Accueil arrow News arrow Dernières news arrow OR DURE et IDIOTIES
OR DURE et IDIOTIES Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-12-2008 23:06

Pages vues : 6118    

Favoris : 479

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Business, Merde, Nature, Or


Tribar
 
OR DURE et IDIOTIES

Se posséder soi-même !
Ou acheter la Nature !
 
L’ETC Group a publié un rapport de quarante-huit pages intitulé « Qui possède la Nature ? », sur la concentration d’entreprises dans l’alimentation, l’agriculture et la santé et la poussée stratégique visant à commercialiser les ressources naturelles restantes de la planète.
 
Une organisation de défense internationale basée au Canada, l’ETC Group, étudie le pouvoir des entreprises dans l’industrie des sciences de la vie depuis ces trente dernières années. Dans son rapport, le groupe révèle que :
- sur les milliers d’entreprises de semence et d’établissements d’élevages publics présents, il y a trente ans, dix compagnies contrôlent aujourd’hui plus des deux tiers des ventes mondiales de semences brevetées ;
- sur les dizaines d’entreprises de pesticides recensées, il y a trente ans, dix contrôlent désormais près de 90% des ventes de produits agrochimiques à travers le monde ;
- sur près de mille jeunes entreprises de biotechnologies lancées, il y a quinze ans, dix sociétés représentent aujourd’hui les trois-quarts des revenus du secteur ;
- les dix premières compagnies pharmaceutiques contrôlent 55% du marché pharmaceutique mondial.

Ce rapport prévient que, avec l’ingénierie d’organismes vivants à la nanoéchelle (c’est-à-dire la biologie synthétique), l’industrie ouvre la voie à la mainmise des sociétés (et du business) sur TOUTE la Nature.

[D’après une brève du journal Nexus n° 60 de janvier-février 2009]

PS : Pendant qu’il en est encore temps, on peut consulter le site anglais : Prison Planet.

Car la mode étant au tout sécuritaire, (Bonjour Monsieur Sarkozy), par exemples sous prétextes de malades mentaux en crise et qui tuent, sous prétexte de prédateurs sexuels ou autres à travers Internet, sous prétexte de piratage ou de cette autre mode qu’est le terrorisme ou le « gagner la guerre contre la terreur », ceux qui détiennent les clés du pouvoir veulent cadenasser ! et punir ! là où c’est dérisoire...
Il paraît qu’à Sydney en Australie, si on met un simple lien sur son site ou sur son blog, ça constitue une violation du droit d’auteur et un piratage. Curieusement lorsque je démarrais sans aucun moyen ni connaissance mon premier site à l’été 2002, je m’étais posé la question de savoir si je pouvais mettre un lien vers un site sans demander son avis au « propriétaire du site ». Mais là, il y a justice à violer des lois imbéciles... et toujours par la fameuse « mode » du confort s’appuyant sur la sécurité... des foyers, comme dans la chanson. L’extraordinaire outil web fait peur.

M. R.
 

Dernière mise à jour : 30-12-2008 23:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >