Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Chefferie de winners Google & Cie
Chefferie de winners Google & Cie Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 12-03-2017 01:38

Pages vues : 2399    

Favoris : 339

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vide, Volonté, Yokaï

 
bouc_goya400.jpg
 
 
Chefferie de winners Google & Cie
Chefferie du FRIC/FLIC


LE MESSIE DOLLAR des Couilles en Or
 
 
Staline l’a fait, Google est en train de la fer/faire : LE TOTALITARISME, la même soupe pour tous.
 
Derrière la technologie se cache l’ego.

Derrière un algorithme et des machines à bits de zéro et de un se cache l’ego. Cet ego qui est en accord avec la City de Londres et de Wall Street, donc qui correspond à la vieille routine multi-millénaires du capitalo-socialisme.
Le système industriel américain c’est la dualité winner-loser. Google & Cie fait dans la psychose de l’évolutionnisme : être le winner à tous prix, afin de devenir LE CHEF, DIEU.
L’élu Sergui Brin et son collègue Larry Page ont un ego gros comme la montagne de Sion. Ils croient que la technologie va tout résoudre, comme si c’était un Dieu EXTÉRIEUR. Avec leur fourbi informe-atique ils croient que des calculs et algorithmes à n’en plus finir vont régirent nos comportements, notre santé, nos humeurs ou notre bonheur et même en allant « au-delà ».
L’élu Sergui Brin rejoint parfaitement l’autre élu de face-de-bouc !
RAPPEL : tout sacré, objets, personnes ou actes est par principe totalement AMBIVALENCE : Dieu et Diable, soit investis d’une énergie prodigieuse, qui peut être dans la seconde, aussi bien bénéfique que maléfique et destructrice. Tout le sacré se résout en pôles antinomiques et complémentaires : désir-répulsion, fascination-effroi, amour-haine (si présent de nos jours de laïcité…). Le sacré est le siège même de l’ambivalence inhérente à la nature humaine des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture.
Les psychanalystes modernes décrivent cette Super Ambivalence dès les premières semaines et premiers mois de la vie comme une « distribution des objets du monde en « bons » et en « mauvais ». C’était flagrant en 1789 avec l’extermination des Vendéens étiquetés « Brigands », c’est aussi flagrant du temps des « communistes » vu comme des « sauvages » par le monde capitalo-socialiste comme de nos jours la démocratie de la City de Londres contre les « terroristes ».

Le bébé humain dès qu’il naît EST SCHIZOPHRÈNE :
il devient un être scindé (schize, spaltung). L’épouvantable frustration imposée au nourrisson par la catastrophe de la naissance émergeant de l’ÂGE D’OR et les premières expériences de privation alimentaire, engendre chez le bébé une réaction agressive vis-à-vis du monde EXTÉRIEUR, surtout représenté par sa mère : le sein, ensuite le visage, qui deviendront les « mauvais objets ». PROBLÈME : paradoxe parce que ces objets sont aussi ce qui lui procurent plaisir (nourriture, sourire ou le sécuritaire si à la mode ce qui va donner LA LIBIDO OU MAINTENANT LA COMPULSION D’ACHETER ; ce seront donc de « BONS OBJETS », LES GENTILS, CEUX QUI SÉCURISENT, COMME SUCER SON POUCE OU AUTRES CHOSES).
« Bons » et « mauvais » objets sont donc le résultat de l’ambivalence de l’être humain des 10.000 ans.
LA PERCEPTION À L’EXTÉRIEUR EST UNE HALLUCINATION : LE MONDE OU EXTÉRIEUR EST POREUX GENRE ÉPONGE : DUALITÉ SUJET-OBJET, MONDE DU MENTAL, NULLEMENT « RATIONNEL », LE « RATIONNEL » SE FABRIQUANT À COUPS DE « SOCIAL » AMALGAMÉ DE « RAISON » OU SUPER GRÉGARISME.
En Résumé le Bouc symbolise parfaitement cette Super Ambivalence humaine des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture.

L’ego-ambition des Google EST MESSIANIQUE (avec le juiviste Brin il y avait un brin qu’il ne pouvait en être autrement). Ces deux têtes d’œufs se croient « sauveurs du monde » à coups de bites. Ce sont de simples VENDEURS DE LIBERTÉ. Et comme déjà écrit, celui qui travail à l’amélioration de la condition humaine a généralement cessé depuis longtemps de vouloir du « bien » à quiconque ; il en veux surtout à nos « biens ».
C’est la définition du Grand Architecte de l’Univers ou le DIABLE. Dieu et Diable faisant chacun dans la Création sont des Organisateurs, des Diables qui veulent « améliorer » (rendre meilleur. A-méliorer, du A privatif, et du latin juridique meliorare signifie alors : NE PAS RENDRE MEILLEUR, NE PAS ÊTRE LE PLUS FORT, NE PAS ÊTRE AU-DESSUS, DONC NE PAS TOMBER DANS LE POUVOIR).

Google & Cie ne fera JAMAIS dans la Gratuité. Parce qu’il refuse le Gratuit : il refuse le seul Réel, le Soi-Instant. Par principe refuser le Gratuit c’est refuser le seul Réel possible et entrer dans l’illusion, le faux, l’artifice. Parce que pour ces gens là ne seul Réel est cruel, il est comme le terrorisme.
Les Google & Cie refusent le non nécessaire, refusent ce qui ne sert à rien parce qu’ils sont obsédés par la peur d’être dépassé par la concurrence ! Alors ils se lancent dans la course en avant dans le quantitatif tout azimut : champs d’innovation dans tous les possibles, selon leur ego.

Google construit, concrétise le Super Grégarisme amorcée par le coup d’État de 1789 et poursuivit par les Juifs bolcheviques des Lénine-Trotsky-Staline, et qui remonte encore et toujours aux perruques poudrées du siècle des « lumières » inventant LA RAISON. Google veut « digitaliser la raison de tout le monde » (il digitalise déjà tous les lieux possibles de la planètes)
Pour les Juifs de Google et de Face-de-Bouc le monde doit tourner dans des bites informatiques et les humains seront ce bites ; quant à Face-de-Bouc il sera le Grand Administrateur, le SATAN DES TECHNOLOGIES QUI DOIT « AIDER LES GENS À S’ORGANISER » DONC À ORGANISER LE CHAOS EN DÉTRUISANT LE MONDE. Car celui qui organise c’est SATAN, LE DIABLE. L’ordre pensé par un humain, et ensuite par la machine qu’aura construit cet humain, ne peut qu’être chaos PARCE QUE TOUTES CHOSES EST : ELLES S’ORGANISENT D’ELLES MÊMES S’IL NY A PAS INTERFÉRENCE, OU CHEFFERIE EXTÉRIEURE.
EN RÉALISANT LE SOI ON ORGANISE SANS ORGANISER LE CHAOS, C’EST-À-DIRE QU’ON RETROUVE L’ÂGE D’OR.
Bien malin, celui ou celle QUI SAIT ce qu’est le Saint Chaos, qui sait ce qu’est « l’ordre » ! On ne peut pas le savoir avant d’avoir réalisé le Soi ou Instant.
Mais le Saint Chaos est au minimum LA GRATUITÉ : exister sans nécessité, agir sans caution, aller à l’aventure du monde où rien n’est prévu et où rien n’est joué, où rien n’est nécessaire, et où tout est possible. C’est cela la Vraie Création, mais pas le truc du Dieu de l’Ancien Testament et Super Organisateur, Satan ! C’est pourquoi le Seul Réel ne peut qu’être ici et maintenant, et pas « un peu plus loin », vers « la fin des temps ». Quant à l’insignifiant ou le Gratuit, ce qui « sert à rien », il exprime la SINGULARITÉ, L’IDIOTÈS, qui est « presque » dans l’ici et maintenant, mais seulement « un peu en avance », donc en Vraie Création, en Vraie Nature.

Ceux qui veulent « améliorer » ne peuvent que pratiquer LA CHUTE : TOUT VA SE DÉRÉGLER, comme cela se passa en Atlantide où des Prêtres piégés par leur ego commencèrent à vouloir « améliorer », donc ils tombèrent dans le pouvoir : ILS PRIRENT DES INITIATIVES (Initiés, ils commencèrent à…), toutes choses allant dans leurs intérêts personnels, et la Chute arriva rapidement, parce que comme écrit plus haut le Sacré est totalement ambivalence, les Cristaux utilisés par ces prêtres ignorent la dualité bien-mal, les CRISTAUX SONT, un Point c’est Tout. Bref, au final la catastrophe se produisit.
Les prêtres atlantes voulurent certainement faire une « société », c’est-à-dire qu’une partie de ce qui était produit était retirée de la circulation pour être stockée, fixée, donc une division qui va engendrer une sorte de « lutte des classes ». Bref, toutes hiérarchies engendrent une lutte des classes. HIÉRARCHIE = PYRAMIDE (avec un roi ou un banquier au sommet). ALORS QUE LE COLLECTIF FAIT DANS LA COUVERTURE SOCIALE : L’HORIZONTAL, LE QUANTITATIF. La hiérarchie fait croire qu’elle ferait dans la profondeur, évidemment il n’en est rien ! Maintenant, classes ou tribus, c’est la même chose : elles se font toutes la guerre !!!
EN RÉSUMÉ : SOCIÉTÉ EST STRUCTURE ET ORGANISATION ARTIFICIELLE = DIABLE.
Avec Google et le Bouc, nous allons tous être à égalité : des petites bites dans leurs gros ordinateurs ! Oui, oui, Google travaille d’arrache bit avec sa bite et son ordinateur ! Google va tous nous fister, tous nous pénétrer comme le font tous les services d’ordre (Big Brother), ceux qui sont sous les ordres des organisateurs, des administrateurs étatiques.
Google et face-de-bouc & Cie s’inscrivent non plus dans une dimension spirituelle, mais THÉRAPEUTIQUE, rien que par leur « Homme augmenté » et leur rêve de « prolonger la vie » (évolutionnisme en longueur). Les gens de cette civilisation ne cherchent plus le Salut, mais la santé… DU CORPS, soit L’ILLUSION PRÉCAIRE D’UN CONFORT ÉGOÏSTE.
 
 

Dernière mise à jour : 12-03-2017 02:03

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >