Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Blanc de l’Instant ou Soi = Tyrannie
Blanc de l’Instant ou Soi = Tyrannie Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 12-06-2017 23:47

Pages vues : 1727    

Favoris : 250

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Artifice, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Chimère, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Fusible, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vase, Vide, Volonté, Yokaï

 
tore_image030capitalism.jpg
 
 
Blanc de l’Instant ou Soi = Tyrannie
selon Jacques Attali et sa City de Londres.
C’est nouveau, ça vient de sortir du capitalisme.
Ramana Maharshi doit s’en retourner,
non pas dans sa tombe,
mais dans sa Galaxie !

Le Blanc de l’Instant devient une ALIÉNATION :
Qui est autre que le Soi-Instant.
 
 
Bienvenue dans l’Enfer dur sur Terre.
Bienvenue en Macroncratie ou Franc-macronatie ou Franc-macronnerie.
Bienvenue dans le virtuel de chez virtuel de Tablette-Écran et autre imbécilité de « réalité augmentée », « opinion augmentée » et autres « capteurs sensoriels » et « sexuel virtuel ».

Merci Apollon (1), merci les Faire/Fer de tous les Ahriman-Lucifaire.
Bienvenue dans la croissance-jouissance-ego sans limite puisque en évolutionnisme permanent.


Oui, merci Apollon et ses emmerdeurs et ergoteurs Grecs et travailleurs du chapeau sont bien dans la merde du capitalo-socialisme maintenant !
Les Grecs travaillaient effectivement dur du chapeau en se posant sans arrêt des questions, d’où leur philosophisme. Par contre l’humain actuel a arrêté de s’en poser des questions puisqu’il est prisonnier de ses opinions ! Les ergoteurs Grecs ce sont le Sphinx. L’humain actuel croyant tout savoir jusqu’à tout virtualiser et se prenant pour Dieu n’en a plus rien à foutre du Sphinx. L’humain actuel appréhende tout par les sens, le mental, laïcité ou raison oblige !
 
 
Blanc de l’Instant ou Soi = Tyrannie.

En effet, le capitalo-socialisme qui commercialise absolument tout va capitaliser le Blanc de l’Instant, ou Soi de Ramana Maharshi mieux que ne le ferait une célèbre lessive qui lavait plus Blanc que Blanc !
L’être humain est LA marchandise absolue : « un robot de lui même » comme le définit si bien J. Attali dans ses éclairs de « prophète juif », et en conformité avec l’opinion de transhumanistes de tous bords. L’être humain transformé en Carte Bleue !
Il est évidant que l’État est maintenant un OUTIL du capitalisme, ou « Marché ».

MARCHÉ : fin du 11è siècle, sens de « réunion de marchands », du latin mercatus, famille de merx, mercis (marchandises : mercier), rattaché à Mercure Dieu du commerce et de l’argent qui circule partout (les semelles ailées du Dieu).

MARCHÉ-MARCHAND : les boutiquiers et comme l’État leurs « représentation », leurs salariés : du régime monarchique on passe au régime républicain et à ses salariés, comme l’énonce un peu Fernand Braudel dans ses trois livres sur l’économie du capitalisme entre les 15 et 18è siècles. Il ajoute même que ce passage au salariat s’accompagne d’une « certaine déchéance sociale », d’où, et depuis le recule de l'Église de Rome, le capitalo-socialisme qui veut nous fourguer son « vivre ensemble ». Entre autres qui dit salariat dit GRÈVES ! Comme les politicards véritables marchands du régime républicain, tous sont maintenant DES INTERMÉDIAIRES OU SPÉCIALISTES DE L’ÉCHANGE ; TOUS, MARCHANDS ET POLITICARDS RE-PRÉSENTATIFS, SE GLISSENT ENTRE PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS, SANS JAMAIS PARTICIPER OU FABRIQUER DE LEURS DIX DOIGTS LES SERVICES QU’ILS FOURGUENT. Maintenant la chefferie de ce mondialisme ne se sépare de son argent que dans le calcul de le rattraper au centuple ! Alors que celui qui est dans l’Instant ne calcule pas et n’achète que dans la non-production, comme dans l’exemple de la non-économie à l’âge de pierre expliquée dans le livre de Marshall Sahlins : Âge de pierre, âge d’abondance.

En second, MARCHÉ = ÉCHANGE, DONC SOCIAL si à la mode depuis l’après 1789, comme si ça n’existait pas avant ! La mode du social et son « vivre ensemble » est typiquement du capitalisme, du marché, de la consommation maladive.
MARCHÉ = OPINION : convention ou entente entre un individu et un autre, donc dans la prison du monde de la dualité sujet-objet. On passe un marché comme on passe un contrat. On passe même « par dessus le marché », ce qui est le cas de nos jours de l’État qui n’est plus rien, because le N.O.M. ou mondialisme le noie.

Pour l’humain moderne l’argent devant être le speed le plus performant, il est logique qu’il s’empare de l’Instant en voulant abolir la « durée », mais paradoxalement il voudrait l’immortalité sur Terre et pour son argent et donc sa liberté aussi ! L’humain d’avant les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture vivait l’Instant, le Vrai, pas celui du marché qui n’existait pas. Il vivait comme les actuels mystiques et le petit nombre de Réalisés vivants.
PRIMITIF = INSTANT.

Je remet en refrain cette importance en dernière page du livre de David R. Olson : L’univers de l’écrit - Comment la culture de l’écrit donne forme à la pensée, car il décrit ce nouveau monde du capitalo-socialisme qui devient UNE REPRÉSENTATION, UN SPECTRE-SPECTACLE-SPECTRUM (tout voir et mesurer, calculer, raisonner) : « Mais il semble peu douteux que l’écriture et la lecture aient joué un rôle essentiel dans la genèse d’un bouleversement, par lequel nous sommes passés d’une pensée sur les choses à une pensée sur les représentations des choses, c’est-à-dire à une pensée sur la pensée [donc le RE]. Notre conception moderne du monde et de nous-mêmes est, pourrait-on dire, un sous-produit de l’invention du monde sur le papier ». Que dire alors de l’actuel virtuel informatique !!

RE-PRÉSENTER = MARCHAND, qui ne produit pas directement mais RE-vend. Dans RE-présentation il y a « présent », donc l’Instant ou ici et maintenant que le capital veut bouffer.
Nous sommes d’ailleurs depuis l’après 1789 dans un régime Re-présentatif : les « re-présentants du peuple »… Nous sommes bien dans le SPECTRE-SPECTACLE qui s’en donne les paillettes et la pompe depuis le début de la Macroncratie en marche.
REPRÉSENTATION : DISTANCE, AUTRE : DUALITÉ SUJET-OBJET, POUR-VOIR, et qui rejoint le paradoxe de la Réalisation du Soi : obligation de recourir à la raison ou dialogue entre un sujet qui étudie un objet étudié, donc lui-même ; ainsi étant en même temps la totalité de l’Univers puisque il est dans son mental, l’être humain est de ce fait dans l’impossibilité de se poser comme sujet d’un Univers qui lui serait extérieur (il n’est pas extérieur, il est dedans du dedans !). De ce fait il ne peut pas exister de « science humaine » puisque cela entraîne le Pour-Voir ou dualité sujet-objet. On risque fort d’en arriver vers la fin de l’espèce humaine (ancienne), que veut remplacer le système capitalo des Google et Cie.
La recherche de soi-même est LA PIERRE PHILOSOPHALE impossible, parce qu’il est impossible de jamais identifier ce qui est le seul RÉEL Impossible, précisément parce qu’IL N’EST PAS DANS LA DUALITÉ SUJET-OBJET. Le seul Réel est sans « double », sans nom-la-forme. Le président de l’Égypte Anouar el-Sadate déclarait au début de ses Mémoires : « Comme l’est, je crois, celle de tout être humain, ma vie a été un long trajet en quête de mon identité ».
CEUX QUI SE CHERCHENT NE SE TROUVERONT JAMAIS, parce qu’il n’y a pas de but à atteindre (A-teindre, précisément…).
SINGULARITÉ = NON-REPRÉSENTATION, sinon, c’est le tout virtuel du capitalo-socialisme et du régime républicain et ses « représentants du peuple », les spécialistes !

Profitant certainement du paradoxe de la Réalisation du Soi et des samskâra (les tendances ou opinions innées de chacun, voir ci-dessous), les meneurs capitalo-socialistes veulent remplacer la seule Réalité PAR LEUR RÉALITÉ, celle où le mot « bien » (qui n’est qu’une opinion) ne voudra plus rien dire ; il sera comme virtualisé. Bientôt nous allons nous retrouver, soit dans le monde de l’Unité originelle ou Saint Chaos ; soit dans le monde artificiel de la City de Londres et des transhumanistes des Google et Cie. Dans un cas comme dans l’autre le Bien disparaît. Mais dans un cas il ne sera qu’une singerie ou artifice de disparition ! Or la Libération ne vient pas du mental, elle ne vient que par et dans l’Instant, en dehors de tout artifice, et dans les occupations de ce qui reste de la vie courante non encore virtualisée, occupations non encore toutes connectées par Big data-Big Brother !

Parce que le feu a brûlé ma main, il s’est produit en moi une sensation appelée brûlure. Je puis déclarer sans risque d’erreur : « Le feu a brûlé ma main », pas besoin d’extérieur, de médecin, pour me le dire. Or ce feu est un univers à lui tout seul. Je dis sans doute, que ce feu appartient au genre de flammes visibles qui peuvent être dangereuses comme ce que j’ai ressenti par mes sens précédemment. Cependant rien ne m’apporte de connaissance sur l’essentiel du feu. Je suis incapable d’en décrire la SINGULARITÉ, son Soi, sa Super Tautologie (Je suis ce Je Suis) ; parce que ce feu est sans réplique, il est Soi, unique, il est un « Je suis ce JE SUIS », sans production productivité, sans pourquoi, ou sans nom-la-forme, sans mesure même de température déjà notion du mental. La description d’une chose est limité et s’épuise dans le nom-la-forme prisonnier de l’indescriptible Réalité ; tout comme la caractérisation s’épuise dans le Big data, l’information-informatique gargantuesque actuelle ne renseignera jamais sur le sens du moindre feu. Le seul réel ne peut, comme Dieu, qu’exister et non exister : assurant qu’il est ici et maintenant, et non ailleurs ! Bien-sûr il sera impossible de le Pour-Voir, comme on ne contemple pas « la Face de Dieu ».

Le rapport MÂAT (ou direct) de la Connaissance au seul réel ne peut se faire que DANS L’INSTANT, DONC DANS UN RAPPORT DE PURE IGNORANCE, comme le confirme Ramana Maharshi à l’entretien 199 : « La connaissance de l’ignorance n’est pas de l’ignorance ». Ou à l’entretien 289 : « Mais la Réalité se trouve au-delà des pensées. Le souvenir et l’oubli doivent dépendre de quelque chose. Ce « quelque chose » doit être étranger, sinon il ne pourrait y avoir oubli. Il est appelé ‘je’ par chacun. Quand on part à sa recherche, on ne le trouve pas, car il n’est pas réel [voir plus haut le paradoxe de la Réalisation du Soi]. C’est pourquoi le ‘je’ est synonyme d’illusion et d’ignorance (maya, avidya ou ajnana). Comprendre que l’ignorance n’a jamais eu d’existence est le but de tous les enseignements spirituels. L’ignorance ne peut être perçue que par quelqu’un qui en est conscient [c’est comme le temps, il n’existe que s’il y a un ‘je’ pour l’observer]. La conscience est jnâna. Le jnâna est éternel et naturel. L’ajnâna [absence de conscience du Soi] est artificiel et irréel ».
Alors, pourquoi le monde souffre ?
- Maharshi : Parce que les samskâra [tendance innée, opinions, impressions par les cinq sens et le mental] n’ont pas été détruits. Tant que les samskâra subsistent, il y aura toujours doute (sandeha) et confusion (viparita). Tous les efforts tendent à la destruction du doute et de la confusion. Pour y parvenir, leurs racines [samskâra] doivent être coupées ».

NON-IDENTITÉ = NON-REPRÉSENTATION, NON SPECTRE-SPECTACLE.
C’est-à-dire que nous aboutissons au SAINT SILENCE.
Une identification consiste en la dualité sujet qui devient le Pour-Voir de l’objet ; ce qui est une opération impossible dans le seul Réel possible, qui est le Seul à être Seul ! Pas de miroir chez le Réel ! Pas d’écho chez le Silence. Insolite par nature, donc redouté par tout service d’ordre-désordre, parce qu’il est extra-ordinaire. >DIEU N’EXISTE PAS, IL EST. LE CAPITALISME N’EST PAS UNE PERSONNE EN PARTICULIER, MAIS IL EST AUSSI… COMPARABLE À L’ARGENT, car celui qui cherche Dieu le trouvera n’importe où, comme on trouve l’argent utilisé n’importe où, et en ne s’arrêtant nulle part…  DIEU EST DONC DEVENU LE FRIC/FLIC MONDIAL, L’INSTANT, le MONDE-HÔTEL D'ATTALI..
Attali dans son livre sur l’argent et les Juifs écrit page 693 : « Mais, différence radicale avec Dieu, qui est éternel, l’argent est précaire, volatil, réversible. Il est l’autre face de Dieu ».

SAINT SILENCE : mauna, éloquence incessante, comme l’inactivité est activité constante, comme l’exprime R. Maharshi à l’entretien 60.
À l’entretien 68 : « Le silence est discours sans fin. La parole émise fait obstacle à la parole silencieuse. Dans le silence on est en contact intime avec son environnement [avec le Tout Instant]. […] Pour parler, les organes de la parole sont nécessaires et la précèdent. mais l’autre parole est au-delà même de la pensée. En bref, c’est la parole transcendante, la parole inarticulée, la para-vâk [terme tantrique] ».

SEUL EST VISIBLE LE FAUX, DONC LE VIRTUEL, CAR LE VRAI CESSE D’ÊTRE VRAI DÈS QU’IL EST VU. C’est tout bénéfice pour le capitalisme virtualisant tout, « en marche ».
LE MORT EST ON NE PEUT PLUS RÉEL. IL N’A DONC PAS À ÊTRE PLEURÉ OU ENTRETENU PAR UNE OPINION DE MASTURBATION MERCANTILE EN « DEVOIR DE MÉMOIRE » !

« La mort de son fils n’affligea nullement le Liangois [habitant du Liang] Wu de la Porte de l’Est.
- L’intendant : Nul au monde n’aime son fils autant que vous aimiez le vôtre. Pourquoi n’êtes-vous pas affligé de sa mort ?
- Wu : Je n’ai plus de fils. Je n’étais pas affligé lorsque je n’avais pas de fils. Mon fils est mort. La situation est identique à celle où je n’avais pas de fils. Pourquoi serais-je affligé ? » (Lie Tseu, Nature et Destin).
‘Wu de la Porte de l’Est’ s’est libéré de ses souvenirs pour vivre le seul moment présent, le Soi. Il a retrouvé son état naturel. Il est libéré du monde des accidents ou monde spatio-temporel.
Voilà un Liangois qui vit le Vrai Instant, pas celui du marché des capitalistes de Jacques Attali !


Le capitalo-socialisme détruisant tout va nous vendre sa nouvelle daube !

Le capitalo-socialisme et un de ses instruments tel le transhumanisme, est en train de tout détruire l’ancien (monde) pour le transformer en « Nouveau vu à la Télé ! ». Toutes les soi-disantes révolutions pratiquaient la tabula rasa. Mais jusqu’à maintenant c’était fait avec violence, comme en 1789 et 1917, maintenant c’est fait très sournoisement et progressivement. Google « numérise » la planète qui va bientôt être détruite pour être reconstruite telle l’Étoile noire des Star Wars. La planète Terre va devenir le « musée Google » dans son nouveau monde virtualisé, REPRÉSENTÉ ET TOUT BÉTON.
Emmanuel Macron est un parfait produit de ce nouveau monde virtualisé « en marche » (destruction du passé plus en douceur que sous la Terreur du régime républicain de 1789, « première république »).

Emmanuel Macron EST UN PRODUIT DE LA TECHNICITÉ, puisque issu du monde bancaire, et technicité-ingénierie et travail du chapeau ou raison si à la mode depuis l’Encyclopédie des Diderot et autres perruques poudrées du 18è siècle : historiquement, la science de la mécanisation du social des humains a progressé parallèlement à la mécanisation industrielle, donc suite à l’enfer technologique en marche, comme le régime républicain du macronisme qui tente de se répandre comme un virus en ce mois de juin 2017, à la date où j’écris cette page virtuelle.

Macronisme ou macronocratie !
En effet, l’Encyclopédie des perruques ne renvoie à la gueule que des choses de la production, donc des techniques nécessaire à cette production ! L’Encyclopédie est déjà un manuel moderne de capitalisme. La révolution industrielle de l’après 1789 commence à la Renaissance avec l’imprimerie, Galilée et Cie, et atteint sa maturité à l’Encyclopédie pour monter en croissance gigantesque depuis et jusqu’à nos jours, jusqu’à faire exploser la planète, d’où la nécessité de la remplacer par, comme écrit plus haut, un truc genre Étoile de la mort des Star Wars : une planète toute bétonnée, toute en âge de faire/fer.
Encore peu de gens se rendent compte du danger d’annihilation du genre humain par une poignée de Couilles en Or, dont Macron est un des engrenages.

ÂGE DU FAIRE/FER OU DE LA PRODUCTION DIABOLIQUE ET DEHORS L’HUMAIN D’AUTREFOIS. Production = monnayable et illusion d’en foutre plein la vue (eyes candy technologique dans l’entertainment, les jeux vidéo). Ce qui est sans réplique, le singulier, n’a effectivement pas de prix, sans valeur estimable et mesurable par un ego, et donc ce singulier ne craint pas les voleurs et le piratage !
LE CAPITALISME PRODUIRA TOUJOURS DE LA DIVISION : UN VOLEUR NE VA PAS LÀ OÙ IL N’Y A RIEN À VOLER, C’EST-À-DIRE DANS LE RÉEL… De même que si on pose un verrou, c’est qu’il y a une « valeur » derrière à protéger, sinon on ne poserait pas de verrou !!! Notez que verrou dérive du latin veru (broche) et vérin : quelque chose qui pousse en tournant, comme une visse, un vortex tournant ; les deux amenant une fixation totalement opposée…
SATAN NE PEUT RIEN SUR L’ORIGINE, L’ÉTERNEL, IL NE PEUT QUE FAIRE DANS LE VIRTUEL : FAIRE PRENDRE DES VESSIES POUR DES LANTERNES, OU L’INVERSE ! IL NE PEUT QUE CADENASSER, FIXER L’INSTANT.
LE CAPITALISME NE VEUT PAS LE BIEN DES HUMAINS MAIS SEULEMENT CELUI DU PROFIT, DE L’IMMORTALITÉ (sur Terre), DONC DE L’EGO.
IMMORTALITÉ = AU-DELÀ DE L’INCONSCIENT COLLECTIF.

[En haut de page : le Tore aux couleurs de l’Arc-en-Ciel, d’après les Hébreux, est censé « re-présenter » Dieu (Blanc de l’Instant, du ici et maintenant)].

Note.
1. Apollon, appeau (long) : de appeau : appeler, comme l’instrument imitant le cri des oiseaux pour les appeler et les tuer. L’appeau est donc, comme nombre de Dieu et Dieux, non seulement une invention de l’humain, mais aussi un instrument de manipulation, et de soi-même, et des autres.
Ce qui rejoint la sauvegarde libératrice par le Silence, la Matrice, la Vierge Noire, la Putréfaction ou ŒUVRE AU NOIR. Dieux et Dieu son perturbateurs du Silence : faire silence : calmer son mental : « Je prie Dieu de me libérer même de Dieu » (Maître Eckhart).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 13-06-2017 00:40

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >