Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Société de l’agression et de la haine sans fin
Société de l’agression et de la haine sans fin Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-02-2016 22:16

Pages vues : 2456    

Favoris : 416

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
lessive_dieu_jacob.jpg
 
 
Société de l’agression et de la haine sans fin
en croissance ou modernité permanente
SOCIÉTÉ DE L’INTÉRÊT/NARCISSE DU
SELFIE : MOI, MOI, MOI
et du Tétéphonie mobile
super outil de l’ego,
en compagnie de la tétévision,
ces deux mamelles du républicanisme,
à y ajouter le SELFIE INDUSTRIEL :
UBERISATION (confort-sécuritaire) DE LA SOCIÉTÉ


Le Citoyen habitant des cités ou bourgs : le bourgeois, celui qui a « bonne conscience citoyenne », conformément à « l’ordre établi », donc à l’opinion à la mode, à l’égrégore du moment.
 
 
anipucsac1.gifVoir la page principale sur la Raison - Calcul, et notre société de l’Intérêt.

La « modernité » de nos jours semble le Graal de la Gauche : le « progrès » ou évolutionnisme !
Cette « modernité » prend nécessairement sa source à la CITY DE LONDRES, pour se concrétiser avec le « Commercial Society » d’Adam Smith, en réponse aux problèmes politiques de son temps, système qu’il alla puiser chez les perruques poudrées du siècle « des lumières », le vivier de la Gauche mondiale actuelle, ceux qui se disent « éclairés » (par la lumière des perruques) et qui croient posséder la vérité, le bien.
RAPPEL : Droite et Gauche sont une transposition française de l’opposition née en Angleterre avec les Tories et les Whigs, qui correspondront tout au long du 19è siècle aux conflits entre les monarchistes et les républicains, c’est-à-dire les paysans contre les citoyens ou habitants des bourgs : les bourgeois ; ou société agraire et respectueuse contre les partisans de l’évolutionnisme ou progrès pour une révolution industrielle (forme pratique de la « raison » ou calcul), qui devait en principe conduire l’humanité à se connaître).
 
Socialisme = protestation contre les effets humains de l’industrialisation libérale… C’est après « l’affaire Dreyfus » que démarra le mouvement socialiste assimilé à la Gauche et synonyme de « progrès » (forces du progrès !). Il y a alors un sac de nœuds entre ouvrier et philosophie (des « lumières » ET judéo-maçonnerie spéculative à pouvoir genre GODF). Ce socialisme en forme de gauche va être singé par les Juifs bolcheviques des Lénine-Trotsky-Staline en un capitalisme d’État, peut-être s’inspirant un peu sur les Incas, mais les Incas ne connaissaient aucune économie puisque tout était gratuit, mais le peuple était entièrement dépendant de l’Inca en personne, il n’existait aucune liberté individuelle.
Gauche-Droite, nous sommes bien dans la dualité Païens contre Juifs-Chrétiens, ou de nos jours winners contre losers, ou « terroristes » contre « gentils démocrates » ou « bonne conscience citoyenne ».

La société de consommation et d’abondance ou de l’industrialisation capitaliste commence en Angleterre juste après le coup d’État de 1789. Dès ce début du 19è siècle les Luddites anglais combattirent les fanatiques du « progrès industriel » et son idolâtrie mortifère qui devait anéantir nombre de formes de vie, abolir les langues et les frontières, étouffer les cultures pour en faire une industrie de la culture (dont l’entertainment), et mettre en péril même la planète Terre et lorgner vers une gouvernance mondiale (les intérêt égoïstes d’un très petit nombre), une armée mondiale, une religion mondiale, etc.

Comme déjà mentionné dans la page sur la Raison, le Calcul ou Intérêt, tout cela ne peut qu’être la base du capitalisme et sa dictature soumettant tous les peuples à la tyrannie de l’économie. Tout cela ne devait que détruire une nouvelle fois les Païens d’antan qui furent détruit pas les Hébreux-Juifs et ensuite par les Chrétiens, et qui s’appellent encore de nos jours LES PAYSANS. Ces paysans condamnés à devenir des « citoyens » puisque forcé d’aller gagner leur vie dans les usines situées au début du 19è siècle dans les villes. Ces villes et grandes cités fabriques de l’abrutissement médiatique généralisé et de la pensée unique uniforme-informatique en réseaux « sociaux » et grégarisme téléphonique nomade comme le peuple juif, ces nouveaux Gargantua du grégarisme galopant.

Il n’échappe plus à grand monde que le capitalisme travaille désormais et essentiellement à la destruction du genre humain. Et que si les humains en attendent un « monde meilleur », genre Super Carotte vendue par les Google et ses transhumanistes avec lendemains qui chantent, ces humains se trompe sur cette opinion de « modernité » en évolutionnisme avec sa « raison » totalement contraire à la Vraie Liberté ou Félicité.

MISE EN GARDE : LE SYSTÈME CAPITALISTE BOUFFE TOUT, RÉCUPÈRE TOUT, SURTOUT LA « REBELLION » QUI COMME TOUT EST DEVENU RENTABLE. LE TERRORISME EST UNE SUPERBE RENTABILITÉ QUI REMPLACE LES GUERRES GENRE CELLE DE 1939-45. LE TERRORISME EST IDENTIQUE À L’ENTERTAINMENT du genre inventé par un Phineas Taylor Barnum au 19è siècle.

Karl Marx rappelait que la bourgeoisie c’était le changement permanent de ses moyens de production, y compris bien-sûr aussi ses rapports sociaux (bien dans le thème évolutionnisme de la géométrie de la ligne droite) ; alors que le maintien sans changement, comparable à la Nature et à ses CYCLES, de l’ancien mode de production était, au contraire, pour toutes les classes industrielles avant 1789, la condition première de leur existence. Marx ajoutait qu’au fur et à mesure que le capitalisme progressait, tous les rapports sociaux stables et figés jusqu’ici, avec leur cortèges de savoir-faire et traditions se dissolvaient ; et avec notre culture du SPEED, les rapports sociaux nouvellement établis vieillissent avant d’avoir pu s’ossifier ! Tout commence à devenir artificiel (réalité virtuelle), toute la hiérarchie sociale et de caste (de l’Esprit) s’en va en fumée ; tout ce qui était sacré devient profane (laïc ou « républicain »).

Le Marquis de Sade, né au bon moment de cette « modernité » ne pouvait que dénoncer la dualité modernité-gauche et la CULTURE DU NARCISSISME OU SELFIE, et la croissance du capitalisme. Sade imaginait une utopie portée sur le sexe, donc sur le corps ou ego, ou mental, DONC LA POSSESSION : ACHETER L’AUTRE, surtout pour n’utiliser que sa partie sexuelle, son cul, soit un matérialisme purement interchangeable, comme aujourd’hui nous sommes devenus des patates dans un sac à codes-barre, nous sommes des objets d’échanges, des objets de PASSAGE, comme le monde-hôtels d’un Jacques Attali (voir la page : Mondialisme : tous dans un HÔTEL).
Le société idéale d’un Sade et d’un Jacques Attali repose donc sur le capitalisme où les hommes et les femmes ne sont que DES OBJETS D’ÉCHANGES, d’où d’ailleurs le succès des LGBT et autres GPA-PMA et la mode « d’acheter des bébés ». À cela nous pouvons facilement ajouter la disparition de la famille, donc DU PÈRE, suppression de la filiation, mais pas à la manière du Jésus de Nazareth disant à sa mère : « Femme, qu’ai-je à faire avec toi ? », accomplissant ainsi la parfaite Réalisation du Soi-Instant, ou suppression de la dualité sujet-objet, SUPPRESSION DE L’EGO.
Suppression du paternalisme, DONC SUBORDINATION AUX LOIS OU OPINIONS. Ainsi il ne faut point s’étonner de cette diarrhée législative sévissant depuis 1945. Tout devient basé sur « la raison », ou plutôt sur LA LOI DU MARCHÉ, DONC DU CALCUL/INTÉRÊT.

Alors aujourd’hui SEUL COMPTE LE PLAISIR, et inévitablement son contraire qui va avec : LA DOULEUR, d’où la source financière gigantesque pour l’industrie de Big Pharma, et de l’économie mondiale de la drogue « illégale », pour obtenir le confort, la paix, le plaisir, et le sécuritaire avec la trinité armée-police-justice. Le Marquis de Sade avait bien saisit la « RENTABILITÉ DU PLAISIR », mais un plaisir qui comme aujourd’hui, SE CONFOND AVEC LE VIOL, LE MEURTRE, ET L’AGRESSION TOUT AZIMUT (ne serais-ce qu’avec un simple spam publicitaire parasitant notre boîte courriel). Toute notre civilisation est alors construite SUR LE CALCUL OU RAISON, L’INTÉRÊT, et ça devient UNE FAUSSE LIBERTÉ PUISQUE TOUT EST FAIT POUR LA POURSUITE À L’INDÉFINISSABLE DU PLAISIR, le fameux « Royaume de Dieu (juif) sur Terre », ou le Demain On Rase Gratis (DORG).
TOUT TOUT DE SUITE, ET PLAISIR PERMANENT, RECHERCHE DE DROGUES EN PERMANENCE (comme la cigarette électronique).


TOUT POUR LE PLAISIR, alors, comment condamner ce qui est censé vendre du plaisir, comme les religions, comme le plaisir de tuer, comme la compassion, ou la « raison » ? Celui qui condamne le plaisir sera au minimum traité « d’antisémite », puisque le capitalisme est construit par nombre de Juifs ! Mais, les religions ne sont pas des « productions marchandes », dont pas rentables !

Le Selfie ou moi, moi, moi est le « libertaire » ou « libéralisme » dans toute sa forme : une pure machine désirante, une Super Carotte attachée devant la tête de l’Âne pour le faire avancer. DONC UNE CROYANCE NOUVELLE.
LE SIÈCLE DES PERRUQUES POUDRÉES OU DES « LUMIÈRES » N’A FAIT QUE DONNER NAISSANCE À L’INTÉRÊT PROPRE, OU INTÉRÊT BIEN COMPRIS, soit l’exacerbation de l’ego, du mental, du corps ; le chacun pour soi, l’individuel transformé en faux (« réalité virtuelle ») avec les « réseaux sociaux » de l’informatique : « Plus individuel que maintenant, tu meurs ! ». Car les individus sont devenus « rationnels », c’est-à-dire enfin libérés de toute autre considérations de dogmes-prison de la théologie de l’Église de Rome que celle de LEUR INTÉRÊT BIEN CONSCIENT. Cela va donner d'abord l'OPINION, puis le moderne Selfie ou le narcissisme moderne, avec son jeunisme ou peur de vieillir, qui est l’angoisse majeur des Google et ses transhumanistes. Les racines de cela se trouve bien dans l’American way of life et sa culture libéral-libertaire qu’ici en France les cancéreux du pouvoir nomme « démocratie » ou « valeur de la république ».
Transhumanisme ou culture du jeunisme comme on peut le voir dans la vidéo en fin de page, culture chargée de véhiculer le monde-hôtel de Jacques Attali sous packaging de la « différence » façon « United Colors of Bennuton », de cette même pacotille, avec depuis l’après 1945 et surtout mai 1968 la destruction de la classe ouvrière (celle de la conscience de classe, ou plutôt de CASTE qui les unissait, puisque l’ouvrier CONNAISSAIT, il ne faisait pas dans l’artificiel comme maintenant). Cette disparition des ouvriers est flagrante dans Paris : disparition de très nombreux ateliers comme disparition des quartiers populaires. À titre d’exemple, j’ai vécu de 1945 jusqu’en 1970 rue de Lévis à Paris, quartier très populaire, avec marchandes des quatre saisons et autres nombreux petits commerces pour l’alimentation ; maintenant quartier aux façades d’immeubles toutes super ravalées et maintenant devenu Bobo avec plein de « boutiques jeunes » pour la mode, des restaurants remplaçant les commerces de légumes, etc.
Il est évident que la disparition des quartiers populaires de Paris et l’éjection au Diable des ouvriers n’est pas le fait du hasard, mais d’un PLAN !!!

Alors, ce ne sont pas les citoyens qui constituent le plus gros groupe social de la France, MAIS LES OUVRIERS-PAYSANS. Alors, comment se fait-il que le plus important de la société française et de l’existence des Paysans-Ouvriers passe de plus en plus inaperçue ? J’en veux pour preuve le livre prophétique d’un parfait Ouvrier, Jean Coulonval, qui écrit (dans Synthèse et Temps Nouveaux) des lettres à divers personnalités plus ou moins connu, pour exalter le monde ouvrier qui commence à disparaître vers mai 1968.
- L’Ouvrier Connaît, il est authentique, il a le geste bien fait, le tact, qui est encore une forme de pensée. Il est dévalorisé à partir de mai 1968.
- Le Citoyen est coupé de tout, il ne connaît pas, il est gonflé artificiellement par l’extérieur.
Bref, il y a une INJUSTICE SOCIALE MANIFESTE !
« Notre université forme des hommes qui sont incapables de concevoir qu'on peut accéder à la culture par d'autres moyens que ceux des écoles. D'autres moyens que le pauvre Van Gogh a indiqués avec une si cruelle exactitude quand il a parlé des « cours gratuits de l'université de la misère », écrivait l’ouvrier et syndicaliste de la métallurgie Hyacinthe Dubreuil dans son superbe et dernier livre : J’ai fini ma journée.


Cette « nouvelle Gauche » issue de mai 1968 n’est rien d’autre que l’écho de la cuisine politique du PLAN, avec montée en puissance des « classes moyennes » (décrites par exemple par un Georges Perec, dans : Je me souviens).
Nouvelle Gauche qui va engendrer, sous prétexte d’ANTI-AUTORITÉ, la fameuse « culture » de masse ou industrielle si nécessaire au GIBIER ÉLECTORAL de toute gauche « citoyenne » et évolutionniste. À partir de là la « classe politique » va monter en puissance telle que nous la subissons aujourd’hui (l’élite politique ou ceux que j’appellent les cancéreux du pouvoir, que d’autres nomment « psychopathes »). Ainsi nous avons la terrible dualité suivante :
- Les classes populaires ou « beaufs », paysans ou « ploucs » (les bouseux d’antan) ou les « Deschiens », les « vieux », la zone (banlieue).
- Les travailleurs du chapeau et du jeunisme puisant dans leur Bible : « Le Monde », ou « Libération », ou « Le Nouvel Observateur », vendant leur daube avec une maîtrise toute professionnelle, toute industrielle !

La culture du Selfie ou narcissisme commence aussi en mai 1968, voyez la tronche médiatisé d’un Dany le Rouge et le ballet entre policiers et « jeunes » avec pour décor « les pavés-la plage », qui produira plus tard « Paris-Plage » en été !


SELFIE INDUSTRIEL : UBERISATION (confort-sécuritaire) DE LA SOCIÉTÉ.

Les inventions et technologie sont en corrélation avec le mode de vie du moment. Si la machine à vapeur, découlant de la saloperie thermodynamique, était déjà utilisé en miniature chez les Grecs, à l’Alexandrie du 2è siècle, les conditions culturelles et mode de vie de l’époque n’en avait rien à foutre. Mais dès l’après 1789 et le développement de la société industrielle et du libéralisme, sous le développement des banques et de leur finance internationale, tous les industriels et inventeurs sautèrent à pieds joints sur le monde de la vapeur, qui allait donner : et le chemin de fer, et la navigation marchande à vapeur, et l’électricité, et le téléphone, et le moteur à explosion de nos automobiles, l’aviation, jusqu’à la télévision et le téléphone portable ; TOUT CELA RENFORÇANT ÉVIDEMMENT LA GÉNÉRALISATION DE L’EGO, ET NE POUVAIT ÊTRE POSSIBLE QUE DANS CE NOUVEAU MONDE DES FORMES AUTISTIQUES DE L’INDIVIDUALISME, tout comme l’effondrement des frontières, non seulement des pays, mais aussi des vies privées (plus rien de privé avec l’Internet, les « réseaux sociaux » et Big Brother), tout cela avait atteint un niveau de développement appréciable pour des raisons tout à fait indépendantes de ces technologies ingénieuses en propre (il faut tout de même un INTÉRÊT pour telle ou telle technique, sinon ce n’est pas rentable).

Citoyens ou habitants des villes ou des bourgs : les bourgeois (aujourd’hui il faut y ajouter cette jeunesse riche qui va s’encanailler au Bataclan), ne pouvaient conduire qu’à l’individualisme ou à l’égoïsme forcené, d’où d’ailleurs la tentative de l’actuel « vivre ensemble » pour panser les plaies de cette civilisation « moderne » s’écroulant. Alors cette nouvelle Gauche est condamné à jouer les docteurs-miracles afin d’accueillir, non seulement les « migrants », mais surtout et comme les migrants, tous les blessés de la nouvelle guerre : LA GUERRE ÉCONOMIQUE.

Les Paysans étant détruit ou s’étant transformés en industriels de la bouffe et de l’usine en devenant des citoyens ou habitants des bourgs, donc des bourgeois, pour désormais atteindre leurs fins politiques ils doivent mettre en branle tous les ouvriers ou prolétaires du pays, car ces bourgeois possèdent encore, provisoirement, le pouvoir de le faire. C’est pourquoi l’ouvrier ne combat pas son propre ennemi, mais les ennemis de leurs ennemis, donc ce qui reste de la monarchie absolue, les propriétaires fonciers, la bourgeoisie non industrielle, la petite bourgeoisie. Tout le temps qui coule ou histoire est concentré dans les mains de la bourgeoisie, ainsi depuis mai 1968 chaque victoire de la Gauche enfonce un peu plus le social, le socialisme ou bienfaits envers les peuples.



Une jeune fille uberisée.

Nouvelle Gauche « bobo » ou jeunisme qui aime s’encanailler au Bataclan et baguenauder dans les temples de la consommation : « les centres commerciaux », ces mêmes jeunes geek et gros bouffeurs de tablettes et tétéphones portables. C’est le plaisir d’acheter, et peu importe quoi ; il faut acheter à tout prix, comme y succombe la bobo porcelainisée en vidéo ci-dessous. Évidemment tout ça dans « un environnement sécurisé ».
Civilisation du narcissisme moderne, et du SPEED (entendre son débit de bla-bla soulant). Ça peut donner envie de voir une grosse femme couverte de pustules ! Dans ces séries de vidéos au thème « haul », la consommation est identique à UNE MESSE (bouffer l'hostie) genre culture à part entière dans ce PARADIS LIBÉRAL, singerie du Paradis biblique. La cathédrale gothique c’est désormais le centre commercial d’une grand cité, et évidemment hyper sécurisé pour mieux vous étouffer !!!
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 22-02-2016 23:10

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >