Accueil arrow News arrow Dernières news arrow 125 à 160 grammes par jour
125 à 160 grammes par jour Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 26-01-2017 18:57

Pages vues : 3059    

Favoris : 526

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
lingots_h_sata.jpg
 
 
125 à 160 grammes par jour
tel est le poids de la
matière fécale d’un humain.


Monde de la POUSSÉE (caca) ou PULSION de l’Homo œconomicus.
POUSSÉE : première écriture au monde détruisant la Vraie télépathie
est une ACTIVITÉ COMPTABLE, UNE CHOSE EXTÉRIEURE QUI
DONNERA LA PREMIÈRE LOI, PUIS LE PREMIER TRAVAIL.
Dans la Vraie Télépathie tout est Maât, direct, gratuit.

INSALUBRITÉ HUMAINE : PIPICACAPITALISME ou POURRITURE MARCHANDE
SOUS LE JOUG DE DOMINATION DE LA CITY DE LONDRES.
Vont arriver les égouts de la civilisation urbanistique,
leur putréfaction des champs de batailles,
leur pourriture d’hôpital et d’indigents,
leur pourriture financière.
 
 
Page précédente :
- Civilisation = PRENDRE SES PRÉCAUTIONS

Une production impossible à diminuer en l’état des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture et même longtemps avant, et qui est en croissance permanente avec l’arrivée des villes et leur urbanisme galopant et leur puanteur galopante (1) ! Pour en sortir il y a bien la NOURRITURE PRANIQUE (Inédie) qui exista nécessairement il y a longtemps, à cause de modifications climatiques, de l’arrivée de l’Oxygène, et évidemment des Noms-les-Formes…
Rien que la quantité d’urine produite par un humain en 24 heures tourne autour de 1250 grammes, soit 450 kilos en un an ! Là commence déjà le problème et de fondement même de la civilisation humaine : nourriture et déjections. Si les transhumanistes veulent robotiser l’humain et lui supprimer le pipi-caca et ses agents chimiques nauséabonds, la nourriture pranique naturel aussi ! Mais c’est autrement moins mécanique !!!
 
Comme un refrain, il est utile de salvateur de préciser que les excréments en radiesthésie vibrent comme l’Or métal ! On parle bien de cabinet d’aisances, donc aussi d’aisance de la richesse matérielle ; la « commodité », le contraire de gène ! ou d'être dans le besoin !
Rapport Énergie/Digestion, l’énergie c’est :
1) Manger et évacuer.
2) C’est la chaleur.
L’OR a un rapport avec la Merde, dans le sens où il sert d’étalon de paiement des marchandises, et où l’on se tue pour l’obtenir. C’est donc une forme d’énergie terriblement dangereuse que la monnaie d’Or, qui a amenée à la religion de la Consommation et du virtuel : produire, vendre, acheter d’où découle pollution, tristesse, chômage, guerres, mensonges, calcule, etc. Cela va donner le mondialisme dès l’époque des croisades : l’Islam avec les croisades a perdu la mer intérieure, gigantesque surface de circulation et d’échanges.

Échange dans les boyaux ou RÉSEAUX NATURELS : une belle merde, destinée à ceux qui entretiennent la peur dans ce monde, et conté par le Hodja (2).
CE QU’UN HOMME PEUT FAIRE.
Nasr Eddin s’est introduit frauduleusement dans une melonnière mais juste au moment où il s’accroupit pour voler un beau fruit bien mûr, il se fait surprendre par le gardien, lequel lui fonce dessus, gourdin brandi et force insulte à la bouche.
- Calme-toi donc ! proteste le Hodja en se relevant. Tu ne vois pas que j’ai dû entrer ici précipitamment et m’isoler afin de soulager un besoin urgent ?
L’homme regarde alors à terre et découvre une bouse de vache.
- Ah ! fils de chien, face de goudron ! Tu me prends pour un imbécile ? Tu ne vas quand même pas prétendre qu’un homme peut faire une telle merde ?
- Oh, si ! répond le Hodja : il peut très bien quand on le traite comme une bête.

On peut aussi noter que les voleurs font œuvre de salubrité, d’une certaine façon : ils soulagent les riches : il y a échange de grosses commissions ! Comme le pipicacapitalisme, l’argent est devenu un BESOIN élémentaire et indispensable, et les travailleurs du chapeau se tourmentent en tous sens pour en acquérir toujours plus. Par exemple sous Louis 16 le Duc d’Orléans habile propriétaire fait inclure 12 cabinets d’aisances dans son bel ensemble immobilier du Palais Royal. Leur concession rapporte gros : deux sous le siège et le papier gratuit : trois hommes sont occupés journellement à le découper dans des proportions convenables ! Au Palais Royal des restaurateurs glaciers s’établir en nombre, et leurs cabinets particuliers en aussi grand nombre. Pour les dîneurs les restaurateurs firent établir des lieux d’aisances à dix-huit livres par tête. C’était tout bénéfice, car après avoir tant bouffé et bu, les dîneurs devaient naturellement se vider ventre et vessie : bénéfices d’une pierre deux coups ! À cela il faut ajouter que les boutiques du Palais Royal vendaient des préservatifs masculins, On comprendre aisément pourquoi de nombreux éléments « progressistes » de Parisiens se sont rassemblés en cet endroit au début du coup d’État de 1789 ! 1789 = FRIC.

LE « SANG BLEU » EST LE PARFAIT RÉSEAU DE LA CHEFFERIE À POUR-VOIR DES DÉBUTS DE LA VOIE DE L’AGRICULTURE, RÉSEAU ACOQUINÉ AVEC LA JUDÉO-MAÇONNERIE SPÉCULUM SORTIE DE LONDRES EN 1717 et qui bouffe à tous rateliers à Pour-Voir.
POUR-VOIR = COMMERCE = M’AS-TU-VU/PUB/PROPAGANDE.


Commerce = calcul = travail du chapeau JUIF, mental de mutilés au huitième jour qui causera leur perte ! Cependant, ce n’est pas parce que les marchands et financiers juifs se trouvent à des points chauds de la finance internationale et donc du capitalisme qu’ils l’ont inventé ! « À Amsterdam ils sont devenus les meneurs du jeu des reports et primes sur les actions, mais au début de ces manipulations ne voit-on pas des non-Juifs, comme Isaac Le Maire ? », écrit F. Braudel dans L’économie face aux marché. Le Maire issu d’une famille de marchands. Braudel ajoute cette importance que l’Islam aussi se dirige vers le mercantilisme : « dont l’idéal social et les cadres juridiques « se sont forgés dès l’origine en accord avec les idées et les objectifs d’une classe montante de marchands », mais sans « qu’il y ait eu, pour autant, liaison avec la religion même de l’Islam ». C’est à voir, tant l’Islam est un démarquage du Judaïsme, puisque tous deux mettent leur Dieu à L’EXTÉRIEUR, HORS DU MONDE : « LA FIN DES TEMPS » OU SALUT. Il y a une inversion de la Super Tautologie à la Moïse (qui doit l’avoir copiée car c’est sans âge et sans situation géographique) : « Je suis ce JE SUIS ». Ainsi leur fond est UNIQUEMENT MATÉRIALISTE. Pour le Christianisme, à cause du Jésus qui tente de « chasser les marchands du temple », le matérialisme va se réfugier dans le SENTIMENT (senti-ment) et la morale genre « faire ce que doit », comme le décrit bien Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux. « Pour lui [l’Islam], la civilisation technique n’est nullement un fait spirituel, mais seulement un moyen de domination temporelle, d’impérialisme. D’où sa furieuse volonté de s’industrialiser pour dominer à son tour, et venir plus loin que Poitiers », écrit Coulonval. Il écrit aussi que Dieu est un patron de Bordel : « Il est pour le moins indécent de légitimer ainsi une religion [l’évêque de Lille a donné un bâtiment pour en faire une mosquée] qui tient la résurrection du Christ pour une imposture, Mohammad pour le sceau des prophètes [et ”circulez ya plus rien à voir”], qui promet au paradis des femmes toujours vierges et toujours prêtes à être dépucelées, des jeunes garçons à sodomiser autant qu’on en veut ; une religion qui fait de Dieu un patron de bordel ».

Jean Coulonval résume bien notre époque si mercantile quand il écrit : « Le bourgeois est l’homme qui est psychologiquement régi par l’argent et pour qui le travail, la matière ouvrée, n’est que le moyen de le multiplier. Si c’est en empoisonnant le public qu’il gagne le plus d’argent, il le fera en toute sérénité. Inversement, l’Ouvrier, le vrai [celui d’avant 1914-15], est psychologiquement régi par le goût de la matière ouvrée et, secondairement par l’argent. Heureusement, il y a beaucoup de faux bourgeois et, malheureusement beaucoup de faux ouvriers, qui ne sont anti-bourgeois que par jalousie. C’est une situation trouble, qui ne peut se résoudre que dans le système économique où se résorbera la dualité argent-travail. Le communisme l’a tenté [celui de l’URSS], n’a pas réussi et ne peut réussir [lettre de Coulonval de mai 1973 à Monseigneur Maziers à propos de ses écrits dans le journal « La France Catholique » d’avril 1973]. Cela reste à faire ».

Le grand siècle pour le Judaïsme sera l’après 1789 : tout le 19è siècle est le triomphe des Ashkénazes en la personne de la fortune internationale des Couilles en Or Rothschild. Par rapport au business des Arméniens qui étaient aussi des maîtres en la matière dans la patrie et cœur secret de l’argent : Djoulfa, Les Juifs se prenant pour le « peuple élu » et continuant un nomadisme comme l’argent qui, comme le sang circule partout, ils vivent déracinés, ils ont l’orgueil de ne pas vouloir se mêler à autrui. Ils réussir bien leur business en France dès le 13è siècle, triomphèrent en Pologne du 15è siècle et dans diverses régions d’Italie, dans l’Espagne médiéval et ailleurs. Mais chassés d’Espagne en 1492, de Naples en 1541, ils partent dans deux directions, l’Islam méditerranéen, et les pays de l’Atlantique. Turquie, Salonique, Istanbul, Andrinople verront les énormes fortunes des marchands juifs dès le 16è siècle, comme négociants et fermiers des impôts. Le Portugal les tolérera après 1492 et sera le point de départ d’un essaimage juif vers Amsterdam.
Les Juifs au 18è siècle sont à Bordeaux, à Marseille, en Angleterre d’où ils avaient été chassés en 1290, et où ils sont revenus grâce à Oliver Cromwell (1654-1656). Ce sera le boum des Juifs sépharades. Le 18è siècle dit « siècle des lumières » ne l’est pas puisqu’entièrement tourné vers le machinisme, donc la production et l’argent (suffit de feuilleter l’Encyclopédie des Diderot & Cie en regardant surtout les gravures…). 18è siècle qui verra la naissance de la judéo-maçonnerie spéculative à Londres en 1717.

Quant à l’Arménien, il affiche lui aussi un luxe qui ne peut qu’être un triomphe de l’ego et du « M’as-tu-vu » ! Les marchands arméniens ont colonisé entièrement la Perse. C’est à Djoulfa, vaste faubourg d’Ispahan où le shah Abbas le Grand les a ghettoisés, qu’ils ont rayonné sur le monde. Ils traversent l’Inde entière, ils sont au Sud du Portugal, etc. « L’Arménien franchit aussi l’Himalaya et gagne Lhassa, il trafique de là jusqu’aux frontières de la Chine, distantes de plus de 1.500 kilomètres. Mais il n’y pénètre guère. […] Mais ils pullulent, et très tôt, dans les Philippines espagnoles ; il est omniprésent dans l’immense Empire turc, où il se révèle un concurrent pugnace des Juifs et des autres marchands ». Bref, il y a des Arméniens partout : Allemagne, Angleterre, France, Italie, Pays-Bas, Malte, Portugal, à Séville, Cadix. Ils sont donc présent dans la presque totalité de l’univers marchand. Dans l’Empire ottoman le maître des caravanes marchandes (caravan bacha) est toujours un Arménien.
SOCIAL = POURRITURE DES ÉCHANGES MARCHANDS : « Dis-moi où tu es, je te dirais- qui tu es », donc totale dépossession du Soi, totale déshumanisation. C’est comme les Américains qui demandent de quelle université vous venez, comme si c’était votre « berceau » et que ça vous définissait jusqu’à la tombe ! Et tous réseaux « sociaux » marchands va enchaîner un certain nombre d’individus, en faire un égrégore en forme d’AGENTS, appartenant ou non à une même firme, situés en plusieurs points d’un réseau, ou d’un faisceau de réseaux. Le commerce capitaliste vit de ces réseaux « sociaux » et liaisons qui se multiplient comme d’eux-mêmes avec le succès croissant de l’intéressé !

RAPPEL : ce qu’on nomme ici en France « Banque de France » (fondée sous le Consulat et l’Empire) est construite sur l’ethnocide des Peuples du Soleil (Incas, Aztèques, Mayas, etc.) qui furent détruit par les Conquistadors espagnols et portugais ; donc une Banque de France fondée par des familles (les Régents de la Banque) qui sont liée au métal de l’Amérique espagnolisée (comme l’écrit F. Braudel dans : Les jeux des échanges, dans Civilisation matérielle). Et il n’y a pas plus réseaux que les banques et leur finance internationale ! Régents de Banque de France liés bien-sûr à l’étatisme et à sa chefferie ; et un Régent comme Jacques Lafitte aurait-été judéo-maçon à la Loge « les trois jours » qu’il a lui-même fondé au sein de « l’Orient de Paris, dont il fut le vénérable » !

INSALUBRITÉ HUMAINE : PIPICACAPITALISME = catastrophe à venir !
C’est terminé, TOUT EST A JETER, RIEN N’EST TRANSFORMABLE puisque tout à été divisé, divisions qui reçurent leurs institutions, leurs rites et coutumes, leurs lois. C’en sera fini du Merveilleux, de la Fantaisie ; la mort viendra sanctionner très tôt ce passage du Saint Chaos au chaos humain ou monde de la dualité sujet-objet avec son déterminisme dans lequel chacun possède sa petite vérité, son moi-individuel.
Nous devons retrouver l’ÂGE D’OR, RETROUVER LES COMMUNAUTÉS UNIVERSELLES, RETROUVER LA VRAIE CRÉATION, LÀ OÙ N’EXISTAIT ENCORE AUCUNE LOI HUMAINE, PAR CONSÉQUENCE MÊME PAS CELLES DE LA PROHIBITION DE L’INCESTE ET DU CANNIBALISME, PARCE QUE CE SONT LES OPINIONS TYPIQUES DE « CIVILISÉS ».

Oui, l’ÂGE D’OR EST TOUJOURS LÀ, LE SAINT CHAOS, LA PREUVE : LES EXPÉRIENCES DE DROGUES HALLUCINOGÈNES (L.S.D. Mescaline, etc. et ouverture de la Glande Pinéale) nous montrent son existence. Tout comme le montre les expériences « pathologiques » : syndromes de confusions oniriques, bouffées délirantes polymorphes, ”schizophrénie” (étiquette d’effet de mode de l’après Freudisme, avec : la ”poussée” ou ”libido” copyrightée Freud) ; ou simplement nos rêves et nos phantasmes là encore grâce à la Glande Pinéale. L’humain moderne s’est coupé de cette Glande Pinéale, s’est coupé de l’ÂGE D’OR, s’est coupé du Soi, alors il en est malade : comme il est perdu il lui faut une police de l’âme (psychiatre) et une chefferie armée-police-justice pour le piloter. Il sent confusément que sa vie lui est confisqué par cette religion de l’argent, posséder, Pour-Voir, ego. Alors la psychiatrie moderne le mécanise à coups de chimie pour le réinsérer dans le système capitalo-socialiste à des fins de rentabilité ! SOIGNER LES GENS : IL FAUT QUE ÇA RAPPORTE : VALEUR ET PROFIT ! RIEN N'EST POUR L’HUMAIN, RIEN N'EST GRATUIT ! TOUT POUR L’EXTÉRIEUR !!!
 
Avec le monde civilisé débutant au 10.000 ans de la voie de l’Agriculture et la montée de l’ego, la ”pulsion” ou poussée sexuelle va muter en PLAISIR, CE QUI VA MARQUER LE DÉPART DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION ET DE L’ÉCHANGE MARCHAND. EROS VA CONSTITUER UNE DYNAMIQUE SPIRITUEL DUELLE et LE DÉBUT DE L’ANTI-NATURE. (Eros, encore un truc des ergoteurs Grecs qui par nature étaient les MAÎTRES DU POURQUOI ET DES CHEVEUX COUPÉS EN QUATRE (ils ignoraient totalement le SANS POURQUOI) : à partir de Platon-Aristote ils se questionnaient en permanence (mythe du Sphinx, réthorique, métaphysique, etc.), donc ils étaient des hyper actifs du travail du chapeau et des spécialités. Ce qui va fourbir l’humain moderne totalement sous tyrannie de l’opinion : chacun croit détenir sa petite vérité (les spécialistes ou experts) ou chacun croit tout savoir, chacun mesure, analyse, contrôle en permanence, etc. Chacun se retrouve donc toujours tourné vers l’extérieur : vers ses cinq pauvres sens…

SOCIAL : Monde de la POUSSÉE (caca) ou PULSION de l’Homo œconomicus : aucun sentiment pour ses frères et sœurs humains. Il ne veut face à lui que d’autres Homo œconomicus, acheteurs, prêteurs, vendeurs, créanciers, avec qui il aura en principe que des relations de BESOINS. Alors le régime républicaniste va fabriquer le faux social avec son slogan publicitaire « Vivre ensemble » (entendre : ”consommez ensemble”).


Notes.
1. En 1837 « on compte à Paris 14 entrepreneurs travaillant de nuit et desservant les fosses en maçonnerie, et 3 entrepreneurs travaillant le jour et desservant les fosses inodores et portatives. Les premiers occupent 400 ouvriers et emploient 450 chevaux et 66 voitures de toutes dimensions et poids, avec leur chargement, de 46 à 48.000 : ils enlèvent chaque nuit de 42 à 45 toises. Les seconds occupent 50 ouvriers et emploient 48 baquets et 45 chevaux : ils enlèvent 9 toises environ. Le nombre de fosses en maçonnerie est d’un peu plus de 70.000 ; celui des fosses inodores et portatives est évalué à 4600. Plus de 4000 maisons n’ont ni fosses en maçonnerie, ni fosses portatives ». (Réf. De l’assainissement des fosses d’aisances, des latrines et urinoirs publics, par Couverchel, de l’Académie de Médecine et de la Société de Pharmacie, 1837).

2. Nasr Eddin Hodja est un personnage légendaire, ou mieux, « légendarisé », dont la tradition s’est constamment diversifiée et enrichie au cours des siècles dans le folklore du monde arabo-musulman et même jusqu’en Mongolie. La vérité par l’absurde, le renversement des choses dites normales est conforme à la loi des croisements, celle de la focale d’un objectif, et il se révèle à l’œil du lecteur témoin l’inanité de toute entreprise humaine.
Il ne faut pas oublier que derrière l’écran de l’illusion de ce monde tout s’inverse : ce qui semblait vrai se révèle faux, ce qui paraissait lumière devient obscurité, ce qui était raisonnable semble folie ; et ce que l’on croyait conscient n’était que sommeil.
LE VRAI CESSE D’ÊTRE VRAI DÈS QU’IL EST VU.
 
 

Dernière mise à jour : 26-01-2017 20:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >