Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Démocratie = Tyrannie
Démocratie = Tyrannie Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-11-2015 21:47

Pages vues : 2931    

Favoris : 454

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Communisme, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dualité, Esprit, État, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
frise_poliak2.jpg
 
 
Démocratie = Tyrannie
République = Tyrannie
Laïcité = Tyrannie
Droits de l’Homme = Tyrannie
La guerre est le bénéfice pour le
complexe militaro-industriel


TOUTES LES RELIGIONS DIVISENT
(« bons » croyants et « mauvais » croyants,
le judaïsme de la Torah et le judaïsme rabbinique)
MESSIANISME RELIGIEUX OU MESSIANISME LAÏQUE = MÊME TYRANNIE ET MÊME ÉVOLUTIONNISME avec le Super Carotte au bout, à la « fin des temps » : le DORG (Demain On Rase Gratis).
 
 
La source de tout cela ce sont encore les religion « Révélées » : Textes qui « descendent du Ciel », soit LA PARFAITE OPINION OU DÉLIRE DU MENTAL, TOUJOURS AFIN DE MANIPULER LES PEUPLES.

Si les religions manipulent les peuples, elles les harcèlent comme certains enfants dans les écoles du judéo-maçon Jules Ferry. L’Inquisition harcèle les « hérétiques », comme la police harcèle le suspect. L’étatisme harcèle les « terroristes » comme les républicains de 1793 harcelèrent les Vendéens. La démocratie harcèlent les peuples considérés comme « non-civilisés », c’est-à-dire ceux qui refusent d’être soumis à la religion de la finance juive internationale. Depuis la Renaissance l’opinion de tous contre tous est un harcèlement permanent. L’étatisme harcèle les peuples. Alors, si vous vous sentez harcelé par la république, la démocratie, les médias et la télévision, les professionnel de la politique, ÉLÈVES, PARENTS, TRAVAILLEURS, APPELEZ LE 3020, (service & appel gratuits, chose rare en république… ) ; et ils ont l’audace en forme de super foutage de gueules de se faire soutenir par l’industrie de l’entertainment qui harcèle comme pas possible, la Walt Disney Company !!! Encore une fois, TROUVEZ LA CAUSE DE CE PHÉNOMÈNE QUI NE PEUT VENIR QUE DE L’ÉTATISME ET DE SES BANQUES, et ses conséquences : CHACUN DE NOUS.
 
RAPPEL : l’Islam est un démarquage du judaïsme, une copie bidouillée. Le Coran, texte « descendu du Ciel » est le dogme dans toute sa splendeur : intouchable, dont il est défendu de faire l’exégèse que c’est si pratique pour bloquer toute « liberté de pensée ». Nombre de fanatiques Musulmans proclament, autrefois sabre au poing, de nos jours terrorisme à l’appui, que « Mahomet est le dernier des Prophètes et que, bien-sûr, il est ‘le plus grand’ » (forme de 'peuple élu'), et gare à ceux qui n’y croient pas !!! Le Coran est une parodie de l’alphabet « divin » des Hébreux-Juifs ; Juifs d’autant plus intouchables depuis la « seconde guerre mondiale » et la montée en puissance de la religion de l’argent !
Les Hébreux-Juifs inventent l’histoire, ils la sacralisent, alors que l’Islam nie l’histoire, ou plutôt elle la réécrit en tenant compte du déjà fait : le judéo-christianisme ; elle la réécrit à cause de cette nouvelle Super Carotte nommée « Messianisme », et ça rendait fous les Musulmans des débuts de cet Islam.
Les trois religions du Livre ou de la « Révélation » n’ont pas de doctrines secrètes comme les religions à mystères, et sacrifient la logique métaphysique au côté sentimental : moral et politique, avec la dualité « bien-mal ». Ce sont essentiellement des systèmes politiques destinés au « vivre ensemble » remis à la mode dans la laïcité judéo-maçonnique depuis les crimes de janvier 2015 à Paris. Remis à la mode dans une laïcité judéo-maçonnique qui ne sait plus où se fourrer !
Ces trois religions sentimentales promettent aux déshérités de ce monde du spatio-temporel une Super Carotte bien plus bandante que l’Euro-Million de la Française des Jeux : LE PARADIS ; et les trois religions du Livre aboutissent à l’ÉGALITÉ DEVANT LA LOI HUMAINE COMME DEVANT LA LOI DIVINE. On n'a pas attendu 1789 et les judéo-maçons pour pondre l’égalitarisme.
Ainsi les trois religions du Livre ne sont que des opinions politiques et évidemment militaires, qui ont permit le développement de l’Empire USionistan et de la République, en passant par la création de l’Europe au temps des Clovis-Charlemagne.

Les socialistes de l’URSS nient Dieu pour faire de l’histoire un absolu, copiant ainsi les Juifs et leur évolutionnisme en géométrie de la ligne droite.
La soi-disante « Création » est de l’évolutionnisme inspiré par le platonicisme ; là où n’existe pas le circulus Théologie-Métaphysique-Physique (pour citer Jean Coulonval et Synthèse et Temps Nouveaux). Le socialisme des Juifs Bolcheviques avait à choisir entre la technologie et Dieu.

- Le Moïse a son « texte » qui descend du Ciel.
- Le Mahomet a son « texte » qui descend du Ciel copiant le précédant.
TOUS CES SOI-DISANTS TEXTES NE SONT QU’OPINION destinée à manipuler les peuples à des fins évidemment politiques et nullement spirituelles (on ne spiritualise pas les masses en gros, c’est une aberration !).
Il n’y a jamais eu de « révélation divine ». De plus, du côté Hébreux comme du côté Musulmans, leur Dieu est un fou criminel ordonnant de tuer (pour Lui) ceux qui ne sont pas du même camp ou de la même fratrie.
Les Musulmans comme le Hébreux-Juifs croient être un « peuple élu », ou « la meilleure communauté qu’on ait faite sortir de Terre pour les êtres humains » (l’Oumma ou Umma, absence de classe, le sens du social et de la sociabilité si présente chez les Berbères par exemple, le « vivre ensemble » des Musulmans), avec la Super Carotte que « Dieu s’apercevra bien un jour « des bons élèves et les récompensera » ; donc toujours le marchandage, le business…

RAPPEL : Ramana Maharshi à l’entretien 264 est très simple et clair : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ».
Dans la même idée, la fin de l’entretien 244 indique : « Il en va de même de la naissance et de la mort qui sont, elles aussi, des rêves dans un sommeil. En vérité, il n’y a ni naissance ni mort ». Ramana Maharshi précise :
« On est jamais qu’en sommeil. L’état présent, celui de veille, n’est pas plus qu’un rêve. Et le rêve ne peut se dérouler que durant le sommeil. Le sommeil est donc la base de ces trois états. Et la manifestation de ces trois états n’est encore qu’un rêve qui, à son tour, est un autre sommeil. Ainsi, ces états de rêve et de sommeil n’ont pas de fin ».

On ne peut pas donner des « instructions spirituelles » aux masses, parce que ces instructions diffèrent totalement selon le tempérament des individus et leur maturité spirituelle, donc de leur point de vue. Donner de « l’Or », ou une brusque ouverture d’éveil à un ignorant, et il vous traitera d’imbécile ; ou CE SERA DONNER DU CAVIAR À DES COCHONS (toutes vérités sera déformées, moquées, puis niées, pour finalement être acceptées). Tout étant Mouvement, l’aspect des choses ne peut que varier selon le point de vue de la personne.


QU’EST-CE QUE C’EST LA VÉRITÉ ?
C’est être dans l’état originel.
Comme le dit Ramana Maharshi à l’entretien 96, il est étonnant que pour transmettre une Vérité aussi simple il faille tant de religions, de croyances ou opinions créants des discordes et des guerres à n’en plus finir. Oui, quelle pitié !
Quelle pitié à cause du mental humain qui ne se contentera jamais de simplicité, mais préfère le packaging d’opinions, de dialectiques savamment élaborées, attrayantes et difficiles à comprendre, ce qui favorise l’apparition de toutes ces religions, chacune si compliquée ; avec en plus chaque secte, chaque courant, à l’intérieur de chaque religion, avec ses partisans et des adversaires (les « bons » croyants et les « mauvais » croyants) ; tout cela reflétant le pire obscurantisme, comme de nos jours ce même obscurantisme provoqué par les Occidentaux et leur « civilisation » qui va engendrer les courants : Frères Musulmans, salafisme, chiisme, takfirisme et tentative de rétablissement d’un califat et autres « ismes »  de petits bouts de machins à n’en plus finir, rêvant tous « d’un retour aux sources », l'être humain étant un Homo Religiosus. Ces divisions, qui deviennent des fractures, ne peuvent qu’engendrer de grands doutes chez les Musulmans. Et comme les Juifs et leur alphabet et autres « Nom de Dieu », eux seuls peuvent y mettre un terme en dépassant leur Coran, leur Torah ; mais vu l’énormité des deux dogmes, cela semble impossible. Aussi ils sont condamnés à disparaître.
Un chrétien ordinaire (rongé par le sentimentalisme du « bien » et du « mal ») ne sera pas satisfait tant qu’on ne lui dira pas que Dieu se trouve quelque part, dans quelques Cieux lointains que nous ne pouvons atteindre sans aide. Il pense que seul le Jésus connaît Dieu et qu’il faut adorer ce Jésus pour « être sauvé ». Or la Vérité est si simple : « Le Royaume des Cieux est en vous », et sans condition : C’EST GRATUIT PUISQUE NOTRE NATURE.


De ces trois religions du Livre, la pire est celle qui met son principe entier dans la SOUMISSION : l’Islam.
SOUMISSION : étymologie de mettre. Ainsi, être soumis indique la dualité sujet-objet : être soumis à une autorité, à l’extérieur, etc. La Soumission est une variation de l’opinion. Un esclave est naturellement soumis à son maître, comme le chien est soumis à son même maître (sauf cas de chien errant et sauvage : des chiens « dissidents »).
Le problème de la Soumission est que toutes ces religions prient un Dieu différent censé être le même Dieu ! Et elles disent toutes de se « soumettre à Dieu », donc à leur Dieu !!! Et se « soumettre à Dieu » est parfois le dernier recours comme prendre un moderne antidépresseur de Big Pharma avant de se jeter par la fenêtre.
Dans la Soumission, en quelque sorte, « on s’abandonne à la volonté divine ». On ne doit avoir confiance qu’en Dieu… OUI, MAIS LEQUEL ?

Comme l’explique Ramana Maharshi à l’entretien 112, la meilleure définition de Dieu est le JE SUIS (comme le mot hébreu ‘Jehovah’). Mais l’ÊTRE absolu est au-delà de toute expression ou langage. Même chose pour le mot « Intellect » ou « Connaissance » : elle est là de toute éternité, ainsi on ne peut pas tomber dans l’évolutionnisme avec les « primitifs » d’un côté, dans le passé, et les « civilisés » de l’autre, dans le futur ; c’est encore une division propagée par le mental ou ego.

On ne peut que se soumettre au Soi ou Instant, le Ici et Maintenant, le Présent.
La Soumission véritable est l’abandon de l’ego ou soi, le ‘je’ avec le j minuscule. Abandon de l’ego ou LACHÉ-PRISE, le Wou-wei ou Wuwéi : le « non-agir » ou non ‘je’. Découvrir la source de la pensée ‘je’ c’est détruire l’ego (entretien 129).

Pas besoin de messianisme, c’est une invention inhérente aux trois religions du Livre. Ramana Maharshi cite à l’entretien 201 l’Upanishad Taittiriya, section 10 : « Je suis source de vigueur pour l’arbre du monde. ma renommée va aussi haut que la cime d’une montagne. La source qui m’irrigue est la pureté suprême de Brahman. Je suis l’essence immaculée de l’Atman, pareille au nectar d’immortalité qui se trouve dans le Soleil. Je suis tel un trésor rutilant. Je possède une intelligence affûtée, je suis immortel et sans déclin ». Telles furent les paroles de Trishanku après qu’il eut atteint à la Réalisation ».
Celui qui est immortel et sans déclin et dans le Soleil est aussi dans cet homme comme vous et moi, soit : « Le Royaume des Cieux est en vous », comme dit d’ailleurs la Bible. Le pire c’est que ces trois religions sont d’accord pour dire que « Dieu est en nous ». Alors, à quoi ça sert le messianisme ? Qui doit venir ou descendre sur Terre depuis « son grand vaisseau spatial » ? Et pourquoi faire ??? Comme dit le Maharshi : « La Réalité EST. Elle n’a nul besoin d’être amenée d’un endroit à un autre », donc aucune raison qu’Elle vienne ici sur Terre, et pourquoi pas sur la planète Mars, ou ailleurs !!! Le messianisme est encore une opinion en forme d’évolutionnisme, et rien de plus.
Mais la Super Carotte du messianisme avec « au bout » ou « fin des temps » les lendemains qui chantent c’est aussi vendeur qu’une place de cinéma pour voir en primeur le énième Star Wars, donc du pur matérialisme, et qui dure au moins depuis 2000 ans.
Ne pas oublier que le lavage (ou gavage) de cerveaux en politique ça marche super : des milliards de gens ont adhéré au dogme de « la lutte des classes » et dictature des usinages (nivellement par le bas) : un tiers de la masse mondiale se situait dans le camp des capitalo-socialistes socialisants au début des années 1980.
Oui, MESSIANISME RELIGIEUX OU MESSIANISME LAÏQUE = MÊME TYRANNIE ET MÊME ÉVOLUTIONNISME EN SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION.
Les « sauveurs de l’humanité » qui veulent « éradiquer le mal sur Terre » sont les pires dictateurs car ils divisent, divisent, divisent. Toutes tentatives « d’éradication du mal » est voué à un échec cuisant. Idem pour la recherche « d’une société parfaite » qui conduira inévitable au Goulag institutionnalisé par l’URSS pour que ça lui rapporte de l’argent.
Oui, le monde ne peut à aucun prix se séparer en « bons » et « méchants ».

Avec la Super Carotte et la Soumission dévoyée on tombe chez les Musulmans à la FATALITÉ (de fatale/destin, le Mektoub des Musulmans) : ce que l’on ne peut éviter, par exemple, à cause du signe astrologique, ou à cause de « Dieu » (du genre : ‘c’est la punition de Dieu’, etc.). D’ailleurs, la Fatalité rejoint le « concours de circonstance » et plus loin LA MAGIE ! Bien-sûr la fatalité par excellence est la mort ici-bas.
Le destin (karmas) comme la fatalité portent en eux-mêmes les semences de leur propre destruction (R.M. entretien 11).
À l’entretien 193, le Maharshi dit que le libre arbitre et le destin durent aussi longtemps que le corps. Mais la sagesse les transcende tous deux.
Le ‘Je’ ou Soi est au-delà de la fatalité et du libre arbitre (entretien 209).



Depuis 1789 nous sommes en guerres permanentes, dont la France : l’armée est permanente (et gargantuesque aux USA) ; sinon, elle ne serait que ponctuelle ! Cependant je ne partage pas les opinions d’Étienne Chouard qui glisse vers un renforcement de la tyrannie de l’opinion ou rêve de « pouvoir du peuple » (en fait, le drame commence au mot ‘pouvoir’ et implique obligatoirement de plus en plus l’argent). Là, rien de nouveau sous le Soleil, avec État (et ses « représentants du peuple »), ou sans État (pouvant dériver vers l’Anarchie dans le mauvais sens du terme ; alors que la vraie Anarchie est pacifiste, altruiste, respectueuse, non contaminée par le pouvoir, sans chefferie, autonomie totale et responsabilité, sans méritocratie, etc. La naissance du CHAOS SPONTANÉ, notamment à travers l’Internet, DANS L’INSTANT, sinon on retombe dans l’opinion genre ‘forums de discussions’, qui peut amorcer un combat contre cette oligarchie de finance internationale qui dirige tout, et opprime les peuples).
De plus, Étienne Chouard ne parle que de « constitution » (textes fondamentaux qui déterminent la forme du gouvernement d'un pays) que le peuple pourrait rédiger… Mais qui dit constitution dit État et ses Institutions ! On retombe alors dans les millénaires de l’étatisme, de la chefferie, et des régimes politiques.





La république maffieuse de France ou l’oligarchie d’escroquerie républicaine à la solde de la juiverie financière internationale.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 07-11-2015 22:49

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >