Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow APPEL À L’AMOUR
APPEL À L’AMOUR Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-04-2016 22:36

Pages vues : 2209    

Favoris : 310

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
frisemoyenweb2a_460.png
 
 
APPEL À L’AMOUR
Ce n’est pas la « démocratie »
des vendeurs de la liberté
de la mode post-1789
qui sauvera le monde, car
celui qui travaille à
« l’amélioration de la condition humaine »
a généralement cessé depuis un moment
de vouloir du bien à quiconque.


L’Amour, ce n’est en aucun cas « un univers d’humains et de machines connectés » ou flicage mondial selon la mode du social !
AMOUR = GRATUITÉ.


Page dédiée à Non Sens.
 
 
AMOUR : vaincre l’ignorance afin de retrouver l’Unité oubliée (le Soi ou non-dualité, le Saint Chaos), ce qui se passe aussi au niveau physique dans l’attrait amoureux entre sexes. C’est oublié aussi chez le végétal et chez le minéral, et c’est LA CHUTE. Qu’on ne me dise surtout pas que l’Amour c’est le « social », genre « vivre ensemble » ! Et puis il est connue que l’humain est « un animal social ».
 
Ce qui sauvera le monde est le ‘Je’ ou Soi qui n’a rien à voir avec cette mode du social en forme de grégarisme, car le ‘Je’ n’est en aucun cas une partie à côté d’autres parties. Il n’est pas non plus perception d’une collectivité, d’une multitude. Il est au-delà de ce monde des accidents et du quantitatif. Il est Essence pure, il est le Soi, ce que le christianisme nomme Communion des Saints, exprimé par Jésus dans Jean 15, La vigne véritable :
« Je suis la vigne véritable et mon Père est le vigneron. Tout sarment en moi qui ne porte pas de fruit, il l’enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, pour qu’il porte encore plus de fruit.
Déjà vous êtes purs grâce à la parole que je vous ai fait entendre.
Demeurez en moi, comme moi en vous.
De même que le sarment ne peut de lui-même porter ses fruits s’il ne demeure pas sur la vigne, ainsi vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
Je suis la vigne ; vous êtes les sarments. […] Voici quel est mon commandement : Vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés.
Nul n’a plus grand amour que celui-ci :
donner sa vie pour ses amis.
Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande.
Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous appelle amis, parce que tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître ».

Ce texte extraordinaire est on ne peu plus clair, Jésus (Je-Suis) étant un Réalisé, il s’agit de la Réalisation du Soi ou Instant si nécessaire en ces temps qui deviennent de plus en plus la Chute : innombrables millions d’êtres humains et encore plus les millions de millions d’animaux qui ont souffert et souffrent encore actuellement, et malgré les délires du transhumanisme souffriront et mourront sans nécessité dans d’extrêmes souffrances, PAR LA MAIN DE L’HUMAIN. NOUS SOMMES DANS LE TEMPS DE LA CHUTE, LE TEMPS DU SANG, LE TEMPS DE LA THERMODYNAMIQUE et de ses « cessés le feu ».
CERTAINS HUMAINS SONT ATTEINT DE LA PSYCHOSE DE L’ÉGALITÉ et de LA LIBERTÉ, mais ça ne les empêchent pas de tuer et de manger des ANIMAUX, qui eux aussi, s’ils pouvaient parler, ils réclameraient l’égalité et la liberté qui leur est naturelle et ils soutiendraient leurs revendications avec la même énergie que les humains.

Aussi longtemps que durera la Chute : la cruauté humaine, et malgré les délires du transhumanisme, il n’y aura aucun développement spirituel possible, donc aucune libération possible ; et toutes réformes politico-scientifiques reportées « à la fin des temps » à cause des obstacles d’opinions de l’humain pris-o-nier dans la dualité sujet-objet seront sources de nouvelles souffrances de plus en plus meurtrières. Les discussions dans ce temps de la tyrannie d’opinion seront au mieux toujours stériles comme des rengaines. Essayer de trouver deux personnes « qui soient véritablement du même avis » sur une chose (1).

Sortir de la Chute signifie non seulement ne plus tuer, mais avant cela signifie surtout l’abstention totale de causer une souffrance ou un dommage quelconque à une créature vivante (même un ”terroriste”), que ce soit par la pensée, par la parole, par l’action. Sortir de la Chute pour ne plus être un parasite exige un mental, un ego purifié : INOFFENSIF, des PAROLES INOFFENSIVES : SORTIR DE LA TYRANNIE DE L’OPINION, ET AVOIR DES MAINS INOFFENSIVES. (ouvertes, qui ne cachent rien).
Ce n’est pas un mental négatif, c’est une expression du VIDE : la haine et sa violence fruit de l’ego a été remplacée entièrement par L’AMOUR.

Il n’existe pas de « fin de des temps » ou fuite en avant : le progrès, comme le veulent les transhumanistes.
VIVRE L’INSTANT : « Sois toujours satisfait car celui qui connaît la satisfaction, même s’il ne possède rien, est véritablement riche » (Nagarjuna)
RIEN DANS LE TOUT, ET TOUT DANS LE RIEN.

Dans la mode et renforcement de l’ego depuis la « démocratie » dans l’après 1789, le ‘je’ deviens une singerie de « singularité », donc NORMALEMENT IDIOTIE, LA RÉALITÉ EST IDIOTE : UNIQUE EN SON ESPÈCE, DONC SIMPLE. LE SOI ET IDIOTÈS (IDIOT). Le sens du seul Réel possible ne peut pas se trouver dans le spatio-temporel, ni dans le machin de C.G. Jung : Inconscient collectif, ou la Noosphère de Teilhard de Chardin.
Réaliser le Soi ou Instant est se singulariser, Jésus est idiotès, il est unique. La Vierge est aussi une Idiotès : elle est singulière comme toutes choses originelles, échappant, dès lors qu’elle se résume à n’être qu’Elle-même, il n’existe alors même pas de mental pouvant interpréter CELA. Si la Vierge a « fait l’assomption » ou élévation (ascension) : Vierge qui « a été prise », c’est qu’Elle était une Réalisé. Aucun œil ne peut voir le corps de la Vierge, d’où son nom !
Toute chose, toutes personnes sont idiotes si elles sont en dehors de la Chute ! c’est-à-dire qu’elles sont incapables d’apparaître autrement que là où elles sont et telles qu’elles sont : ainsi incapables de se refléter, d’apparaître dans le double du miroir, comme le Vampire ! mais la seule Réalité possible est l’UN, sinon elle devient deux ou l’autre, donc elle tombe dans la dualité sujet-objet.
L’Idiotês c’est Dieu, la Singularité : il est unique, Il dit à Moïse : JE SUIS (Jésus), c’est son Nom, il n’ajoute RIEN. Comme disait Ramana Maharshi à l’entretien 264 (2) : le monde n’existe pas puisqu’il manque à jamais son complément en miroir, il est à jamais idiot. L’Idiotès est le contraire de la « raison » si chère aux perruques poudrées de leur « siècle des lumières ».
Les transhumanistes veulent fabriquer des « Dieux », leur pape Ray Zurzweil serait un « théoricien de la singularité ». Il est en tout cas le pape de « l’homme augmenté ». Pour ce pape, son interprétation de la singularité, l’idiotie, devient une nouvelle religion qui remplacerait les anciennes. Ray Kurzweil étant juif il ne peut que faire dans la mystique doublée de science pour conduire à l’autonomie intégrale, donc se débarrasser aussi du temps qui coule (voir plus haut le texte de Jean).
Mais, avant « d’augmenter l’humain » il faudrait peut-être SAVOIR CE QU’EST L’ÊTRE HUMAIN (on ne construit pas une maison en commençant par les fenêtres !). De plus le rêve transhumaniste se base sur un cerveau matérialiste, un ego.

En plus, TOUT EST DANS TOUT (2). L’opinion matérialiste et celle des transhumanistes voient la mémoire comme celle d’un vulgaire ordinateur : stockée sur le cerveau ou sur le disque dur. Le transhumaniste croit que la mémoire est « stockée » dans un réseau de neurones. Or notre cerveau n’est qu’un OUTIL, UN RÉCEPTEUR-ÉMETTEUR puisant dans les Essences, comme l’écrit Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux. Essences comparables au Soi.
« L’homme augmenté » dans un premier temps part d’un bon sentiment de remplacer une jambe perdue suite à un accident, ou les yeux pour des aveugles : mais dans un deuxième temps et comme tout ce que fait l’humain de la Chute et du « progrès », il voudra faire mieux que la Nature, que sa nature, « améliorer » le fonctionnement de l’humain, et c’est là que ça va inévitablement tourner à la catastrophe. L’idée ne repose que sur la puissance de traitement de l’information, donc le mental ou l’ego, la logique et ses calculs, mais aucunement sur l’intuition, l’empathie, la spiritualité, etc., donc sur l'essentiel.

Le transhumanisme ne sera que l’amplification de l’ego et par la mode du social il sera amplification du GRÉGARISME, soit L’AMPLIFICATION DE LA PSYCHOSE COLLECTIVE ACTUELLE DANS LA CHUTE. On mettre de l’ego dans une machine à ego !!! On aura une machine conditionnée par un comportement basé sur la « raison » chère aux perruques poudrées ; une « raison » qui sera alors supérieure à celle de l’humain actuel ; et cela va déboucher par une amplification du cancer du pouvoir, d’autant plus que les machines auront de l’humain dans leur intérieur. Alors là, l’être humain va disparaître à tous les coups !
Le transhumanisme sera incapable de fabriquer un Réalisé comme Jésus.

- Question : Qu’est-ce que l’ignorance ?
- Maharshi : L’ignorance du Soi. Qui est ignorant du Soi ? Le soi serait alors ignorant du Soi. Y aurait-il deux soi ? (Ramana Maharshi, entretien 263). Ignorance qui se situe évidemment dans la dualité sujet-objet. « Devenez le sujet et il n’y aura plus d’objet ».

Tout est lié. Il n’existe pas de « terroristes ». Depuis des millénaires ce culte de la mort marié à la « liberté », C’EST NOUS TOUS DANS LA CHUTE.


Notes.
1. Cela concerne l’opinion de deux personnes, mais le principal est L’INTÉRÊT D’UNE PERSONNE, SON OPINION, ET NON CELLE DE L’AUTRE ! En quoi l’opinion de l’autre peut-elle être utile ? Sinon de se faire manipuler et de sortir de la singularité !
Notez que l’opinion trouve une définition chez A. Schopenhauer souvent cité dans cet exemple, qui assimile le mot « vérité » à une opinion : « Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence ». Si c’était aussi logique ou aussi « raison », il n’y aurait plus de guerres depuis des millénaires ! Si « la vérité » finit par être acceptée, c’est que les masses auront été manipulées !!! On retombe dans le Super Grégarisme…

2. « Dieu créa l’Homme ; et l’Homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’Homme n’ont été créés ». (Ramana Maharshi, entretien 264, du 20 octobre 1936).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 29-04-2016 22:57

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >