Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Artifice
Artifice Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-06-2017 23:48

Pages vues : 2505    

Favoris : 313

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Artifice, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Chimère, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Fusible, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vase, Vide, Volonté, Yokaï

 
masque2.png
 
 
Artifice
ou MERDE À APOLLON
et à son MONDIALISME et à
ses bandes étatiques organisées
et ses meneurs (les politicards).

VIVE LE SAINT CHAOS
à mort le service d’ordre
et sa géométrie !

L’ordre, la norme,
c’est la dualité winners-losers
ou dominants-dominés.
 
 
ORDRE : chefferie ou autorité, donc exacerbation de l’ego : du latin auctoritas, de auctor « auteur » et qui sonne aussi comme acteur. Cette dualité winners-losers entraîne automatiquement la dualité de hiérarchie. OR-dre ou OR-donné, OR-dur...

ARTIFICE = RAISON, CALCUL (aucune limite aux plaisirs et donc à son contraire la souffrance, et comme désormais en capitalo-socialisme, tout est monnayable…).
ARTIFICE = Spectre, Spectrum, Spectacle comme actuellement le macronisme « en marche » façon « monde hôtel » à la Jacques Attali (voir la courte vidéo en fin d’article).
 
ARTIFICE : de art et Faire/Fer, donc travail du chapeau, comme : combinaison, calcul, finesse, feinte, leurre, piège, ruse et manipulation et tromperie. On parle de « feux d’artifice », que j’associe à la chefferie de la démocratie qui veut manipuler les gens pour obtenir d’eux du consentement en vu du Graal de l’après 1789 nommé : « élection ».
L’artifice actuel est le « eyes candy » typique de l’Empire USionistan : artifice de l’uniformité de la personne se traduisant en « vivre ensemble » et mode du social, comme si ça n'existait pas avant 1789, car il ne s’agit pas d’être une « personne », donc de se singulariser, d'être dévergondé, mais de « faire comme tout le monde », bref : faire dans le social socialisant, ou FAIRE DANS LE CANIVEAU COMME UN CHIEN SUIT LA VOIX DE SON MAÎTRE !

ARTIFICE : disparition de la recherche de savoir ce qu’est l’être humain en lui-même.
ARTIFICE = OPINION, le MOI-JE et la démocratie. Démocratie qui maintient en PRISON les êtres humains, car tous les régimes qui se disent « démocratiques » construit sur la base de l’opinion, ne peuvent subsister sans violence spectacle que s’ils s’en débarrasse.

ARTIFICE = TRANSHUMANISME et son « homme augmenté » (ego augmenté).
ARTIFICE = PROGRÈS et ANTI-NATURE.

ARTIFICE = APOLLON et son Olympe « augmenté » comme sa « lumière » reprise plus tard par les perruques poudrées au 18è siècle de notre ère. On passe du Moi-collectif au Moi individuel : la démocratie et tout le monde a droit « à la lumière » (raison). Apollon c’est l’actuel « Nouveau, vu à la Télé », la télé ou TÉTÉ du TÉTÉPHONE PORTABLE véritable nounou électronique pour petits et grands, qui remplace en laïcité galopante Mère-Nature.
Apollon, le lumineux et son style dorique apportant la « maladie des colonnes occidentales » et sa géométrie euclidienne de la ligne droite. Apollon travailleur du chapeau et du service d’ordre se trouve le premier de la classe de l’individuation, du moi-je de ce hui.

INDIVIDUATION : à ne pas confondre avec la Réalisation du Soi-Instant, le ici et maintenant. Individuation = anti-singularité, car différentiation ou « singularité inversée » (artifice de singularité puisque lié à l’ego, le moi-je considéré comme unité singeant l’Unité primordiale ou « Dieu » chez les Chrétiens, ou le Soi chez Ramana Maharshi).
L’individuation c’est la colonne « affirmation de soi » si à la mode depuis le béhaviorisme et autres padovanisme et autre CNV du mutilé au huitième jour Rosenberg. On arrive au culte de l’intimité et du narcissisme ; aux liaisons affectives « monde hôtel » à la Jacques Attali et à la mode migrants qui circulent comme circule partout l’argent puisque « il n’a pas d’odeur », ou avec le « mariage ouvert » à date de péremption indéterminée (ou sous le joug de l'opinion des mariés) ! Merci Apollon !

Apollon invente la démocratie, l’artifice, le eyes candy « lumineux » qui en fout plein la gueule. La « maladie des colonnes » à l’occidental en fout plein la vue. La colonne symbolisant l’AXE, le moyeu de la roue, ébranler la colonne c’est faire s’écrouler tout le système, individuel ou collectif. La colonne est un ARTIFICE DE L’ARBRE DE VIE, UN PHALLUS AVEC SUR LE HAUT SA FORÊT DE POILS-CHAPITEAU-COUILLES. Colonne = affirmation de l’ego, et de la puissance qui assure le winner et ses effets de eyes candy. Colonne = « puissance divine ». Voir aussi les fameuses colonnes du temps, pardon, du temple de Salomon…
Je préfère nettement à la place des colonnes « soutenant le Ciel », la VACHE soutenant le Ciel, comme le croyaient les Anciens Égyptiens. Vache : symbole de fertilité, de Vraie Création, de Mère et nourrice de tout. En Inde le symbole de la Vache est essentiel : vénération de cet animal divinisé. C’est tout de même plus sympa qu’une colonne !!! Dans plusieurs textes de bouddhistes zen la Vache est associé au processus progressif de l’illumination ou libération ; la Vache représente la nature de l’humain et sa capacité à se libérer de l’ego ; comme pour le Dragon ou ego qu’il s’agit de dompter, la Vache est aussi à dompter, par exemple dans le texte des « Dix tableaux du domptage de la Vache », qui font passer doucement du noir au blanc (de l’Instant…). Blanc de l’Instant : la Vache disparaît signalant que l’être humain est devenu un Réalisé vivant, échappant aux limitations de l’ego.
La Vache pourrait symboliser la voie de l’Horticulture ; la colonne pourrait symboliser la voie de l’Agriculture…

Apollon par son individuation invente même avant les Chrétiens la Rédemption. Avec lui c’est la disparition de la spiritualité des millions d’années depuis l’apparition de l’être humain sur Terre. Apollon invente même la psychanalyse à la Carl Gustave Jung et la cure analytique ou travail du chapeau en forme de paradoxe, et singerie de Réalisation du Soi.
Si l’être humain n’est pas malade, comme sous l’Âge d’Or, alors Dieu n’est pas malade. De nos jours comme les humains sont malades, Dieu est aussi malade puisque les judéo-maçons spéculatifs imbibés d’apollonisme nous inventent la laïcité : dehors Dieu, et vive l’argent et le mondialisme de Jacques Attali et de la City de Londres.

L’ÊTRE HUMAIN NE SE TRANSFORME PAS EN DIEU, C’EST LE CONTRAIRE : DIEU SUBIT LA MÉTAMORPHOSE DANS, ET PAR DIEU. Ramana Maharshi à l’entretien 264, que j’aime à citer si souvent, ne dit pas autre chose : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous les deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ». On a pu dire : « L’homme c’est l’aventure de Dieu dans le monde » (G. Verne, Retour aux sources du devenir, Le Courrier du Livre, cité par Solié). Évidemment, en dualité sujet-objet, le mental est à la fois émetteur et récepteur, hermaphrodite : fécondant et fécondé… par l’OPINION…

Je ne suis pas d’accord avec le psychiatre jungien Pierre Solié (Médecines initiatiques, aux sources des psychothérapies), quand il parle des anciens Dieux « terrifiantes divinités de la Brousse [associée à l’inconscient] jusqu’à la calme, sobre et harmonieuse figure olympienne d’Apollon, en passant par les dieux barbares et titanesques… ». Pierre Solié raisonne comme les évolutionnistes : les « sauvages Dieux » qui grâce à l’apollonisme deviennent des « Dieux civilisés » (ou colonisés, bétonnisés, géométrisés, productivistes).

La tragédie vient bien du dilemme INDIVIDUALISME-COLLECTIVISME, toujours non résolu, et même pas par Apollon, n’en déplaise à un Pierre Solié ou à d’autres. La tragédie porte un nom collectiviste : L’ÉTAT (manière de vivre d’un multiple d’individus, le régime social qui implique obligatoirement une chefferie). État = dualité dominants-dominés, et donc parfait ARTIFICE. Apollon n’était pas encore inventé par quelques humains.
La tragédie porte un nom individualiste : l’autonomie inversée ou culte de la personnalité ou ego. Comme la lessive qui « lave plus blanc que blanc » en mode du killer Louis Pasteur, c’est désormais l’ego qui doit être lavé plus blanc pour en devenir eyes candy, artifice plus lumineux façon Apollon. Frotter et refrotter avec un effort épuisant et indéterminé de bon consommateur sous régime républicaniste.

Le « monde hôtel » de Jacques Attali : la manie de la mobilité actuelle, bien que tu temps des chasseurs-cueilleurs la mobilité était la règle pour vivre. Les Juifs bougeaient aussi beaucoup (Juif errant)… Bouger veut en fait dire : pas d’ÉTAT !!! Dans ce cas les Hébreux anciens étaient bienheureux.
Mais de nos jours, « mobilité » est associé au culte narcissique et du « développement personnel » (à des fins d’être le winner pour enfoncer mieux les losers). Tout cela peut être associé aux transhumanistes et à leur peur de vieillir et de mourir. MOBILITÉ = CULTE DE LA JEUNESSE, car une fois vieux, vieille, il devient de plus en plus difficile de se mouvoir, d’être autonome, et on en arrive à devoir se faire torcher le cul par une infirmière…

« En marche » façon juive et Jacques Attali recopiant, si je ne me trompe, la voie de l’Horticulture, car le Jardin ou Paradis est partout, comme le Tapis volant est partout, et même copié par la vimana hindou. Pourtant, les Hébreux de la Bible cultivaient aussi, donc étaient obligatoirement sédentaires… pendant un moment. À moins de « transporter son champ » sur un Tapis volant, ou sur une Vache…
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 12-06-2017 00:15

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >