Accueil arrow News arrow Dernières news arrow République = ego en quantitatif
République = ego en quantitatif Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-10-2015 14:58

Pages vues : 2855    

Favoris : 344

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bible, Bomb, Bombes, Bourgeois, Cacapitalistes, Cesium, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, CIA, Cinéma, Crottasocialistes, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Drogue, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, État, Europe, Famille, FBI, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Hébreux, Hollywood, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Itri, Jardin, Jérusalemisation, Jihad, Juifs, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Musiques, Nature, NSA, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Or, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Qbit, Races, Reflet, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Sociapital, Supplices, Synarchie, Talfumiste, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tétéphone, Tétévision, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, URSS, USA, Vide, Volonté, Washington, Walt Disney, Yahvé, Yankee, Yokaï

 
natureestdangereuse.jpg
 
 
République = ego en quantitatif
ou tyrannie de l’opinion
ou DIVISION du QUANTITATIF
L’étatisme divise,
Le colonialisme divise,
La machine, la technologie divise,
La dualité winner-loser divise,
La dualité sujet-objet et la compétition divise,
Le républicanisme divise
(Gauche, Droite et leurs extrêmes
et les parties politiques usines
à opinions guerrières et sentimentalisme).
LA RÉPUBLIQUE CE SONT DES GUERRES SANS FIN
bien plus virulentes et contagieuses que
celles de la monarchie.
Ceux qui ânonnent que « la Nature est dangereuse »,
comme cette femme dans la lucarne de France 5
divisent autant sinon pire que le « peuple élu »,
car ils disent qu’ils sont eux-mêmes dangereux
puisqu’ILS SONT LA NATURE, ils se détruisent eux-mêmes,
ils divisent par ignorance et à cause de leur mental,
de leur ego, et sont perdu dans leur
terrifiante morale du bien et du mal,
ils ignorent l’autre qui est aussi eux-mêmes.
La Nature c’est Tout, PAN, Dieu, la Conscience,
la Vérité, le Cœur, la Foi, le Centrum Centri, etc.
donc non dangereuse, comme la Félicité.
 
 
CANDIDAT À L’IMMIGRATION OU RELIGION RÉPUBLICAINE DU QUANTITATIF, DE LA MARCHANDISE, DE LA CROISSANCE (comme du nombre de migrants).

SUPER PRODUCTION DE L’EGO : comme en 1789, comme en 1917 en Russie, l’OTAN et son Empire USionistan détruisent tout au nom de la « liberté » et de la « démocratie ». Comme quoi la liberté c’est super dangereux, et même mortel ! Le vaccin « démocratie » ne marche pas.


La destruction du Réel C’EST LA DIVISION ; le mental ou travail du chapeau est ce criminel diviseur tueur du Réel. Ce qui divise n’est pas conciliable avec le Réel qui est Félicité et Liberté. Or, le « peuple élu » et la république DIVISENT.
Le « peuple élu », qui a pour sens Israël : « Israël » veut dire « peuple élu de Dieu ». Mais cette opinion a pu être utile à une époque antique parce qu'elle fut nécessaire à la conservation de l'espèce et de la culture. Il y a plus de 2000 ans que cette opinion est morte ! Or, les Hébreux qui inventent l’Histoire en la sacralisant, en la fixant, se masturbent le chapeau là-dessus, même s’ils sont circoncis ! Cette opinion ne peut que diviser depuis des millénaires et montre maintenant un ego monstrueux et criminel.
 
Cette division monstrueuse des Hébreux-Juifs se retrouvent dans leur Ancien Testament répétée de très nombreuses fois, en refrain hypnotisant : « Ton Dieu est unique », ce qui signifie la possession, le copyright, l’ego ; donc leur Dieu n’est pas universel, mais il est seulement le Dieu de tribus, le Dieu d’une seule croyance particulière, et enfin une OPINION. Ce problème de la division réside bien dans les mots/maux Yahvé et Israël. Si les intentions du Judaïsme étaient bonnes à l’origine, comme toutes religions importantes, ça se dégrada très rapidement. Si le Judaïsme se veut universel, il doit abandonner le mot Israël, donc détruire l’État actuel de ce même nom, source de divisions mondiales actuelles à n’en plus finir et terriblement meurtrières.

Maintenant si la république se veut Une et indivisible, c’est qu’elle ne l’est pas du fait même de l’énoncer, car ce qui est universel n’a pas à se justifier ni a se défendre : IL EST, ce qui n’est pas le cas de cette république qui tant à se substituer à la religion chrétienne, comme l’a démontré Émile Poulat quand il résume la laïcité devenue religion de l’étatisme : « J’ajouterai que ce que nous appelons notre laïcité à la française n’est finalement qu’un héritage de la catholicité à la française ». Catholicité qui était le véritable vivre ensemble qui durera presque 2000 ans ! Et que le républicanisme et sa laïcité ne remplaceront jamais. La république n’est qu’une hypnose collective de plus et nettement plus redoutable.

Cette laïcité qui renforce maintenant sa religion pour son argument publicitaire ou de propagande avec son « Vivre ensemble », signifiant que la société est vraiment malade et qu’il faut essayer de la raccommoder à coups de n’importe quels arguments publicitaires.
République = mental lié à la multiplicité développée depuis 1789 avec le « libéralisme », pour aboutir à une fragmentation terrifiante en un QUANTITATIF qui est par nature indéfini, jamais achevée, d’où sur les médias l’emploi obsessionnel du mot « croissance » qui se retrouve dans cette même croissance logarithmique en technologie ; si bien que la « liberté d’expression » n’est qu’un mensonge de plus de cette république parce qu’il sera de moins en moins toléré de liberté individuelle vers la recherche de l’infini spirituel.
La république et son Nouvel Ordre Mondial multiplie, cumule les individus pour en faire un troupeau : son « vivre ensemble » (comme des patates dans des sacs à codes-barres), MAIS REFUSE LES PERSONNES, c’est-à-dire les êtres humains DANS LE SENS DU QUALITATIF, LE : JE SUIS CE JE SUIS.
Le mot POLITIQUE a le sens du qualitatif, donc de l’ordre de l’infini, qui ne peut pas être engendré par la quantité qui est par nature indéfinie, en croissance indéfinissable, jamais achevée ; tout comme le visible ne peut pas engendrer l’invisible. La méthode du républicanisme et de son Nouvel Ordre Mondial ne peut qu’engendrer une société-fourmilière où la liberté n’existe plus, à cause de l’imposition d’une pensée unique. De nos jours et depuis plus de 200 ans le mot politique a son sens totalement à l’envers !!!

Ainsi en république, la liberté n’existe que pour celui ou l’oligarchie anglo-américaine (cette super classe), et Israël (cette super caste), de ce qui devra être vécu et senti uniformément par tout le monde ; c’est la liberté du Grand Architecte ou Administrateur, le Super Grégarisme, qui ne cherche pas à libérer mais À POSSÉDER NOUS TOUS, NOUS TRANSFORMANT EN DES MARCHANDISES OU CONSOMMATEURS. Ce fut l’erreur, le péché du socialisme soviétique, qui n’est que la maturité d’un mal qui a sa source, son germe, dans un Occident prétendu de civilisation judéo-chrétienne, donc de morale ou opinion.

Rien que le fait de cataloguer, d’étiqueter les gens avec des « cartes d’identités » depuis 1789 divise ; cela renforce le sentiment d’être un individu séparé des autres : numéro de carte d’identité, de sécurité sociale, de poste à l’usine, etc., mon voisin est le numéro deux, etc. Tout dans ce Nouvel Ordre Mondial républicain est fait pour diviser, DÉTRUIRE LA PERSONNE. Ce sentimentalisme ne correspond pas au réel. C’est une pure opinion, une pure imagination ou piège du mental.

Les étiquettes actuelles ou propagande du républicanisme comme « discrimination positive » (mot digne de la Novlangue), à traduire par « privilège », « domination » (colonialisme) ; notez que pour le républicanisme les discriminations sont toutes réputées inacceptables, sauf bien-sûr la discrimination par l’argent, soit la religion de cette république « universelle ».
L’étiquette républicaine « diversité » est aussi source de division : l’invasion fabriquée des « migrants » payés par les Couilles en Or pour inoculer le virus « vivre ensemble » renforcé depuis le « Charlie » de janvier 2015, formidable coup de pub du républicanisme. Ajoutez à ce coup de pub l’accident d’autocar avec viande grillés de retraités pour faire vendre le « vivre ensemble ». La république c’est à fond le sentimentalisme, l’opinion, le vulgaire.

Une superbe division républicaine ce sont aussi les partis : les camps : « choisissez votre camp », le « Vous êtes avec nous ou contre nous », la dualité winner-loser. On retrouve cette division avec la sonorité CAN-di-dat (candidat du dit à l’immigration ou ‘sans papiers’, puisque religion mondiale de l’ego du quantitatif).

Une autre grande division du républicanisme c’est L’INTERDIT : il y en a plus que du temps des rois, société « moderne oblige » ! Ou plutôt enferment des Français.

Une autre grande division, déjà ancienne, fut la « démocratie » chez les Athéniens : déjà la division oligarchique, ou « peuple élu » contre le reste des peuples non élus. Des peuples qui étaient peu de chose, car à l’époque des guerres puniques, le sénat avait réduit les suffètes (magistrats) à n’être plus que des potiches, et le peuple n’était consulté qu’en cas de grande crise. Le sénat avait été remplacé par une assemblée de 104 membres choisis parmi les plus riches (oligarchie, ploutocratie). C’est le cas actuelle de l’arnaque du régime politique nommé « démocratie ».

Les Hébreux-Juifs ou Yahvistes sont les Super diviseurs criminels avec leur invention du capitalisme, leurs banques. Ces gens qui croient que les non-élus n’ont été créés que pour être dépouillés ! CES GENS LÀ SONT LE RACISME À EUX TOUT SEUL, À MOINS QU’ILS ABANDONNENT LE MOT/MAUX ISRAËL.
La « paix », qui est certainement la « valeur » principale du républicanisme, n’est destiné qu’à favoriser le business entre ses copains Couilles en Or. Nous sommes bien en régime de ploutocratie. Il est connu depuis les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture qu’une « longue paix » favorise le commerce et la circulation de l’argent !

Non, non, la république n’est pas « une et indivisible » ni « fraternelle ». Elle ne fait que diviser !!!

Non, non, la république ne « nourrit pas ses enfants ni ne les instruits ». Personne ne l’a attendu ; les enfants naissaient et étaient instruits bien avant son arrivée. La république ce n’est pas « la fin des temps », n’en déplaise aux Yahvistes et judéo-maçons.

Non, non, la république n’a absolument pas résolu le dilemme multi-millénaires individualisme-collectivisme, problème le plus profond de toute politique mondiale, surtout actuelle. Ce vieux dilemme ne pourra être résolu que lorsque chaque être humain se re-découvrira HUMAIN, et non plus un homme ou une femme parmi d’autres (le ‘vivre ensemble’) ; car seul le « QUI SUIS-JE ? » résoudra ce dilemme, comme l’énonce un Jean Coulonval dans son unique livre : Synthèse et Temps Nouveaux, et Ramana Maharshi dans ses entretiens. En plongeant en nous-mêmes nous pouvons découvrir que toutes les imperfections de nos vies sont du domaine de super hallucinations, et que NOUS N’AVONS JAMAIS CESSÉ D’ÊTRE PARFAIT.

Le « vivre ensemble » du républicanisme ne conduit qu’a des individus digitalisés en unité arithmétique, binaire, en fichiers informatiques noyés dans la masse, dans le grégarisme des humains de France, du monde. Ce grégarisme ou division à l’envers ne peut que conduire au sentimentalisme, au sensible, au physique, entre l’instant de la naissance et l’instant de la mort ; donc nous force à n’être uniquement que des consommateurs, uniquement des utilisateurs de ce républicanisme. Là est encore la division, comme la laïcité.
Enfin, ne pas oublier que l’irrationnel n’est que l’étage supérieur de la « raison » chère aux perruques poudrées du siècle des « lumières ».
Messieurs du Grand Orient de France, vous avez du pain des 10.000 ans de voie céréalière sur la planche ! Bon courage !
Cette grosse judéo-maçonnerie comme le Grand Orient de France DIVISE ENTRE « INITIÉS » (le « peuple élu ») et profane, rejetant ainsi les masses en les méprisant, en considérant qu’ils sont des profanes et en empêchant par votre « laïcité » devenue une religion d’État la redécouverte de leur état naturelle : la Félicité. Mais vous du G.O.D.F. je doute que vous ayez une once de vécue de la Félicité ! Votre division par votre laïcité est une forme hypocrite de dualité winner-loser rabaissant les peuples.
Vous, membres du G.O.D.F. qui vous targuez de « défendre votre république » vous divisez parce que votre république VULGARISE TOUT, BANALISE TOUT, ÉGALISE TOUT, et vous dans vos loges vous seriez les « élus », les aristocrates, l’élite ou les initiés de ceci ou cela.
VOUS DIVISEZ, VOUS DIVISEZ PAR VOTRE TRAVAIL DU CHAPEAU !
LA RÉPUBLIQUE DIVISE, ELLE N’EST PAS UNIVERSELLE.

Une des plus grandes division CE SONT LES LOIS : « Comment la bonté et la justice censées unir les hommes comme la colle et la laque, la corde et le cordeau, pourraient-elles avoir quelques influence sur un monde régi par le Tao et la Vertu [Soi-Instant] ? Elles ne provoquent que des égarements [des divisions] » (Tchouang-tseu, Pieds palmés).

Tant que l’État d’Israël sera sur cette planète, les divisions et violences seront en croissance constante. Mais c’est aux Yahvistes de se réveiller afin de décider de se délivrer de ce boulet multi-millénaires.


COMMENT POUVEZ-VOUS POSSÉDER QUELQUE CHOSE ?
- SHUN : Peut-on atteindre la Voie [Tao ou Soi-Instant] et la Garder ?
- ZHENG : Vous ne pouvez garder votre corps, comment pourriez-vous garder la Voie ?
- SHUN : À qui est donc mon corps, s’il n’est pas à moi ?
- ZHENG : C’est une forme qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La vie ne vous appartient pas : c’est une harmonie qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La nature ne vous appartient pas : elle vous est fournie par l’Univers. Vos descendants ne vous appartiennent pas : ils ne sont que mues  confiées par l’Univers. C’est pourquoi vous marchez sans savoir où vous allez, vous vous arrêtez sans savoir où vous restez, vous mangez sans connaître les saveurs. Telle est la force du souffle Yang de l’Univers. Comment pourriez-vous posséder quelque chose ?
(Lie Tseu, Traité du Vide parfait, « Présages célestes », partie 14).
POSSÉDER C’EST DIVISER.
MANIPULER C’EST DIVISER, et le principe de cette démocratie est la manipulation afin d’acheter du consentement de la part des électeurs ; comme celui qui par sa prière tente d’acheter une faveur des Dieux. Il force, il violente les Dieux.
C’est la même chose de celui qui veut le « bien de tous ». Il cherche à POSSÉDER LES AUTRES. Yang Zhu, cité par Lie Tseu, dit : « Qui agit bien sans penser au bien sera aimé de tous » (parce qu’il n’y a pas division, il n’y a pas de « valeur » comme celle de cet étatisme républicain qui fout la merde partout).
 
LA RÉPUBLIQUE DIVISE, PAR CONSÉQUENCE ELLE N’EST PAS UNIVERSELLE.
ELLE SE VEUX « UNIVERSELLE », DONC RELIGION, ET LES RELIGIONS DIVISENT avec leur Dieu qui leur appartient !

Ces Blancs qui divisent tout, qui tuent au nom de Dieu ou de l’argent, ou de « la liberté » ; ceux qui « veulent sauver le monde » et « possèdent de bonnes intentions » (ils les possèdent, donc ce ne sont pas de bonnes « intentions » qui là aussi sont possessions de l’ego et sentiments). Comme ces fanatiques musulmans qui sabre et poignard aux poings, beuglent que « Mahomet est le dernier des Prophètes », et gare à ceux qui ont des doutes qu’il soit le « plus grand ». La encore il y a terrible division au même titre que le « peuple élu », mais l'islamisme n'est qu'un démarquage du judaïsme.
À l’origine toutes ces religions essayent de nous délivrer de la prison de l’ego, du « moi je ». Puis très vite ça devient catastrophique à cause du travail du chapeau et donc de l’ego. C’est encore l’obscurité de l’égoïsme qui a corrompu le message de Lao-Tseu, le déviant vers un vulgaire quiétisme inconditionné (un isme ou système). Dès que s’installe une religion, c’est le système, le dogme ou isme qui prend le pouvoir !
Que dire encore du courant judéo-chrétien ? Outre ses icônes, ses statues ou images taillées (mais là il ne s’agit surtout pas d’idolâtrie, non,non !) et son clergé de « prêtres salariés », la notion de sécurité matérielle et de confort n’a jamais eu nulle part ailleurs qu’en Occident d’expression équivalente. Sa « démocratie » est le confort, le Graal même. La raison en est que le mépris pratique de la vie terrestre, surtout avec ses conforts, n’y a jamais été à vrai dire inculqué. En conséquence, malgré le message d’amour du Christ, l’égoïsme sévit à son paroxysme en terre judéo-chrétienne, dans ce que nous appelons aujourd’hui, avec une condescendance hypocrite, « la lutte pour la survie », ou dans ses variations : « le réchauffement climatique », « le pouvoir d’achat », « la croissance », l’égalitarisme, le « vivre ensemble », « la liberté », etc. La « liberté » devenue de nos jours l’ego ou la pulsion individuelle de consommer, tout et n’importe quoi, de tout vulgariser grâce à la laïcité, à la technologie et à son virtuel. Tout devient vulgaire et bas, banal, et après on s’étonne que des gens consomment des drogues artificielles POUR S’ENVOYER EN L’AIR. C’est aussi la « république universelle » ou Nouvel Ordre Mondial.

VULGAIRE - VULGARISER : désacraliser, tuer le merveilleux, rendre banale, chose très répandu, système ou isme ; rendre grégaire : du latin vulgaris, de vulgus : le commun, la foule (et rien de plus manipulable que la foule) ; j’ajouterai : LA LAÏCITÉ. On dit à juste titre : « Tomber dans le vulgaire ». Évidemment que la laïcité ne peut pas élever l’âme ! Pour ce faire il doit falloir aller chez les judéo-maçons spéculatifs du G.O.D.F….
Le mot vulgaire ne doit surtout pas être confondu avec le mot SIMPLE ! Ni avec les mots « terre à terre » en forme d’injure à la Terre !!
La banalité, le vulgaire, se situent dans l’évolutionnisme, dans la géométrie euclidienne de la ligne droite.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 30-10-2015 15:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >