Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Travailleurs du chapeau ignorants
Travailleurs du chapeau ignorants Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-01-2016 00:02

Pages vues : 2217    

Favoris : 347

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
ane6a.png
 
Les travailleurs du chapeau ne peuvent comprendre
ils sont prisonniers de leur raison
 
 
Depuis les 10.000 ans de la Voie de l’Agriculture (10MVAG), la puissance est toujours possession : ELLE SE DÉROBE (Rober : voler), au double sens du terme : thermodynamique (les énergies et technologies poussives et dangereuses), et politique (étatisme et républicanisme destructeur et violent, à cause de son système financier).
 
Samaël, Dieu des aveugles ou Dieu de la démocratie. Samaël Grand Démon ou Grand Créateur de l’ignorance qui devint roi sur le Chaos et l’Amenté : « Il fabriqua un homme sur mon modèle [la Création par Yaldabaôth ou Yahvé créant l’Adam psychique ou laïque, qui cependant possédera l’énergie de Barbélô sa Mère]. Il ne comprit cependant pas que celui-là deviendrait pour lui sentence d’anéantissement ni ne connu la puissance qui était en lui » (NH XIII, I, 40,23-29).

L’aveuglement des victimes (nous tous) envers leurs prédateurs (l’oligarchie anglo-américaine ou Empire USionistan). De nos jours et depuis 1789, LA MAL EST SOCIAL (voyez l’un des plus récents : le 11 septembre 2001, un des premiers outil de « vivre » ensemble », donc un des premiers outils de la DIVISION ; le premier pouvant être naturellement le moderne 1789). Seul l’aveuglement et fainéantise des masses permet la prolifération des cancéreux du pouvoir.

« Celui qui travaille avec ses mains établit avec les choses un contact que la raison ne connaît pas ».
« Vivre les choses de l’INVISIBLE sont aussi concrètes que celles du VISIBLE, bien que d’un ordre différent » (Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux. Coulonval, certainement une réincarnation de gnostique).
Il existe bien deux méthodes quasiment sœurs :
- VISIBLE Invisible (physique actuelle), le rationnel qui veut des preuves. Période actuelle : démesure et vouloir mesurer l’infiniment petit.
- INVISIBLE Visible : c’est Jean Coulonval, Saint Paul, l’Adepte, le Mystique. C’est l’Ancien monde : le monde du domaine physique, de l’être, de ce que l’on a sous ses pieds la Terre, et au-dessus de sa tête le Ciel. L’Origine est l’Esprit, donc les choses se construisent bien de l’Invisible vers le Visible.
Invisible : monde des Rêves Mouvement.
Toujours l’Invisible engendre le Visible (Saint Paul). Le Monde à été crée par la parole de Dieu, en sorte que les choses que l’on voit n’ont pas été faites de choses qui parussent.
Le Mystère engendre toujours ; ce peut être aussi un Moteur.
La conscience : limitée à la perception des choses dites « réelles » et obturée aux réalités spirituelles (ou réalités invisibles !)
Bien-sûr l’ennemi du Mystère est le rationnel (de ratio : compte, évaluation. Ration, c’est une portion délimitée, une quantité donnée). C’est bien quelque chose avec des limites, ou quelque chose dans une boîte. Le rationnel conforme (uniforme/informe) au « bon sens ». De quel bon sens ? Et dans quel sens ??

MYTHE : les mythes révèlent les structures du réel et les multiples modes d’être dans le monde. Ils sont le modèle exemplaire des comportements humains. Ils révèlent des histoires vraies se référant à la « Réalité ».
Le mythe ne peut pas être particulier, il ne peut se constituer que dans la mesure où il révèle l’existence et l’activité des êtres surhumains se comportant de manière exemplaire (comme les Saints, les Héros, etc.).
Lorsqu’il n’y a plus de mystères dans le mythe, il devient :
1 – Mythe.
2 – Légende/Conte. (D’après Mircea Elade).
La race d’avant, celle des Atlantes, devant résister de plus en plus aux pratiques dangereuses des Atlantes matérialistes ; cette 3ème race en toute logique se protégea, en créant des enseignements cachés accessibles seulement par de dures initiations.

- THÉOGONIE – THÉ : DIEU : mythologie ou explication de la naissance des Dieux, donc opinion.
- COSMOGONIQUE : explique le DÉBUT de la formation de l’Univers, donc opinion.
- ESCHATOLOGIQUE : explique la FIN, le devenir de l’Univers, donc opinion.
- THÉOPHORIE : transport Divin et encore opinion.
- PNEUMA de Souffle/Air : corps astral que les Esprits révèlent aux contacts de la Matière.
- ANTHROPO : de l’homme, et SOPHIE : de sage, science. L’ANTHROPOSOPHIE est donc la science de l’homme. Rudolf Steiner fut fondateur du mouvement de l’Anthroposophie.
Bref, l’être humain étant par nature un Homo Religiosus, quand le surnaturel et l’irrationnel sont éjecté de la conscience, ils ne sont aucunement détruit et quand ils reviennent en force, sans que l’on s’y attende, ils peuvent devenir extrêmement dangereux, parce que production d’un ego non totalement maîtrisé. C’est le cas de Samaël (l’aveugle), troisième nom de Yaltabaôth (seigneur des clones ou avortons, le pur ‘je’) ou Saklas (l’idiot), l’ensemble trinitaire formant le Yahvé des tribus Hébreux, l’Arrogant, le Créateur, le Contrefacteur. C’est le fou, celui qui a dit : « Je suis Dieu et il n’existe pas d’autre Dieu à côté de moi ! », aussi il est ignorant de son origine et du lieu d’où il est venu pour énoncer ça.

« Théorie du complot », « conspirationniste » sont des arguments de matérialistes ou de travailleurs du chapeau pour rejeter tout ce qui n’entre pas dans leur dogme de la « raison » hérité des perruques poudrées des « lumières » (entendre nouvel obscurantisme), qui eux-mêmes héritèrent des ergoteurs Grecs. Samaël, Yaltabaôth ou Saklas (Yahvé) EST LEUR CHEF (le Chef des Archontes ou Extraterrestres : les autorités, les ADMINISTRATEURS). Il est le chef du Nouvel Ordre Mondial ou Empire USionistan (donner son vrai visage à ce que le N.O.M. appelle « démocratie », soit la dictature mondiale). Le N.O.M. ou « Exploitez-vous les uns les autres », mais les uns seront en nombre très restreint et seront contaminés par la cancer du pouvoir. La force de la « démocratie » est de faire croire que c’est le Graal de société, qu’il ne peut pas y avoir d’autre forme d’étatisme, parce que c’est de l’étatisme : à l’heure actuelle il n’existe aucun pays sur cette planète qui n’ait pas de gouvernement, donc d’étatisme.
Le Chef des Administrateurs : Samaël, Yaltabaôth ou Saklas, et leurs Archontes possèdent une mentalité de fourmilière, soit une société fourmilière où seul le chef aura droit au ‘Je’, donc à la Vraie Liberté. Le « chef » étant dans le N.O.M. le système bancaire.

Le mal sur cette planète est l’AUTORITÉ DÉLÉGUÉE (gouvernement représentatif), soit l’étatisme ou super confort : on se repose sur ceux que l’on a « élu » ; ce qui est dans la logique de la religion de l’argent et de sa société de consommation : le confort tout azimut, le sécuritaire qui va avec, et une soi-disant « liberté ». AUTORITÉ OU POUVOIR-POURVOIR-POURVOYEUR, avec acquiescement des administrés ! Ainsi les administrés se laisse faire ou manipuler par les autorités ou cancéreux du pouvoir ; ils sont les complices de ces cancéreux et permettent à ce petit nombre de cancéreux d’agir à distance et sur la totalité de ce monde. DEPUIS LA CHUTE LA RACE HUMAINE EST PRISONNIÈRE DES PRÉDATEURS OLIGARCHIQUES OU ÉLITES, LES MENEURS. Le Chef suprême est Samaël, le cerveau des Archontes, la « reine de la fourmilière » (comme la reine des réplicateurs dans la série Startgate SG1). Ce cerveau des Archontes est nécessairement inférieur au monde MINÉRAL puisqu’il n’est que REPTILIEN : HYPNOTISER L’AUTRE, LE MANIPULER. Ainsi un cerveau reptilien n’est nullement extraterrestre ; nos Frères ou Sœurs de l’Espace sont plutôt du type CERVEAU MINÉRAL, donc beaucoup plus proche de la SILICE, DE LA PYRITE DE FER, DONC AGISSANT PAR VRAIE TÉLÉPATHIE. Se rappeler que nous sommes tous des produits du poison OXYGÈNE (au sens du mot de Occire et Gène : occire le gène), donc l’atmosphère terrestre avec l’arrivée de l’oxygène fut une catastrophe pour une grande partie de la vie sur la Terre. CELA N’AFFECTA PAS LES MINÉRAUX : l’atmosphère de la Terre depuis les 10MVAG EST ANORMAL PAR RAPPORT AU RESTE DES PLANÈTES. Les différences entre la Terre et le reste de système planétaire sont énormes et font qu’une forme de vie soit possible. L’anomalie terrestre se résume à trois choses :
- équilibre atmosphérique maintenant l’oxygène autour de 21%,
- avec salinité des mers autour des 3 à 5%,
- et amplitude constante des températures malgré une augmentation de 30% du rayonnement solaire depuis la formation de la Terre.
Bref, la Terre a comme une ÂME, je dirais plus personnelle, plus « prononcée » que d’autres planètes, d’où peut-être le nom de SOPHIA (Sagesse, Science) donné par les Gnostiques. La Terre possède son ATHANOR central intérieur et extérieur (le Soleil). Les deux semblant s’équilibrer comme deux époux amoureux.
Cependant à cause de l’arrivée de l’Oxygène LA TERRE DANS LAQUELLE NOUS VIVONS EST UNE ERREUR : « (99) Le monde résulte d’un échec car celui qui l’a créé voulait le créer incorruptible et immortel. Il échoua et ne réalisa pas ses attentes car l’incorruptibilité du monde n’existait pas, pas plus que n’existait l’incorruptibilité de celui qui a créé le monde [même si c’était un ‘extraterrestre’, et ce serait rentrer dans la contre-Création représentée par l’évolutionnisme]. Car il n’y a pas d’incorruptibilité des œuvres, mais des enfants [ou REFLETS]. Et nul ne pourra recevoir l’incorruptibilité s’il ne devient un fils [voir la page Le PRINCIPE et le REBIS]. Mais celui qui n’est pas capable de recevoir, combien moins sera-t-il capable de donner ! » (NH II, 3, Évangile selon Philippe, 75,4-14).

Ce n’est pas le cas du cerveau reptilien presque imperméable à la Vraie Télépathie. Malheureusement suite à des bidouillages décrit très bien chez Anthon Parks dans sa série de livre « Les Chroniques du Girku », l’être humain se retrouve avec un cerveau reptilien qui empoisonne son CERVEAU MINÉRAL et ne fonctionne qu’EN DUALITÉ : SUJET-OBJET ou FUITE-ATTAQUE ; dualité ne pouvant que conduire à la violence et à la guerre, spécialité de l’humain des 10MVAG. Nous avons donc un cerveau à la Samaël qui est évidemment très loin de l’état naturel du Soi. Bidouillage sur l’humain : « Et l’Archonte souffla dans le visage de l’homme et celui-ci devint psychique, sur la terre pour longtemps ». « Devint psychique » : il ne peut échapper au monde matériel des Archontes. « Ils ne purent donc pas le mettre debout en raison de leur impuissance » : La trinité archontique étant matérialiste elle ne peut pas mettre debout l’humain car c’est réservé au domaine spirituel. (Réf. L’Hypostase des archontes, NH II, 4, 88,4-7).

ATTENTION, il ne s’agit pas de diaboliser les reptiles puisque le SERPENT est aussi Serpent Cosmique ou Axe du monde, il est donc SIMPLICITÉ et est évidemment figuré par l’Ouroboros ou ROUE en Mouvement in-fini. Le Serpent est aussi médecin comme les deux Serpents du Caducée d’Hermès. Voir aussi la Kundalini… Le Serpent ou DRAGON est l’ego qu’il faut dompter… Donc il faut se libérer de Yahvé et sa trinité Samaël, Yaltabaôth, Saklas.

Il s’agit donc de se libérer du système archontique auquel est attaché le Nouvel Ordre Mondial ou Empire oligarchique anglo-américain, qui nous conduit dans le mal ou monde Luciférien. La trinité Samaël, Yaltabaôth, Saklas ne produit que des clones ou avortons et dirige cette humanité matérialiste. Dans l’inconscient collectif de nos jours, les clones ou avortons ce sont les GRIS, considérés comme les envahisseurs de notre cerveau et envahisseurs de la planète Terre. Avec leur forme d’insecte et leur grands yeux ils sont aveugles ; ils ne peuvent recevoir que de l’énergie solaire ; leur yeux enregistrent des signaux télépathiques inférieurs à la Vrai Télépathie qui est hautement maîtrisable. Je soupçonne les Archontes et clones de Gris de beaucoup polluer les rêves des humains.
Un argument typiquement archontique ou matérialiste est donné par Jacques Attali dans son livre : Les Juifs, le monde et l’argent, où il écrit que l’argent est « une autre face de Dieu » (page 693), il doit parler de son Yahvé ! : « L’argent est vivant et doit travailler : il est fécond, comme l’étaient les troupeaux de Jacob, et la richesse est saine » ! Ba voyons !
Autre archontisme tiré du même Attali et attribué au talmudisme : « Rien n’est bon pour les Juifs si ce n’est bon aussi pour ceux qui les entourent ». Évidemment, puisque c’est le « peuple élu » ; et être utile aux autres c’est vendre son acceptation par les autres, DONC MARCHANDER SA PLACE (page 382 du livre d’Attali).

Parfaite devise archontique donné par les frères Abraham et Simon Oppenheim, banquiers, et cité par Attali page 451 : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ! », et c’est ce que pratique un certain Patrick Drahi qui ne fonctionne qu’avec de l’argent qu’il n’a pas (la dette) ! Patrick Drahi est de la Cour des Archontes.

Autres « grands » dans la Cour des Archontes : les Warburg, qui avaient cette phrase bien dans les 10MVAG : « Les Warburg ont toujours eu cette chance : chaque fois qu’ils étaient sur le point de devenir très riches, quelque chose survenait qui les faisait redevenir pauvres et les forçait à tout recommencer à zéro » (cité par Attali, page 450).

ATTENTION : ne pas prendre le monde archontique actuel pour le paganisme. Le paganisme est plutôt une haute élévation spirituelle très supérieur à ce que pourront apporter les Chrétiens.

Samaël, Yaltabaôth ou Saklas, un moins que rien : « Tu te trompes Samaël - c’est-à-dire le Dieu aveugle - il existe avant toi un Homme immortel, un Homme de lumière qui se manifestera parmi vos modelages. Il te piétinera comme on foule l’argile du potier et tu dégringoleras avec les tiens jusqu’à ta mère, l’abîme. En effet, lorsque vos œuvres arriveront à leur terme sera dissoute l Déficience entière qui est apparue dans la vérité, et elle disparaîtra, et elle deviendra comme ce qui n’a jamais existé ». Ayant dit cela, Foi dévoilé dans les eaux son reflet, de sa grandeur. Et c’est ainsi qu’elle se retira dans sa lumière » (Écrit sans titre, NH II, 5, 103,17-30).

Avortons ou clones des archontes, CONTREFAÇON : « Or, lui, l’Authadès [le Yahvé], s’enorgueillit de la louange des puissances. Il devint contrefacteur (imitateur) et il voulut modeler image pour image sous son autorité de modeler des corps morts. Et ceux-ci tirèrent leur origine d’une contrefaçon de l’idée préexistante ». (Lettre de Pierre à Philippe, NH VIII, 2, 136,5-15).

En résumé, nous vivons depuis au moins les 10MVAG sur de l’illusion de l’illusion, comme s’il y avait un minimum de DEUX SOURCES se fondant en une seule, comme Soufre et Mercure formant le SEL. Le scellé de Sophia, son rêve incarnée par la Terre, et nous vivons en deuxième source avec le Cosmos et sa certaine « froideur », parce qu’il perturbe le champ vibratoire de la Terre. Mais une dualité à ne pas confondre avec le Bien-Mal des Hébreux-Juifs et actuels « démocrates » et Chrétiens. Pour les Gnostiques il n’existe pas le mal mais l’erreur ou ignorance : L’OUVRIER ÉTOURDIT QUI MET LA MACHINE EN MARCHE À L’ENVERS, pour prendre une exemple de Jean Coulonval ; résultat : il bousille quelque chose. C’est cela la bonne définition du mal, de la Chute, selon les Gnostiques, Coulonval, et moi-même. Yahvé ou Yaldabaôth comme le mauvais ouvrier bousille quelque chose. Pourquoi les « Dieux » ne feraient-ils pas des erreurs », puisque production du mental… Ainsi, pourquoi le Dieu des Juifs et des Chrétiens ne ferait-il pas des erreurs ! C'est-à-dire que suivant Ramana Maharshi, ni l'homme ni Dieu ne sont créés (entretien 264). Se souvenir que tout part de l’invisible pour aller vers le visible, et non l’inverse comme on fait maintenant et depuis Karl Marx et 1789 !
 
 

Dernière mise à jour : 07-01-2016 00:43

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >