Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow JEU = SPONTANÉ/INSTANT
JEU = SPONTANÉ/INSTANT Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-03-2017 01:26

Pages vues : 2112    

Favoris : 360

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vide, Volonté, Yokaï

 
spontane-instant-inne.jpg
 
 
JEU = SPONTANÉ/INSTANT
SPONTANÉ, CE QUI EST NON-DUALITÉ
ce qui échappe au Pour-Voir (observation ou contrôle par l’ego)
 
 
Celui qui enseigne le moins a des élèves qui apprennent le plus. Ce qui rejoint : « Si vous ne parlez pas, qu’aurons-nous à transmettre, demandent les disciples à leur maître. Celui-ci leur répond : le ciel parle t’il ? ». Ou le début du Verset 56 du Tao-tö king : « Celui qui sait ne parle pas, celui qui parle ne sait pas ».

Le FRIC/FLIC n’est pas un jeu, il se veux : ordre, sérieux, chiant et empêcheur de jouir de la vie. Il est MILITAIRE (compétition ou dualité winner-loser, compétition commerciale), comme le furent les jeux dans l’Empire romain exacerbant la dualité winner-loser qui sera copiée et déformée dans les actuels jeux « olympiques » totalement liés au Fric/Flic et à l’ego. Il y a une totale PERTE DU SACRÉ. Une totale perte du jeu des éléments entre eux : Eau-Sec, Fixe-Volatil, Est-Ouest, etc., donc une totale perte de la FÉCONDITÉ DU MONDE (spiritualité des Païens et de la Science). Une totale perte du dialogue de l’être humain avec l’invisible (maintenant il lui faut tout mesurer, analyser, contrôler, digitaliser… bref, laïciser et Pour-Voir).
 
TAROT, TIRAGE DU YI KING, DES RUNES, DES OSSELETS, DES DOMINOS, DES ÉCHECS, DES DÉS, DU BILBOQUET sont tous une SCIENCE INITIATIQUE.
Les jeux sont GRATUITÉ PAR PRINCIPE : Dé, 1190, du latin datum (pion de jeu), participe passé de dare (donner). Le dé, petit cube de 6 côtés et à 6 points a pour étymologie DONNER (da en gaulois, proche de ‘de’, selon le dict. Français-Gaulois de J.P. Savignac).

LE JEU C’EST LA GRATUITÉ, LE SPONTANÉ, LE MIRACLE :
Sponta
INstant
INNÉ : Morale/Sagesse : Ça je être (JE SUIS), ce qui EST, avec le A privatif : A-cheminement, pas de chemin ou pas de spatio-temporel, pas de but : S’A-cheminer n’est pas « cheminer » : le chemin vers IT (Vér-I-T-é) c’est un non-chemin, le retrait des sens, le retrait de l’ego, le non-agir par quoi tout est agi du TAO.

ON NE PEUT SE CULTIVER QUE PAR LE JEU, DONC PAR LE JARDIN, LE TAPIS VOLANT OU PARADIS : LA STARGATE OU DANS L’EAU (O DU TROUVÈRE ou du TRUAND (en D) de la Cour des Miracles médiévale.
Le cerveau n’apprend bien QUE PAR LE JEU, DONC DANS LA GRATUITÉ OU LIBERTÉ (pas de contrainte, loi ou chefferie qui impose de l’extérieur). Le cerveau c’est le Inné-Igné qui VOIT « Et tous les lieux se valent pour moi » comme dit « Le chat qui s’en va tout seul » du conte de Rudyard Kipling.

L’enseignement obligatoire de l’après 1789 EST UNE DICTATURE, UN LAVAGE RÉPUBLICAIN DE CERVEAUX POUR FORMER LES FUTURS ESCLAVES AU CAC 40 : ces entreprises ont besoin de personnel OBÉISSANT À LA CITY DE LONDRES. De même que les enfants sont INNÉ-IGNÉ, NOUS N’AVONS PAS BESOIN D’ÉTAT ET DE SA CHEFFERIE, L’APPRENANT EST SON PROPRE CHEF, SON PROPRE GOUVERNEMENT. L’ÉTAT EST CRIMINEL PAR ESSENCE TOUT EN N’AYANT JAMAIS RIEN APPORTÉ À L’HUMAIN, MAIS SEULEMENT À SA CHEFFERIE.
INNÉ-IGNÉ : l’apprenant est son propre maître, ce qu’appliquaient les Freinet ou la pédagogie Montessori.

Abandonner l’étude c’est se délivrer des soucis
Car en quoi diffèrent
oui et non ?
En quoi diffèrent
bien et mal ?
On doit redouter cette étude que les hommes redoutent,
Car toute étude est interminable [et correspond à la seule OPINION, qui est interminable].
(Début du Verset 20 du Tao-tö king, trad. Liou Kia-Hway)

INNÉ-IGNÉ : les enfants, ou les compagnons ouvriers les plus experts apprennent aux moins avancés, comme cela fut appliqué dans l’Antiquité surtout en Grèce des « pédagogues », et fut aussi appliqué à partir de 1747 avant d’être enterré à l’arrivée de la troisième république et de la société industrielle. Enfants et compagnons ouvriers n’ont bien-sûr pas de chefferie, ils assurent la discipline eux-mêmes. Résultat : enfants comme ouvriers apprennent plus vite, surtout les enfants qui apprennent à lire, écrire et compter le font en deux à trois fois moins de temps que dans l’enseignement par les écoles à la Jules Ferry. Évidemment ça n’arrange pas le CAC 40, car les jeunes et les ouvriers ne reconnaissent pas la chefferie ou « autorité » et son « service d’ordre » (le FRIC/FLIC). Ainsi l’enseignement mutuel sera abandonné à la maturité de la société industrielle. L’enseignement mutuel sera repris à la fin du 20è siècle en Angleterre : les élèves évoluent dans un environnement non supervisé, ce qui va développer leur faculté naturelle d’apprentissage par les pairs et l’apprentissage coopératif (Un est le Tout de l’Alchimie). Tout comme l’enseignement mutuel au sommet dans le 19è siècle, ce type d’enseignement fraternel est sans commune mesure avec l’enseignement des écoles du judéo-maçon spéculatif Jules Ferry.

Comme nous vivons dans un monde duel, toute activité découle de cause-effet, qui doivent ÊTRE NATUREL afin de se rapprocher le plus de la non-dualité. Or les causes réprimés ou surveillés par les adultes ou une chefferie quelconque, qu’il s’agisse des jeux, du défoulement physique ou autres, sont à l’état latent ; alors si un extérieur vient les bloquer, les parasiter, les problèmes vont survenir et provoquer de la haine de l’autre et de soi-même. L’ordre pensé par l’ego de l’humain ne provoque que désordre, car le INNÉ-IGNÉ fait que toute chose, y compris chez l’humain, s’ordonne d’elle-même dans le déploiement de l’Inné-Igné quand il n’y a pas de déviation par l’extérieur. Toutes choses sont le Saint Chaos ou Eau Primordiale dans le Soi-Instant.

Certaines écoles laissent maintenant jouer les enfants tant qu’ils le veulent jusqu’à ce qu’ils épuisent leur besoin et s’intéressent aux apprentissages. La Vraie École est comme un pays sans État, la ”Patrie du Rien du Tout” : pas de cours, pas d’évaluation ou big brother ou big diplôme qui divise en winner-loser, les enfants font ce qu’il veulent toute leur journée. Je suis ce JE SUIS : LES ENFANTS DOIVENT SE RÉALISER, RÉALISER LE SOI, PAR EUX-MÊMES AU PLUS PROFOND D’EUX-MÊMES. Contrairement à ce qu’affirme un judéo-maçon spéculatif du 33è degré : C.W. Leadbeater (1), la Morale et la Sagesse est INNÉE-IGNÉE : NOTRE SOI EST ÉTERNEL, ici et maintenant et c’est GRATUIT.

GRATUITÉ, JEU = VRAIE CRÉATION, VRAIE NATURE.


De nos jours avec la génération tablette, cette drogue dure, certains essayent tout de même d’en faire décrocher leurs ados : permission totale d’utiliser tétéphone et autres tablettes, ce qui va donner au minimum une addiction d’environ 18 heures sans arrêt, sauf le reste des 24 heures pour « dormir ». Ça peut durer deux à trois jours de haute dose d’écran, puis le drogué devient moins accro et se lasse en commençant à se réguler lui-même, il recommence à devenir plus vivant (moins virtuel ou moins digitalisé), il lit des livres papier, s’attelle à ses devoirs scolaires, et pire : il rend même service ! Preuve que LA GRATUITÉ-LIBERTÉ étant notre état naturel permet la Vraie Création (joie, initiative, compétences maximumes).

Le JEU s’inscrit évidemment dans la dualité cause-effet, MAIS IL EST DANS LE THÈME MARIAGE : RÉCONCILIER LES CONTRAIRES COMME LE FAIT LE FLÉAU (de la balance). La LICORNE est ce Fléau naturel qui unie les contraires ou deux plateaux de la Balance : Bi-lanx… Ce Fléau qui fait peut : la PANique, parce que nous ne sommes pas JOUEUR, nous ne sommes pas DANS le jeu, nous ne sommes pas le « Je suis ce JE SUIS ».
JEU = SPONTANÉ, GRATUIT, donc protection (fusible) contre l’extérieur.
JEU = SACRÉ.
Dans l’Empire romain le Jeu a dégénéré pour formater le social : fabriquer le « sens civique » et le « sentiment national », et surtout l’exacerbation de l’ego ou corps : l’éducation commençait pas le corps : les jeunes gens étaient poussés à l’entraînement de la palestre (gymnastique), et étaient plongés dans la dualité winner-loser (les « barbares », ou « les autres », les étrangers ; et le winner était le héros ou le diplômé). Ces jeux d’Empire permettant de contrôler le peuple : plus d’exécutions capitales, plus de saisies judiciaires, c’était la trêve générale par le jeu.

Les Celtes ne tombèrent pas comme les Romains, pour les Celtes JEU = INITIATION.
Jeux et JOUETS sont riches en symboles : mât de cocagne (thème Stargate) ; Cerf-volant si présent en Extrême-Orient qui exprime aussi la Stargate (la corde comme l’eau « couloir du temps »).
L’ALCHIMIE EST DIT : « JEUX D’ENFANT », PARCE QU’IL Y A ÉCHANGE ENTRE L’OPÉRATEUR ET SA MATIÈRE, le jeu suractive l’imagination et stimule l’émotivité, ce qui sera contagieux pour la Matière sur laquelle œuvre l’Alchimiste, en positif ou en négatif ! Parce que « jouer avec quelque chose » signifie SE DONNER À LA MATIÈRE sur laquelle on œuvre, sur laquelle on joue ; le joueur investi son propre désir sur la Matière sur laquelle il œuvre. Le résultat est une action magique qui éveille, et chez l’Alchimiste, et sa Matière. JOUER C’EST ENTRER DANS LE TROU : trouvère ou Stargate. Ainsi, LES JEUX DES ENFANTS SONT DU SÉRIEUX. La frivolité apparente des jeux d’enfants, leur gratuité donc, ne doit pas dissimuler que LES JEUX SONT L’ÂME DES RELATIONS HUMAINS ET LE PRINCIPE DE L’ÉDUCATION. ET C’EST GRATUITÉ, SPONTANÉ, LE MENTAL NE S’EN MÊLE PAS. Ce sera une extraordinaire préparation aux futures activités « sérieuses » ; mais il n’existe pas de « choses sérieuses » comme il n’existe pas de « mauvaises herbes ».

C’est dans le Wou-wei ou Wuwéi : le "non-agir", ou plus vulgairement : le "lâcher-prise" que réside la Vraie Création. Tout ce qui se fait spontanément est supérieur à ce qui se fait volontairement. Faire le vide pour faire le plein ! Le Wuwéi est l'état de celui qui a atteint l'Union mystique, le Mariage des Contraires.
Par exemple, accepter de vivre par jeu une situation inventée, mais dans laquelle le sujet se sent comme impliqué. Au contraire d’un analyse chez un psy à la Freud, ou autrefois au confessionnal du curé, il ne s’agit pas de plonger dans l’Histoire-Opinions-Temps qui coule), soit « raconter son histoire, ses misères », car l’effort de mémoire, la crainte d’une confession, implique une auto-censure, un refus de se trahir ou trahir des tiers, ce qui va beaucoup gêner l’expression de la Spontanéité. Alors le Salut demande de vivre une scène imaginaire : FAIRE SON PROPRE THÉÂTRE, mais pas avec une Histoire réellement vécue : alors il y aura le JEU DU THÉÂTRE, LA GRATUITÉ, LA VRAIE LIBERTÉ D’EXPRESSION, SANS ENTRAVE, SANS CENSURE AUCUNE. Avec son ou sa partenaire il ou elle pourra « se prendre au jeu », donc ÊTRE (totalement impliqué) dans son « propre théâtre » (son Soi) et jouer son « double rôle » (Soleil et Lune, PLUS LE TROISIÈME ŒIL ou GLANDE PINÉALE. d’ailleurs le Y de Yeux : Androgyne ou non-dualité : « Y, signe en examinant la lettre F qu’il corrige en fin d’alphabet. Il correspond donc, pour nous, à V + I (vérité et intelligence) c’est la réponse aux méfaits de la civilisation, aux fautes du feu », écrit René Palaysi dans : L’Alphabet, Code Mystique du langage et de la Philosophie des Ancêtres.
Ainsi il ne s’agit plus d’être « couverture sociale » (et en tout connecté ou « vivre ensemble » ou tous fichés par le FRIC/FLIC), masque (personna ou personnage de théâtre) ; il s’agit D’ÊTRE son propre rôle : « Je suis ce JE SUIS ». Parce que le JEU ENGAGE TOUT L’ÊTRE AU PLUS INTIME DE LUI, sinon il tombe dans la « couverture sociale », l’apparence, le cabotinage, la singerie, le zombie : faire comme tout le monde (grégarisme contagieux)…

GRATUITÉ : exprimée dans le schéma en haut de page par le Hiéroglyphe de la main ouverte signifiant le D, et symbolisant le spatio-temporel, ce que les cinq sens humains « voient », la main peut saisir, l’action de mettre la main à la pâte (celle du pain ou l’argile du Potier Khnoum). Main ouverte, rien de caché, c’est gratuit, sans fourberie ; main vide prête à entreprendre comme le D de Départ, Début, Direction, mais aussi du potentiel (parturition), comme la Dette, la Distance. La main est verte parce qu’elle exprime la Spontanéité, comme le Baptême exprimant l’Origine, la Première fois. La couleur verte exprime l’éveil des Eaux Primordiales, celui de la Vie. Vishnu, porteur du monde,est imagé sous la forme d’une Tortue au visage vert. VERT = CE QUI NAÎT, mot proche de NAÏF (qui a la même étymologie, et qui indique aussi SINCÈRE : Saint-serre : le Saint serre la Foi au plus près, il est un Réalisé vivant. Le Réalisé est la Sincérité : ne pas être « endormi » (ou dormeur !) Tout travail doit être accompli pour lui-même, de la manière où l’on se trouve, donc sincère, au plus serré. (« Je suis le chat qui s’en va tout seul » du lieu, et il n’y a pas de spatio-temporel, le chat est dans l’Instant, il EST lui-même).

VERT = EAUX ; ROUGE = FEU. VERT = complémentaire du ROUGE, ce qui donne LE SANG (la Chlorophylle ou vitamines).
Le Vert est la couleur de l’immortalité (se « mettre au Vert »), que symbolise universellement les rameaux verts (on parle aussi du vert « couleur de l’espérance »). Le drapeau de l’Islam est vert (notamment celui de l’Arabie saoudite, de la Mauritanie, du Pakistan).
La magie du Vert est qu’il contient le Rouge : PRINCIPE IGNÉ : froid-humide engendre le chaud et mâle. Dans toutes les mythologies, les vertes divinités du renouveau hibernent en Enfer où le Rouge chthonien les régénère. Osiris est le Dieu Vert qui, découpé en morceaux ressuscite par la magie d’Isis la Rouge (passivité agissante ou positive : résurrection inséparable de la Chute, à ne pas voir de manière chronologique… Isis est source de toute fécondité et transformation).
Perséphone est aussi le Vert du Froid-Sec (congélation), elle apparaît au printemps ; à l’automne elle retourne aux Enfers auxquels elle est lié pour toujours depuis qu’elle a mangé un GRAIN de grenade. Grain ou Cœur, feu intérieur, rouge qui conditionne Perséphone la Verte, Même Thème chez les Aztèques avec la Déesse Xochiquetzal : elle disparaît dans le Jardin de l’Ouest (Pays des Morts) pour reparaître au printemps à la naissance des fleurs.
En résumé : dans la Tradition, y compris en Alchimie, le Vase est Vert (Flux du Sang profond du PRÂNA). VERT = DOUBLE POLARITÉS : vert du bourgeon et vert de la moisissure, vie CONFONDUE avec la mort. Le Vert est donc une grande composante de la Pierre Philosophale : « Nature à Nature » ou « Nature esjouir Nature », ou encore : « Nature fait amende en sa nature », ou « Nature contient nature » ; Plus et Moins s’attirent, s’ils sont dans le même « Jardin » ; « Chaque chose fuit son contraire et se réjouit de son semblable » écrit Bernard Le Trévisan, auteur notamment du SONGE VERT (Verd) : trouver en ce Songe la Pratique de la Pierre Végétale, Songe où il est question d’un voyage dans l’Espace.
Pour en revenir à la MAIN, ne pas oublier que le mot MANifestation a la même racine que Main : est manifesté ce qui peut être tendu par la main. La Main est aussi emblème royal, et de justice. La « Main de Dieu » (le Tout-Rien) touche celui qui REÇOIT (il tombe alors « dans les Mains de Dieu »). Dernières paroles de Jésus-Christ : « In manus tuas Domine, commendo spiritum meum » (Entre tes mains, Seigneur, je remets mon esprit). Seigneur = le Soi.
La Main est féminin en ce qu’elle contient (comme la Main ouverte qui potentiellement peut tenir quelque chose), et masculin en ce qu’elle tient quelque chose. On parle, ou plutôt on VOIT et comprend par le LANGAGE UNIVERSEL DES MAINS (geste de la Main : voir notamment la judéo-maçonnerie mais surtout l’iconographie hindoue dans le symbolisme des mudrâs). En Asie du Sud il y a les danses rituelles des Mains.
Enfin, cette main Verte symbole bien-sûr la Nourriture Prânique (prâna : énergie vitale qui anime le corps (2).
Vert et Mains étant très riches, j’en termine ici sous peine d’alourdir cet article.

Les enfants pouvant aisément s’autogérer par eux-mêmes et pour eux-mêmes, puisque INNÉS-IGNÉS, alors les soi-disants « adultes » étant aussi INNÉS-IGNÉS doivent pouvoir faire de même et se passer d’État, et de sa chefferie et de son régime Pour-Voir en place.
DONC NOUS N’AVONS PAS BESOIN D’ÉTAT ET DE SA CHEFFERIE, ce qui rejoint la chanson :
Les Cahiers (le gouvernement du régime républicain) AU FEU et la maîtresse au milieu (le président et sa démocratie au milieu).



Notes.
1. Et ne pas tomber dans l’horreur de l’éducation façon après 1789 où un « éducateur », plutôt un bourreau d’administration pénitentiaire pour jeunes de la fin du 19è siècle : « Il faut soumettre l’enfant, s’il continue à fauter, c’est que la discipline n’est pas suffisante, on renforcera le dressage en intensité et en durée ». (Réf. René Santoni dans son livre : La Colonie Horticole de St. Antoine - Le bagne pour enfants d’Ajaccio sous le second Empire).
Voir aussi les pages :
- Commandements, Morale = OPINION
- Morale judéo franc-maçonnique mondialiste
- La morale n’est qu’une opinion

2. Prâna (principal et donc nourriture ou mukhya-prâna) : « C’est là d’où l’ego et le prâna s’élèvent et qu’on appelle parfois kundalini. La conscience n’est jamais née ; elle reste éternelle. Mais l’ego prend naissance ; de même que toutes les pensées. Ils ne peuvent exister qu’en étant associés à la Conscience absolue ; pas autrement » (Ramana Maharshi, entretien 131).
 
 

Dernière mise à jour : 04-03-2017 02:45

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >