Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Israël outil de la City de Londres
Israël outil de la City de Londres Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 24-03-2017 00:48

Pages vues : 2402    

Favoris : 256

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vide, Volonté, Yokaï

 
1dollar_enmarche.jpg
 
 
Israël et abrahamisme outils de la City de Londres
laquelle est le nombril de la finance mondialisée
 
 
LES NUQUES RAIDES : LES HÉBREUX-JUIFS CRIMINELS SUIVIS DE L’ÉGLISE ROMAINE ET DES MAHOMÉTANS, LEURS DOGMES ET LOIS CONTRE LE DIVIN et LES PAÏENS.
Juifs contre Goyim (ceux qui ne sont pas de la paroisse). Donc les Juifs inventent la division ; et par la suite ils inventeront l’antisémitisme si rémunérateur !
Mahométans contre Infidèles (ceux qui ne sont pas de la paroisse). Donc les Islamistes inventent les Infidèles ; et par la suite ils ne seront pas étrangers au phénomène terroriste, à partir du « Vieux de la Montagne ».
Les Nuques Raides sont des prisons ambulantes (des fixations fixes), des pensées fermées sur elles-mêmes qui pourrissent tout, qui salopent tout par leur nature. Christ-Jésus veut dire « Fixation Cavalante » ou VRAIE CRÉATION, ÉNERGIE LIBRE.
ABRAHAMISME = PRISON.


Deuxième page dédiée à l’Empereur Julien (331-363).
 
 
Macronisation de la planète ou Nouvel Ordre Mondial MESSIANIQUE ou NOACHIQUE (1) En marche.
En marche, vers la « fin des temps », comme rêve la maffia oligarchique anglo-américaine et judéo-maçonnisée de « reconstruire » le temple de Salomon et construire une « Royaume de Dieu (juif) sur Terre », alors que le Royaume du Christ-Jésus n’est pas de ce monde, puisqu’il est le Soi (Le Royaume des Cieux est en vous, et sans condition, c’est gratuit et pour tous) !

En Marche, de la macronite du CAC40, est comme le noachisme et le transhumanisme : un OUTIL MESSIANIQUE DE LA GLÈBE ADAMIQUE ET ABRAHAMISTE. ET ÇA COLLE FORT AUX GODILLOTS (ceux des « Circulez ya rien à voir ! ») !
En Marche : déplacer l’Origine du monde dans le monde mercantile, soit FABRIQUER UN DIEU EXTÉRIEUR EN DEHORS DU MONDE !
LA GLÈBE ADAMIQUE ET ABRAHAMISTE EST DE L’IDOLÂTRIE PURE, DE LA SUPER CAROTTE POUR FAIRE AVANCER LES PEUPLES.

Depuis sa création par les Couilles en Or Rothschild & Cie, Israël ne peut qu’être le parfait outil de l’oligarchie anglo-américaine. Depuis 1948 Israël n’a cessé de poursuivre une politique agressive et une guerre de tous contre tous : un chaos organisé à l’humaine pour maintenir un point d’ancrage en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.
ISRAËL CONTRE PALESTINE = STRATÉGIE DU CHAOS, organisée par les Couilles en Or genre famille royale saoudienne et le Qatar et autres possesseurs de l’énergie du pétrole (ARAMCO [Saudi Aramco] : Exxon-Mobil [Rockefeller], Royal Dutch, Shell, Texaco).

ISRAËL = PROVOCATEUR À LA SOLDE DE L’USIONISTAN.
À travers la guerre contre la Syrie le but de l’oligarchie anglo-américaine et sioniste est de renverser l’Iran. LES JUIFS SONT LES GENS DE LA FRAYEUR, ILS SONT COPYRIGHT PEUR : voyez leur Yahvé colérique qui les domine. Israël est le premier pays de l’industrie de la technologie du sécuritaire, y compris avec son service de « renseignements » du Mossad.

ISRAËL + JÉRUSALEM + TRANSHUMANISME = NOUVEAU ABSOLU OU NOUVEL UNIVERS (marchand, En marche dirait le macronisé du CAC40)

NOUVEL UNIVERS = POUR-VOIR et NOMS-LES-FORMES : « Je vis un ciel nouveau, une nouvelle terre… Et je vis la Cité Sainte, Jérusalem nouvelle, qui descendait du ciel, de chez Dieu ; elle s’est faite belle, comme une jeune mariée parée pour son époux. J’entendis alors une voix clamer, du trône : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il aura sa demeure avec eux ; ils seront son peuple, et lui, Dieu-avec-eux, sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux : de mort il n’y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé » (Apocalypse 21, 1-4).
Cette « Jérusalem » de l’Apocalypse est un nom-la-forme, elle est située, LOCALE, donc non universel, elle reste temporelle.
Dans ce « nouvel univers », TOUT ÉTANT FRACTAL, avec ce nouveau nom-la-forme de Jérusalem il y aura nécessairement une NOUVELLE ÉCHELLE DE VALEURS ce qui rendra possible un nouvel arrangement DANS LES TROIS RÈGNES : minéral, végétal, animal.

RAPPEL : Quand dans les trois Règnes tout aura été vidé de ses vertus cosmiques et que tout sera devenus des objets inanimés, mercantilisés, alors surgira la technologie des Google et transhumanistes comme les ont précédés les chimistes après Lavoisier tout au long du 19è siècle. Ainsi un changement radical de perspective imposant une nouvelle Origine donnera bien une nouvelle échelle des valeurs, selon le principe chimique : « c’est l’échelle qui crée les phénomènes » (3)
Bref, toujours le rêve de POSSÉDER, de POUR-VOIR : l’Alpha-Oméga ou « inconscient collectif » des C.G. Jung et Teilhard de Chardin, soit la lumière de la conscience (le mental conceptualisant, là où se stock les informations comme un big data-center).
IMPORTANT : il y a une différence essentielle entre l’inconscient collectif ou lumière de la conscience des Jung et Chardin, et la Lumière de l’Essence (2) qui est la seule Vraie Essence qui transcende l’organisation primordiale et se situe AU-DELÀ d’elle.
Carl Gustave Jung mélange l’inconscient collectif avec le TAO, le SOI. Or « l’inconscient collectif » ne peut qu’être une CONSTRUCTION DU MENTAL, donc avec naissance et mort, COMME TOUT ÉGRÉGORE ou grégarisme produit pas les générations de mental.

Pour vaincre le super égrégore en forme de Jérusalem comme on veut nous le faire avaler depuis au moins 2000 ans, il existe les « Huit attributions » permettant de faciliter la « perception » de l’Essence grâce à une sorte de processus d’élimination.
1 - La lumière est attribuable au soleil (par exemple la virilité en l’homme).
2 - L’obscurité est attribuable à la lune noire (par exemple la féminité en l’homme).
3 - La transmission est attribuable aux portes et fenêtres.
4 - L’obstruction est attribuable aux murs.
5 - Les objets sont attribuables à la dualité sujet-objet ou division.
6 - L’ouverture vide est attribuable à l’espace.
7 - L’encombrement (ou information) est attribuable aux données sensorielles (l’ego ou mental).
8 - La claire lumière est attribuable à la clarté, à la transparence.
En « pelant » ainsi une à une toute les couches du contenu de la conscience, celui qui médite arrive finalement à l’expérience de l’essence de la conscience.
En Taoïcité ou dans la pratique chan on parle de « Retournement de la Lumière », qui est l’équivalent de la « Réalisation du Soi » de Ramana Maharshi, le « QUI SUIS-JE ? ». Dans les deux cas le ‘je’ « regarde » ou pointe le ‘Je’, ce qui n’a rien à voir avec la psychanalyse copyright Freud qui cherche à déceler les racines inconscientes des manifestations conscientes, et qui ne concernent que le mental ou ego.
La psychanalyse vient APRÈS le Retournement de la Lumière, car pour avoir une vision sans dualité sujet-objet, il faut d’abord s’être établi au Centrum Centri, dans l’Essence.

La nouvelle Jérusalem de l’Apocalypse est comparable à l’inconscient collectif des Jung et Chardin. Elle aurait une forme carrée alors que le Paradis a généralement une forme ronde. Carrée = Terre ; Rond = Ciel. Bien-sûr cette Jérusalem est de l’évolutionnisme, du DORG (Demain On Rase Gratis) comme la Super Carotte « Fin des temps » ; une projet-projection dans un « temps sans précédent », ou qui n’a jamais existé. ET C’EST EXACTEMENT LE PROJET-PROJECTION DU TRANSHUMANISME. LE TRANSHUMANISME EST BIEN UN PROJET MESSIANIQUE : l’attente de, CE QUI PERMET LA FABRICATION DE CE NOUVEL ÉGRÉGORE. Mais, s’il y a naissance d’un nouveau temps, dit « sans précédent », il y aura naturellement une mort de ce nouveau temps ! « Ce qui EST doit perdurer à jamais ; ce qui apparaît nouvellement doit aussi disparaître ».
« Qu’est-ce que le temps ? Le temps postule un état, la connaissance qu’on en a et les changements qui l’affectent. L’intervalle entre deux états est appelé « temps ». Un état ne peut naître que si le mental crée son existence ; le mental, à son tour, repose sur le Soi [ou la Lumière de l’Essence]. Quand on ne se sert pas du mental, il n’y a pas de concept de « temps ». Le temps et l’espace sont dans le mental, mais l’état véritable de chacun se trouve au-delà du mental [dans la Lumière de l’Essence et pas dans l’inconscient collectif de Jung]. La question de temps ne se pose pas pour celui qui est établi dans sa vraie nature [c’est moi qui souligne] » (Ramana Maharshi, entretien 601, du 27 décembre 1938).

Pour moi la Syrie et l’Iran et leur destruction s’inscrivent aussi dans ce projet messianique et dans un projet politique destiné à établir une EMPIRE PLANÉTAIRE à la Star Wars, donc à la Staline… L’Empereur de ce nouveau monde aura sous ses ordres le Peuple-Prêtre : les Juifs, la « future race-mère aryenne » écrit un 33è degré judéo-maçonnique spéculatif comme C.W. Leadbeater, dans son livre : Rites mystiques antiques, une brève histoire de la Franc-maçonnerie. À propos de ce « peuple-prêtre », voir la page : IAO, YAH, YAHO.

JÉRUSALEM = TEMPLE DE SALOMON (sel-mont). Toujours la projection de construire dans le futur, comme construire un temps « imprégné de spiritualité » comme écrit Leadbeater : « une allégorie de la réalisation de la perfection divine, à la fois dans l’homme et dans l’univers ».
« Avec la richesse de leur esprit oriental appréciant les allégories complexes et exubérantes, les Juifs conçurent une véritable ville faite de temples, dont le temple du Roi Salomon n’était que le symbole. Ces temples et ces palais s’attachaient chacun à un aspect ou à un plan distinct de la nature, constituant un système très élaboré de réflexions et de correspondances [travail du chapeau]. Le modèle originel de la richesse de tout ce symbolisme se trouve dans les Mystères d’Égypte, dans lesquels étaient étudiées les dimensions de la grande pyramide à emblématiques des proportions de l’univers, elle conservait des fonds de traditions occultes et astronomiques très importants. Les Juifs appliquèrent dans le temps de Salomon ce qu’ils connaissaient  du système égyptien, reflétant ainsi la sagesse de l’Égypte à travers le prisme de leur propre tempérament fougueux et poétique. Ces connaissance furent, d’une part, retranscrites progressivement sous forme littéraire exotérique et, d’autre part, transmises par les loges secrètes de la Franc-maçonnerie », écrit Leadbeater en une manière enfantine confondante de croyance au Père Noël mercantile et au DORG.
Les juifs perdent tout, non seulement leur temps, pardon, leur temple, et également leur Nom divin : JHVH c’est pas encore ça : « La tradition attend avec impatience l’ère future [la fin des temps] où les conditions seront réunies pour rétablir l’authentique méthode [donc un système vibratoire] de prononciation, l’homme rejoignant ainsi Dieu dont il est issu, et pouvant prononcer le Mot dans toute sa puissance pour commander aux forces latentes dans sa propre divinité », écrit Leadbeater qui ici prophétise les transhumanistes.

« La perte du Nom Divin » ne peut absolument pas être le Soi, IL NE SE PERD PAS PUISQU’ÉTERNEL ! Aussi ce « Nom Divin » ne peut qu’être UNE IMPOSTURE, UN NOM-LA-FORME, UN ARTIFICE DU MENTAL HUMAIN. Fabriquer un « Nom Divin » C’EST TUER LE DIVIN EN TOMBANT DANS LE NOM-LA-FORME. Au pire c’est un projet politique nouvelle mouture destiné, comme à l’origine, à réunir le temporel (laïcité) et le divin ensemble, mais un divin à la sauce mercantile actuelle : CONVERTIR DIEU AU JUDAÏSME, comme le révèrent les prophètes et « patriarches », DONC CONVERTIR DIEU AU MERCANTILISME DE LA CITY.

DIVISION PAÏENS-JUDAÏSME.
Pour le judaïsme et les mutilés au huitième jour de naissance, la Réalisation du Soi ou Retournement de la Lumière est chose impossible ; ainsi le Christ-Jésus n’est pas un Réalisé mais un imposteur. La fête de Noël est DIVINE : par l’incarnation du Christ-Jésus en accord avec le solstice d’Hiver, le Divin ou Amour cosmique renvoie LA TRANSPARENCE (Vraie Télépathie) ou HARMONIE ENTRE LES HUMAINS. Par conséquent le Noël actuel totalement mercantilisé est inversé, diabolique car ORganisé pour vendre n’importe quoi. Le capitalisme bouffe tout, récupère et digère tout ce qui est subversif, tout ce qui n’adhère pas à sa foi.
DIVIN : autonomie originelle du monde : toutes choses s’ordonnent, DE DONNENT d’elles-mêmes dans le parfait déploiement de leur potentialité en elles (leur Signature, leur Soi, leur « Je suis ce JE SUIS »). « Les hommes peuvent penser d’une manière aussi peu juste, parce qu’ils sont nés mortels, ils sont faibles, sujets aux passions et portés au changement. Mais Dieu étant éternel, immuable, ce qu’il a ordonné doit l’être aussi. Toutes les choses qui existent sont produites par leur nature et conformes à cette même nature », écrit l’Empereur Julien (331-363) dans : Défense du Paganisme (contre les Galiléens).
Ainsi il n’y a pas besoin de loi ou « commandement », car c’est fomenter un CRIME CONTRE L’ORIGINE, CONTRE LE DIVIN, CONTRE LE SOI.
L’ordre social ne peut qu’être le REFLET de l’ordre naturel ou originel.
Les deux ismes : judaïsme, islamisme, qui dans leur ignorance prennent la Trinité universelle pour de l’idolâtrie en s’imaginant trois Dieux en Un seul sont des criminels qui divisent et provoquent la guerre de tous contre tous. L’humanité ne pourra trouver la Vraie Paix que dans la synthèse du Père, du Fils et du Saint Esprit ; du Père du Christ et de la Vierge ; de la religion, du politique et de l’économique. Dans la circumincession (Circulus) qui accomplit la totalité, l’Unité en sa double spiration (Involution-Évolution). On ne peut pas vivre dans la division temporel-spirituel, ou la laïcité-religion. On ne peut y vivre que pour CONSOMMER-CONSUMER COMME DANS LE ROYAUME DU DIEU JUIF ET SA JÉRUSALEM « céleste » TOUT BÉTON.

L’abrahamisme, avec l’alliance coranique et judaïque, sont des alliances TERRESTRES D’ENTRETIEN ET DE PRODUCTION DES BIENS DE CE MONDE, en la communauté du « peuple élu » (les Yahvistes ou Hébreux-Juifs), et en la communauté de l’Umma généralisé (le social façon Islam). L’Islam est un démarquage du Judaïsme (voir le Quoran « descendu du ciel », intouchable, donc fixé, MORT, qui est une parodie de l’alphabet idolâtré des Hébreux-Juifs). Judaïsme et islamisme sont des fixistes, des têtes raides, des faiseurs d’opinion qui se prennent pour « la vérité ». Ce sont donc des organisations UNIQUEMENT politiques, des manipulateurs en chefs. Bien plus, DES CARICATURES DU VRAI SOCIAL OU VRAIE COMMUNAUTÉ ORIGINELLE (celles d’avant l’Atlantide et qui possédaient des technologies où à côté les notres apparaissent comme des jouets poussifs).
D’ailleurs, GLÈBE ADAMIQUE de l'abrahamisme veut bien dire : qui colle, donc qui renvoie au « biens de ce monde » ou dualité sujet-objet ou cause-effet.

Le Christ-Jésus vient pour abolir le royaume des biens de ce monde, donc celui des Juifs, en appelant à l’insurrection réfractaire contre Mammon, donc contre la City de Londres. Ainsi il n’y a pas à « équilibrer » (moderniser) l’économie-politique apparue depuis les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture, IL S’AGIT DE LA DÉTRUIRE. LA VRAIE PAIX NE PEUT TRANSPARAÎTRE QUE QUAND DISPARAÎTRA LE RAPPORT ACTUEL ABSOLU À L’ARGENT et l’abolition du salariat.

Entre le malade ou opinion maladive de l’Ancien Testament qui se nomme « Yahvé » par les Hébreux-Juifs, et Christ éternel, il y a un gouffre sans fond. C’est la même chose qu’entre ces trois religions abrahamistes, chrétienté (Église romaine), judaïsme et islamisme, et les Païens ; les abrahamistes ne voient qu'en géométrie de la ligne droite : évolutionnisme ; et les Païens éternellement et originellement voient en Circumincession.

Seule Vraie Paix : Tout être humain doit faire « communauté » avec lui-même, au plus intime de son être, avant de se lancer à faire communauté avec les autres : « QUI SUIS-JE ? » Des relations vraies ne peuvent avoir lieu qu’entre des personnes vraies. C’EST CELA LA VRAIE RÉVOLUTION. Le social actuel est le reflet pourri Luciférien de cette civilisation de la City de Londres.

« L’élan de la Foi qui touche les coeurs est ardu pour les mortels et méprisé par eux ».
(Empédocle s’exprimant sur le Soi).
L’Origine est l’opposé de l’Aboutissement, entre les deux c’est l’INSTANT.
Pour FIXER son FEU intérieur ou Base, comme Parménide (philosophe Grec considéré comme le père de l’ontologie), il est bon d’admettre la permanence de la substance
primordiale. Tout se réduit à une essence unique, éternelle, immobile. (UN est le TOUT). Mais TOUT en perpétuel changement, (FIXE en perpétuel changement ou « Fixation Cavalante »). Le TOUT, qui est infini, ne peut être immobile qu’a un INSTANT donné.


Notes.
1. Liste traditionnelle des sept lois noachides.
Les commandements :
- d’établir des tribunaux ;
- de l'interdiction de blasphémer ;
- de l'interdiction de l'idolâtrie ;
- de l'interdiction des unions illicites ;
- de l'interdiction de l'assassinat ;
- de l'interdiction du vol ;
- de l'interdiction de manger la chair arrachée à un animal vivant.
Donc, QUE DES INTERDICTIONS !!!
Comparez avec les préceptes de Bouddha :
- Ne maudire en aucune circonstance, car la malédiction retombe sur celui qui
la profère.
- S’aimer les uns les autres et même vos ennemis.
- Donner notre vie, même pour les animaux.
- Remporter la plus grande victoire en se vainquant soi-même.
- Éviter tous les vices.
- Pratiquer toutes les vertus, spécialement l’humilité et la douceur.
- Obéir à ses supérieurs.
- Chérir et respecter ses parents, les vieillards, le savoir, les hommes vertueux et Saints.
- Donner nourriture, abris, réconfort aux hommes et aux animaux.
- Planter des arbres au bord des routes et creuser des puits pour le bien-être des voyageurs.
(Dans Isis Dévoilée. Vol 2, part 2. H.P. Blavatsky)

2. ESSENCE (le Soi) : ce qui existe de toute éternité à l’état latent, en Vraie Télépathie, et qu’on a appris à connaître au fur et à mesure de l’évolution de notre cerveau. Ce qui n’a pas l’Essence ne peut produire l’Essence. « L’essence qui voit est la seule chose qu’on ne puisse attribuer à rien » dit Le Secret de la Fleur d’Or. « Mais, lorsqu’on voit le voir, si ce voir n’est pas le voir, l’essence qui voit est alors aussi attribuable à quelque chose. Cela renvoie à l’essence qui voit, telle qu’elle s’exerce dans la continuité répétitive de la conscience habituelle - ce que les Écritures bouddhiques évoquent en ces termes : « Faire usage de la conscience habituelle et répétitive, c’est faire erreur ».

Lumière de l’Essence et lumière de la conscience sont donc totalement différentes. « Si ceux qui étudient la Voie ne connaissent pas la réalité, c’est parce qu’ils n’ont reconnu que la partie ”conscience” de l’esprit, racine d’une succession infinie de naissances et de morts depuis des temps sans commencements [évolutionnisme], et que pourtant les imbéciles appellent ”l’être originel” », dit un grand maître chan du 9è siècle du nom de Tchangsha, cité dans Le Secret de la Fleur d’Or.
Le principe du Secret de la Fleur d’Or étant « Le Retournement de la Lumière », cela consiste à correctement retourner la lumière primordiale qu’on ne peut attribuer à rien, de telle sorte que n’intervienne aucune pensée consciente [donc c'est une Réalisation du Soi] ».
Le mot « Essence » peut se définir à travers l’entretien 363 de Ramana Maharshi, le guide : « Par « guides spirituels », nous entendons ceux qui sont « spirituels » [entre guillemets parce que ce mot est un fourre-tout] par opposition à ceux qui sont « matériels ». L’Esprit est illimité et sans forme. Il en est de même du centre spirituel. Il n’y a qu’un seul centre de cette sorte. Que ce soit en Occident ou en Orient, il ne peut être différent ; ni être localisé d’aucune manière. Étant illimité, il inclut les guides, les hommes, le monde, les forces de destruction et de construction. Il n’y a pas de distinction. Vous parlez d’établir des contacts parce que vous pensez que les guides spirituels sont des êtres incarnés. Mais les hommes spirituels ne sont pas des corps ; ils n’ont pas conscience de leur corps. Ils ne sont qu’esprit, sans limite et sans forme. Ils sont toujours en unité entre eux et avec tous les autres ; bien plus, ils englobent tout.
L’Esprit est le Soi. Si le Soi est réalisé, ces questions ne peuvent pas s’élever ».
Avec la razzia laïcité, de nos jours la foi prend sens de conditionnement éducatif en se faisant une idée de Dieu à partir du temporel. C’est donc une fausse foi comme la démocratie n’est pas une démocratie… Mais la Vraie Foi c’est la Connaissance : voir le temporel à partir de Dieu ou du Soi, et ensuite seulement on peut parler de « création ». Donc la Vraie Foi ou Soi étant notre état naturel, elle ne se cultive pas, ne s’approfondie pas !

« Le Soi ne peut jamais être illusoire. Il est la seule Réalité. Ce qui apparaît doit également disparaître, ce n’est pas permanent. Le Soi n’apparaît jamais et ne disparaît jamais, il est donc permanent ».
Les Essences, ce sont les « Maîtres » intérieurs. Le Maître n’est JAMAIS à l’extérieur. « Si le maître était vraiment un étranger dont vous attendez la venu, il serait voué à disparaître lui aussi. Quel est l’intérêt d’un tel être transitoire ? » pourrait répondre Ramana Maharshi sur l’attente de leur messie par les Juifs !!!
R. Maharshi ajoute cette importance, que tant qu’une personne se considère comme le corps, le ‘je’ ou mental, alors le maître devient nécessaire et il apparaîtra avec un corps ; d’où ce judaïsme totalement matérialiste attendant un Guru (Messie), et système purement politique de manipulation des foules, comme du temps de Moïse… et crachats et nouvelle crucifixion de Jésus par les Couilles en Or et leur laïcité marchande.

« La terrasse de l’âme est dirigée par quelque chose [correspond à la Lumière de l’Essence qui est au-delà de la conscience conceptualisante qui n’est pas la Lumière de l’Essence]. Mais personne ne connaît ce par quoi elle est dirigée et ne peut donc la diriger [la conscience humaine dépend du Soi ou TAO] ». (Tchouang-tseu, Keng-sang Tch’ou).

3. Échelle :
Je vis quelque chose au loin,
et je crus que c’était un animal.
Je m’approchai, et je m’aperçus
que c’était un homme.
Je m’approchai encore, et je compris
que c’était mon frère.
(Poème Tibétain)
 
 

Dernière mise à jour : 24-03-2017 01:38

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >