Accueil arrow News arrow Dernières news arrow OCCIDENT ET DÉMOCRATIE = DIVISIONS
OCCIDENT ET DÉMOCRATIE = DIVISIONS Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 24-05-2017 01:22

Pages vues : 2116    

Favoris : 241

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Chimère, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Fusible, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Usure, Vase, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
daup1460.jpg
 
 
OCCIDENT ET DÉMOCRATIE = DIVISIONS
Toutes les démocraties à régime républicain
sont fabricantes de violences et du monde dangereux
dans lequel nous surnageons, parce
qu’on le peut pas fuir. Le terrorisme international,
le chantage et les manipulations étatiques
par la peur et les sentiments, les bombes et
prises d’otages, tous ce qui affectent
aussi riches que pauvres.
 
 
Ici en Occident, et même chez les mécréants inversés : certains mahométans, les humains ont des sentiments, des désirs, des appétits vitaux, qui tous viennent de l’ego purement subjectif ou travail du mental. Ensuite, ils cherchent à les légitimer, à leur donner une pseudo-objectivité rationnelle par des acrobaties intellectuelles que sont les ismes diviseurs : religieux, philosophiques, politiques, scientifiques. La Vraie paix y perd ses droits !
 
Dans cette idolâtrie du narcissisme les êtres humains ont peur de renoncer à leur ‘moi’, à ce que nous sommes en tant que formés par les expériences sensibles et les impressions vécues dans l’espace-temps, donc dans le corps. C’est à partir du corps, du mental (le ‘je’), que nous nous forgeons une opinion de ce que doivent être les réalités permanentes ou éternelles. Nous voulons éterniser l’Instant. Les religions, les philosophistes et les sciences concluent à partir du sensible et autres appareils artificiels de mesure de ce que doit être l’éternel immuable. Nous ne remarquons pas que les rôles de cette civilisation du spectacle SONT INVERSÉS : c’est la pièce coulée, l’Humain et son opinion, qui décide de ce que doit être le moule où il a été formé. Djalâl ad-Dîn Rûmî écrivait : « Le nid est fait pour l’oiseau et non pas l’oiseau pour le nid ».
L’opinion scientifique, philosophique, politique ou religieuse, et des « spécialistes », imagine un oiseau à la convenance du nid, un moule à la convenance de la pièce loupée. Renoncer à l’opinion, c’est renoncer à ce qu’on est selon le corps et la terre.
ALORS IL DEVIENT TRÈS DIFFICILE D’ÉCHAPPER AU CONDITIONNEMENT SOCIAL QUI N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PUISSANT ET TORDU PAR SON « TOUT CONNECTÉ » MACHINISTE; BIEN PLUS PUISSANT QUE SOUS L’ÉGLISE DE ROME, qui pourtant a mise à mort nombre de ses opposants comme à Toulouse en 1619 Lucilio Vanini.


LES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE C’EST LE SADISME TOTALITAIRE.

Protestantisme puis capitalisme ont conduit à l’égoïsme total, une course sans fin à le recherche du plaisir et au Salut (survie du mentale, donc de l’ego). Les conditions de vie sociale se rapproche de celle élaborée par le Marquis de Sade au tout début de la première république. Sade s’est montré LE prophète de l’individualisme révolutionnaire ou bourgeois (citoyen), en proclamant que la satisfaction illimitée de tous les appétits était l’aboutissement logique de la révolution de 1789 dans ses rapports de propriété (le « Enrichissez-vous », le copyright, le libéralisme, etc.), la seule façon la plus pure d’atteindre la fraternité judéo-maçonnique spéculative nouvelle religion. En plongeant en compagnie de la Chimère, Sade est parvenu à entrevoir prophétiquement l’ensemble du développement ultérieur de la vie personnelle en régime républicain et capitaliste, qui s’achève, non sur la Vraie Fraternité rêvée par quelques-uns, mais sur une civilisation en Super Grégarisme, simplement parce qu’elle a répudié les opinions les meilleures du courant des perruques poudrées.
Sade imagina une utopie uniquement centré sur l’ego, le corps, et particulièrement le sexe : chacun avait le droit de posséder n’importe quoi et n’importe qui : des êtres humains réduits à leurs organes sexuels, devenant comme des objets sexuels rigoureusement interchangeables et anonymes comme l’actuel « Unité dans la diversité » ou « United Colors of Benniquon ». « Interchangeables et anonymes » signifiant illimités. Ce qui rejoint le MONDE-HÔTEL de Jacques Attali et ses nouvelles Bottes de sept lieux que sont devenus les téléphones portables : « Il n’y a rien de plus juif, dans son esprit, que le téléphone portable », (comme écrit dans son livre : Les Juifs, le monde et l’argent). Sade comme Attali voient leur monde idéal selon le principe capitaliste où tous hommes et toutes femmes ne sont que des marchandises ou objets d’échanges, ce qui correspond bien au « mariage pour tous » et autres tentatives GPA, PMA, etc. de marchandisation des enfants, avec destruction de la famille et du paternalisme, icelui remplacé par la City de Londres et la Carte Bleue et le régime républicain.

Ainsi dans la civilisation rêvée par Attali et Sade, le seul moteur qui fait avancer les gens c’est le plaisir, et évidemment son contraire la douleur !!! qui toutes deux rapportent beaucoup d’argent ! Mais ici chez Sade plaisir = agressions sans freins et sans fin, viols, meurtres et donc terrorisme sans fin. Attali se voulant « moins violent » peut mener à la même conclusion : voyez le phénomène terrorisme depuis le 11 septembre 2001, et parce que la civilisation est maintenant réduite à LA RAISON, DONC À L’EGO, AU CALCUL (de posséder l’autre, de la poursuite du plaisir immédiat, aussi pervers, fou, criminel ou pédophile d’élite riche.

CAPITALISME : obligation universelle de jouir et de se donner en spectacle en train de jouir (Selfie). Sade était déjà égalitariste : « tous les hommes et toutes les femmes se ressemblent ». À ceux qui voulaient devenir républicain, Sade lançait cet avertissement : « Ne croyez pas que vous ferez de bons républicains tant que vous garderez isolés dans leurs familles les enfants qui devraient appartenir à la république et à elle seule ». Après l’URSS des Lénine-Trotsky-Staline, l’ancien ministre de l’éducation nationale sous le Hollandouille : le judéo-maçon Vincent Peillon ne dit pas autre chose à propos de l’endoctrinement républicain et sa valeur. C’est la maturité de la tyrannie de l’opinion et l’infantilisation des idées, la crétinisation des masses en marche républicaine ! La défense de la sphère privée, le copyright ou libéralisme aboutit à sa négation, de même que la glorification ou renforcement de l’ego aboutit à son annihilation INVERSÉE (son paroxysme comme dans le film déjà cité : L'Invasion des profanateurs de sépultures, où les humains sont privés d’eux-mêmes car « dupliqués », augmentés… transformés en jumeaux d’eux-mêmes privant toute personne de son Soi-Instant, donc de sa singularité, par une réduction forcée à la condition de double, donc le parfait aliéné, comme deviennent maintenant les humains).
 
 

Dernière mise à jour : 24-05-2017 01:38

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >