Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Échanges, Changeurs, Réseaux (calcul)
Échanges, Changeurs, Réseaux (calcul) Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-09-2017 01:28

Pages vues : 203    

Favoris : 25

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Banques, Capitalisme, Ego, Fractale, Gratuit, Guerres, Instant, Liberté, Loi, Loser, Lucifer, Lumières, Microbes, Opinion, Orgie, Païens, Paix, Peste, Raison, Réalité, Religions, République, Simple, Socialisme, Terrorisme, Transhumanisme, Vin, Winner

 
1dollar_banania.jpg
 
 
Échanges, Changeurs, Réseaux (calcul)
MONNAIE
Changeur ou Cambiste (banques).
Les « spécialistes » de nos jours sont des Changeurs.
Spécialistes ou lutte des classes devenue
épiphanie avec le marxisme et sa social-démocratie.
 
 
MONNAIE = SOUVERAIN OU ÉTAT : en Chine le Sapèque rond est percé d’un trou central carré : symbolisme de l’intermédiaire entre Ciel (rond) et Terre (carré), soit une destruction de la Sainte Trinité par le souverain-monnaie (fils du Ciel et de la Terre), on nage en pleine chefferie en Chine symbolisant l’Homme universel. D’ailleurs des sociétés secrètes (Triade ou Société des trois Sapèques) : le souverain n’est plus l’intermédiaire entre Ciel et terre mais l’Homme (Jen) dans l’expression de la Trinité ou Triade.
La monnaie est avant tout une histoire de chefferie, une histoire tout cours même, on parle de TITRE : éminence, noblesse, altesse, candidat au titre de, honneur ou winnerisme ou titre universitaire, grandeur, grâce, etc. ; et bien-sûr : droit, valeur, action (capitalisme), stock-option, lucratisme, etc.
La communauté originelle celtique ignorait les monnaies. Les premières frappes de monnaies gauloises imitent la chefferie de Philippe de Macédoine.
Dans tous les cas, la conception de la monnaie fabrique nécessairement du quantitatif, de la production, de la DÉGÉNÉRESCENCE de la Tradition et de l’Emblème, dégénérescence de la Beauté.
 
La monnaie, que symbolise le roi ou chefferie entre Ciel et Terre, a du même coup CRÉÉ SON PIRE ENNEMI : L’HOMME (JEN), qui doit effectivement prendre la place du roi ou chefferie, ce qui ne se fit aucunement en 1789 puisque le coup d’État mercantile de 1789 n’a produit que sa démocratie républicaine marchande et capitaliste (guerre de tous contre tous et esclavage moderne étiquetée « sociale-démocratie »). Effectivement le communisme dans son vrai sens est la seule solution pour vivre sur cette planète, c’est-à-dire qu’il ne doit plus exister ni monnaie ni État qui va nécessairement avec.

La monnaie se prenant pour le roi, pour Dieu, elle ne peut que tout récupérer, tout bouffer, tout étiqueter en artifices à n’en plus finir. La monnaie ne pouvait que fourbir le SALARIAT et l’ÉTAT.

MONNAIE = MARY GODWYN SHELLEY et son Prométhée moderne FRANKENSTEIN, qui va engendrer le mouvement mercantile du transhumanisme et des Google avec ses débuts de GPA, PMA, théorie du genre, etc. M.G. Shelley était prophète quand elle écrivit son Frankenstein, elle décrit très exactement le transhumanisme : L’ÊTRE HUMAIN COUPÉ DE SES RACINES, ce qui sera repris en variation par un Isaac Asimov dans sa série des Fondation, où la planète est perdue, on a OUBLIÉ son emplacement… On est donc typiquement pour l’être humain SANS RACINES ; on est dans l’artifice de chez Artifice….

FRANKENSTEIN, TRANSHUMANISME, FONDATION = AUTONOMIE INVERSÉE (dépendance absolue).

La démocratie républicaine est la dictature totale de la marchandise où le « roi » est devenu le « pouvoir d’achat ». En 1789 le peuple ne s’est pas libéré, il a prit le « pouvoir d’achat » et du même coup il est tombé dans son contraire l’ASSERVISSEMENT. Nous sommes tous devenus des marchandises, des patates dans un sac à code-barres, alors il est logique que les femmes vendent aussi leurs ovaires comme on vend du blé et que les prostitués vendent leur bite pour une passe !
La monnaie a pour principe de VAMPIRISER LE GENRE HUMAIN. La monnaie n’est aucunement un « serviteur » comme l’a prétendue en son temps l’Église de Rome à son stade de « Vatican II » bien avant la date ; alors que le Jésus-Christ chassait les marchands du temple symbolisant ainsi la dictature de la monnaie déjà quasiment à son apothéose.

DÉMOCRATIE : LIBERTÉ CIRCULATOIRE COMME L’ARGENT ; NOUS SOMMES DES CHOSES NARCISSIQUES AU POUVOIR D’ACHAT ET DE CONSOMMATION MÉCANIQUE À LA JOUISSANCE INVERSÉE. NOUS SOMMES DES ALIÉNÉS CIRCULATOIRES : des multiples séparatifs errant cahin-caha en unités prisonniers de notre dualité de consommateurs.


L’intermédiaire entre le Ciel et la Terre ce n’est même pas l’être humain, C’EST LA PIERRE : L’ÂME. La Pierre indique le mouvement Involution-Évolution. Autrefois le « corps » n’était pas défini comme à ce hui. Il pouvait être autre chose. Le mot corps pouvait prendre le sens de statue, ou prendre la forme d’une image, d’un rayonnement, sans pour autant perdre sa caractéristique.

Dans la Tradition le Temple doit être construit en Pierre brute (voir à ce propos le site de Tiwanaku où manifestement la Pierre n’est pas « taillée », au sens officiel de l’opinion sur la « préhistoire » et sur le sens moderne de la taille de la Pierre façon Compagnons Tailleurs du Moyen-Âge qui déjà désacralise l’Œuvre du Jésus-Christ).
PIERRE BRUTE = LIBERTÉ, ANDROGYNE (pas de sexe à problèmes à n’en plus finir) ; ANDROGYNE = ORIGINE (non dualité).

La Pierre taillée marque bien-sûr la sédentarisation de l’humain, et par là même l’étatisme, qui va de nos jours se traduire par le BÉTON, soit LA COAGULATION.
Voir aussi la Pierre tombée du front de Lucifer, dans laquelle serait taillée le Saint Graal. Bref, LA PIERRE EST UN ORDINATEUR À ELLE TOUTE SEULE : elle contient l’ÂME, et un gros tas de Pierres ça forme déjà une ÂME CONSISTANTE, Y COMPRIS ENTERRÉ PROFONDÉMENT, le rayonnement sera le même.
TEMPS LITHIQUES = SACRÉ (la Pierre ou le Métal représente le moyen d’entrer en contact avec des réalités jusque-là inconnues. (D’après Mircea Eliade).
La Pierre taillée par l’homme c’est déjà du transhumanisme, tout comme le calcul (compter ses « petits cailloux »…)

PIERRE = AVANT L’ÉCRITURE : tailler la Pierre c’est DÉJÀ DU LANGAGE ÉCRIT (voir les Hiéroglyphes égyptiens taillés dans la Pierre des constructions). La Pierre taillée ou les petits Cailloux comme l’écriture servent LE MENTAL, on PROJETTE, on ÉCHANGE, C’EST DÉJÀ UNE GRAINE DE TRANSHUMANISME OU DE FRANKENSTEIN. Même à partir du langage parlé il y a perte de la VRAIE TÉLÉPATHIE, alors avec le développement du langage écrit la perte est insondable ! De ce développement du mental va surgir l’OPINION qui va produire de l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule) en gros surtout avec les Yahvistes, jusqu’à aboutir au Christianisme et à l’Islam (religions du Livre) et jusqu’à nous avec Hollywood ; bref : RACONTER DES HISTOIRES, DES MYTHES, DES BOBARDS DANS CE MONDE DES ACCIDENTS. L’HOTC est une variation de la mythisation de forts en gueule et en biceps, et certainement en monnaie, qui va devenir un Hollywood avant l’heure : LE MYTHE (le film, la fable, l’histoire).

Privé de ses racines, l’humain des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture doit inventer, utiliser son mental, son ego, pour se conforter de la perte et de l’oublie de son état originel, la perte de son Soi. D’où les inventions permanentes aussi bien artistiques que techniques pour compenser la perte du Soi.
ORIGINE = NON-DUALITÉ : l’être humain était parfois peintre, potier, chasseur, joueur de flûte et créateur de mélodies, médecin, il faisait la partie du Tout (pas de division), il était dans LA VRAIE CRÉATION. Quand vint les Cailloux du calcul, donc le bidouillage du mental qui va produire aussi les religions, vont naître les spécialistes, qui vont d’ailleurs fourbir le Compagnonnage et l’artisan spécialisé en bois, ou en taille de Pierres, ou en travail des métaux en orfèvrerie et en forge… et jusqu’au Paysan spécialiste de la culture des céréales et de la domestication d’animaux de ferme… Tout cela s’appelle « division de travail », diplôme et Cie.
LA VRAIE TÉLÉPATHIE C’EST QU’IL N’Y A PAS DE SAVOIR SÉPARÉ, PAS D’EGO QUI S’APPROPRIE CECI OU CELA (copyright ou ”droit d’auteur” en démocratie républicaine mercantile). TÉLÉPATHIE = CIRCULATION DU TOUT (pas de domestication ni de hiérarchie pyramidale).

Changeurs et marchands : chosifier la Nature et naturaliser les choses, principe du frankensteinisme et du transhumanisme. Pour ce faire, on procède comme l’énonce en variation Asimov dans Fondation : OUBLIER LA TERRE DEVENUE INVIVABLE. ON PROCÈDE PAR TABULA RASA (voir la page L’oligarchie veut transformer notre SOI).

Yahvistes talmudiques : ils sont élu et ils ne sont pas élus, mais ils existent dans le capitalisme et son développement, car dans le bidouillage où se mettait en place le quantitatif, se sont créés des comptoirs (calculer, échanger de la marchandise contre de la monnaie). Comptoirs ou factories, trust, syndicats, consortium, agence. Les Yahvistes ayant inventés l’HOTC, qui devient « situation » de l’humain face à un « Dieu » (nécessairement extérieur dans leur opinion mais intérieur en réalité), et comme tel, comme un marchandage, en devient une VALEUR religieuse ; s’il devient une « valeur » il tombe obligatoirement dans la dualité sujet-objet…. et dans l’horrible dualité bien-mal, ou pur-impur.

Avec l’invention de l’HOTC par les Yahvistes il faut y ajouter à la Renaissance les Francis Bacon et Pascal et ce sera l’actuel triomphe de la géométrie de la ligne droite ou évolutionnisme de l’HOTC : dogme d’un progrès infini qui aboutit aux transhumanistes qui veulent vivre « éternellement » ici bas ; dogme déjà proclamé par un Leibniz et principe du siècle du « des lumières » et porté en apothéose tout au long du 19è siècle et de sa société s’industrialisant. Notez que les Chrétiens prendront la relève des Yahvistes avec leur dogme de la Rédemption, soit l’évolutionnisme jusqu’à « la fin des temps » (le mot fin sur l’écran de cinéma ou la fin de l’Histoire… et circulez…)
En fait, le Jésus-Christ est mort « UNE FOIS POUR TOUTES », c’est-à-dire qu’il réalise le Soi EFFECTIVEMENT (pas de bis, pas de dualité, pas de copie, pas de reflet), et ça continue de rayonner comme « bruit de fond de l’Univers ».

UN EST LE TOUT, pas encore de reflet. TOUT EST FRACTALE : vous vous rendez compte des conséquences du choix de la voie de l’Agriculture par les Chasseurs-Cueilleurs il y a 10.000 ans ? Vous vous rendez compte de l’utilisation de la métallurgie ? Ça va donner les armes et les guerres, soit l’Histoire et son monde des accidents.
Il faut un ego pour voir le temps qui coule sinon il n’existe pas ; tout est comme cela. La Fractale première c’est nous-même.

Étant un Païen, je reviens encore une fois sur la guerre toujours actuelle entre Païens et Chrétiens-Républicains, ces Chrétiens qui ont fait du Serpent le méchant, alors que le Serpent représente, comme le Dragon, L’AUTOCHTONE, LE MAÎTRE DES LIEUX, LE PREMIER, CELUI QUI NE CALCUL PAS, contre lesquels doivent se battre les nouveaux venus, les envahisseurs qui calculent. Le Serpent par sa SIMPLICITÉ représente un SCANDALE. C’est ce qu’il se passa avec l’arrivée des premières sectes qui se disaient toutes « chrétiennes », copyright et « nouveau, vu à la télé » de l’époque (rien de nouveau sous le Soleil) et par la suite l’Église de Rome qui fit détruire les lieux de culte et les fontaines et Pierres levées guérisseuses des Païens, politique de tabula rasa. Ainsi les Chrétiens occupèrent les terrains des « Serpents et Dragons ».
Les saints tueurs de Dragons sont tous des dégénérés de l’Église de Rome et de son aube du Christianisme. Saint Georges est un bon exemple de tueur de cette Église, alors que d’autres Saints français comme Samson, Julien, Bié, Sainte Marguerite et d’autres DOMPTENT le Dragon, l’ego : « Ayant cherché  mon mental, j’ai compris qu’il était insaisissable. Eh bien, je te l’ai pacifié ! », dit le Secret de la Fleur d’Or au chapitre 3 : Retourner la lumière et rester au centre (la pensée purifiée).
Saint Georges c’est déjà du grégarisme, de la manipulation chrétienne, et surtout du principe du COLONIALISME.

Saint Georges tueur de Dragon ou COLONIALISTE : en rapport mnémotechnique :
1 - L’invité chez l’invité.
2 - L’hôte chez l’invité.
3 - L’invité chez l’hôte.
4 - L’hôte chez l’hôte.

Le 1 correspond au mental ordinaire qui vagabonde sans cesse ET CHIE DES OPINIONS. Le 2 correspond au premier stade du Retournement de la Lumière ou approche vers le Soi. Le 3 correspond à un mental dompté permettant la Vraie Création. Le 4 correspond au Soi, source primordiale de la Conscience, le POINT FOCAL.
Il y a comme deux « moi » ou hôte sans forme. « Un maître a remarqué à ce propos : « Si vous pouvez vous éveiller à ”l’authentique” [donc au Serpent ou Dragon] qui est en vous, vous comprendrez que quitter une état pour entrer dans un autre revient à descendre à l’auberge ». En thermes psychologiques, cela tend à suggérer que celui qui a compris la présence de l’hôte réel peut entrer et sortir à sa guise des pensées, des sentiments, des humeurs et des personnalités, du moment qu’il reste centré dans l’Esprit primordial [Principe Originel Universel ou Soi) et n’est donc pas susceptible de tomber sous l’emprise du contenu d’états de conscience conditionnés », écrit cette remarque importante Thomas Cleary dans sa Postface du Secret de la Fleur d’Or.
Cleary cite le cas du Sage Tchouang-tseu qui en se réveillant d’une rêverie ne sait plus s’il est un homme qui a rêvé qu’il était un papillon, ou s’il est un papillon qui rêvait qu’il était un homme. Cette « histoire » est destiné à ramener au POINT FOCAL, le CENTRUM CENTRI : ouverture ou Vraie Création sans noms-les-formes : expérimenter le Soi de l’hôte sans noms-les-formes dans toute la pureté de sa Félicité. Là il n’y a plus le conditionnement du monde des accidents et on reste dans le domaine de l’expérience ordinaire ; les Taoïstes appellent cela revenir à « la racine du Ciel et de la Terre ».
Rêve du papillon et preuve de FRACTALE…

Une fois le Dragon dompté, il n’y a plus besoin de « loi » puisqu’il n’existe plus aucune erreur nécessairement résultat de la dualité sujet-objet. L’invention du Cosmos n’est nécessaire que depuis que les humains s’en écartent. Un fois l’ego dompté il n’y a plus besoin de Cosmos, ou plutôt il vient à nous si besoin !
 
 

Dernière mise à jour : 10-09-2017 01:56

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2017 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >