Accueil arrow News arrow Dernières news arrow DÉMOCRATIE = FRIC/FLIC
DÉMOCRATIE = FRIC/FLIC Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 21-12-2016 00:28

Pages vues : 2252    

Favoris : 479

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
frise_poliak9.jpg
 
 
DÉMOCRATIE = FRIC/FLIC
Et plus il y aura des lois
et donc des fric/flic,
plus il y aura contrôle absolue des masses.
DEPUIS L’APRÈS 1789
PLUS UN ÉTAT PARLE DE « PAIX » ET
DE « LIBERTÉ » ET
DE DÉMOCRATIE,
PLUS CET ÉTAT EST POLICIER
(au 19è siècle le crime suprême c’était
le faux monnayage, symptôme qui ne
trompe pas sur la santé d’une civilisation)
CIVILISATION DE LA POSSESSION,
CIVILISATION DE L’EGO.

LA DÉMOCRATIE : LE BUREAU DES TEMPÊTES et BUSINESS DU TEMP(le)S !


La démocratie est comme le messie juif : c’est le winner !
 
 
DÉMOCRATIE = DICTATURE ABSOLUE DU SOCIALO-CAPITALISME
Et les Juifs depuis un moment sont les maîtres du mercantilisme ; déjà en 1727 un marchand juif Aron Colace l’Aîné fera du business avec Amsterdam et le marché des denrées coloniales comme le cacao de Caracas. Au 17è siècle, en Turquie, les voyageurs « remarquaient tous que le commerce, et le commerce internationale en particulier, était presque exclusivement entre les mains des Juifs qui monopolisaient également les transactions avec les négociants européens du pays », écrit Gershom Scholem dans : Sabbataï Tsevi.
Avec les Juifs et les Chrétiens, puis avec le démarchage du judaïsme : l’islamisme, on assassinent non seulement les Païens qui avaient un temps cyclique, mais ON PASSE À UN TEMPS EN GÉOMÉTRIE DE LA LIGNE DROITE QUI NE BOUCLE PAS ; c’est comme « l’état d’urgence » prolongeable à l’infini. C’est pourquoi de nos jours on entend dans le moindre merdia le mot « croissance » ou « progrès » prononcé plusieurs fois par jour.
Jacques Attali, dans son livre : Les Juifs, le monde et l’argent, apporte d’ailleurs confirmation de ce temps en géométrie de la ligne droite ou « croissance » : « Pour la première fois [donc une nouveauté et obligatoirement une mort à venir], une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique ; elle ne se donne pas pour but le retour du même. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [un Dieu extérieur avec confirmation qu’il s’agit d’un matérialisme et nullement d’une spiritualité]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [donc la dette…] ». Attali expose la vérité du judaïsme absolument en contraire de notre état naturel de Félicité exposé par un Ramana Maharshi ; mais le Maharshi n’est pas le seul, bien des siècles avant lui un Mazu Daoyi (709-788) de la dynastie des Tang (618-907) faisait de même, et certainement d’autres des millénaires avant lui. Le « péché » est donc la Super Carotte pour faire avancer, baver, les masses. C’est bien l’antre de l’actuelle civilisation de consommation-consumer-consumérisme de la City de Londres.
 
Jacques Attali parle bien d’un Dieu extérieur, donc travail du mental, puisqu’il écrit : « Juste après un Déluge refondateur, Dieu choisit une autre stratégie : puisque les hommes ne sont pas accessibles à Ses raisons [sic], Il chargera un peuple d’être Son intermédiaire auprès d’eux ». Là encore, tout est dit ! Merci Monsieur Attali !!! Il dit d’ailleurs de son Dieu que l’argent en est l’autre face (page 693), tombant ainsi dans une parfaite laïcité qui colle si bien en judéo-maçonnerie actuelle, c’est-à-dire uniquement spéculative ou travail du chapeau, ou de l’opinion…
Attali, très visionnaires comme nombre de Juifs, avoue le triomphe du mental quand il écrit que « toute découverte est nécessairement le résultat d’un vagabondage nomade », ce qui est aussi enfoncer des portes ouvertes puisque le principe du mental est précisément son vagabondage. Alors Attali peut écrire : Les Juifs assurent depuis près de trois mille ans les trois services essentiels rendus par les voyageurs : découvrir, relier et innover. Sans ces apports, aucune société ouverte n’aurait pu vivre ».

L’étatisme et sa chefferie et ses banques (ses marchés) sont la source même du terrorisme.

DÉMOCRATIE = CHAOS EN FORME DE RELIGION AFIN « D’UNIFIER » LES MASSES : LE CONFORT DÛ À LA TECHNOLOGIE SE TRANSFORME EN INCONFORT OU VIOLENCE.
NOUVELLE RELIGION : CELLE DE LA CITY DE LONDRES, SOIT LE MONOTHÉISME DE LA MARCHANDISE : « DONNER-NOUS AUJOURD’HUI NOTRE SALAIRE QUOTIDIEN » (le « pouvoir d’achat » remplace le « pain quotidien » de la prière d’antan).
Religion de l’argent et du chaos en même temps.


DÉMOCRATIE = SYSTÈME BOURGEOIS OU LAÏQUE DE L’ÉGALITARISME fabricant de la société fourmilière sous package « liberté ». Dans le cas du socialisme (unité dans la diversité) comme de celui du capitalisme (aussi unité dans la diversité), cela donne un État tout puissant avec des masses toutes égales en forme de « roi absolu » qui ne possède même pas un corps à tuer, il est comme tout ce qui sort de l’informatique : VIRTUEL.

Un groupe de personnes qui travaillent du chapeau pour en sortir « la liberté » ne pourra en sortir qu’une tyrannie de plus, parce qu’ils se tournent vers l’extérieur au lieu de se tourner à l’intérieur d’eux-mêmes. Une tyrannie beaucoup plus dure qu’une tyrannie naturelle, parce que cette tyrannie s’exercera par des gens totalement sincères qui n’ont d’autre but que d’abattre toute tyrannie et créer la « liberté ».

Les mots/maux : démocratie, république, liberté, sont devenus DES PIÈGES ABSOLUS. Le libre arbitre rationnel façon cosmogonie juive à la Attali ça n’existe pas. L’être humain est TOUJOURS soumis dans toutes ses décisions et ses actes AU MÊME ENSEMBLE INSÉPARABLE DE SA NATURE, PUISQU’IL EST (Je suis ce JE SUIS).

Selon les Hébreux-Juifs, il faudra attendre « l’âge de la rédemption et de la perfection » pour que la « Terre sainte » offrant alors tant de « trésors » que tous commerces et toutes activités annexes seront inutiles. C’est : Demain On Rase Gratis (DORG).

Guerre de tous contre tous :
Devise capitaliste des frères Abraham et Simon Oppenheim en 1840 et mise en pratique de la « fin des temps » au profit du DORG :
« Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ».
Ces frères sont tout simplement des PSYCHOPATHES (manipulateurs).
S’il y a quelqu’un qui créé des besoins c’est bien l’industrie de Hollywood (Universal, Fox, Paramount, Warner Bros, MGM, RCA, CBS sont toutes des créations d’immigrés juifs d’Europe de l’Est).
Jacques Attali dans son livre écrit que les Juifs en 1154 seraient les premiers a avoir fabriqué des billets de banque, en jute : « sur les quatre côtés d’une plaque d’impression retrouvée récemment, on pourrait lire comme des caractères hébraïques ».
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 21-12-2016 00:45

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >