Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Eh les républicains !
Eh les républicains ! Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-08-2017 00:54

Pages vues : 2755    

Favoris : 350

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Âne, Argent, Artifice, Babel, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Chimère, Christ, Communisme, Conte, Corée, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Fréquence, Fusible, Génocide, Gnostiques, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kaléidonome, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Narcisse, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Prostitution, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Psychiatre, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Self, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Toufta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Utile, Vaccin, Vase, Vide, Volonté, Yokaï, Zombie

 
republique_commune1871pe.jpg
 
 
Eh les républicains !
Les sans culotte du culte
extrémiste de la « raison » !
Vous voulez la Liberté ?
Et bien lévitez !
Vous voulez l’Égalité ?
Et bien vivez la non-dualité !
Vous voulez la Fraternité ?
Et bien construisez un
autre monde que sur l’argent et la City !

La république est bouffeuse de
cadavres pour exister
(voyez la Vendée, etc.)

La république :
une bonne affaire pour la City !
 
Déradicalisation de la laïcité…
Déradicalisation du régime républicain…
 
 
LES PER-SÉCUTIONS RÉPUBLICAINES : poursuivre et diviser (couper, cute comme perce et cute) comme le bi qui frappe (bi, frapper en gaulois) et divise. Frappeur, en gaulois cellos, du latin per-cellere (frapper). Remonte à une forme keldo, dérivée de la racine kel-d (frapper) ; Marteau, cellos. (Réf. Dict. Français-Gaulois, de J.P. Savignac). La Guillotine de la république COUPE.
 
Amsterdam, prééminence du capitalisme : quand l’entrepôt va tout va (concentration ou jacobinisme et entassement, navires serrés dans le port comme des sardines dans leur boîte. Bourgeois et hommes politique étant conscient par la pratique au jour le jour de l’énorme puissance ou pouvoir qui est entre leurs mains, leurs atouts maître permettent tous les jeux, les licites comme les illicites. Le capitalisme arrivait à sa maturité. Amsterdam réunit, stocke, vend, revend les marchandises de l’Univers. Stock, entrepôts sont le cœur de la stratégie hollandaise du 17è siècle.

Le régime républicain construit sur sa trinité judéo-maçonnique de « liberté-égalité-fraternité » est construit sur cette monstruosité qu’est l’argent, devenu la RELIGION UNIVERSELLE DE CE MONDE RÉPUBLICAIN. La Hollande et Amsterdam en ont une grande responsabilité car avec elle s’accentue l’artificiel, déjà amorcé à la Renaissance. La Hollande va pratiquer à outrance le COMMERCE À LA COMMISSION, contraire du commerce personnel dit « commerce de propriété » (j’ai fais un gâteau, je te le vend si tu aimes son odeur). Le commerce de commission fait la partie de la mode en route des SPÉCIALISTES : ici s’occuper de marchandises pour le compte d’autrui, donc être un spécialiste, phénomène faisant bien la partie du capitalisme jusqu’à nos jours.

Le spécialiste, la commission : l’ordre q’un négociant donne à un autre pour fait de commerce. Le spécialiste empereur C’EST LA BANQUE : ELLE NE PAIE PAS, N’EMET AUCUN BILLET, comme si elle ne voulait pas toucher à l’argent. La banque d’Amsterdam et celle de Venise répondent à ce principe ; tout y est « tourné en écritures » ; le déposant règle par virement, utilisant une monnaie fictive, artificielle, dite « monnaie de banque », qui jouit, par rapport à la monnaie courante, d’un agio en moyenne de 5% à Amsterdam et de 20% à Venise.

Aux premières heures du régime républicain où soi-disant le « peuple est roi » puisque c’est la « démocratie », des SPÉCIALISTES là encore font leur rentrée : dans les sections républicaines sont nommés des « électeurs » qui éliront d’autres spécialistes : les députés (réunies au Jacobin et vote par acclamation !…)

Amsterdam n’émet pas de monnaie, elle n’en a pas besoin, elle fonctionne sur le quantitatif : les entrepôts, avec règlements faciles et rapides qui permettent de compenser entre eux les flux et paiements nombreux, sans recours aux aléas du comptant ; de les annuler en grande partie par les jeux du clearing. Le système bancaire d’Amsterdam est identique à celui des foire d’ancien type, y compris les modernissimes foire génoises, mais en plus souple et plus speed parce que continu.

Les Hollandais sont des marchands de crédits pour l’Europe entière. Crédit bon marché qui prend des chemins multiples.
La commission est une vieille pratique, et la Hollande en a fait très tôt et longtemps son activité marchande. La commission c’est l’égalité comme l’inégalité, la dépendance comme l’autonomie réciproque. À Amsterdam c’est l’inégalité qui tend à devenir la règle. Par exemple un négociant hollandais possède à l’étranger des commissionnaires attitrés et sont alors des exécutants, voire des rabatteurs à son service (comme à Livourne, Séville, Nantes, Bordeaux, etc.) ; ou c’est le négociant d’Amsterdam qui joue les commissionnaires et alors il subjugue, par son crédit, le marchand qui a recours à ses services, soit à la vente, soit à l’achat.

Qu’est ce que c’est la république française ?
C’EST L’INTOLÉRANCE, LA HAINE DE CELUI QUI NE PENSE PAS COMME CEUX QUI ONT FOMENTÉS LE COUP D’ÉTAT.
LA RÉPUBLIQUE C’EST LA DIVISION ENTRE WINNER ET LOSER.
La république française croit posséder la Vérité, elle fait couper la tête de ceux qu’elle juge avoir fait des erreurs, tel les JUDAS et ANTÉCHRIST et autre « ENNEMIS DE LA LIBERTÉ » (alors que c’est notre état naturel…).
LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SE COMPORTE COMME LE TRIBUNAL DE L’INQUISITION QU’ELLE CRITIQUE, elle fait couper la tête des hérétiques.

HÉRÉTIQUE ; celui qui choisit (du grec haiseris) le I par rapport à E (voir le dévergondé : d’e vers gon d’E, et aussi celui qui ne rentre pas dans le rang, dans le gond).
Il est jugé « hérétique » ou « ennemi de la liberté » par les gens du E (dé-viés, dé-moralisateurs, dé-générés, dé-gradés) ou par des fabulateurs et fabricants de l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule), fabulateur, de fama, de fame transformé en femme et « bonne femme » par ces gens haineux et leur « remède de bonne femme ».

Ces Hébreux-Juifs et faux prophètes et leurs adeptes les Chrétiens chasseurs de Païens en anti-christique, anti-Soi, persécutent, perce et cute (coupe) les Gens du IL (gentils ou fidèle d’Amour ; ces gangrénés de Pour-Voir perce et cute les clan-destin, les communautés !

Retour sur le mot DÉVERGONDAGE, qui déplaisant tant aux Chrétiens, parce que ça permettait aux peuples de se défouler. À la Rome impériale lors des Floralia le 27 avril, les garçons défilaient nus dans les rues, ou touchaient les femmes de la main lors des Lupercales, afin de conjurer leur stérilité ; en Inde entière les libertés permises à l’occasion de la fête Holi, le dévergondage était la règle, il était aussi la règle en Europe centrale et septentrionale lors des fêtes de la récolte et contre lesquelles l’Église avait tant de mal à lutter : voir le Concile d’Auxerre de 590, etc. Toutes ces manifestations sont du style, mais naturel, de « l’homme augmenté » des transhumanistes : un être supra-humain universel, doué d’énergie libre, dans tous les sens du mot énergie.
Dans le mot Orgie il y a OR et git (se trouver ici et maintenant) du gît de gésir !!!
ORGIE et ORIGINE sont du même Thème : Or et I axe et N-E. Cela veut dire que seule LA PUTRÉFACTION est la règle de Nature : MORT ET RÉSURRECTION. Un nom-la-forme quel qu’il soit, dès qu’il naît il va mourir tôt ou tard ; pour se nettoyer, il doit se VIDER, SOIT ÊTRE RÉABSORBÉ DANS A NON-DUALITÉ, DANS LE SAINT CHAOS DONT IL EST ISSU. En d’autres terme : RENTRER DANS LE CHAOS, LA MAISON-MÈRE, sur le plan cosmique (délivré du mental), et sur le plan social RENTRER DANS L’ORGIE, DANS LES TÉNÈBRES, LES CAVERNES, RENTRER DANS L’EAU (baptême de l’être humain), ATLANTIDE sur la base de la seule valable HOTC au monde.
 
putrefaction_zadith.jpg
 
Au Pays du Rien du Tout il y a des Orgies tous les jours, parce qu’il y a régénération permanente ; on ne fait pas dans l’évolutionnisme où ça ne boucle sur rien.
Au Pays du Rien du Tout il n’existe pas comme dans cette dimension d’humain-machine. Aussi, je recommande l’orgie libératrice suivante : plus aucun travail, que du rêve et du délire, de l’orgie, des fêtes dionysiaques pour laver ces humains-machines, et propager de proche en proche, en big réseaux, entraînant jusqu’aux Couilles en Or et patrons du CAC40 et capitaines d’industrie dans la plus monstrueuse saturnale jamais connue de l’histoire de l’HOTC, ce qui transformerait salutairement cet Occident malade et industriel, en un gigantesque asile d’aliénés, de PANiqués, dont les « primitifs » du « tiers monde » deviendraient les psychiatres et infirmiers…
Orgie ne veut pas dire barbarie et massacre ! Orgie ne veut pas dire faire le mal pour obtenir le bien, comme le vend le système lourianiste reprit pas Sabbataï Tsevi et Jacob Frank, soit le ordo ab chao judéo-maçonnique de 1717 qui aboutit à 1789 et à UNE ORGIE INVERSÉE, SANGLANTE, AU PRINCIPE DU DERNIER FILM DE PASOLINI.
La Putréfaction ce n’est pas cela ; elle correspond au SILENCE, au SEPT, donc à l’ABANDON, au RENONCEMENT [RENOIERIE] / DIGESTION / ABANDON.
Faire acte de renoncement à l’opinion, à son mental. Laisser un grand repos à son intelligence ; la LAISSER DIGÉRER. LACHER PRISE / FLUIDE / COULER / COLON.

L’Esprit remplit ce qui est Vide, nettoyé.
NOIR de Putréfaction de qui découle la BLANCHEUR, puis la ROUGEUR.
BLANC + ROUGE = ROSE ou OR du Pommier…
Cela correspond à se mettre au centre du symbole, au centre du cercle et faire un avec icelui, pour gommer les apparences, pour gommer la dualité sujet-objet.

SEPT ou BLANC DE L’INSTANT : BLANC potentiel, et aussi jour de repos.
- Dans la Fermentation le corps change de Nature.
- Dans la Putréfaction le corps échange ses vêtements.
C’est donc la phase qui suit la Fermentation.
Les microbes (les vers ne sont pas loin eux aussi) prennent la succession des enzymes pour décomposer/dé-former la Matière, la réduire en poussière. C’est le CHAUD + L’HUMIDE.
Symboliquement cela représente la Mort de la Matière, condition nécessaire de son passage à un état supérieur.
Décomposer ou créer de l’ordre à partir du désordre, ou recomposer différemment (évidemment pas au sens politique du lourianisme et de ses suiveurs…).
La Masse noircie est dite morte et privée de sa FORME, son Âme étant séparée d’elle ; la masse ainsi corrompue, il survient une nouvelle disposition de cette Matière.

Le corps se dissout en esprit par la vertu de Putréfaction, n’étant qu’une grande chaleur d’esprit, laquelle le corps corrompt avec une étrange complexion de corps (ou ensemble), et la putréfie pénétrant jusqu’au plus profond d’icelle, sans que jamais il y ait de séparation.
Et ainsi le corps se réduit en un ensemble du Mercure qui est différent du corps (d’avant). (D’après Bernard Le Trévisan : “Traité de la Nature de l’oeuf”, page 156).
Voir les détails et le long développement de la 1ère couleur ou absence de couleurs, dans le Traité de l’Œuf des Philosophes, attribué à B. Le Trévisan, où il s’agit de lutter contre la dégradation de la Matière.
Par Putréfaction, la Nature se convertit et change de Forme, et nul changement ni mutation ne se peut faire d’aucune chose qui soit au monde que par Putréfaction.
C’est l’Eau mystique des Philosophes, qui est vile en toutes choses, et sans laquelle rien ne s’engendre.

Comment faire la Pierre ? Réponse : Putréfie ! (D’après la Clef du Secret des secrets, de Nicolas Valois).
« L’homme doit mourir avant que le Saint puisse naître », écrit H.P. Blavatsky dans Isis Dévoilée. Vol.2, page 355.

Tout pouvoir, comme le lourianisme et ses suiveurs, comme le régime républicain, qui défigure, qui singe la Putréfaction en un « Ordo ab chao » et en « démocratie » et en utilisation de la peur est une monstruosité mortelle pour l’humanité.

La Putréfaction c’est le refrain de l’entretien 264 de Ramana Maharshi : humains et Dieu sont les créateurs des uns et des autres et des noms-les-formes. Mais en Réalité rien de tout cela n’a été créé. LE MONDE RESTE SUR PLACE, IL N’EXISTE AUCUNE « AUGMENTATION » à la transhumanistes. L’entretien 264 énonce que tout recommence perpétuellement à son début, SOIT À CHAQUE INSTANT. Il n’existe ni passé ni futur, vieille opinion en géométrie de la ligne droite de l’évolutionnisme qui ne boucle sur rien. Eocnre une fois il n’existe aucune « augmentation » ; seuls les transhumanistes qui se prennent pour Dieu y croient et veulent le matérialiser.
PUTRÉFACTION = MAINTIENT ROSÂTRE DES COMMENCEMENTS (comme l’Or rose du Pommier du Jardin des Hespérides……). ROSE-ROSÉE : énergie cosmique et absence de poids (pesanteur). Le sans Cause et Effet est L’OR ROSE du POMMIER. Aube puis AURORE : OR – OR : OR ROSE du POMMIER.
Celui qui est l’Hier connaît le Demain.
« Né de lui-même » : RÉ – SCARABÉE. Voir le chapitre 17 du Livre des Morts des Anciens Égyptiens.
Putréfaction : le septième jour est hors du temps qui coule et donc de l’Histoire-Opinions.

Régénérer la nation sur des montagnes de cadavres : principe du lourianisme et de 1789 (faire le mal pour obtenir un bien), puis de ses suites comme 1917 en Russie et chez les Khmers rouges, de tous ces gens qui se disent « démocratiques », et « socialistes », à y ajouter le nazisme allemand et le fascisme espagnol et italien, et le maoisme chinois.
Le rousseauisme va « niveler » par la Guillotine républicaine et évidemment par l’égalitarisme judéo-maçonnique de faux derche et de spéculum. Rousseauisme ou singerie de l’Âge d’Or et du DORG (Demain On Rase Gratis) ou les lendemains qui chantent. Travail, travail, travail et à la sueur de son front… C’est tout bon pour le capitalisme des Hollandais (entre autres).

La spécialité du régime républicain c’est le NIVELLEMENT, comme Jésus le Grand Niveleur, mais eux c’est par le matérialisme avec leur Guillotine ! La république a besoin d’éliminer de la France un tiers des Français : des Khmers rouges avant l’heure !
Toutes les religions sont des NIVELEUSES, donc la république aussi, surtout qu’elle se veut « Une et indivisible ». Khmers rouges et socialistes de l’URSS sont une singerie de religion, comme l'a suffisamment démontré Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux. La laïcité ça n’existe pas, elle a aussi un fond religieux, et même extrémiste (radical).
La fête du 14 juillet est une MESSE NOIRE FRANÇAISE. Le jacobinisme et ses Jacobins sont des prêtres, pire : des fabricants de dogmes ; ils croient posséder la Vérité, et encore pire : ILS L’ORGANISENT. À ce propos d’organisation, je remets ci-dessous la note 1.

Républicains ou démocrates, vous me faites pitié avec votre « liberté », parce ce que c’est l’état mystérieux tant il semble désespéré et le moins compréhensible des principes de cet Univers, pour simplement ne pas perdre le contact avec l’ÊTRE, le SOI-INSTANT, vous, vous avez noyés ce mystère dans des bains de sang vos frères et sœurs humains.

Note.
1. Extrait de la conférence de Jiddu Krishnamurti à Omen en 1929, où il expliquait que « La Vérité est un pays sans chemin ».
« Peut-être avez-vous souvenir de cette histoire du diable et de son ami : ils marchaient dans la rue quand ils virent devant eux un homme se baisser pour ramasser quelque chose et le mettre dans sa poche. L’ami dit au diable : « Qu’est ce que cet homme vient de ramasser ? » « Un petit bout de Vérité », répondit le diable. « Mauvaise affaire pour vous, alors ! », remarqua l’ami. « Oh, pas du tout, répliqua le diable, je vais l’aider à l’organiser ! »
Je maintiens que la vérité est un pays sans chemin que vous ne pouvez l’approcher par aucune route, quelle quelle soit : aucune religion, aucune secte. Tel est mon point de vue, et j’y adhère d’une façon absolue et inconditionnelle. La vérité étant illimitée, inconditionnée, ne peut être approchée par quelque sentier que ce soit, elle ne peut pas être organisée on ne devrait pas non plus créer des organisations qui conduisent ou forcent les hommes à suivre un chemin particulier. Si vous comprenez bien cela dès le début, vous verrez à quel point il est impossible d’organiser une croyance ».
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 15-08-2017 01:55

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >