Accueil arrow News arrow Dernières news arrow étatisme français = négationnisme
étatisme français = négationnisme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 01-05-2016 00:09

Pages vues : 3154    

Favoris : 469

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
logo_repub_franc_feu400.png
 
 
étatisme français = négationnisme
et fourberies en gros
et certainement pas des « lumières ».
 
 
Page dédiée à « la race des brigands » (les Vendéens d’hier et de nos jours). De nos jours de Nouvel Ordre Mondial, ceux qui remplacent les « brigands » ce sont les « terroristes » mondialisés au format « islamistes » (les traditionalistes, au même titre que les Chrétiens traditionalistes).

Bienvenue dans la culture Coca-Cola et du virtuel.

« Il faut que tous les brigands de la Vendée soient exterminés avant la fin octobre. Le salut de la patrie l’exige, l’impatience du peuple français le commande, mon courage doit l’accomplir » (Loi du 1er octobre 1793).

RAPPEL : la Terreur moderne, inventée par le républicanisme français et Robespierre est devenu « la VALEUR » du républicanisme qui sera copié pour toutes les révolutions à venir, comme en Russie en 1917. La Terreur, née pour exterminer pas ce que les gens avaient fait, mais pour ce qu’ils étaient : des aristocrates, finit en moyens de détruire ceux qui ne pensent pas comme le républicanisme (et le socialisme en URSS). La Terreur est désormais LA VALEUR du républicanisme, de cette « République une et indivisible », puisqu’à elle seule elle permet aujourd’hui de fabriquer une république « de citoyens », donc de gens uniquement habitants les cités, elle rejette ainsi le monde des campagnes : les Paysans, au même titre que naguère les Hébreux-Juifs et ensuite les Chrétiens rejetaient et exterminaient les Païens.
Après avoir tué, ces gens disent qu’ils ont « libéré », qu’ils ont « protégé » le peuple, ou « au nom du bien du peuple ». C’est un sadisme compassionnel d’ego.
 
Les Paysans sont détruit, ils deviennent des habitants des villes : des citoyens. Cette lutte commence avec les Hébreux-Juifs combattants les Païens, qu’imiteront ensuite les Chrétiens de l’Église de Rome. C’est toujours la lutte des travailleurs du chapeau urbain contre les bouseux et primitifs des campagnes. La psychose mondiale commence avec les Hébreux-Juifs et leur Dieu de tribu(t)s : Yahvé.

De nos jours, sauf dans certains coins savamment entretenus, il n’y a qu’une guerre mondialisée : le monde est pris en otage par la City de Londres et sa finance internationale : CE SONT EUX LES VRAIS BRIGANDS. Tout comme en 1789 quand des psychotiques meneurs ne distinguent plus ses militaires des civils. Comme écrit ci-dessus les terroristes de nos jours sont les brigands Vendéens de 1793, donc les ennemis de la France républicaine ! Et c’est cette France qui impose de reconnaître par tous que le massacre des Arméniens est un génocide, et qui refuse de reconnaître le génocide de ses fondateurs contre la Vendée ! La France républicaine est donc le moteur principal du MÉMORICIDE.

Nombre de personnes ont demandés le rétablissement de la vérité dans les manuels scolaires, le retrait des noms des génocideurs de l’Arc de Triomphe, des rues, des lycées et autres lieux publics ; autant d’actions qui bloqueraient le processus mémoricidaire, et qui permettraient aux descendants des génocidés de se reconnaître eux-mêmes comme victimes et de pouvoir enfin prétendre à une justice légitime. La république turque ne reconnaissant pas le génocide arménien se comporte comme la France concernant les génocideurs de la Vendée.
La demande de Guy Francheteau de retirer les noms des criminels contre la Vendée, gravés sur l’Arc de Triomphe a été évidemment rejeté. Par contre, depuis un bon moment l’étatisme ne se gêne pas de retirer systématiquement le nom de Philippe Pétain de tous les monuments publics, classés ou non, ou symboliquement masqué.

Concernant l’éducation nationale, c’est comme avec la Turquie : « Circulez ya rien à voir ! », pas de génocide ni contre les Arméniens, ni contre les Vendéens. Pire : les lois d’extermination et d’anéantissement de la Vendée militaire, n’ayant jamais été abrogées, elle font toujours partie de l’arsenal juridique républicain, les génocidaires sont toujours honorés, on restaure même la maison natale de Saint-Just, et les victimes vendéennes et leurs descendants sont oubliés. L’ignare Saint-Just qui parlait des « ennemis de la liberté », alors qu’icelle est notre état naturel !!!

Au Mans en 2010 sur la place la bien nommée : des Jacobins, lors de travaux on trouve un charnier de génocidés de la Vendée, on trouve ce charnier plus de 200 ans après.
En entretenant le mémoricide et le génocide de la Vendée, la France républicaine est complice de crimes contre l’humanité et cautionne même les négationnistes, dont par ailleurs elle lutte selon la loi liberticide bien connue, empêchant de connaître la vérité autre que celle des vainqueurs qui cancérisés par le pouvoir écrivent l'histoire selon leur ego.
En attendant, le républicanisme a servit de modèle au marxisme-léninisme de l’URSS et des récents trotskistes comme Arlette Laguiller (et ses « travailleurs »), Olivier Besancenot, Robert Hue, etc.

Pensez-donc, dans la constitution française actuelle écrite par l’oligarchie, on relève :
- 142 fois le mot « République »
- 134 fois le mot « Président »
- 121 fois le mot « Gouvernement »
- 3 fois le mot « démocratique »
- 1 fois le mot « démocratie ».
DRAME DE LA LOI (humaine) : si la psychose d’un président de république française augmente, en 8 jours il change les préfets, les procureurs, organise des perquisitions, fait retenir n’importe qui pendant 4 heures sans qu’aucun avocat ne soit présent…

Marxisme-léninisme qui est une religion, comme l’a montré Jean Coulonval dans son livre : Synthèse et Temps Nouveaux. Une religion messianique puisqu’issue de l’évolutionnisme et de sa « fin des temps » : les marxistes placent l’Âge d’Or EXCLUSIVEMENT AU TERME DE L’HISTOIRE, QUAND SUR L’ÉCRAN APPARAÎT LE MOT : THE END, AU LIEU DE LE PLACER AU COMMENCEMENT. ÇA LEUR FAIT TELLEMENT PEUR QU’ILS PRO-JETTENT, ILS FUIENT L’INSTANT. C’est le Demain On Rase Gratis (DORG) ou la mise à mort de l’Histoire actualisée en leur temps par les Hébreux-Juifs.
 
 

Dernière mise à jour : 01-05-2016 00:17

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >