Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Ce monde d’artifices et artificiel
Ce monde d’artifices et artificiel Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 31-03-2016 00:55

Pages vues : 2580    

Favoris : 421

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
frise_moulin.png
 
 
Ce monde d’artifices et artificiel
contre la Nature
contre SA nature.
Les artifices de l’humain
sont en train de se retourner
contre lui : ça donne le chaos actuel.


Le POUVOIR est la plus puissante DROGUE de ce monde.
 
 
La tyrannie de l’opinion ou tyrannie des imbéciles constituant le plus grand nombre et qui votent aux « élections » s’exerce surtout en religions et en politique, surtout avec des slogans publicitaires ne visant que le sentiment, le « vivre ensemble » en est un parfait exemple. Mais surtout ces slogans et propagandes sont totalement creux, des fourres-tout pouvant faire dire n’importe quoi, ce qui est bien pratique pour ces cancéreux du pouvoir (genre charismatique, donc des meneurs), voir des mots comme : justice, social, solidarité, marché, démocratie, république, valeur, Dieu, patrie, nation, liberté, paix, changement, croissance, égalité, droit, etc. Rien que le mot « croissance » peut renvoyer à « changement », une opinion fantôme car tout le monde est mécontent depuis un moment et voudrait « que les choses changent ». Mais on nage dans l’illusion qui ne se concrétisera jamais, parce que tout ça renvoie au système judaïque ou messianique : « à la fin des temps ». Tout ça ne sert qu’à faire avaler la daube du système puisque son opinion tel un slogan publicitaire sert à canaliser le mécontentement HORS DE L’INSTANT, et le renvoie « à la fin des temps » se dérobant ainsi à toute justification.
 
OPINION FANTÔME comme la judéo-maçonnerie spéculative se voulant aussi « fantomatique »…


ON PRÉPARE LE TERRAIN.

Employer des mots fantômes, ou valises, est facile pour appâter le client ; ainsi les mots « race », « peuple », « État » « démocratie » ou « droit » sont des miroirs aux alouettes parce que ces mots ne veulent rien dire ; IL N’EXISTE QUE DES PERSONNES UNIQUES ET CONCRÈTES : JE SUIS CE JE SUIS, c’est-à-dire RIEN du TOUT. L’étatisme est un système construit par des meneurs ou cancéreux du pouvoir (ceux qui se sont « légitimés » en passant par les « élections » ou consensus fabriqués par cette tyrannie de l’opinion).

L’imprécision des mots valises, et aussi « langue de bois » employés par les meneurs de l’étatisme comme pour la publicité lançant une nouvelle lessive, est très efficace au niveau SENTIMENTAL, parce que chacun associera le contenu spécifique adapté à son ego déjà endommagé par la pensée unique inculquée dés le berceau. Alors, pour certains, « justice » va signifier « vengeance » ; pour d’autres « équité » ; pour d’autres « équilibre, légalité, égalité, légitime, raison ». Le sentiment-émotion-passion va triompher au dépend de la critique-pragmatique-éveil. La « valeur » du système ou OPINION-PHARE devra être gobé par tous les illusionnés, ce sera le principe de tous les système totalitaires.

Le républicanisme est une véritable évangélisation des masses, destinée à « créer un homme nouveau ». Se rappeler qu’il y a peu le régime républicain interdisait aux Bretons de parler leur langue !
C’est du pur colonialisme. Le régime républicain est en train de COLONISER LA PLANÈTE. On en connaît désormais les ravages : sous prétexte de leur « salut » et au nom de leurs « valeurs » de nombreux peuples ont été conduit à la mort en libérant les territoires qu’ils occupaient, voir ce qu’il se passa lors de la christianisation forcée des Amérindiens, et avant eux des Peuples du Soleil (Incas, Aztèques, Mayas, etc.).

Pour soumettre un peuple conquis, le stalinisme socialiste élimina tous les intellectuels polonais en exterminant 22.000 polonais titulaires d’un diplôme universitaire, et qui étaient aussi des officiers de l’armée, et en déportant en même temps leurs familles dans l’institution du Goulag pour du travail forcé.

Changer une société en éliminant par pilonnage de tous ses éléments de résistance politico-culturelle fut le système de Pol Pot au Cambodge, avec plus d’un tiers de la population tuée, ne laissant en vie que la catégorie des agriculteurs, les seuls « retenus comme capables d’évoluer comme modèle d’homme ». Évidemment ces « changements » ne pouvaient qu’échouer !

L’étatisme moderne ou régime républicain n’a rien de plus froid, de plus impersonnel, de plus quantitatif comme les humains-marchandises (le « vivre ensemble »), bref, de plus mondialiste, de plus Nouvel Ordre Mondial ! Le roi au minimum représentait le concret ! Il étouffait moins le ‘Je’ (je suis ce JE SUIS), l’Être. Comme JANUS, le verbe ÊTRE a deux visages, et comme de nos jours d’après 1789, faute de les distinguer, notamment à cause de la laïcité, toutes discussions ou dialectiques seront un combat de Nègres dans un tunnel !

Le grand artifice actuel du républicanisme et depuis le 11 septembre 2001 est l’invention du terrorisme, soit UN CONDITIONNEMENT FORCÉE À BASE DE STRESS PERMANENT, comme savent le pratiquer la trinité armée-police-justice et leur quatrième couteau : les médias et leurs fantômes cette judéo-maçonnerie genre GODF et autres services secrets. « L’état d’urgence » en France depuis la fin 2015 est un bon exemple de stress pour conditionner les Français. Idem pour le « vivre ensemble » qui peut aussi donner l’illusion que le système respecte tout le monde, mais peut donner à chacun l’impression que le système sait quelque chose du comportement de lui, de façon à ce qu’il reste dans un état de tension permanent et se tienne sur ses gardes.

ON PRÉPARE LE TERRAIN : aujourd’hui, propagande outrée d’un certain mahométisme, mais ne pas oublier que cette religion :
tient la résurrection de Jésus pour une imposture. Une religion en forme de Super Carotte qui promet au paradis des femmes toujours vierges et toujours prêtes à être dépucelées, et des jeunes garçons à sodomiser autant qu’on en veut. Et après ça on s’étonne qu’il y ait des terroristes dans cette « religion » qui est un démarquage du judaïsme (l’islamisme nie aussi la Trinité assimilée à de l’idolâtrie !) Mais existe—t-il un Vrai Islam ? Oui, tout en artifices et feux d’artifices !!!
Le genre d’imbécilité et de propagande contre la France « Qu’Allah maudisse la France » me fait penser à cette autre idiotie : « Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens ». QUE DES ÉNONCIATIONS D’OPINIONS.
 
Avec la laïcité, on a séparé les choses de l’esprit et les choses de l’économique. L’impératif du rendement économique étouffe le spirituel et l’Occident en crève ; un des derniers symptômes en étant les « migrants » aveuglés comme des papillons de nuit par la « lumière » des perruques poudrées et de leur « droit de l’homme ». Cela s’appelle du colonialisme, et ça commence avec les Hébreux-Juifs exterminants les Païens sous prétexte d’idolâtrie, la liberté d’expression n’étant toujours qu’à une seule vitesse, celle des cancéreux du pouvoir, ou celle des winners.


Ce monde d’artifices et artificiel et contre la Nature.

Pensez-vous que nous aurions pu découvrir les « lois » de l’atome que le physicien nous serine, si ce même physicien n’était pas lui-même fabriqué de ces mêmes atomes ? Et pensez-vous que dans le fonctionnement du mental, le moindre atome n’ait pas son « mot » à dire ?
Les Anciens faisaient de l’humain un microcosme en énonçant que « Tout ce qui est en Haut est comme Tout ce qui est en Bas ». Grâce à cette forme d’anthropomorphisme, ces opinions contenaient une profonde vérité, à savoir que les lois que nous découvrons péniblement sont les mêmes qui régissent notre microcosme humain. Si ces lois ne se trouvaient pas déjà en nous, il n’y aurait absolument aucune chance pour que nous les puissions découvrir à l’extérieur de nous. Donc LA SEULE LIBÉRATION POSSIBLE EST LE « QUI SUIS-JE ? ».
Ainsi, tout ce qui s’éloignera de la Nature, de sa nature, ne formera qu’un chaos humain comme de nos jours !

La contre la Nature est le propre du Nouvel Ordre Mondial, donc de la France du capitalo-socialisme, et se trouve dans les 8 principes suivants :
1 - Contrôle de l’environnement : un Big Brother qui contrôle les relations des personnes et leurs communications internes et externes, qui contrôle leurs sources d’informations (facile avec l’Internet et ses « réseaux sociaux »).
2 - Manipulations mentales : évoquer ou mettre en avant des comportements, des croyances et des émotions qui correspondent à l’opinion dominante, le Super Grégarisme, de sorte que cela apparaisse spontané.
3 - Prescription de pureté : un comble dans ce monde qui ne jure que par le quantitatif ! Ainsi imposer de ne pas avoir de contacte avec les personnes, les choses, les opinions extérieures au groupe ou à la doctrine, choses qui sont comparées à des parasites. La mode du terrorisme fait la partie de ce point 3.
4 - Culte de l’aveu ou nouvelle Inquisition en forme de laïcité : système stalinien de confession en forme d’autocritique, reconnaissance de sa propre infériorité nécessitant un guide « suprême » ou parti ; ainsi l’ego va se perdre en s’éloignant de plus en plus du Soi ou Instant (le « Qui suis-je ? »).
5 - Tyrannie de l’opinion : ériger en délit toute critique allant contre le dogme qui doit être reconnue comme moralement « scientifiquement irréfutable » ; bref, considéré par les cancéreux du pouvoir comme « vérité ».
6 - Mangue de bois (rigide et fixiste) : condenser des opinions complexes en slogans publicitaires, donc en idées reçues qui fixent, bloquent toute pensée.
7 - Culte de l’humanisme ou doctrine existentialiste : affirmer que les dogmes sont une « réalité supérieure » aux expériences, aux émotions, aux désirs, et aux droits des personnes. L’opinion est érigée en « vérité ».
8 - Chefferie ou contamination par le pouvoir : pure chefferie consistant à régler, élaborer, administrer l’existence des membres d’un groupe, et éventuellement d’y mettre fin.
C’est sur le point 8 que se concentre l’HISTOIRE inventé par les Hébreux-Juifs dont Karl Marx reprendra l’idée dans les Annales franco-allemandes, quand il écrit que soutenir que l’individu a des droits humains est une position petite-bourgeoise, l’individu n’étant qu’un assemblage de ses relations sociales, donc naissantes dans l’Histoire, ou relations-opinions déterminées par l’histoire ou temps qui coule.
D’une façon analogue, le dictateur Mao Tse Tung se plaisait à dire qu’il y a des vies lourdes comme les montagnes (la sienne et celle de sa bande organisée), et d’autres légères comme les plumes (celles des dizaines de millions de ses frères et sœurs humains qu’il a fait tuer).


ON PRÉPARE LE TERRAIN (notamment avec le mot croissance entrant dans l’évolutionnisme)

Ce monde du « citoyen » et sa « croissance » raisonne comme le paysan qui veux la « croissance » de son champ : y ajouter une parcelle, et après cette parcelle en acheter encore une autre, puis une autre, et à l’infini ; il n’y a pas de raison que cela s’arrête, on est en « démocratie », en liberté nom de Dieu !!!
Mais le principe à l’arrêt de cette croissance imbécile est la SPHÈRE. De la même façon que la ligne droite, en bouclant sur elle-même pour former le Cercle, elle se transforme d’in-finitude en finitude. De la même façon que la circonférence est une ligne qui n’a pas de commencement assignable. « Mais en perdant ce centre, elle réalise la sphère pleine, le volume sphérique, comme la circonférence a concrétisé la surface du cercle. Le diamètre du cercle inscrit dans la sphère peut définir une infinité de pôles. L’opposition polaire AB est identique à l’opposition BA, de sorte que chaque pole est à la fois lui-même et son contraire », écrit justement Jean Coulonval dans : Synthèse et Temps Nouveaux. Il ajoute cette question : « Monde clos ou Univers infini ? ». Pour y répondre il faudrait pouvoir sortir de l’Univers !

Nombre de membres de cette civilisation humaine, dont le protestantisme et le judaïsme, sont des criminels, parce qu’ils veulent posséder le « bonheur sur Terre » ou dans le temps qui coule, le « Sabot de Noël » ou « L’Orange de Noël » en forme de fin des temps ; une belle utopie ou illusion.
Le bonheur et la Vraie Liberté n’étant point de ce monde (ou plutôt dans « Le Royaume des Cieux est en vous »), on ne les trouve que dans Entéléchie (sorte de variation du Soi-Instant mais en géométrie de la ligne droite ou évolution), ou dans le Merveilleux et la fantaisie comme l’Abbaye de Thélème et son « temps qui coule », une variation de l’HISTOIRE moins prisonnière de celle donnant l’évolutionnisme et l’Entéléchie.
Le temps qui coule c’est le FONT OUVRE EAU (Fontevraud ou font-vire-loi, girement-loi, comme la ville de Tour dans le canton de Turones, signe du Capricorne… )
Font Ouvre Eau ou loi du girement, du mouvement du changement, chose qui coule ou qui change comme dans l’Abbaye de Thélème avec six coins et autant de tours, avec la tour du changement : tour Artice, qui donna son nom au roi Arthus ou Arthos, en grec Arter, signifiant attacher sa destinée à quelqu’un, et par extension à la chaussure, comme celle de Cendrillon (”trouver chaussure à son pied”), laquelle en verre, parce qu’elle indique le virement de l’âme (verulam), virement qui a lieu au coin le plus bas (bascoin et changement politique cher aux socialistes actuels pratiquant plutôt un immobilisme carabiné… ). Voilà l’origine du Sabot de Noël, qu’on rencontre d’ailleurs sur des monuments funèbres grecs. C’est donc l’Ater de l’Abbaye de Thélème… (Réf. G. D’Orcet, Œuvres décryptées 1).

En résumé, dans tout cela on sent vibrer comme une « Stargate »… À croire que François Rabelais en connaissait un « rayon »… D’ailleurs comme Léonard de Vinci…
 
 
 
pyrite4_460.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 31-03-2016 01:38

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >