Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow DIEU…
DIEU… Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 08-07-2017 00:10

Pages vues : 1621    

Favoris : 225

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Âne, Argent, Artifice, Babel, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Chimère, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Fréquence, Fusible, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Prostitution, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Psychiatre, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vaccin, Vase, Vide, Volonté, Yokaï, Zombie

 
 
frise_poliak2.jpg
 
 
DIEU…
La Source de l’ego
en dehors de la relation : ce qui rapporte.
On a tué Dieu puisqu’en laïcité (1) il n’y a
plus que des choses qui rapportent (le relatif
de la dualité sujet-objet) !

Celui qui EST.
 
 
EGO : le type qui dit ou pense : « Je suis celui qui agit » (il se renvoie à la gueule son ‘je’… tel Narcisse et son narcissisme, tel la mode du selfie). Ce que l’ego n’aime pas : la spontanéité, ou jus (la fluidité). Narcisse est l’ennemi de la spontanéité.
SPONTANÉ = LIBRE.
SPONTANÉ = MAÂT (ce qui est direct), PTAH, KHNOUM le Dieu Potier.
 
Si Dieu est Immanence ?
« Dieu, n’est-Il pas doté d’attribut ? La forme n’est qu’un genre d’attribut parmi d’autres. On ne peut adorer Dieu sans un quelconque concept. N’importe quelle bhâvanâ (contemplation) suppose un Dieu avec attributs. De plus, à qui peut servir la discussion de forme ou d’absence de forme de Dieu ? Demandez-vous si vous avez une forme. Alors vous comprendrez Dieu ». (Ramana Maharshi, entretien 385).

- Question : Est-il possible d’avoir la vision de Dieu ?
- Maharshi : Mais oui. Vous voyez bien ceci et cela. Pourquoi donc ne pas voir Dieu ? Seulement, vous devez savoir ce qu’est Dieu. Tout le monde voit Dieu, tout le temps. Mais personne ne le sait [alors la laïcité n’existe pas]. Trouvez ce qu’est Dieu. Les gens voient et cependant ils ne voient pas car ils ne connaissent pas Dieu » (Entretien 31).

Pourquoi « devenir » Dieu ? « Le penseur a toujours été le Réel. Il finira bien un jour par le réaliser. Parfois nous oublions notre identité - comme en sommeil profond et en rêve. Mais Dieu est conscience perpétuelle [Spontanéité d’Instant en Instant] » (Ramana Maharshi, entretien 31).

Nous fabriquons l’Univers : le temps n’existe que s’il y a quelqu’un pour le regarder, donc le fabriquer.
« La création est perçue par quelqu’un. Il n’y a pas d’objet sans sujet. Autrement dit, les objets ne viennent pas vers vous pour vous dire qu’ils existent. Les objets sont donc ce que celui qui les voit en fait. Ils n’ont pas d’existence indépendante du sujet (2). Découvrez ce que vous êtes et vous comprendrez ce qu’est le monde » (Ramana Maharshi, entretien 387).

Il y a longtemps, soit il y a un fabricant des humains, soit il n’y en a pas puisqu’il faut un sujet pour fabriquer un objet.


Notes.
1. Toutes choses sont déifiées par l’argent, ainsi la laïcité c’est la déification de toutes choses, soit l’idolâtrie de toutes choses par l’argent, y compris les êtres humains, et lorsqu’il arrive que l’idole ne corresponde plus au désir inassouvi de l’ego et de son évolutionnisme en toujours plus, les êtres humains détruisent à leur tour l’idole qui ne leur convenait plus et là ils se retrouvent dans un vide terrifiant ! À moins d’un Miracle, même après effondrement, le capitalisme a encore de beaux jours devant lui.
Idolâtrie = créer en permanence de pseudo besoins, créer des Histoires-Opinions-Temps qui coule, créer des Pour-Voir, CRÉER DES SPECTRES-SPECTACLES.

2. OBJETS SACRALISÉS (par l’humain) : en plus d’eux-mêmes, ILS SONT AUTRE CHOSE.
En notre absence, nous ne savons pas ce que font les objets. Sont-ils toujours là ? ou ailleurs ? Il n’y a aucun moyen de le vérifier, puisqu’il faut la dualité sujet-objet, avec sa dualité bien-mal… même dans « le tout connecté » (socialisé) du binaire informatique oui-non…
 
 

Dernière mise à jour : 08-07-2017 00:17

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >