Accueil arrow News arrow Dernières news arrow ESSENTIEL - ESSENTIEL - ESSENTIEL
ESSENTIEL - ESSENTIEL - ESSENTIEL Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-11-2016 20:14

Pages vues : 2594    

Favoris : 476

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Daesh, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Impur, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Nomade, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Pur, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Sédentaire, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
frise_fresq_itali.jpg
 
 
ESSENTIEL - ESSENTIEL - ESSENTIEL

C’est le DÉSIR-DUALITÉ qui tue cette planète.
 
 
Dé-Sir : le D du Sire, le D du chirurgien ou du Pour Voir ! Il y a comme un regret et donc la course À LA SUPER CAROTTE comme les quincailleries « fin des temps » et autres « Jérusalem céleste » ou « démocratie » (le système) ! D de Démocratie, de Déterminisme, de Direction et de Distance, de Départ, et horreur : de Dualité, Duel, Débat, Désordre, Démocratie, Dette, etc. Le D, une lettre bien terrestre au gros bide : le D de Dieu (opinion menaçante) et de Damoclès (carotte inversée ou peur)…

La Nature, donc les humains en faisant partie, c’est gratuit. Mais certains à l’ego malade inventent la finance internationale : capital ou business de l’argent : C’EST PAYANT, en premier pour l’ego de ces financiers, ou plutôt VOLEURS. Les non financiers devront suer sang et eau pour les payer et payer la Nature autrefois gratuite qui devient complètement l’artifice de ces mêmes financiers vrais magiciens modernes.
Seule LA GRATUITÉ EST LA VRAIE PAIX, car chaque forme d’ego conduit à une création artificielle (croyance-crédit-crédo) qui ne servira que cet intérêt de l’ego.
 
Dans un article intitulé « Qu’est-ce que la vérité ? » (dans la revue théosophique des débuts qui avait pour titre « Lucifer », et donc ici en février 1888), H.P. Blavatsky écrivait : « Il n’y a pas de place pour la vérité absolue sur quelque sujet que ce soit [puisque tout ici-bas n’est qu’opinion], dans un monde fini et conditionné, comme l’homme l’est lui-même. Mais il y a des vérités relatives, et nous devons les utiliser au mieux. À toutes les époques, il y a eu des sages, qui maîtrisaient l’absolu, et pourtant, qui ne pouvaient enseigner que des vérités relatives. Car aucun, né d’une femme de notre espèce humaine, n’a pu et n’aurait pu transmettre la vérité entière et dernière à un autre homme, car c’est à chacun de nous de trouver cette vérité en nous-mêmes et par nous-mêmes ».
IMPORTANT : H.P. Blavatsky énonce exactement le Soi (ou Instant) de Ramana Maharshi, et bien avant l’éveil de R. Maharshi puisqu’il est née en 1879 et que H.P.B. est morte en 1891.

Notre époque est celle du BRUIT : TYRANNIE DE L’OPINION QUE CERTAINS NOMMENT « DÉBATS DÉMOCRATIQUES », SOIT LE TRIOMPHE DE L’EGO MORTIFÈRE ET DU NARCISSISME CONDUISANT L’ESPÈCE HUMAINE À SA MORT INEXORABLE DANS PEU DE TEMPS. Jean Coulonval dans son unique livre, Synthèse et Temps Nouveaux, recueil de sa correspondance à divers personnalité connues, a lumineusement développé le drame de ces derniers siècles, plombés par une cause unique : l’OPINION ET LE RELATIF-RELATIVITÉ.

« Débat » ne veut absolument pas dire « démocratie », mais GUERRE, BATAILLE de tous contre tous : dans débat il y a BAT, et comme la croissance du capitalo-socialisme : C’EST INTERMINABLE.
« Le choc des opinions et des idéologies, qu’elles soient philosophiques, politiques ou religieuses, produit la haine, le fanatisme et la malveillance, et divise les gens. Mais si l’homme s’intéressait vraiment à la découverte de la vérité, le monde entier serait différent [vérité ayant le sens de Soi ou Instant]. Si la religion encourageait les hommes à chercher la vérité au lieu de leur dire ce qu’il faut croire [les religions sont effectivement des opinions et rien de plus], le monde serait un endroit beaucoup plus paisible, car la tolérance va de pair avec le désir de découvrir ce qui est vrai [donc dans le Connaître toi-même par toi-même].
(Radha Burnier, Vérité et Bonté, Ed. Adyar).

En Refrain : Nous sommes ici sur cette planète des VOYAGEURS : être DANS le monde, et non à être du monde.

La Vraie Paix c’est celle comparable au « Chat qui s’en va tout seul et tous les lieux se valent pour lui », de Kipling. « Tous les lieux », Y COMPRIS L’ENFER CRÉÉ PAR LES HUMAINS EUX-MÊMES. Car la Vraie Paix en cet unique Enfer permet d’en enlever le voile de l’artifice et du désespoir grâce à la GRATUITÉ (joie et rires, rayonnement de toutes parts servant les autres).

La Rose est sans Pourquoi, donc sans Pour-Voir, ce véritable cancer des humains modernes de la Chute ou les 10.000 ans de cette voie de l’Agriculture. Ce Pour-Voir (les fameuses preuves) ou illusion de construire ceci ou cela, donc source de l’ego faisant croire à une « liberté » parce qu’il se croit supérieur à la Nature (les 3 Règnes y compris celui de l’animal-humain).
Avant cette période des 10.000 ans, il y a des cinquantaines de millions d’années, d’autres civilisations minées par l’ego provoquèrent la destruction de la faune que depuis presque deux siècles on appel « Dinosaure ». Même catastrophe que des gens nommaient « déluge », nullement la cause d’un Dieu quelconque, mais bien cause du drame de l’ego (voir l'actuelle disparition programmée des Abeilles...). Rien n’est extérieur, TOUT EST DANS LE MENTAL, LE DÉLUGE ET LES DINOSAURES OU CE QU’IL EN RESTE AUSSI, ET DIEU AVEC ! D’ailleurs, un Hamlet pouvait dire à son ami : « Il y a plus de choses au ciel et sur terre, Horatio, qu’il n’y en a de rêvées dans ta philosophie [dans son mental ou opinion] ». Le « plus de choses » d’Horatio ou d’un autre ne peut qu’être dans son cerveau.

Le seul remède contre cette dictature de l’opinion et de sa démocratie : C’EST LE SILENCE. Est-ce qu’un magnifique Ortie parle ? Non, seules les variations lumineuses de son vert intense « parlent ». L’Ortie pousse en Silence. La Lune, le Soleil bougent en Silence ; TOUT EST DANS LE MENTAL ; le reste, c’est l’observateur qui invente le monde, les étoiles, le Soleil, les plantes, etc.
Pendant les 10.000 ans de sédentarité dû à la voie de l’Agriculture, les humains ont fui l’agitation des foules dans des grottes, des forêts, des îles, en quête d’un Silence à l’écart des sollicitations quotidienne par l’opinion. Pour être seuls avec eux-mêmes, dans le Silence permettant la compréhension. Ce n’est que par le Silence qu’ils ont pu découvrir qui ils étaient. Dans ce monde urbanisé il devient très difficile de passer quelques heures dans la solitude, dans le Silence. Alors l’Oligarchie du N.O.M. et ses banques offrent aux gens des « vacances » pour qu’ils aillent « se mettre au vert », artifice moderne et anti-Nature oblige !

DISCOURS OU OPINION OU « LIBERTÉ D’EXPRESSION » = CHAOS SOCIAL, SUPERFICIALITÉ ET TEMPS QUI COULE et mots/maux.
SILENCE = ÉTERNITÉ, PROFONDEUR, CRÉATION… STARGATE…

Le Silence vous met en relation avec vous même. Il vous porte au delà de l’opinion et donc du mental ou « raison ». C’EST L’INSTANT OÙ VOUS ÊTES LIBÉRÉ DE L’EGO, DE LA PEUR, DE LA JALOUSIE OU DES PASSIONS. Les Upanishads disent : « Il y a quelque chose qui réside dans le Silence. C’est le mystère suprême au-delà des pensées. Laissons l’esprit et le corps subtil y prendre appui, non s’appuyer sur quoi que ce soit d’autre ».
C’est seulement lorsque quelqu’un est seul qu’il est en mesure de percevoir qu’elle est sa manière personnelle d’appréhender l’existence ; et cela le Nouvel Ordre Mondial ne le veut à aucun prix ! Car tout est fait pour le bruit et la fureur de la « liberté d’expression », le speed, les « débats démocratiques ». La Solitude est Création, elle fait naître à soi-même ; vous n’êtes JAMAIS SEUL dans le Silence et surtout IL NE VOUS LAISSE JAMAIS TOMBER IL EST CRÉATION QUI NE FAIT QUE VOUS ENRICHIR. Solitude ou Silence aide ainsi à s’approcher de la Vraie Liberté, à se sentir léger. Le Silence est Création : ne rien dire en dit bien plus.


Le plus jeunes (génération tablette et tétéphone) sont drogués à la vie bruyante, du speed, et la Solitude devient pour eux une vraie malédiction !. Les « réseaux sociaux » et autres Youtube ont été inventé comme ANTI-SILENCE afin de « donner de la compagnie » à ces jeunes drogués. Quand ils se retrouvent seuls ils se sentent perdus, abandonné, éjecté du « vivre ensemble » ou Super Grégarisme. Alors leur drogue est nécessairement ce besoin d’avoir quelqu’un d’autre à leurs côtés, un ami maintenant virtuel, ou la compagnie (le doudou de l’enfant) des gadgets électroniques qui va leur procurer la « liberté » ou un bonheur complètement superficiel. Regardez quelques vidéos sur YouTube avec des jeunes : c’est le néant, le vide qui saute au visage et les trouble constamment. Dans cette civilisation du narcissisme intégrale, ces jeunes ne peuvent même pas penser au fait de vivre seul, alors le capitalo-socialisme leur vend son « vivre ensemble » et ses « réseaux sociaux ». Ces jeunes ne survivent qu’en restant dans cette illusion de cette mode du social. pour eux, s’unir avec soi-même, chercher la Vraie Paix et la Solitude sont des pratiques destinées aux vieux et aux ignorants (tout est maintenant inversé). Ils ne se rendent pas compte que cette Solitude et ce Silence mêmes peuvent apporter paix et énergie créatrice à leur vie et à leur mental, et ainsi leur donner satisfaction dans tout ce qu’il font. Satisfaction dont il ont soif, satisfaction à laquelle ils ne semblent jamais parvenir et au nom de quoi ils se mettent en chasse de tout ce que la vie peut leur offrir. Ils courent après les emplois, les carrières et les diplômes, les partenaires, les amis et relations. Mais ils auront toujours la nette impression d’avoir une longueur de retard, puisque leur propre être est juste incapable de faire halte, de s’arrêter à un endroit, à une relation, à une certaine étape de la vie. Ils sont une obsolescence programmée. Avoir le mental toujours vagabondant et en speed ne permet pas à l’être d’être créatif, de prendre du recul pour « voir l’ensemble » comme on dit en dessin, car ce mental là est toujours dans le speed tourné vers l’extérieur.

Alors des jeunes se rebellent, perdent motivations et objectifs dans la vie. Aussi dans nombre de « pays développés », on commence à se détourner des modes de vie basés sur l’après 1789 : « le professionnel », le speed frénétique, le luxe et le superficiel extrême, pour s’orienter vers plus de simplicité.
Le « Connaître toi-même par toi-même » n’est pas du domaine de la spiritualité, mais celui de notre état naturel : LA FÉLICITÉ qui seule peut apporter la Vraie Paix sur cette planète. Le « Connaître toi-même par toi-même » c’est le Silence et le RÉCONFORT.

La mode du social ne peut que renforcer l’illusion, on dit bien intel ou une telle a une « couverture sociale ». SOCIAL = SURFACE ET APPARENCE (NARCISSISME). La profondeur n’est jamais sociale ; elle est soit humaine soit divine. Le critère social sur lequel portent les opinions est bien cet anti-Silence uniquement tourné vers l’extérieur, vers la superficialité, comme la fortune, l’emploi, les médailles et le prestige et le rang, les relations, etc.

L’industrie de l’opinion, avec un gros morceau comme la CIA de l’Empire USionistan.
Dans la vidéo ci-dessous, il y a un grave contresens à propos du freudisme appliqué à la productivité du capitalo-socialisme, ou la « destruction auto-motivé » de l’ego serait la panacée pour augmenter le rendement de productivité ! Ici il s’agit donc d’UN PIÈGE DE L’EGO et d’une mauvaise interprétation de l’opinion de Freud !!!
Que je sache, Ramana Maharshi n’a jamais parlé de « destruction de l’ego » permettant « d’augmenter la productivité humaine » ! Dans la vidéo il s’agit plutôt de ROBOTISER LES HUMAINS POUR FONDER CETTE SOCIÉTÉ FOURMILIÈRE CHÈRE AU NOUVEL ORDRE MONDIAL AVEC SON « VIVRE ENSEMBLE ». Ce concept mal tourné de Freud est dangereux à l’extrême et peut ruiner rapidement l’espèce humaine, on a un court-circuit vieux comme ce monde entre Individualisme et Collectivisme.
VOULOIR EFFACER CE GENRE D’EGO C’EST DU TOTALITARISME (style de Goulag de Guantanamo où les bourreaux privaient des sens de l’ouïe, de la vue et du toucher leurs prisonniers), COMME LE SENS ACTUEL DES MOTS/MAUX « RÉPUBLIQUE ET DÉMOCRATIE ».
Ce genre de « suppression de l’ego » est identique aux travaux du criminel psychiatre Donald Ewen Cameron qui lavait littéralement les cerveaux de ses patients à coups, c’est le cas de l’écrire, de drogues dures (dont le LSD) et d’électrochocs bi-quotidiens. Un criminel qui voyait les humains comme des tas de chair. Cameron se comportait aussi en parfait béhavioriste !

Pour Cameron, il s’agissait de « vider » le cerveau de ses patients (déprogrammer) et de le remplir par des opinions extérieures (reprogrammer). En fait, Donald Ewen Cameron pratiquait la tabula rasa comme dans toutes révolutions depuis 1789 : Semer le choc et l’effroi, engendrer des destructions incompréhensibles. COMME UNE RELIGION, IL S’AGIT DE CONVERTIR : RÉVOLUTION RÉVOLTE a l’étymologie du mot rivoltare (se retourner). On se révolte CONTRE, alors que l’on se convertie À. Révolte = rupture. Conversion = adhésion…
C’est typiquement l’organisation du chaos humain afin d’opérer des grandes réformes surtout d’ordre économique concernant l’oligarchie organisatrice du chaos. Il s’agit de provoquer une RÉGRESSION TOTALE INVERSÉE PAR RAPPORT AU RETOUR AU SOI-INSTANT.
Donald Ewen Cameron était bien un tortionnaire comme certains fonctionnaires de la CIA : interrogation d’un suspect récalcitrant où il faudra vaincre ses résistances à coups de cassures violentes entre le prisonnier et sa capacité à comprendre le monde qui l’entoure, alors on procède avec des cagoules, des bouchons d’oreilles, et autres méthodes de privation des sens ; puis le tas de chair est bombardé de stimuli genre lumière stroboscopique, musique genre rock-machin, miaulements de chats, passage à tabac, électrochocs forcés (1). Tout ça pour provoquer une « ouragan » dans la tête du prisonnier de façon à le « vider de son ego » ARTIFICIELLEMENT afin d’en faire un parfait robot. George Orwell dans 1984 écrivait : « Nous allons vous presser jusqu’à ce que vous soyez vide puis nous vous emplirons de nous-mêmes », donc comme la méthode de Cameron ! Mais, la révolution de 1789 fut suivit de celle de l’industrialisation de la civilisation où les gens devenaient « citoyens », donc habitants des cités ou des bourgs qui donnera aussi les « bourgeois ». On entrait dans le quantitatif dont la « liberté d’expression » est une grosse partie : quantité illimité de « liberté » (illusions sur illusions) et donc de moyens matériels donnant l’illusion que tous les problèmes humains pouvaient être résolu !

Mais ce qu’il s’applique à un individu ou à un groupe S’APPLIQUE À UN PAYS ENTIER, VOIR AU MONDE : voir l’exemple du 11 septembre 2001 qui fit voler en éclat le ronron quotidien ! Comme en 1789, c’était de départ de l’an zéro.

Le pire ennemi du Nouvel Ordre Mondial, c’est justement le « Connaître toi-même par toi-même », c’est pourquoi notre civilisation n’est que bruits et violences et tout est fait pour être TOURNÉ VERS L’EXTÉRIEUR, DONC ÊTRE TOURNÉ VERS L’OLIGARCHIE. PAS UN INSTANT DE RÉPIS EST LAISSÉ À L’HUMAIN, IL EST CONNECTÉ À SON « VIVRE ENSEMBLE » EN UN SUPER GRÉGARISME HYPER DANGEREUX, le phénomène « tablette » et autres drogues-biberons du binaire informatique sont de parfaits outils du N.O.M.

L’opinion inquisitoriale prenant le nom de « théorie du complot » est aussi un outil du N.O.M. destiné à produire du doute chez les gens afin qu’iceux ne posent pas de question. Alors nous en sommes encore à l’Empire romain avec « du pain, du vin, des jeux », déjà la société du spectacle, du Pour-Voir, et l’opinion est un parfait Pour-Voir ou pouvoir de la guerre de tous contre tous, là où l’humain et son ego tendent à la destruction de ses frères et sœurs humains.

Note.
1. Les Américains inventent la chaise électrique à la fin du 19è siècle, puis plus tard le « psychiatre » et aussi béhavioriste Ugo Cerletti applique la même méthode pour le cerveau : « Je me suis rendu dans un abattoir pour observer ce qu’on appelait « l’abattage électrique ». On plaçait sur les tempes des porcs de grosses pinces métalliques raccordées à un bloc d’alimentation de 125 volts. Dès que les pinces étaient en place, les animaux perdaient connaissance, se raidissaient et, au bout de quelques secondes, étaient pris de convulsions, exactement comme nos chiens de laboratoire. Pendant cette période d’inconscience (coma épileptique), le boucher tuait les animaux d’un coup de couteau et les saignait sans difficulté ». (Réf. La stratégie du choc - La montée d’un capitalisme du désastre, de Naomi Klein).
Grâce au mental, la cruauté humaine peut être sans limites et détruire la planète grâce à la technologie entretenu par le fric-flic de la City de Londres.     

RAPPEL : dans le milieu des années 1950, des soldats français faisaient couramment usage des électrochocs contre des combattants pour l’indépendance de l’Algérie, souvent accompagné de l’aide de psychiatres...
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 04-11-2016 21:09

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >