Accueil arrow Yôkai arrow Dernières news arrow Prétexte à écomachin ou Big Brother
Prétexte à écomachin ou Big Brother Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 01-12-2015 22:13

Pages vues : 3082    

Favoris : 423

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
frise_poliak12.jpg
 
 
Prétexte à écomachin ou Big Brother
ou monde de la matrice ou du Super Grégarisme
Tout est prétexte à contrôler les peuples,
la dernière mode en date : « le réchauffement climatique »
soit l’illustration de l’hystérie des cancéreux du pouvoir.
« Le réchauffement climatique » est une mine d’Or de plus,
une escroquerie de plus comme tout ce qui se fait
dans cette « démocratie », pardon, OLIGARCHIE !



ÉTATISME OU RÉUNION EN BANDES ORGANISÉES (les meneurs cancéreux du pouvoir,
ceux qui ont droit au ‘Je’ avec un J majuscule).
ÉTATISME = ÉTOUFFE-HUMAINS.
RÉGIME RÉPUBLICAIN = ÉTOUFFE-HUMAINS.
RÉGIME RÉPUBLICAIN = INFANTILISATION DES HUMAINS.
 
 
TOUS POUVOIRS CORROMPENT EN CANCER MORTEL. ET ÇA COMMENCE AVEC LE COUP D’ÉTAT DES PERRUQUES POUDRÉES (bourgeois et banques) EN 1789. Il n’y a plus de loi ni de droit, il n’y a plus que L’OPINION : LOI DES BOURGEOIS OU CITOYENS ET DE LEUR JUIVERIE FINANCIÈRE INTERNATIONALE : une crise savamment orchestrée depuis 1789 et la main-mise sur le monde des Couilles en Or comme les familles Rothschild-Rockefeller & Cie. Après l’épisode URSS, 11 septembre 2001 et mode du terrorismes et de l’immigration ne sont que des outils de ces Couilles en Or et de leur nid la City de Londres.
 
L’oligarchie manipule les peuples pour les inciter à se « tromper de méchants », et il s’agit pour ces cancéreux d’intensifier le chaos humain, non seulement c’est bon pour la venue du messie des Juifs actuels, mais c’est aussi bon pour la diablerie nommée laïcité, qui n’a plus son sens originel de la division temporel (les Laboreores et Oratores) et spirituel (les Bellatores). Il ne reste que le totalitarisme à la mode URSS basé sur une laïcité en forme de religion montée sur le Super Grégarisme (véritable psychose collective) ; ce que le prof d’éthique à la faculté de théologie protestante et diplômé de psychanalyse, Jean-Daniel Causse, nomme « surmoi » (élément de la structure psychique agissant inconsciemment sur le moi [ego] comme moyen de défense contre les pulsions susceptibles de provoquer une culpabilisation, et qui se développe dès l'enfance par intériorisation des exigences et des interdits parentaux jouxtés au social ; c’est donc du pur conditionnement, des étiquettes collées sur le Soi divin et qui l’étouffe).
Conditionnement que l’on retrouve parfaitement dans la laïcité : défense d’un DOGME aussi bien du côté de la chefferie que du côté des soumis qui forment un « vivre ensemble » ; un CONTRAT où tous les coups sont permis de la part du pouvoir, parce qu’il s’agit d’une géométrie mentale qui, pour le pouvoir accusateur, est censée être implicitement acceptée par tout le monde, en un Super Grégarisme naturel, comme un centre dont on ne doit pas s’écarter sous peine de raisonnement faux, d’opinion fausse. Si la pointe du compas dérape, la circonférence, le raisonnement et les actes qui les suivent, sont nécessairement faux. Tout accusé qui se reconnaît lié à la foi (croyance-crédit-crédo) d’une religion (le capitalisme et sa finance internationale est une religion, idem pour tout membre d’un parti politique, idem pour tout régime politique d'un pays) est supposé avoir parfaitement conscience d’avoir contrevenu au dogme, sauf cas de dérangement mental. Ainsi, pas besoin d’un tribunal puisque chacun est placé sous le regard du pouvoir et se soumet naturellement, comme une croyance en religion, à l'injonction de dévoiler son intimité en faisant offrande de tout son être, encore une fois comme en religion ! Et la laïcité à la judéo-maçonnerie du GODF a remplacé la catholicité.

RAPPEL : voir le principe en informatique des « boîtes noires » ou « voir sans être vu » applicable à l’ensemble de l’Internet.
Le panoptique de Jeremy Benthman est identique à l’Inquisition et à la Laïcité : la présence des yeux de l'autre n'est pas nécessaire à l'omniprésence du regard. « Il suffit que quelque chose (ici la loi) me signifie que autrui peut être là » disait le psychiatre Jacques Lacan. Le détenu, comme l'internaute, doit être entièrement soumis au regard qui est porté sur lui et l'intérioriser [comme décrit plus haut vous faites de l’autocensure). En l'absence de perception, l'individu est réduit à être objet de la pulsion scopique, à « se regarder être regardé », à imaginer la réprobation ou la bienveillance du pouvoir à son égard. C’était le système soviétique de l’URSS ou « l’œil » était « le Petit-Père-des-Peuples » Joseph Staline 

La société panoptique est le contraire du vrai vivre ensemble car ELLE RENFORCE L’EGO, LA RAISON. On aboutit à une société d’ego, d’individualités allant cahin-caha en des multitudes séparatifs d’unité avec leur dualité renforcée. IL N’EXISTE PLUS D’AUTRE, PLUS D’AUTRUI, DONC PLUS DE COMPASSION (sentiment qui porte à plaindre et partager les maux d'autrui, comme la sensibilité). La liaison n’est plus qu’effectuée PAR L’ÉTATISME ; lui seul a le droit au ‘Je’ ou Soi ; c'est une société typiquement judéo-maçonnique spéculative à pouvoir comme le GODF ; les masses n’ont droit qu’au ‘je’ ou ego, le mental, la raison (robotisée). Cela correspond au summum du capitalisme où ne doit régner que la fluidité : la moindre opposition n’est pas tolérable parce que ça ne rapporte pas un maximum d'argent. Ainsi le régime républicain et démocratique fabrique des robots : PLUS PERSONNE N’A LA FORCE DE RÉAGIR. Les gens sont des zombies que seule la puissance publique ou Super Grégarisme peut manipuler, ceux qui ont droit au ‘Je’. On l’a vue en janvier 2015 avec le : « Tu est Charlie » (et tu n’es que cela). Le sujet est alors aboli et se confond avec l'objet-regard, avec le désir de l'Autre. Il devient l'objet de sa jouissance, ici objet de la toute-puissance de l'État et en même temps dans le dogme tout puissant de la société de consommation, où les peuples sont réduit à des marchandises à code-barres manipulés par les financiers et leurs commerçants.

Ce Super Grégarisme, ou Monade, forme donc les « valeurs ». Les lois et dispositifs antiterroristes suppriment l’intimité, inverse le vrai ‘Je’ ou empêche la Réalisation du Soi en bloquant toute séparation de l’individu d’avec l’étatisme. C’est la définition même du Super Grégarisme, la définition même du totalitarisme. Super Grégarisme formant alors UNE FILIATION MATERNELLE, OU ASEXUÉE en une unité qui n’est plus que le résultat du regard de l’autre, là encore définition de l’opinion et du TOUT À L'EXTÉRIEUR.
Ainsi, la loi sur le Renseignement n'a pas pour but de lutter contre le terrorisme, de faire face à un ennemi, ou même d'exercer une surveillance des populations françaises, mais de signifier aux Français qu'il n' y a pas d'autre pensée que celle des cancéreux du pouvoir, ceux qui ont seuls droit au ‘Je’.
Les nouvelles législations antiterroristes n'ont pas pour objet de contrôler les individus, mais que ceux-ci bouffent le pouvoir absolu de l’étatisme du régime républicain concernant leur vie publique et privée.
ELLES NE S'ATTAQUENT PAS À DES ACTES OU DES PAROLES DÉTERMINÉES, MAIS « AU DÉSIR MÊME DE RÉSISTANCE ».
Comme seuls les cancéreux ont droit au ‘Je’, seuls ils ont droit au secret, et les masses sont surveillés et au travail et chez eux (pas de secret pour les masses, les cancéreux doivent tout savoir). NOUS SOMMES BIEN DANS LE RÉGIME SOCIALISTE DE L’URSS au plus fort de sa puissance.

Concernant le Big Data du Big Brother ; ce sont les MATHS OU ALGORITHMES, donc des robots, qui surveillent la dangerosité de chaque Terriens. C’est tout confort pour les cancéreux et surtout conforme à cette société de la compétition et de la rentabilité : le winner sera le terroriste remportant le plus grand score algorithmique dans le Big Data de surveillance ! Bref, société tyrannique où l’opinion est maintenant générée par un robot ! ET C’EST VOULU POUR FAIRE DÉMOCRATIE : LE CARACTÈRE FLOU DE LA LOI DU RENSEIGNEMENT SE DOIT DE PLACER TOUT LE MONDE DANS UNE INCERTITUDE, UNE PEUR PERMANENTE, COMME EN URSS, EN CE QUI CONCERNE LES SERVICES DE RENSEIGNEMENT À LEUR ÉGARD. Ainsi les peuples se demanderont en permanence s’ils sont observés et quels comportements ils doivent adopter, par exemple, quels sites Internet à visiter, ou quels spectacles voir ou vers quels cultures se diriger.
Bref, il ne s'agit pas d'identifier des comportements particuliers, révélateurs d'une intention particulière, mais d'enfermer l'ensemble des Français, et des TERRIENS, dans le regard des cancéreux du pouvoir.
LA ROBOTIQUE DU RÉGIME RÉPUBLICAIN SE FAIT TELLEMENT DOGME, TELLEMENT « VÉRITÉ », QU’ELLE SE VEUT LE SEUL « RÉEL », en supprimant la recherche personnelle. Seule la machine étatique a droit aux prévisions du lendemain et donc à la « protection » des masses.
L’étatisme du régime républicain fabrique l’âme des Terriens : « Tu n’es rien d’autre que ce qui se donne à mesurer, à voir », comme le règne de la raison l’indique si bien où il faut tout mesurer pour se persuader que c’est « réel ». Bienvenue dans le béhaviorisme. Pauvre monde !



La monté en puissance du totalitarisme commence dès le Général de Gaulle, puis avec la récente loi sur le Renseignement, l’état d’urgence, ou ces lois s’érigent en dogme sans précision car entrant dans le cadre du N.O.M. et d’une soi-disant « liberté ». Ainsi toutes contestations sera impossible car considérées par le dogme comme une hérésie, tout mécanisme de défense contre ce dogme sera une hérésie. Interdiction même des mouvements sociaux de protestation.
Dans cette loi du Renseignement il y a même un ajout de « la prévention des atteintes à la forme républicaine des institutions », VOILÀ ENCORE UNE PREUVE DE LA TYRANNIE DE L’OPINION ET DE LA DÉRIVE VERS LE TOTALITARISME PUR ET DUR.
Tout le monde sera obligé d’accepter de perdre de plus en plus ses « libertés » AU NOM DU DOGME INVENTÉ PAR LE POUVOIR, et qui décidera de ce que ce dogme sera le mois suivant. C’est cela LA TYRANNIE DE L’OPINION, NULLEMENT DU VIVRE ENSEMBLE.
RAPPEL : pour le cancéreux du pouvoir Bernard Cazeneuve, « le droit à une vie privée n'est pas une liberté fondamentale ». Il est bien dans la logique de son « vivre ensemble » ou Super Grégarisme.

Ces lois deviennent des dogmes religieux « éternels », à « l’infini » puisqu’il ne peut pas y avoir vraiment de précision sur les interdits (démocratie oblige) ; et que ces dogmes du républicanisme, ces « valeurs », doivent être naturellement gobées par les peuples du berceau à la tombe ! On se dirige véritablement dans une société totalitaire comme pendant les 74 années de l’URSS. Les Juifs bolcheviques des Lénine-Trotsky-Staline de 1917 ont gagnés !!!
Les cancéreux du pouvoir ont bien une géométrie mentale particulière ; ils sont non modifiables ! C’est aux peuples de se réveiller et de ROMPRE SA FILIATION AU PÈRE ÉTAT, À LA JUSTICE ET LOIS DE CES MALADES. C’EST LE MOMENT DE DEVENIR AUTONOME : JE SUIS CE JE SUIS.

LA « RAISON » DES PERRUQUES POUDRÉES DU 18È SIÈCLE EST DEVENU LE DOGME, DONC LA FILIATION ET LE GRAAL DU SOCIAL, LE RATIONNEL DEVENU SUPER GRÉGARISME. Ce qui correspond à la définition d’une « société » donnée par le psychiatre freudien et juriste Pierre Legendre dans : Le crime du caporal Lortie : une construction culturelle d’une image fondatrice, grâce à laquelle toute société définit son propre mode de rationalité, c’est-à-dire son attitude devant la question humaine de la causalité ». Il définit quasiment le sens du mot RELIGION, religion-opinion puisque encore dans la dualité sujet-objet ! Et pire, conduisant à l’étatisme : institutions, régime politique, lois et interdit avec sa trinité armée-police-justice (en y ajoutant les impôts… ), ce qui formera ce qu’on nomme à ce hui : « État de droit ».
Un « État de droit » censé transmettre la « raison », selon Legendre, et donc de transmettre l’interdit : tout le monde sait qu’on enferme ceux qui ont « perdus la raison » ; ce qui rejoint le système de la laïcité et son inquisition décrite plus haut où il s’agit pour le pouvoir de défendre un dogme, et aux peuples de l’avoir gobé dés le moulage par l’éducation scolaire. Pierre Legendre appelle ça « principe de composition historique de sujets différenciés » ! Il ajoute qu’ainsi nous naissons tous présumés raisonnables, comme de nos jours tout accusé est un « présumé... » (terme à l’étymologie datée de 1835, d’après le dict. Le Robert, ce qui n’a rien d’étonnant… ).
Pour P. Legendre la « raison » c’est comme le Graal ou Causalité ! Donc la Filiation, la PATERNITÉ. Legendre se base sur le droit romain et autres antiquités récentes. Pour lui, le rationnel signifie « le statut de quiconque est ‘techniquement sain d’esprit’ ». Bref, ça ne veut rien dire, ou plutôt annonce les robots ! Il pousse aussi l’opinion à la division bien-mal !!! Ce qui n’est guère étonnant puisque c’est un freudien, et juriste en plus…
Ne jamais oublier que c’est le judaïsme, puis le christianisme qui pondent la « raison » comme dogme permettant la monté en puissance de la sédentarité, construction des villes et des États et de la chefferie qui va avec, avec les tragiques conséquences responsables de millions et de millions et de millions de morts ! Si la « raison » produit cela, alors le moindre « fou » est un saint, un sage. Je rappel d’ailleurs que tout est double, jamais fixe, toujours en mouvement, en Thème devenant Variation, puis de nouveau en un autre Thème, puis une autre Variation, et ainsi de suite.
Pierre Legendre va jusqu’à écrire que le régime national-socialiste d'Adolph Hitler était de la dé-raison, donc tuer le père, tuer la filiation représenté par la référence européenne du christianisme de cette Église de Rome, « c’est-à-dire la construction même de la filiation, dans sa version juive » écrit Legendre. Par contre il a raison d’écrire que ce régime hitlérien était atteint de scientisme, tout comme notre civilisation actuelle où ça s’est très nettement aggravé avec la puissance informatique et le tout connecté en Big Brother-Big Data et sa religion de l’argent.

EN RÉSUMÉ : Avec la laïcité et sa bidouille complémentaire en état d’urgence etc., les moutons citoyens vont tout accepter, ils ne s’inquiètent pas en se rassurant dans le confort du « Je n’ai rien à cacher ». C’est avec une telle attitude que l’on devient un parfait collaborateur et un espion du système, COMME EN URSS, où malgré eux, parce qu’ils se laissaient mener et par confort, des millions de soviétiques participaient DIRECTEMENT à la mort des prisonniers de l’institution économique du GOULAG ; le pouvoir examinait les peuples, et ceux-ci en collaborant s’examinaient, s’espionnaient les uns les autres, soit la guerre de tous contre tous. C’est la SOCIÉTÉ PANOPTIQUE (tout le monde surveille tout le monde, mais le tout en haut de la pyramide surveille un peu plus… ). TÔT OU TARD LE RÉVEIL DE CES MOUTONS ET COLLABOS DU RÉGIME RÉPUBLICAIN VA ÊTRE BRÛTAL !!!

LOI SUR LE RENSEIGNEMENT = SUPPRESSION DE LA VIE(vue) PRIVÉE DES FRANÇAIS. Comme expliqué plus haut, comme il s’agit de DÉFENDRE UN DOGME, et comme au plus fort de la police politique en URSS, cette loi sur le Renseignement n’instaure AUCUN CONTRÔLE DES ACTIVITÉS DE SES SERVICES SECRETS. Ainsi la surveillance de l’exécutif est libre et n’a aucune limite dans ses actes… puisqu’ils sont censés être secrets !
La secrétaire générale du Syndicat de la magistrature, Laurence Blisson, explique : « si vous révélez des surveillances illégales, ce serait une infraction pénale. Il y a un risque d'impunité totale pour les agents du renseignement », définition s’approchant du sens de la police politique des Lénine-Trotsky-Staline : l'article 7 du projet de loi, devenu article 13 étend la pénalisation à la révélation de mesures de surveillance, même illégales.

Défendre un dogme ou une opinion implique que TOUS LES COUPS SONT PERMIS : micros, caméras de surveillance à gogo, balises de géolocalisation, logiciels informatiques espions ; participation des services secrets non seulement de ceux de la France, mais aussi en collaboration avec la NSA, etc. ; fausses antennes relais permettant de capturer, dans un périmètre déterminé, les données de connexion, ainsi que le contenu des conversations de toutes les personnes communiquant par téléphone, ordinateur, etc. Et oui ! le tout connecté ou inverse de la spiritualité qui est aussi un tout connecté, mais en dehors du Super Grégarisme…
NOUS SOMMES MAINTENANT DANS LE NO-LIMIT DE LA PART DES CANCÉREUX DU POUVOIR, et c’est normal vu que la liberté d’expression en triomphant s’est suicidé, car il est évidemment impossible pour n’importe quel étatisme de gouverner en reconnaissant à chacun le droit de ne pas être d’accord. C’est pourquoi seule la Réalisation du Soi ou le CONNAÎTRE TOI-MÊME PAR TOI-MÊME peut nous sauver. Il n’y a désormais plus d’autre voie.
Ne vous laissez jamais décourager dans votre sentier de vie et ne permettez jamais aux attaques de ce monde malade d’éteindre votre enthousiasme pour redécouvrir votre propre NATURE ; le rayonnement vers les autres viendra naturellement, sans imposer aucune opinion.


POLLUTION ET COUILLES EN OR et arnaque du « sauver la planète ».
 
 
 
POLLUTION ET COUILLES EN OR et arnaque du « sauver la planète ».
 
 
 

Dernière mise à jour : 01-12-2015 23:07

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >