Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Satan le dialecticien, le logicien
Satan le dialecticien, le logicien Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-12-2016 00:45

Pages vues : 2391    

Favoris : 473

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vent, Vide, Volonté, Yokaï

 
oeil_vulg_pourvoir.jpg
 
 
Satan le dialecticien, le logicien
celui qui est atteint de la raison


Bienvenue dans la secte des psy et travailleurs du chapeau diviseurs de cheveux en quatre dans le sens de la longueur.
 
 
Satan trompe-trompette (opinion) : quoi de plus trompeur que le mental ! Ainsi, quoi de plus trompeur que ce qui sert à quelque chose (comme le métal, l’Or) ! Satan comble, organise et administre, bouche les trous mais construit plein de portes, rectifie et bétonne tout de laïcité…
 
À l’aube de la maladie, les Gnostiques deviennent des gnosticistes, les croyants des quiétistes, les artistes des illusionnistes ou artificiers ayant comptes en banques, et les psy des malades de la raison et des produits de Big Pharma. Quand l’ego (le personnel) ou le mental s’installe, le cancer de la dialectique s’installe : « Ne savais-tu pas que j’étais logicien ? », demande Satan à Dante. La maladie se poursuit quand l’Amour sombre dans la dualité haine-passion, quand la créativité tombe dans l’orgueil et le « droit d’auteur » et autres « propriété à l’image » donc dans le business, quand le Cœur s’éparpille et ne voit plus l’ensemble. Cet ensemble de mal-à-dit ne peut que conduire à l’anti-Création.

Satan c’est le mondialisme du N.O.M., l’uniformisation par la « raison » et surtout par cette religion de l’argent, et ses lois fabriquées pour avoir peur de la chefferie du régime républicain. On sait depuis longtemps le lavage de cerveaux que subissent les adolescents par d’autres adultes que leurs parents, et le parti qui peut être tiré de leur cerveau malléable. Tout est en place depuis plus de 200 ans pour le totalitarisme du N.O.M.
Maintenant si les adolescents ont moins peur du professeur, ils vont avoir peur d’échouer à leurs examens, peur d’être jugé par les autres et leurs opinions, et peur de ne pas trouver du travail dans cette civilisation de « la malédiction du travail » ou de « la création d’emplois ».

Mental sonne proche de métal, seul le n est en trop, aussi les métaux sont-ils des Satan ou Grand Architecte en puissance, surtout l’Or métal, le roi des métaux ; le Fer et ses armes en tous genres jusqu’au moderne béton armé de fer est un proche du roi mais il rouille. Pas plus tyrannique que les métaux dont l’Or va donner l’actuelle religion de la City de Londres. Autrefois beaucoup de malédictions pesaient sur les Forgerons, qui étaient tenus à l’écart des villages, notamment à cause de toujours possibles incendies par le feu de la forge.

SATAN ORGANISE LA PEUR, CE QUI VA DONNER LE CHAOS.

Quand on oublie l’Origine, la peur et le chaos s’installent et avec lui la cupidité de cette nouvelle religion de la City de Londres.
La cupidité est sœur de l’abondance (il est connu que les banques ne prêtent qu’aux riches !).
Satan est LA fractale de l’ego : cette raison qui est stocké dans la tête, dans le « moi je », qui va pondre : philosophies, diarrhée de lois, médecine business, théologie, politique, « science », rien que des trucs du mental ! Alors vient la colique : l’envie de tout expulser par la tête, soit appréhender le monde entier par les sens ou sentiments, colique qui se nomme : OPINION.

Jean Coulonval dans son livre : Synthèse et Temps Nouveaux (lettre à Aimé Michel, du 14 juillet 1971), parle de Satan :
« J’essayais de couler dans les mots le « sens » qui était dans la vision [de Coulonval]. J’écrivais, debout, sur une commode (je n’avais ni table, ni chaise). J’entendis à vingt centimètres de mon oreille gauche une voix criarde, affreuse, qui chantait des sourates (c’était dans une mansarde d’un petit hôtel de Constantine). Alors, moi qui m’étais jamais posé la question de l’existence ou de la non-existence de Satan, j’eus une réaction immédiate. Je dis : « Fous le camp ! ». Et la voix se tut. Je sortis dans les couloirs. Dans une chambre, au fond, une voix psalmodiait des prières en arabe. La voix était douce et belle. Pourtant, elle s’était comme déplacée tout près de mon oreille gauche avec une tonalité tout à fait différente. Mystères des interférences entre le visible, le sensible physique et l’invisible ! Celui qui n’en a jamais eu l’expérience vécue ne peut y croire. Et pourtant, celui à qui il a été donné de les vivre sait d’expérience que les choses de l’invisible sont tout aussi concrètes que celles du visible, bien que d’un ordre différent ».

Contre la FRACTALE SATAN, un grand Remède : LE SILENCE (le Mauna), qui, contrairement à l’opinion, est permanent.
« Le Silence est discours sans fin. La parole émise fait obstacle à la parole silencieuse. Dans le Silence on est en contact intime avec son environnement [avec les tétéphones portables : place à la tyrannie de l’opinion…] On dit que le Silence est un enseignement. Le Silence est tellement puissant ! Pour parler, les organes de la parole sont nécessaires et la précèdent. Mais l’autre parole est au-delà même de la pensée. En bref, c’est la parole transcendante, la parole inarticulée, la para-vâk » (Ramana Maharshi, entretien 68).
Dans l’entretien 122, R.M. cite Thâyumânavar : « le Mauna est l’état qui se manifeste spontanément après l’annihilation de l’ego. Cet état est au-delà de la lumière et de l’obscurité, mais est encore appelé lumière parce que aucun autre mot approprié n’a pu être trouvé ».

Il n’y a pas plus éloquent que le Silence, il est comme l’ÂME dans la mécanique !
La recherche « Qui suis-je ? » ou de la pensée ‘je’ est elle-même une pensée, donc le ‘je’ ; alors, comment peut-elle être maîtrisée ?
« Quand Sîtâ fut priée par les épouses des rishi [prophète, sage] de désigner son mari parmi tous les rishi rassemblés dans la forêt (Râma lui-même était présent, sous l’aspect d’un rishi), elle se contenta de répondre négativement chaque fois qu’on lui en montrait un. Mais lorsqu’on lui montra Râma, elle baissa simplement la tête. Son Silence était éloquent.
De même, les Véda sont éloquents en commençant par « neti neti » (pas ceci, pas cela), après quoi ils restent silencieux. Leur silence est l’état réel. C’est la signification de l’enseignement pas le Silence.
Quand la source de la pensée ‘je’ est atteinte, la pensée s’évanouit et ce qui reste est le Soi » (Ramana Maharshi, entretien 130).
Le même entretien se termine en un façon de définir « Dieu » : « L’identification avec le Suprême n’est qu’un autre nom pour la destruction de l’ego ». (Destruction : plutôt maîtrise de l’ego, ainsi il disparaît naturellement).

Autres noms du Silence : pranava [OM], mahâvâkya [Grande Phrase], « Parole ».
« La méditation sans activité mentale est Silence. La maîtrise du mental est méditation. La méditation profonde est éternelle éloquence » (Ramana Maharshi, entretien 231).

Si vous ne découvrez pas votre Soi, il se transformera en soi ou ego ! Soi qui devient VITRIOL : Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem (visite les entrailles de la Terre (l’ego), en rectifiant, tu trouveras la Pierre cachée (le Soi ou Vraie Création).
Si vous avez la notion d’être deux, alors il y aura verbiage, mort du Silence et opinions, parce qu’il y aura « communication ». Tétéphone portable, réseaux « sociaux » et mode du « social » sont des killers du Silence. De plus, à partir de deux personnes intervient un langage, donc communiquer à l’autre son ego ou pensées. « D’autres pensées s’élèvent après l’apparition de la pensée ‘je’ ; la pensée ‘je’ est donc la racine de toute conversation [et naissance de l’opinion]. Quand on reste sans pensée, on comprend l’autre grâce au langage universel du Silence [ce qui est aussi une définition de la Vraie Télépathie].
Le Silence parle sans cesse ; il est un flot incessant de langage ; il est interrompu par la parole, les mots entravent ce langage muet. Imaginez l’électricité dans un fils. Grâce à une résistance sur le courant, l’électricité alimente une lampe ou fait tourner un ventilateur. Mais dans le fil, l’électricité reste sous forme d’énergie. Il en va de même pour le silence, c’est l’éternel flot de langage, obstrué par les mots.
Ce qu’on n’arrive pas à comprendre au cours de conversations sur plusieurs années peut être compris en un instant dans le Silence ou en face du Silence. Ce fut le cas pour les quatre disciples de Dakshinamurti.
Le Silence est le langage le plus élevé et le plus efficace.

Si vous ne parlez pas, qu’aurons-nous à transmettre, demandent les disciples à leur maître. Celui-ci leur répond : le ciel parle t’il ?
La suprême parole est de ne rien dire : ceux qui parlent ne savent pas, ceux qui savent ne parlent pas (Lao-Tseu).
BLANC/PURETÉ/SILENCE/Aube/Commencement/Innocence, Céruse. Le Blanc de tous les possibles.

Le SOI : « Chaque chose, quelle qu’elle soit, comporte en elle-même la semence de sa propre régénération » (Lumen de Lumine, de Thomas Vaughan).

« Tout ce que vous observez doit avoir une fin ; ce qui a été créé a sa destruction ou sa fin. Ce qui n’est pas créé n’a pas de fin. Ce qui existe ne peut être observé. C’est inobservable. Nous devons découvrir la nature de ce qui apparaît ; la destruction de ce qui apparaît est la fin. Ce qui existe existe pour toujours ; ce qui apparaît disparaît tôt ou tard » (Ramana Maharshi, entretien 186).
 
 

Dernière mise à jour : 14-12-2016 00:56

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >