Accueil arrow News arrow Dernières news arrow For the Washingtonisme
For the Washingtonisme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-08-2017 01:25

Pages vues : 2125    

Favoris : 312

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Adam, Ailleurs, Alchimie, Amour, Artifice, Babel, Banques, Christ, Clairière, Conte, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Forêt, Fractale, Information, Instant, Israël, Jardin, Labyrinthe, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Mondialisme, Musique, Nature, Païen, Pays, Paysan, Potier, Ptah, Raison, Religions, République, Révolution, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Self, Serpent, Sexe, Silence, Social, Soi, Spirale, Stargate, Tao, Tapis, Tautologie, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Univers, Vase, Vaisseau, Vide, Volonté, Yokaï

 
jehovahisme_explos.jpg
 
 
For the Washingtonisme (1)
Cloaque du républicanisme mondial.
Cloaque ne jurant que par « la majorité »
en en faisant ainsi une énième religion
sous la baguette de l’ordre moral de Jehovah
et de ses droits de l’homme.
 
 
Nous sommes dominés, minés, par le PROTESTANTISME TALMUDIQUE JUIF ET JUDÉO-MAÇONNISÉ, CEUX QUI COUPENT LA TÊTE DES NOBLES ET DES PRÊTRES CATHOLIQUES. CES GENS QUI CROIENT QU’ILS ONT ÉTÉ « ÉLUS » ET QUI CROIENT QUE LES ÉTRANGERS, LES PROFANES, LES PAÏENS, N’ONT ÉTÉ CRÉÉS QUE POUR ÊTRE DÉPOUILLÉS, EXPLOITÉS.
 
Les Profanes ou Pierrot, les Clowns (Paysans, Vilains, Rustres, PAÏENS, Losers, Simplets, « handicapés » dirions-nous à ce hui). Le Pierrot « naïf » est identique au Dieu égyptien Ptah, qui représente « les petites gens », les prolétaires et artisans, soit LA VRAIE GRAINE SOCIALE. Graine du Vrai Social sous le nom gaulois de Garanos ou Granus : mot inscrit sur un des bandeaux de pierre qui surmonte les bas-reliefs du Pilier des Nautes : Taruos trigaranus (Le Taureau aux trois grues). La Grue est en Occident symbole commun de sottise et de maladresse, donc comme le serait un Paysan, un Païen ou un « sauvage » par rapport à un « civilisé ». La grue repose sur une seule patte, qui peut évoquer chez un diviseur une animal idiot. Dans le même son, nous avons Grannos, barbe en gaulois, voir le français du 11è siècle grenon (petite barbe), le provençal gren (moustache), etc. remonte à la racine ghrndha, dérivée de la racine i.e. gher(s)- (se hérisser, donc comme la grue se hérissant sur une patte), cf. le gotique granos (natte), le vieux norrois gron (barbe, moustache). (Réf. Dict. Français-Gaulois, de J.P. Savignac).

Comme pour la barbe blanche accrochée à nombre de représentations chrétiennes de Dieu et représentant sa « longévité » (voir Michel-Ange et la Création d’Adam), la grue légendaire de Léonicus Thomaeus évoque la LONGÉVITÉ, la FIDÉLITÉ. EN TAOÏCITÉ LA GRUE EST SYMBOLE D’IMMORTALITÉ. Les Japonais croient que les grues (Tsuru) vivent des milliers d’années. La blancheur de la grue évoque évidemment le Blanc de l’Instant, comme le costume du Pierrot. La tête rouge-cinabre de la grue indique la permanence de « l’énergie libre » (concentration du Yang). En Inde la grue est symbole de traitrise, de tromperie !
Garanos ou Granus sonne proche de GRAIN-GRAINE : Point Focal ou Blanc de l’Instant. Osiris symbolise la Graine et l’alternance des saisons, des rythmes, bien qu’il soit plutôt VERT. L’expression « avoir un grain » peut être autant négatif que positif ! Le mot « grain » symbolise le mental (voir la mi-graine, l’instinct grégaire…). On parle aussi de « gravé », de « grenade », de « grain de beauté », etc.
Le Pierrot renvoie à : BALADE, BALADIN, BARDE, MÉNÉTRIER, TROUVÈRE. Son costume renvoie à son caractère social :
« Pierre grain blute [tamiser], s’ignore vilain »
(Pierre blute grain, le vilain qui s’ignore)
(Réf. et interprétation de Grasset d’Orcet).
Le Vilain ou Paysan IGNORE TOUTE CHEFFERIE, et en quelque sorte est ancêtre de l’anarchiste, ou en son temps simplement du Gaulois de base. Comme l’esclave antique, il reste en dehors de la hiérarchie pyramidale remontant au minimum à ces 10.000 ans de la voie de l’Agriculture. Paradoxalement, l’esclave antique est aussi ancêtre de l’anarchiste moderne ; il est en quelque sorte son « Grand-Père » !

Dans le Thème du Pierrot nous avons sa Variation le Polichinelle (l’apprenti; le voyou, le poulet), Polichinelle à deux bosses, et coiffé d’un chapeau troussé ; il a le visage rouge et les cheveux ou poils blancs. Bref, il symbolise l’ouvrier de tous temps. Voir le Volcanus de l’autel des Nautes parisiens et jadis Soleil au printemps.
Dans le même Thème la troisième Variation est le Gilles (gilet jaune), celui qui fuit toujours : « faire gille » (tromper, artifice ; un gilain est un trompeur) : « Fui, ribaus, lai ester te gille ».
La quatrième Variation est celle de l’Arlequin, mais ce n’est pas le sujet de cette page.

RAPPEL : le jehovahisme emperlousé en christianisme est tout de même responsable avec ses conquistadors espagnols et portugais, puis avec le washingtonisme du 19è siècle, de la disparition de la majeur partie de la population amérindienne APRÈS L’ARRIVÉE DES BLANCS. Cela n’était pas suffisant pour arrêter la révolution industrielle et l’économie de l’étatisme récent. Cette économie jehovahiste est pire qu’un Phénix, même le Feu ne la brule pas : voir son instrumentalisation du terrorisme après septembre 2001 ; il ne lui reste que ça avant sa chute inévitable.

CE MONDE DE L’INTÉRÊT-INTÉRESSEMENT-UTILITARISME ET DE LA BOUFFE. UT-I-lité : UT ou G (note de musique Do), Ground couche l’AXE OU I donnant le Fer/Faire…
CE MONDE DES YAHVISTES TALMUDIQUES QUI REVINT DE BABYLONE COMME USURIERS ET MARCHANDS. DEPUIS CE TEMPS ILS VENDENT LE DIABLE ET « L’INSTRUCTION PRIMAIRE », ET LA DÉMOCRATIE (synonyme de mensonges) : FAIRE MARCHER LES AFFAIRES, ET EN RELIGION AVOIR UN DIEU WINNER (monothéiste de préférence).
Le bourgeois aime l’argent comme le salarié et le « migrant » aiment ce qu'ils fabriquent eux-mêmes, le paradis de la City : « la Française des Jeux » ; tous redoutent la mort et aiment la « sécurité » (de l’argent). TOUS S’INCARNENT DANS LE DIABLE.

Ces Yahvistes infestant le washingtonisme à l’origine les faiseurs de l’Ancien Testament, qui, après la dépossession de la caste des lévites et, plus tard, de la dynastie de David, se firent eux-mêmes « docteur » et se mirent à travailleur du chapeau les vieilles archives nationales. Les prophètes surtout, ceux des basses HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule) étaient seulement des commerçants et artisans : cordonniers, charpentiers, laboureurs, qui s’improvisèrent « prophètes » comme de nos jours on s’improvise « lanceurs d’alertes » (entendre « journaliste d’investigation »). Cela donne un Ancien Testament des plus « poésie hébraïque enfiévrée et imaginative », déjà du Hollywood avant l’heure, en une suite de pamphlets politiques d’une violence qui de nos jours serait immédiatement censurée.
Ces robustes ignorants se sont faits un Dieu à leur image comme de nos jours on construit un ordinateur à notre image (conforme à notre mental), soit un Dieu jaloux, violent, autoritaire, comme eux, comme ceux de nos jours. En comparant seulement à la Taoïcité, il n’y a pas de conception théologique plus pauvre que celle du jéhovahisme des derniers périodes du judaïsme : leur Dieu est une Dieu de la trinité actuelle : armée-police-justice (« liberté-égalité-fraternité ») tel qu’il le fallait à une bourgeoisie qui, de révolutionnaire était devenue non moins résolument conservatrice et cléricale, du jour où elle avait expulsé la dynastie royale et abattu la puissance de la caste sacerdotale, application à la fois au temps du jehovahisme en miroir avec celui de 1789.
Hier comme de nos jours le jehovahisme fut le plus ferme maintien de « l’ordre moral » : écoutez ce que disent les médias « aux ordres » concernant les peuples qui ne pensent pas comme le système jehovahiste ou républicain c’est la même chose.

Car enfin : QU’EST-CE QUE LE JUDAÏSME ?

C’EST LE COMMERCE, LE BUSINESS.


Il est important de distinguer les Yahvistes ou Hébreux du mosaïsme, ceux de Moïse, qui se trouvent reliés à la grande civilisation pélasgique, dominante pendant quinze siècles, avec les Philistins et les Hétéens de tout le littoral de la Syrie, pays que le washingtonisme cherche à détruire pour le remplacer par son HOTC.
Ainsi le judaïsme est le résultat de l’émancipation de l’élément sémite PAR LE COMMERCE, qui avait fait prédominer l’élément bourgeois sur les classes militaires et sacerdotales.
Par rapport au mosaïsme, le judaïsme EST DONC UN PROTESTANTISME, C’EST-À-DIRE LE PATOIS D’UNE LANGUE QUI AVAIT CESSÉ D’ÊTRE COMPRISE.
Les tribus du Nord, qui étaient toutes d’origine hétéenne, avaient conservé une partie de leur ancienne foi ; et cette foi reparut avec le Dieu Trinité du christianisme. La Trinité étant universelle donc a-temporelle. Par la suite on va adjoindre la Vierge Mère, qui fait la quadrature du Cercle de l’ancien Dieu de Moïse et de Salomon, tel qu’il se trouve encore dans le catholicisme du Vatican, donc en QUATRE PERSONNES (la quatrième figurant le Sel).

Le début de l’Évangile de Saint Jean restitue le texte d’une certaine Genèse primitive, alors que la version des septante (2) démarre par une Variation du Thème, en faisant créer Ciel et Terre par Élohim (EL Soleil, Hi mélanger, Im argile, ADN boue, soit le Potier des Noms-le-Formes ou Logo manifesté, le mâle phallique qui féconde la Nature. C’est-à-dire que la Variation Élohim est terriblement DUELLE : le texte se contente de dire qu’il sépare « arts » de « shemi », deux termes de l’Androgyne d’Aristophane, soit la géométrie de la ligne droite : passé-futur, qui donnera l’évolutionnisme actuel. On retrouve cet évolutionnisme avec la fabrication d’Adam séparé d’Ève.

WASHINGTONISME = COLONISATION DE LA TERRE et PRINCIPE DE LA TERREUR DE 1789 : « Que les « bons » se rassurent, que les « méchants » tremblent », phrase de Robespierre suite au pillage sous étiquette « biens nationaux » ; il fallait soigneusement tenir en bride les losers auxquels la bourgeoisie avait tiré l’échelle.
Depuis 1789 en passant par le point 1945 LA PEUR DOIT ÊTRE PERMANENTE, D’OÙ LA FABRICATION DU TERRORISME, qui, en 1092, sous le la direction du Vieux de la Montagne promettait terreur aux « grands de ce monde », alors que de nos jours c’est mondialisé : à la fois les « grands » et les « petits », puisque nous serions « en démocratie ».

Après l’effondrement de l’URSS et la disparition des « méchants communistes », il fallait inventer le terrorisme à partir du 11 septembre 2001, toujours afin de maintenir le pouvoir du Petit-Père-des-Peuples : le régime républicain et son partenaire la City de Londres ou capitalo-socialisme. Le but du républicanisme est de toujours maintenir les gens par la peur : les « même pas peur », les « plus jamais ça », lesquels correspondent au Thème Hollywoodien moderne ou antique « du pains, du vin, des jeux » et comme ça les peuples ne cassent pas tout.

COLONISATION DE LA TERRE OU JACOBINISATION DE LA TERRE. Déjà en 1789 la convention avait eu les plus grandes difficultés à faire connaître « sa volonté » à toute la France, tant son territoire est vaste.

INTÉRÊT-UTILITARISME : JUDAÏSME ET CHRISTIANISME ÉJECTÈRENT COMPLÈTEMENT LE PRINCIPE DE LA MÉTEMPSYCHOSE ET DU ”UN EST LE TOUT” POUR LUI SUBSTITUER CELUI DE LA POLITIQUE EN FORME DE SUPER CAROTTE : L’ÉTERNITÉ DES PEINES ET DES RÉCOMPENSES. NOUS ENTRIONS DU MÊME COUP DANS LE SYSTÈME MARCHAND, DANS LE CAPITALISME. CE DOGME MARCHAND DÉCOULE DIRECTE DU MYTHE DE LA CRÉATION DE L’UNIVERS, PUIS INÉVITABLEMENT ABOUTIT AU MATÉRIALISME ACTUEL. D’ailleurs mon cher ami l’Empereur Julien avait prédit la crise actuelle qui traverse toutes ces religions du Salut et de l’évolutionnisme, puisque fondée sur la dualité création-destruction, donc encore une fois : l’HOTC ! Comme dit souvent Ramana Maharshi, il n’y a ni naissance ni mort, puisque ce qui apparaît nouvellement doit aussi disparaître. Seul ce qui est Réel doit exister toujours ; ce qui EST perdure à jamais. Tous Noms-les-Formes sont mortels.



Tout étant FRACTAL (et l’Analogie casse-gueule à cause du mental est aussi du principe fractal), ALCHIMIE veut dire : de AL (le Divin, le Principe Originel Universel) qui mit E (le monde spatio-temporel, le corps ou mental) ; autrefois on écrivait « Alquimie ». Son principe est bien-sûr identique à la Réalisation du Soi, à partir de ce Soi on rassemble le Tout dans l’Instant, et non par des recherches à n’en plus finir en géométrie de la ligne droite (en idéation en séquences)…. Alors si un type ou un groupe oligarchique s’empare, par hasard, de ce « petit bout de Fractal », ou de « Vérité », et se met à l’organiser pour l’imposer à tous,  c’est la catastrophe comme cela se passa probablement en Atlantide… et comme cela se passe avec les religions et les sectes.

LAVEZ LA FRACTAL, SINON, MAL-A-DIT, DÉGRADATION, U-sage……… (Voir les Laveurs en Alchimie…. Rien à voir avec le raton du même nom…..)
U-sage : U dans l’HOTC, il s’use, il oublie son origine (A-G) et sa liberté, il oublie le paradoxe de la Réalisation du Soi : la dualité, alors on note : U-sage.



sucres_fractal.jpg
 

Notes.
1. Washingtonisme : régime républicain et sa foi républicaine de 1791 et ses cadets de familles qui avaient servi sous la perruque de La Fayette, soit un mélange de chevalerie française et de puritanisme yankee, mais sans tomber dans le soudard du bonapartisme (et sa mode du « bistro », qui veut dire « vite » en russe).
Le Washingtonisme c’est tout simplement le winnerisme, ou compétition et le « exploitez-vous les uns les autres » (le libéralisme), et à mort les losers.

2. Septante : œuvre de 70 bourgeois juifs d’Alexandrie.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 28-08-2017 02:13

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >