Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Thermodynamique et Labyrinthe ou Carrelage F.M.
Thermodynamique et Labyrinthe ou Carrelage F.M. Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-09-2016 22:33

Pages vues : 2569    

Favoris : 378

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Daesh, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Impur, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Nomade, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Pur, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Sédentaire, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
loge_maconnique_plan.jpg
 
 
Thermodynamique et Labyrinthe ou Carrelage F.M.

Y-A-T-IL UN PILOTE SUR CETTE PLANÈTE ?

Bienvenue dans le monde du PoDemon Gogo.
BIENVENUE MONSIEUR LE MARQUIS.
BIENVENUE SOUS « LES FEUX DE LA RAMPE » OU LUMIÈRE (raison) DU SELFIE.
« On s’éclate » qu’ils disent ! On est winners !
« On se branche sur « la prise de conscience » du 220 volts
des réseaux F.M. ou « sociaux » (1).
 
 
Si « plaisir » = liberté, icelle est fausse car on oublie son contraire la douleur ! laquelle fait le bonheur de la chimie artificielle de Big Pharma. Depuis l’après 1789, plaisir = le confort ou sécurité pour jouir sans entrave sous le patriarcat « étatique » et ses « garanties de jouissances » mentionnées dans ses « droits de l’homme ». Le « plaisir » est donc procuré par L’EXTÉRIEUR, il est de ce fait un LEURRE TOTAL de la dualité sujet-objet et ici de douleur-plaisir.
 
Je qualifie la thermodynamique de total égarement, errer en une inefficacité produisant peu et consommant beaucoup et produisant beaucoup de déchets dangereux. Errer sans trouver de réelle solution, comme errer dans le LABYRINTHE DE L’OPINION. Ce qui rappel l’impossibilité avec l’actuel mental humain d’imaginer le temps autrement que linéaire entre un passé et un futur avec entre les « deux » l’instant circulant sur le « Tout ». Ça s’appel « évolution ». Aussi j’écris que LA MODERNITÉ EXISTAIT AUSSI IL Y A 1000 ANS ! MODERNE a l’étymologie de moule, donc de mode (ce qui est récent ou à la mode : faire comme tout le mo(n)de). Ce qui rejoint l’antique dilemme Individualisme-Collectivisme, ne pas se laisser bouffer par les autres tout en étant « socialisé ».

Phrase du philosophe Bergson : « L’Homme se fabrique ses opinions à la façon d’un carrelage ». Ensuite je cite Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux :
« Il m’apparut en effet que les idées que je me fais des choses, « mes opinions », sont la résultante d’expériences réalisées dans le temps et l’espace [donc de l’empirisme] quant à leur face externe, et d’autre part les besoins de l’intellect et du cœur quant à leur face interne. La conséquence est que toute opinion est comme une construction géométrique dont les paramètres sont d’une part les dispositions intérieures de l’homme, et d’autre part l’expérience externe, les événements vécus. Or, les appétits, les besoins de l’âme d’une part, et d’autre part les temps et les lieux de l’expérience sensible, vécue, étant indéfiniment divers selon les lieux géographiques et sociaux, il faut conclure que de toute évidence il ne peut exister deux opinions identiques. C’est mathématiquement impossible est il est illusoire de rechercher « la Paix » dans une prétendue possibilité de l’unité d’opinion, comme le voudrait le mirage démocratique ». Mirage démocratie ou « salut collectif » singeant une religion.

L’être humain actuel noyé, prisonnier dans sa démocratie ne sait toujours pas qui il est. Il n’a plus de repère, il est noyé dans les références qui ne renvoient qu’à des opinions (comme sur le Wikipédia bouffeur de références, donc d’opinions). Il est perdu DANS LE LABYRINTHE. Il est bouffé par l’opinion publique. Il est bouffé par les images, alors que déjà le Moyen-Âge était la période des images-imaginaires extra-ordinaires, production du merveilleux qui ne transparaît absolument plus dans l’image-imaginaire actuel. L’humain actuel est uniquement tourné vers l’extérieur, il recherche des clichés, des stéréotypes, des récits mythiques, le tout lui disant comment vivre.

Exemple de thermodynamique en politique : LA REBELLION RENTABLE ET LA CULTURE DJEUNE OU ENTERTAINMENT : confort et « vivre ensemble » dans les centres commerciaux climatisés avec plaisir d’acheter dans un environnement « sécurisé ». Voilà le modèle socialo-capitaliste chloroformateur : « Consommes et fermes ta gueule », ton papa État s’occupe de toi, les spécialistes s’occupent de toi, ils définissent tes besoins à ta place, c’est tout confort et te laisse le temps de te faire plaisir et de te tourner vers l’extérieur, vers ton pok(d)emon gogo.

Ce que les gens appellent « plaisir » n’est que leur ego, leur propre intérêt, donc du marchandage comme prier pour demander quelque chose pour soi ou pour un autre. C’est du narcissisme, comme le culte du jeunisme avec sa peur de vieillir et d’avoir des rides et un gros bide et d’être chauve et bigleux ou bigleuse.

L’humain actuel est de plus en plus perdu dans le labyrinthe : voyez un individu perdu, plongé dans son téléphone portable, qui renvoie un anti-social carabiné ! avec un non pudeur par effacement de frontières entre vie privée et vie public.

L’opinion labyrinthique a poussé l’ego jusqu’à la guerre de tous contre tous avec ses stratégies de survie et de business du survivalisme, produisant un monde de malades qui courent tête contre le mur d’une psychose narcissique de l’individu par lui-même. Place à l’ego du bourgeois ou citoyen. Perdu dans le labyrinthe, le Narcisse actuel cherche un sens à sa vie. Libéré des superstitions et dogmes des religions monothéistes, il ne se rend même plus compte qu’il vit ! Surtout qu’il vit comme un robot dans un monde devenant sournoisement digitalisé !!!
Le culte du narcissisme se retrouve même dans ce que fabrique les humains : la voiture autonome ou selfirisée ; prochainement ce seront les villes des humains qui seront selfirisées : « villes intelligentes » sous « les feux de la rampe » pour bien faire le selfie !

L’humain du socialo-capitalisme est un boulimique sans limites, il accumule les biens et la richesse comme l’individu du 19è siècle collé à la montée en puissance des banques, mais maintenant il exige un plaisir, une gratuité immédiate, et il vit dans un état de désir inquiet et perpétuellement inassouvi, ce qui est Fontaine de Jouvence pour les Couilles en Or. Pensez-donc, ils utilisent déjà l’expression « perdre la Vie », et « perdre la Foi », comme si la Vie ou la Foi c’était comme perdre son porte-monnaie ou son compte en banque !
Si vous rejetez la politique, la religion, la science, que reste-t-il ? Bouffer et chier, et mourir, ces deux VRAIES ÉGALITÉS, mais qui ici encore ne sont qu’opinion parce que situées dans le spatio-temporel ou EGO.

Incapable de sortir du Labyrinthe, l’humain moderne recherche LA SÉCURITÉ, LE CONFORT ou ILLUSION MOMENTANÉE D’UN BIEN-ÊTRE CORPOREL OU MENTAL PERSONNEL, ce que toutes Couilles en Or et tout républicanisme a compris.  

Bien-sûr que les médias sont possédés par les plus riches qui fabriquent l’opinion. Existe-t-il des « citoyens éclairés » dans ce merdier labyrinthique ?
Les Couilles en Or françaises qui lavent les opinions de carrelage de carrés noirs et blancs tapissant les loges judéo-maçonniques :
20 personnalités :
    Bernard Arnault
    Pierre Bergé
    Nicolas Beytout
    Vincent Bolloré
    Édouard Coudurier
    Patrick Drahi
    Xavier Ellie
    Philippe Hersant
    Jean-Sébastien Ferjou
    Pierre Guyot
    Pascal Houzelot
    Arnaud Lagardère
    Gérard Lignac
    Xavier Niel
    Bernard Tapie
    Claude Perdriel
    Matthieu Pigasse
    François Pinault
    Benjamin de Rothshild
    Alain Weill

10 familles :
    Famille Baudecroux
    Famille Baylet
    Famille Bettencourt
    Famille Bouygues
    Famille Dassault
    Famille Hurbain (Groupe Rossel)
    Famille Hutin
    Famille Lemoine
    Famille Mohn
    Famille Saint-Cricq

4 groupes financiers :
    Crédit Agricole Nord de France
    Crédit Mutuel
    Financière Viveris
    Qatar Investment Authority

3 structures publiques :
    ARD/ZDF TV publiques allemandes
    Nethys (possédé par Publifin, possédé par la Province de Liège et des communes associées)
    République française

1 fondation :
    Fondation Varenne
(Source : Agoravox)


PROGRÈS, CROISSANCE : L’HOMO RELIGIOSUS EST SANS LIMITES. IL N’Y A DONC PAS D’ATHÉE.

En effet, le « progrès » ou la « croissance » ne peut pas, telle une religion du Salut ou de l’Ascension « monter » indéfiniment comme on monte sur une échelle pour arriver VERS UN BUT (entendre « la fin des temps » ou rêve d’absolu) ; comme quoi il n’existe pas d’athée ou de non-croyant, l’humain étant par essence un Homo Religiosus. Ce rêve d’absolu se traduit aussi par le désir de savoir si « nous sommes seuls dans l’Univers ». Là encore il n’existe pas d’athéisme, même pour les fanatiques de l’espace et leurs vaisseaux tôle et boulons.
La « croissance » de la technologie dépendante de la thermodynamique est une imbécilité humaine qui la perdra.
Progrès, qui, comme déjà souvent écrit, est le résultat de la mode de la « raison feu de la rampe » imposé par l’opinion des perruques poudrées dont l’Encyclopédie des Diderot & Cie résume parfaitement la mentalité hyper matérialiste et bornée, normative.


Note.
1. Gustave Thibon décrit dans Diagnostics le Vrai Vivre Ensemble AVANT 1789, quand dans les villages provençaux de France, une extrême familiarité régnait entre le seigneur du lieu et les paysans : « On jouait aux boules ensemble après les Vêpres, les demoiselles nobles dansaient avec les jeunes gens du village, etc. De tels courants de sympathie EFFECTIVE n’étaient possibles que dans la mesure où chaque classe restait liée à sa position, en dehors de toute contestation et de toute envie [pas encore de fièvre de l’égalitarisme]. Dans ces milieux, où les différences sociales étaient acceptées et vécues comme d’indiscutables nécessités, la familiarité pouvait grandir, d’une classe à l’autre, SANS DANGER DE PROMISCUITÉ [c’est moi qui souligne, parce que depuis le 19è siècle nous sommes dans un Super Grégarisme] : UN FRATERNITÉ PROFONDE NAISSAIT DE L’ACCEPTATION DE L’INÉGALITÉ ».
Gustave Thibon ajoute : « Quelle que soit l’habitude que la Révolution française nous ait donnée de voir accouplés ces deux mots [fraternité et égalité], la fraternité n’a pas ici-bas de pire ennemi que l’égalité ».





PERDUS DANS LE LABYRINTHE OU SUR LE CARRELAGE DE LA LOGE JUDÉO-MAÇONNIQUE. PERDUS DANS L’ÉGALITARISME OU AMABILITÉ COMMERCIALE : LE NEUTRE, ÊTRE ACHETABLE, COSTUME-CRAVATE, ÊTRE BAISABLE.

ENCULEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES ! BONJOUR MONSIEUR LE MARQUIS DE SADE.


Marquis de Sade qui imaginait dès la fin du 18è siècle une utopie sexuelle où chacun avait le droit de posséder n’importe qui, des être humains réduits à des objets : leurs organes sexuels, et comme ces mêmes objets en deviennent alors rigoureusement anonymes, comme un code-barres ou du quantitatif, et donc interchangeables comme un joint de robinet ou un pneu d’automobile. C’est par essence la civilisation du capitalo-socialisme. Hommes et Femmes ne sont que des objets d’échange dans le monde-hôtel d’un Jacques Attali. Le social devient LA LOI DU MARCHÉ. Vous devez vous vendre sur le marché (de l’emploi... et du sexe).
Ainsi le plaisir devient la seule activité, comme Sade fut le premier à le comprendre, un plaisir qui se confond avec le meurtre et le viol et les agressions et violences en croissance, en progrès. Le plaisir et son contraire la douleur.
LA RAISON EST RÉDUITE AU CALCUL-ANALYSE, DONC AUCUNE LIMITE POUR LA POURSUITE DU PLAISIR, NI À LA SATISFACTION IMMÉDIATE DE N’IMPORTE QUEL DÉSIR, AUSSI PERVERS, CRIMINEL QUE DÉMENT, OU SIMPLEMENT IMMORALE.
RAPPEL : à l’aube de la catastrophe de la voie de l’Agriculture, inceste et cannibalisme étaient les « droits de l’homme » de l’époque. Alors que dire maintenant !
En effet, il faut bien un repère, car comment condamner le crime ou la cruauté, sinon à partir de repères qui trouvent leurs origines, depuis le patriarcat, dans les religions, mais surtout LA COMPASSION, ou dans un minimum de conscience qui rejette des pratiques purement instrumentales ? Or, aucune de ces formes de pensée ou sentiment n’a de place naturelle dans une civilisation fondée sur la production de marchandises, donc d’êtres humains. Ainsi le « libertaire » ne doit plus rencontrer de tabou historiques ou culturels qui sont supposés faire obstacle à son fonctionnement comme pur robot de « machine désirante ». On arrive à l’Enfer qui pourrait porter l’étiquette : INTÉRÊT (In-Terre), mot bien dans la dualité sujet-objet. Intérêt ou narcissisme.

Le « Il est interdit d’interdire » bombé sur les murs du Paris en mai 1968 et qui se réactualise de plus en plus est totalement dévoyé ou singé, car s’il me fait plaisir de tuer à petit feu mon voisin parce que ça me fait bander de la voir souffrir, personne ni aucune loi ne pourra désormais me l’interdire !!! Parce qu’en l’état actuel des consciences au fond de nous, nous avons tous les perversions les plus noires. Les droits sexuels deviennent, comme ceux de l’homme, inaliénables et indivisibles, ce qui là encore, comme la république indivisible, en fait une religion ! Très pratique pour les acheteurs d’enfants sur l’Internet, ils auront désormais le droit d’en faire sexuellement ce qu’ils veulent, évidemment en fonction de « la capacité évolutive sexuelle de l’enfant »… Il paraît que le machin ONU a fixé le potentiel sexuel de l’enfant à : 10 ans ! Même le Ban Ki-Moon y est favorable, alors, vous pensez, puisque ça fait partie de la santé ! Les maquereaux vont pouvoir prostituer des gamins et gamines de 10 ans et jusqu’à 18 ans !

10 ans, le sexualité des enfants ? Et que vont penser leur parents ? Les parents : DÉGAGEZ AVEC VOS OPINIONS, sinon : procès ! BIENVENUE MONSIEUR LE MARQUIS !
SOCIEL = SEXUEL : ÊTRE DEUX, DONC AVOIR DES DROITS SUR AUTRUI, MAINTENANT AVOIR DES DROITS SUR LA MARCHANDISE HUMAINE.
Bienvenue dans le viol, l’exhibitionnisme, et le pervers pépère en tous genres.
Attendez, les trucs de l’ONU ont même pensé aux « droits sexuels » des migrants ! Des hordes de migrants en manque se sont ruées sur des femmes allemandes. Pourquoi ? Ba, ils avaient bien le droit, puisqu’ils étaient en manque !
À Vienne, un migrant iranien avait déjà son droit à la piscine, déjà le luxe à peine arrivé ! Soudain, comme une petite faim, un petit creux à l’estomac, un manque de sucre dans le sang : DU SEXE, DU SEXE, DU SEXE ! Alors il se choisit un Carembar, pardon, un garçon de 10 ans, le viole, puis retourne se baigner. Un besoin, vous pensez, ce n’est pas condamnable (il a fait valoir « ses droits »… en prison) ! Et oui, que des droits, aucunement des devoirs.
Vous avez des besoins ? Désormais, vous avez des droits. Les Couilles en Or eux aussi ont des gros besoins : ils font la grosse commission avec leurs Bourses partout dans le monde. Les pauvres sont dans le besoin, comme ce migrant iranien.
My God, monde de bite, cul et pipi caca, monde de l’ego (centrisme) !

Dans le truc du droit au sexe il est dit que toute personne a le droit d’avoir des enfants « biologiques » (comme les yaourts) ou adoptifs. Donc on a des droits sur les enfants des autres ; là encore : bienvenue dans le monde-hôtel d’un Jacques Attali. Attendez, ce n’est pas fini : toute personne a droit à réparation s’il est empêché dans ses droits sexuels ; c’est garantie, au bout de deux ans d’utilisation, s’il y a une panne, on vous remplace gratuitement votre machine ! Bonjour les transhumanistes !
Ainsi, le papa qui m’a foutu une fessé parce que ceci ou cela, je vais pouvoir le traîner au tribunal, parce qu’il a interféré dans mes droits de ceci ou de cela. Et attendez, les enfants auront le droit de se présenter EUX-MÊMES en justice pour « faire valoir leurs droits ».
DANS CES « DÉCLARATIONS DE DROITS SEXUELS », IL N’EST PAS QUESTION D’INTERDIRE, NI L’INCESTE, NI LA PÉDOPHILIE. Ce machin version zizi des droits de l’homme a source un autre machin du pédophile Alfred Kinsey, et son institut conseillé de l’ONU.
Oui, d’accord avec Marion Sigaut, cette mouture droits de l’hommistes sexuels s’appel « corruption de mineurs organisée ».

L’INNOCENCE, LE SOI EST DÉTRUIT DANS L’ŒUF.

En Allemagne des enfants se sont évanouis pendant un « cours d’éducation sexuelle ». Un père allemand a refusé que sa fille retourne au « cours d’éducation sexuelle » : direction, la prison. Ce n’est pas une « théorie du complot » mais bel et bien la marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial (pour paraphraser Pierre Hillard).
L’éducation nationale favorise et enseigne TOUTES LES PERVERSIONS. Normal, nous sommes en laïcité judéo-maçonnique !
Ce que 1789 n’a pu détruire, l’Union Européenne et le républicanisme se charge de l’achever : TABULA RASA TOTAL, LAVAGE DE CERVEAU TOTAL.
RAPPEL : la société industrielle avancée ne repose plus sur des masses conditionnées à désirer la réussite, MAIS EXIGE DES MASSES ABRUTIES, RÉSIGNÉES À EFFECTUER UN TRAVAIL SANS INTÉRÊT ET DE MAUVAISE QUALITÉ, et disposé à ne chercher sa « liberté » que dans les heures de loisirs ou de consommation.

Vidéo avec Marion Sigaut décrivant la fameuse « jouissance » modèle « libéralisme », puisque nous sommes en « laïcité » libérés des méchants dogmes et que nous serions des Dieux. Place au monde du droit, en oubliant totalement les devoirs ! Le droit c’est typiquement l’évolutionnisme ! Dans le tyrannie de l’opinion ce n’est guère étonnant !!!
 
 
 
 

BRAVO !
 
 
 

Dernière mise à jour : 14-09-2016 23:14

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >