Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Comment provoquer la fin des temps
Comment provoquer la fin des temps Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 19-11-2015 17:43

Pages vues : 2355    

Favoris : 328

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Communisme, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dualité, Esprit, État, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Comment provoquer la fin des temps
chère aux Juifs rabbiniques afin
de faire venir leur messie :
provoquez notamment des attentats
et des guerres permanentes
sans vainqueurs ni vaincus.


La « fin des temps » si c’est bon pour Israël
et la venue de son messie c’est aussi bon
pour les banques de l’école de Chicago et
son « marché libre » suivit du chaos organisé
instituant à la fin le totalitarisme,
soit enrichir les bourgeois et faire des masses
des pauvres sans importance, des marchandises.
Les inégalités en dualité winners-losers
devenues  si grossières sont érigées en
système de ce chaos contrôlé.

Tout étant dans le mental, le monde c’est nous qui l’inventons.
BIENVENUE DANS LE MENTAL DE LA CITY DE LONDRES ET DE SON BUSINESS.


LE TERRORISME, C’EST PAS BON POUR LES MUSULMANS,
MAIS COPYRIGHT POUR ISRAËL.
 
 
Par exemple : organisez un combat entre des nations symbolisés par des coqs puissants, mais l’un d’eux sera un petit coq tout rabougris, maladif, symbolisant le « peuple élu ». Laissez se battre les coqs puissants entre eux, pendant que le petit coq rabougris se réfugie dans un coin. À la fin du combat, tous les puissants coqs sont morts, à ce moment là le petit coq rabougris sort de son coin. Cette fin du combat illustre parfaitement « la fin des temps » des Yahvistes (Israël) se voulant doublement « peuple élu ». Enfin c’est copyright expliqué par le Rav Ron Chaya en la dualité winners-losers, soit le principe du chaos organisé et contrôlé pour provoquer « les douleurs de l’enfantement », comme disent les lourianistes. Merci au Rav Ron Chaya pour ses pertinences.
 
Cette logique peut aussi porter le nom de « destruction créatrice » : passer du Thème par la Variation qui deviendra (à la fin des temps) un nouveau Thème. Mais chez les Yahvistes et toutes les autres religions du Salut la « fin des temps » signifie hélas une FIXATION genre « fin du monde », donc la mort, car la vie est MOUVEMENT. Naomi Klein appelle ça « Stratégie du Choc », et elle cite l’exemple de cette stratégie après la chute de l’URSS en 1991 quand des millions de Russes de la classe moyenne (un comble pour ce socialisme qui se voulant « sans classe » façon marxisme) voient leur épargne de toute une vie être engloutie par la dévaluation de la monnaie… Ces Russes durent se résoudre à vendre tout ce qu’ils pouvaient, installés sur des tables pliantes posées au bord de la rue. Ce qui était pour les « économistes » de l’école de Chicago signe de l’avènement de « l’esprit d’entreprise » (le « vivre ensemble » ?), preuve que la renaissance du capitalisme était bien engagée…
La Russie de 1991 et son drame économique, je l’ai connu, ayant de la famille là-bas…


LES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE et de sa laïcité :
« Qu’on répande la bonne nouvelle. Les lois de l’économie sont comme celles de l’ingénierie : elles s’appliquent partout ». (Lawrence Summers, économiste en chef de la Banque mondiale, 1991). Il est vrai que « l’argent n’a pas d’odeur ».

Voici une citation prémonitoire sur le N.O.M. et son chaos contrôlé :
« On ne peut pas vendre des pans entiers d’une ville vivante sans tenir compte des traditions autochtones, même si elles peuvent paraître bizarres aux étrangers… Car ce sont nos traditions, c’est notre ville. Longtemps nous avons vécu sous la dictature des communistes, mais nous comprenons maintenant que la dictature des affairistes ne vaut pas mieux. Peu leur importe de savoir dans quel pays ils se trouvent ». (Grigori Gorine, écrivain russe, 1993).
Là encore : « l’argent n’a pas d’odeur », il est errant comme un Juif après la destruction du Temple !

AFFAIRISTE : dans la dualité winner-loser et de l’étatisme, différence entre un affairiste du privé et un fonctionnaire de l’étatisme : l’affairiste travail pour le bien de l’entreprise et de ses actionnaires ; le fonctionnaire travail pour le bien commun. Tout cela se résume par : ces gens travaillent pour l’EXTÉRIEUR. Quand ils auront travaillés sur eux-mêmes, les choses naturellement se mettront en place. Sans cela, les grandes entreprises toutes puissantes manipuleront les gouvernements pour mieux contrôler les masses.

Les « valeurs de la république » c’est l’affairisme, le capitalisme doublé d’un socialisme à la judéo-maçonnerie spéculative avec sa « fraternité » (vivre ensemble), transformé en « libéralisme » : TOUT EST À VENDRE : les sauvetages en hélicoptères, l’eau potable, les lits et médicaments dans les refuges, bientôt l’air que nous respirons sous prétexte de « sauver la planète ».
« L’élan humanitaire qui pousse le gouvernement fédéral à fournir une aide d’urgence aux victimes d’une catastrophe nuit au mode de gestion des risques du marché » (cité par Naomi Klein dans : La Stratégie du Choc, chapitre 20 : L’apartheid du désastre).

La GRATUITÉ, la NON-CONFORMITÉ dans le républicanisme, c’est le terroriste.


ISRAËL ÉTATISME D’APARTHEID DU CHAOS ORGANISÉ PERMANENT.
ISRAËL ÉTATISME TERRORISTE PERMANENT. Et après ça ils vont se masturber le crâne devant le mur des pleurnicheries bien dans la tradition de la filiation ou ÉVOLUTIONNISME.


NE PAS OUBLIER QUE LE TERRORISME C’EST BON POUR ISRAËL : étatisme si(o)nistre expert et référence en matière de technologies antiterroristes. Ne pas oublier que cet étatisme est dans la course technologique galopante… Chaque année depuis 2002, Israël accueille au moins une demi-douzaine de grandes conférences sur la sécurité intérieure, auxquels assistent des législateurs, des chefs de police, des PDG du monde entier. Et ces événements sont bien-sûr en croissance, N.O.M. oblige.
Ces foires commerciales antiterroristes en Israël sont destiné à entretenir l’aspect winner des prouesses techniques des entreprises de sécurité d’Israël. Les exportations et produits et de services contre-terroristes augmentent de 15% en 2006, et pour 2007 on prévoit un total de 1,2 milliard de dollars par année (réf. Naomi Klein), mais que dire depuis la guerre en Syrie et ailleurs !
Israël est le quatrième marchand d’armes au monde. Il dépasse l’Angleterre !
Évidemment au pays du copyright et du sécuritaire, côté BREVETS, Israël a plus de brevets en technologie inscrits aux États-Unis que la Chine et l’Inde réunies ! Son secteur de la technologie axée en grande partie sur le sécuritaire compte (en 2008), pour 60% de ses exportations.

Pour le banquier israélien Len Rosen, dans le magazine Forbes, il estime que « la sécurité compte plus que la paix ». Donc pour ce monsieur la paix c’est la privation de liberté, le policier « Circulez ya rien à voir ! ». Bref, la paix c’est aussi bon pour la croissance de la circulation de l’agent allant vers les gros coffres des grosses Couilles en Or Rothschild-Rockefeller. Donc tout pour le sécuritaire, et le terrorisme dans l’autre côté de la dualité, c’est mauvais pour la croissance.
Ce même Len Rosen (dans le livre de Naomi Klein) explique que la fourniture de produits liés à la « sécurité », en Israël et à l’étranger, est directement responsable d’une bonne part de la phénoménale croissance économique que connaît Israël depuis quelques années. L’industrie de la guerre contre le terrorisme a sauvé l’économie vacillante d’Israël, de la même façon que le complexe militaro-industriel du chaos organisé a volé au secours des places boursières mondiales. C’EST CELA LE CHAOS ORGANISÉ POUR LA VENUE DU MESSIE JUIF.

Quelques exemples :
- Police de New York : technologie de Nice Systems (Israël).
- Vidéosurveillance du métro de Londres, entreprise Verint appartenant à Comverse (Israël).
- Secrétariat à la Défense des USA, aéroport de Dulles à Washington, le Capitol Hill, le métro de Montréal utilisent du matériel de surveillance de Verint. Verint qui a des clients dans plus de 50 pays…
- Les employés des villes de Los Angeles, de Colombus (Ohio) sont munis de cartes d’identité à puce produites par la société israélienne SuperCom, qui est fière d’avoir James Woolsey (ex-directeur de la CIA), comme directeur de son comité consultatif. Un pays européen non identifié a confié à SuperCom son programme national de cartes d’identité ; un autre a commandé la réalisation d’un projet pilote de « passeports biométriques »…
- Les pare-feu des réseaux informatiques de certaines des plus grandes entreprises des compagnies d’électricité des USA sont produites par Check Point, géant israélien de la technologie. Selon cette entreprise 89%  de sociétés du Fortune 500 utilisent des produits de Check Point pour assurer leur sécurité.
- Pour le Super Bowl de 2007, tous les employés de l’aéroport international de Miami ont reçu une formation sur l’art de repérer « les mauvaises personnes et pas seulement les mauvaises choses » au moyen d’un système psychologique appelé Behavior Pattern Recognition, mis au point par la société israélienne New Age Security Solutions. le PDG de cette entreprise est l’ancien directeur de la sécurité de l’aéroport Ben-Gourion. Différents aéroports ont fait appel à New Age pour initiés aux méthodes de profilage des passagers. Idem pour :  le ministère de la justice des Pays-Bas, les gardiens de la « statue de la liberté », les agents du bureau antiterroriste de la police de New York.
- Après l’ouragan Katrina, la riche banlieue de La Nouvelle Orléans, Audubon Place, décide de se doter de sa police privée, elle fit donc appel à Instinctive Shooting International (Israël).
- Les agents de la gendarmerie royale du Canada, la police fédérale du Canada, reçoivent la formation d’International Security Instructors, entreprise de Virginie spécialisée dans la formation des policiers et des soldats. En bon « peuple élu » se vantant d’une « expérience acquise de haute lutte en Israël », cette entreprise confie les activités de formation à « des anciens des forces opérationnelles israéliennes », de la force de défense, d’unités de contre-terrorisme de la police nationale et des services généraux de la sécurité (Shin Beit). Parmi ses clients : le FBI, l’armée des USA, le corps des Marines, les SEAL de la Marine des USA, la police métropolitaine de Londres.

- Avril 2007, les agents de l’immigration du secrétariat à la sécurité intérieure travaillant à la frontière entre les USA et le Mexique suivent une formation conçue par le Golan Group, fondé par d’ex-officiers des forces spéciales israéliennes ; un groupe qui compte plus de 3500 employés (en 2007) répartis dans 7 pays.
« Essentiellement, nos procédures portent la marque des méthodes de sécurité israéliennes » dit Thomas Pearson, directeur des opérations de la société, dont : combats au corps à corps, exercices de tir, et « utilisation proactive des VUS ». Cette société israélienne compte comme clients : Exxon, Shell, Texaco, Levi’s, Sony, Citigroup, Pizza Hut.
- Buckingham Palace pour son service de sécurité opte pour un modèle conçu par Magal, une des deux sociétés israéliennes qui ont participé de très près à la construction du mur de séparation d’Israël.
- Elbit est associée au mur israélien, plus vaste chantier de l’histoire d’Israël. Elbit dont l’un des actionnaires est Boeing pour l’érection de « murs virtuels », comprenant des senseurs électroniques, des avions sans équipage, des caméras de surveillance et 1800 tours dont l’aménagement est prévu le long des frontières entre les USA, le Mexique et le Canada.

Le » vivre ensemble » des capitalo-socialistes a du plomb dans l’aile, car maints pays deviennent des forteresses avec clôtures en hautes technologies entre l’Inde et le Cachemire, l’Arabie Saoudite et l’Irak, l’Afghanistan et le Pakistan, etc. Les « barrières de sécurité » deviendront de plus en plus le business du chaos organisé, de LA GUERRE DE TOUS CONTRE TOUS, si bénéfique pour la venue du Messie des Juifs. Depuis le 11 septembre 2001, le prix des actions d’Elbit et de Magal a plus que doublé, rendant Israël l’état le plus compétitif dans le domaine de la sécurité intérieure. Il n’est pas étonnant que la mode du transhumanisme et des réseaux sociaux puisse se développer en des sociétés créées par des Yahvistes (Google notamment).
Avant le 11 septembre 2001, Verint (pionnier de la vidéosurveillance) n’était par rentable. Entre 2002-2006 le prix de ses actions a plus que triplé, grâce à la croissance de la vidéosurveillance, nouveau Graal du totalitarisme dit « démocratie ».

En 2007, 24,4% des Israéliens se trouvaient sous le seuil de pauvreté, et 35,2% des enfants vivaient dans la pauvreté, contre 8% vingt ans plus tôt. « Si ses avantages n’ont pas été répartis également entre tous, loin s’en faut, le boom s’est révélé si lucratif pour un petit nombre d’Israéliens - en particulier les puissants liés à l’armée et au gouvernement (d’où les scandales de corruption corporatiste dont on a désormais l’habitude) - qu’un argument essentiel en faveur de la paix a été oblitéré », écrit pertinemment Naomi Klein.


Israël est LE VATICAN-WALL STREET DU CONTRE-TERRORISME. Le conflit contre les Palestiniens est plus que jamais RENTABLE. LA GUERRE MONDIALE CONTRE LE TERRORISME EST UNE MINE D’OR POUR LES COUILLES EN OR : LA FINANCE JUIVE INTERNATIONALE ET SA CITY DE LONDRES.
DE TOUS LES CÔTÉS, LA VIOLENCE EST HAUTEMENT RENTABLE. L’ÉCONOMIE DE LA SÉCURITÉ INTÉRIEURE A INTÉRÊT À FABRIQUER CE CHAOS ORGANISÉ, DONC A INTÉRÊT À CE QUE LE TERRORISME SE POURSUIVE INDÉFINIMENT.
TANT QUE LA CITY DE LONDRES NE S’EFFONDRE PAS D’ELLE-MÊME, IL Y AURA TOUJOURS LE PRINCIPE DU TERRORISME ICI SUR TERRE.

ISRAËL = DIVISION DU MONDE EN WINNERS-LOSERS : une Jérusalem céleste (Bourse de Tel-Aviv) en forme de forteresse devant régner, comme les Adolphe Hitler & Cie, avec sa « fin des temps », plus de mille ans, ENTOURÉE D’UN OCÉAN D’ENNEMIS, DE LOSERS, DE TERRORISTES.
À l’été 2006 l’étatisme d’Israël a institué une guerre permanente ce qui aurait dû être de simples négociations menées avec le Hezbollah pour la libération de prisonniers. Non contentes d’appuyer la guerre, les grandes sociétés israéliennes l’ont commandités.
La big banque privatisée d’Israël, Bank Leumi, s’inscrivant dans l’horrible dualité winner-loser, ou « peuple élu » contre les peuples non élu, a distribué des autocollants pour pare-chocs sur lesquels ont lisait : « Nous vaincrons », et « Nous sommes forts ». Au même moment, le romancier et journaliste Yitzhak Laor écrivait : « la guerre actuelle est la première à fournir l’occasion de branding à l’une de nos plus grandes entreprises de téléphones portables, qui en profite pour organiser une énorme campagne de promotion ».

ISRAËL DANS SON ABOMINATION DUELLE WINNER-LOSER A CONSTRUIT SON MUR DU TEMPLE EN LAMENTATIONS DU PEUPLE PALESTINIEN : DES MURS ENTRE EUX ET ENTRE DES PAUVRES CONSIDÉRÉS COMME DANGEREUX, COMME TERRORISTES. Ceux qui se prosternent devant des pierres en se lamentant se prosternent certainement et se lamentent de ce mur contre les pauvres, contre ceux qui ne sont pas « peuple élu ». Ils pleurent ces drames. En un sens ces pleurnicheurs sont infiniment honorables, malgré leur attitude…. Ainsi l’authentique judaïsme de JE SUIS CE JE SUIS se trouve grandement dévalorisé par des ignorants dangereux. Alors, à qui profite cette gigantesque énergie de désespoir ? Sinon, à des banques, à des entités invisibles, sectes cancérisées par le pouvoir ou formes vibratoires énergétiques dites « extraterrestres », puisque, encore une fois, tout est dans le mental, et pas à l’extérieur.

SEULE L’AMOUR PEUT SAUVER CE MONDE : C’EST LA RÉALISATION DU SOI-INSTANT, et pas l’envoie de « message d’amour » en un amour stérile car tourné vers l’extérieur !
Pour prier Dieu, il faut un ‘je’ ou ego, donc l’immédiat ‘tandis que Dieu n’est pas considéré comme tel [il est comme extérieur]. Cherchez lequel est le plus intime ; vous pourrez ensuite déterminer l’autre et le prier si nécessaire’ (Ramana Maharshi, fin de l’entretien 580).
« Un homme réalisé ne voit pas les autres comme différents de lui. Comment peut-il encore prier, et pour qui et pour quoi ? Sa simple présence est le summum du bonheur pour tous. Aussi longtemps que vous croyez qu’il y a les autres, différents de vous [des terroristes, des victimes par exemple], vous priez pour eux. Mais le sens de la séparation est l’ignorance. Et cette ignorance est la cause du sentiment  d’impuissance [si énergétique pour certains]. Vous savez que vous êtes faible et impuissant. Comment voulez-vous alors aider les autres ? [leur envoyer des « messages d’amour »] Vous dites : « par la prière à Dieu » ; mais Dieu connaît son affaire et n’a pas besoin de votre intercession en faveur des autres » (Ramana Maharshi, entretien 594).

Cette « guerre contre le terrorisme » menée par l’étatisme est totalement stérile et ne fera qu’aggraver cette guerre mondiale de façon incommensurable. L’être humain est conditionné du berceau à la tombe ; il naît et grandit manipulé, ne serais-ce que par le simple alphabet de son langage, donc de son mental. Ainsi, par qui et pourquoi l’humain est-ils manipulé et dans quel but ???
La seule Vraie Liberté ne peut venir que par une « auto-activation » : ‘Connaître toi-même par toi-même’, le Cercle qui devient Point Focal, rejoindre l’Unité qui est l’Unité de chacun. En te reconnaissant toi-même, tu te reconnais dans l’autre, DONC DANS LE TERRORISTE, LE LOSER. Tout étant dans le mental, la Vraie Liberté ne pourra JAMAIS venir de l’extérieur, et surtout pas d’une « autorité », ou d’un messie, ou d’un « sauveur extraterrestre ».



[En référence à : La Stratégie du Choc - La montée d’un capitalisme du désastre, de Naomi Klein]

(En haut de page : le Scarabée symbole de Vie et Mouvement, SYMBOLE DU SOI-INSTANT)
 
 

Dernière mise à jour : 19-11-2015 19:14

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >