évolutionniste digne d’un empereur de la Rome ancienne.
La même année de 1929 la police secrète prend le contrôle du système pénal de l’URSS. LES RÉVOLUTIONS « MODERNES » NE PEUVENT NAÎTRE QUE DANS LES VILLES.

Les Russes ne sont pas comme les Juifs, il ne se masturbent pas avec l’histoire, surtout douloureuse ! Pour les Russes actuels, le Goulag c’est du passé dépassé. Quand un Steven Spielberg fera un film sur le Goulag ? alors qu’il a pondu une Liste de Schindler bien dans le thème du sentimentalisme ? Hollywood tenu par les Juifs n’osent s’aventurer que dans les camps de concentration japonais ou allemands, mais jamais soviétiques !
Un Jean-Paul Sartre n’a pas non plus souffert de son soutien agressif au Staline de l’après 1945, alors que ce n’étaient pas les preuves des atrocités de Staline qui manquaient pour quiconque se donnait la peine de voir.
Staline au cours de la famine des années 1930 tua plus d’Ukrainiens que Hitler n’a massacré de Juifs dans les camps de concentration allemands.
Étrangement les crimes de Staline n’inspirent pas la même réaction viscérale que les crimes de Hitler. Pour certains les nazis c’est le « mal », et l’URSS c’est « dénaturé », comme si l’URSS « avait mal tourné », alors que l’Allemagne sous Hitler serait parfaitement « mauvaise » !!! En faite L’URSS ÉTAIT CONSTRUITE SUR LE MENSONGE INTÉGRAL (notamment la toufta, qu’on pouvait encore observer par exemple dans les années 1960 dans la construction des voitures et des postes de télévision et autres machines). De plus, pas de publicité en manipulation politique sur le Goulag : aucune caméra n’a jamais filmé les camps soviétiques ou leurs victimes, comme cela avait pu se faire en Allemagne en 1945 des camps nazis pour faire pleurer dans les chaumières et enfoncer encore plus « l’ennemi »…

Comme de nos jours, en 1789 et en 1917 TOUT FUT INVERSÉ : la richesse et l’expérience d’une vie étaient négatif, tandis que le vol était glorifié sous couvert de « nationalisation » ; le meurtre devint un élément légale, accepté, dans la lutte pour la « dictature du prolétariat » (Super Grégarisme, tyrannie de l’opinion). Il fallait donc tuer les aristocrates et ceux qui étaient autrefois fortunés.

Les Goulag, c’est détruire les vies de toute une famille : arracher les enfants à leurs parents et condamner des millions de gens à vivre dans des trous sordides, à des milliers de kilomètres des leurs.

Dans le même thème le colonialisme a son contraire : L’EXIL. Les malades du cancer du pouvoir à Rome et en Grèce antique envoyaient les dissidents dans des colonies lointaines. Au temps du roi Georges, l’Angleterre envoyait ses pickpockets et ses voleurs en Australie ; la France du 19è siècle déportaient ses criminels et faux monnayeurs en Guyane, etc. 1649 marque en Russie la première trace d’exil dans le droit russe. Staline fut exilé plusieurs fois…

NE JAMAIS OUBLIER que suite à l’industrialisation de l’Occident au 19è siècle la première guerre mondiale fut aussi industrialisé, à grande échelle : production en masse d’armes et de tanks ; en 1918 on comptait 2,2 millions de prisonniers de guerre en Russie déjà soviétisée. Il était logique que l’incarcération fut aussi industrialisé par les camps de prisonniers de guerre et autres Goulag. AVEC STALINE L’ASSASSINAT DE MASSE DEVENAIT INDUSTRIEL LUI AUSSI, ET BIEN AVANT HITLER. Pour Staline, en assassinats en gros, il fallait faire du chiffre, de la PRODUCTION comme on produit des automobiles.
C’est le 19è siècle si industrialisé qui produisit les camps destinés à incarcérer des gens non pas pour ce qu’ils avaient fait, mais pour ce qu’ils étaient : la libre pensée ayant signé son arrêt de mort dès l’époque de la Renaissance. On n’emprisonnait pas les gens pour des crimes, mais pour des opinions. Ainsi on n’arrêtait pas les gens pour ce qu’ils avaient fait, mais pour ce qu’ils étaient (pour leurs opinions). Dès les débuts du pouvoir des Juifs bolcheviques ils ne condamnaient des gens pas pour ce qu’ils avaient fait, mais pour ce qu’ils étaient, comme par exemple « le crime d’être riche ou aristocrate », donc « un ennemi de classe » ! dont personne n’a jamais donné la définition exacte (à ne pas confondre avec caste), maladie de l'égalitarisme oblige !

Il n’y a pas de « peuple élu » ni de « droits de l’homme » ou de « république » qui se veulent orgueilleusement universalité. La seule universalité possible est la perte de l’ego.
Comme font les Juifs, on ne peut pas dire : « L’ Éternel notre Dieu est Un », car là encore ils font du copyright en pillant le concept de l’Unité aux autres. Manifestement très tôt il y a un monstrueux détournement du Judaïsme, pur à l’origine !

Comme Staline et les Hébreux avec les Cananéens, tuer tous ceux qui n’ont pas les opinions des Juifs capitalo-socialistes afin d’accélérer cette « fin des temps ». Tuer, tuer, tuer, ou provoquer le chaos humain pour favoriser l’arrivée de « la fin des temps », c’est cela le principe de l’évolutionnisme chez les Hébreux, et chez Staline.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 26-10-2015 23:39

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >