Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les méchants terroristes
Les méchants terroristes Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-01-2016 23:25

Pages vues : 3411    

Favoris : 512

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
guillotine_francaise_democratie.jpg
 
 
Les méchants terroristes
qui empêchent de consommer.
Oh, c’est pas bien !
Ils empêchent le « libre arbitre »
ou « liberté d’expression ».
 
 
Nouvel Ordre Mondial (colonisation mondialisée) : le monde sous loi martiale permanente. Mais, c’est pour notre sécurité et notre « liberté ». Alors, « fermez-là, circulez, consommer ». Mais, personne ne se demande QUELLE EST LA CAUSE DE SON DÉSIR ou CONSOMMATION ! (je ne parle pas du BESOIN d’acheter tel objet comme une casserole parce qu’on n’en a pas quand on s’installe).
Le seul désir possible est celui de VIVRE L’INSTANT OU SOI, LE MAÂT (le directe, le sans espace-temps).

Qui est le plus grand prédateur de la Terre ?


RAPPEL : LA PREMIÈRE MENACE C’EST L’ÉTAT, SES MALADES DU POUVOIR QUI SE CROIENT L’ÉTAT, SA « SÉCURITÉ », ET SES « LOIS » !
CROISSANCE : Toujours plus de chaos humains = toujours plus de lois et de sécuritaire ou contrôle. Ainsi, ce qui commence comme une exception monte dans la logique de la croissance et devient une nouvelle convention ; et tout le monde l’accepte, ça devient une convention ou pensée unique !
Ainsi, la législation exceptionnelle anti-machin ciblant certains milieux va croître et concerner l’ensemble des peuples. Nous nous dirigeons vers le pur léninisme-stalinisme des années 1920 (tout est cycles).

Comme en 1914, et pour aider les Couilles en Or Rothschild et Rockefeller : « La meilleure chose que vous puissiez faire pour soutenir l’effort de guerre, c’est de continuer à faire exactement la même chose qu’avant ». Bref : « consommez, circulez ya rien à voir, occupez-vous de vos propres affaires ». Soit une singerie de l’entretien 479 de Ramana Maharshi : « Si chacun s’occupait de ses propres affaires, il n’y aurait pas de querelles ». 
 
Manuel Valls déclare après le 13 novembre 2015 : « Ce que je veux dire aux Français, c’est que nous sommes en guerre ». Il répète le mot « guerre » neuf fois en 9 minutes. « Parce que nous sommes en guerre, nous prenons des mesures exceptionnelles. Nous frapperons en France mais aussi en Syrie et en Irak et nous répondrons à ces attaques avec détermination et la volonté de détruire ».

Le mondialisme est là à partir du 19è siècle et la naissance de l’ère industrielle et robotique, donc l’ère de la religion de l’argent. Tous utopistes de ce même siècle ont enfoncés des portes ouvertes ; l’esclavage par le travail, et donc le temps qui coule et l’histoire, est toujours là. Usines et champs de bataille : MÊME COMBAT, si je puis écrire, puisque ça ne rapporte du fric qu’à certaines Couilles en Or. Comme les robots remplacent peu à peu les humains, iceux se retrouvent au chômage. Cela devient le bordel, alors l’étatisme veut contrôler de plus en plus, soit mettre une cautère sur une jambe de bois, car le problème est : QU’EST-CE QUE L’ÊTRE HUMAIN ? Par conséquence : QUI SUIS-JE ?

Comme Valls le rêve, militariser les peuples, c’est faire de la propagande et de la manipulation envers ces peuples : se battre contre tous et contre n’importe quoi. C’est donc un appel à la haine et à la violence comme savent le faire toutes les chefferies de la « démocratie ». Voyez un G.W. Bush suite au 11 septembre 2001 et ce qu’il arriva en Irak : Il s’agissait simplement de manipulation des peuples pour qu’ils acceptent la militarisation de leur vie quotidienne : la fameuse mode du sécuritaire ; évidemment toujours au nom de « la liberté » !!!

13 novembre 2015, IL FALLAIT CONTINUER À CONSOMMER, dixit le slogan en grégarisme « Même pas peur », identique à ceux qui réclament comme des veaux « la liberté d’expression » ou leur « libre arbitre ».
Mais, comment voulez-vous avoir VOTRE libre arbitre ? Ça ne se possède pas comme un aspirateur ! Sinon, c’est lié à l’ego !
Quand le Hollandouille décrète « l’état d’urgence » le 13 novembre 2015, c’est la période des fêtes de fin d’année, donc la meilleure période pour le business des Couilles en Or ; et dans les rues de Paris des personnes mesuraient ce qui était palpable entre un AVANT et un APRÈS ! Et cet « état d’urgence » n’a rien à voir avec l’égalitarisme judéo-maçonnique, il est fait à la tête du client : telle manifestation est interdite, tel quartier est placé sous écoute, telles personnes sont sommées de rester chez elles, etc. Ça ratisse large et des personnes subissent les violences de cet « état d’urgence » alors qu’elles n’ont rien à se reprocher, mais elles se trouvaient là au mauvais moment et mauvais endroit…

Après le 11 septembre, G.W. Bush est contaminé par « les pleins pouvoirs ». Ici en France, de plus en plus, le quotidien va devenir comme aux heures staliniennes : checkpoints avant d’entrer dans les trains, flashs « sécurité » aux infos, enquêtes surmédiatisées sur les personnes suspectées de terrorisme. Nous entrerons dans le cirque-spectacle du totalitarisme (voir le film Idiocracy). Spectacle : de spectre ou fantôme (voyez Hollywood et sa machine à propagande juive rabbinique, par exemple dans le dernier James Bond [oligarchie anglo-américaine, Empire, magie et occultisme dans le mauvais sens du terme et issue du 19è siècle victorien, technologie, etc.]).

LIBRE ARBITRE : comme son nom l’indique il s’agit d’arbitrer ! donc être confronté à UN DILEMME (confusion, embarras, chaos). le dilemme c’est le méchant des humains. Et le Big dilemme de tous les temps de la voie de l’Agriculture, c’est le dilemme individualisme-collectivisme. Ce dilemme ne peut être résolu que par le « Je suis ce JE SUIS » : être une PERSONNE, et non plus un humain parmi d’autres humains.
ARBITRE = CHOIX, DONC EMBARRAS DU CHOIX.
Le libre arbitre n’existe pas : dès le berceau il faut faire ceci ou cela, ça continue à l’école, à l’âge adulte et jusqu’au tombeau ! Il n’y a pas de libre arbitre mais seulement LA SPONTANÉITÉ : face à un danger nous n’avons pas le choix, pas de recule, IL FAUT VIVRE L’INSTANT OU SOI, sous peine de mort.
On nous manipule en nous vendant ce « libre arbitre » pour dans cette société d’abondance : CHOISIR; FAIRE FONCTIONNER SON EGO ! Comme si on avait toujours « une bonne raison » (de choisir entre tel ou tel objet dans le supermarché, là où il y a L’EMBARRAS du choix, la DUALITÉ sujet-objet). Mais, cette « raison », est-ce qu’elle vient d’une véritable Réalisation du Soi ? ou des autres : les conventions sociales et ses lois, ses idées reçues ou poncifs, bref des conditionnements par l'opinion ? Conditionnement qui est même INNÉ (destin).
Si vous voulez vous faire remarquer, vous n’avez déjà plus votre « libre arbitre », c’est toujours votre ego qui vous piège ; même si vous parlez « d’acte gratuit », empoisonnement de la spontanéité ».
Le « libre choix » ou « libre arbitre » est bien dans cette société de consommation et du toujours plus de ceci ou de cela, donc du CHOIX, DU RENFORCEMENT DES PIÈGES DE L’EGO.
Ne pas vouloir se faire remarquer est encore un piège de l’ego : se faire remarquer qu’on ne se fait pas remarquer ! « Moi Je reste humble », là encore piège de l’ego !
L’être humain actuel souffre terriblement parce QU’IL N’EST PAS LUI-MÊME, IL NE RÉALISE PAS SON ÉTAT NATUREL : LE SOI-INSTANT.
Le « Ni Dieu ni Maître » est une autre imbécilité de plus, puisque nous sommes sollicités par tout et n’importe quoi dans cette société hyper technologique. NOUS SOMMES PROGRAMMÉS. Alors pas de « libre arbitre » puisque C’EST TELLEMENT CONFORTABLE D'ÊTRE COMME DANS LE VENTRE DE MAMAN. C’EST TELLEMENT MIEUX D’AVOIR QUELQU’UN QUI ME DISE LA VÉRITÉ (le Dieu extérieur, l’étatisme, le Parti, la Science, la religion ou le philosophiste ou maitre à penser). Bref, ce nouveau Dieu c’est le QUANTITATIF : L’ÉLU à été élu par le plus grand nombre, alors ça doit vouloir dire que c’est un bon ! Et s’il passe à la télé, là encore le quantitatif et son plus grand nombre de (vu à la télé). Civilisation du spectacle, de l’entertainment et de son eyes candy.

LIBRE ARBITRE ou LIBERTÉ D’EXPRESSION = ROBOT, CONDITIONNEMENT et EGO.

Le seul vrai Libre Arbitre possible est celui de VOTRE DESTIN : vous êtes né à telle date, donc suivant les alignements de telles ou telles planètes qui conditionneront votre destin du berceau à la tombe.  C’est ça vivre en accord avec le Cosmos : vous êtes en accord avec le SOI-INSTANT, VOUS RÉSONNEZ, SONNEZ, COMME LUI. Un est le Tout. Vous voyez l’Instant, vous voyez l’éternité.
On nous a appris, conditionné, à dire ou écrire qu’il ne faut pas être manipulé ! ET ÇA MARCHE, LA MARIONNETTE HUMAINE EST CONTENTE, ELLE EN A POUR SON ARGENT. Certains écrivent même des livres la-dessus et se font du fric en manipulant les autres. Un comble !

Le drame du libre arbitre est LA VOLONTÉ.

La THERMODYNAMITE à l’œuvre : BOUM !!! Pas de danger, les Couilles en Or sont protégées dans leurs bunkers. Mais, extinction de la race humaine assurée, et eux aussi.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 29-01-2016 23:50

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >