Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Succion et Succion
Succion et Succion Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-09-2017 00:05

Pages vues : 1933    

Favoris : 254

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Banques, Capitalisme, Civilisation, Ego, Fractale, Gratuit, Guerres, Instant, Liberté, Loi, Loser, Lucifer, Lumières, Microbes, Opinion, Orgie, Païens, Paix, Peste, Raison, Réalité, Religions, République, Simple, Socialisme, Spiritualité, Terrorisme, Transhumanisme, Vin, Winner

 
bouffe2012400.jpg
 
 
Succion et Succion
La plante tournée vers le Soleil le « tète ».


Fontaine de Jouvence ou Loi de Succion (Eucharistie) et Transparence.
 
 
Eucharistie, Sacrifice : Putréfaction (le corps échange ses vêtements). Plus l’objet matériel offert est précieux, plus l’énergie spirituelle reçue en retour sera puissante, quelles que soient ses fins. Sacrifice = Renoncement (Putréfaction, Renoncement ou Renoierie ou Abandon, Digestion, Lâcher prise, Fluide/Couler/Colon).
Quant à la Fontaine de Jouvence, elle délivre de l’Eau Primordiale, de la Connaissance, de la Transparence. Chez les Germains, Odin pour pouvoir boire de cette Eau le paya d’un œil. L’Eau de la Fontaine est une Variation du Thème des Pommes du Jardin des Hespérides (celui qui en mange n’a plus faim, ni soif, ni douleurs, ni maladies ; et ces POMMES poussent tout le temps. C’est aussi du Thème de l’Âge d’Or)
SUCCION = POIDS, ATTIRER, SUCCER LE SEIN DE SA MÈRE. L’Eucharistie rejoint la Succion.

Difficile de RENONCER à la succion ou conditionnement par cette société de la consommation !!!
 
 
Putréfaction = Transparence, Vitrin, Fluide, Traverser ; c’est le Passage ou Stargate.

Succion ou SPIRITUEL : respirer profondément, sucer l’air.
Succion par nos seuls cinq pauvres sens, ce qu’improprement certains nomment « spiritualité », c’est-à-dire des choses extérieures : le senti-ment, comme son nom l’indique ! Tout l’égrégore républicain actuel et sa chefferie nous font sucer, téter du senti-ment. Et comme nous y sommes tellement conditionnés, que lorsque cet égrégore extérieur n’est plus là ou en vadrouille, notre « spiritualité » disparaît, ou elle est anéantie. Or la Spiritualité est comme la Foi : ça ne se perd pas comme on perd son porte-monnaie ! Mais pour l’humain courant la Spiritualité consiste à se sentir sécurisé, confortable, soit faire le moins d’effort possible ; il laisse le Petit-Père-des-Peuples, la République-Laïcité, s’en occuper.

Les actuelles trois religions du Livre FONT DANS LE SENTI-MENT. Par exemple elles cherchent les plaisirs du Ciel et la vie de l’au-delà pour jouir du bonheur céleste. Chez les Musulmans qui tiennent Jésus-Christ pour un imposteur, donc qui divisent, leur Allah et son Mohammed, « dernier » prophète (variation christique), promet « aux Cieux » (au pieu) des femmes toujours vierges et des jeunes garçons à sodomiser transformant le Royaume des Cieux en un immense bordel !

La Spiritualité étant du même Thème que le Soi, la Foi, la Vérité, etc., selon le point de vue de chacun, correspond à Rien dans le Tout et tout dans le Rien, ou tout est dans Tout puisque FRACTAL (« Qui cueille une fleur dérange une Étoile » disait un poète, ainsi il n’existe pas de laïcité ou dualité temporel-spirituel).

Le Yin et Yang du Taiji exprime bien la Spiritualité, LA TOTALITÉ. Vivre cette Totalité implique LA PUTRÉFACTION DE L’EGO. TOUT DÉSIR ÉGOÏSTE EST COMME CELUI QUI CUEILLE LA FLEUR ET AINSI EN DÉRANGE UNE ÉTOILE. TOUT DÉSIR EST PRIVATION DE LIBERTÉ. Si un quelconque « sauveur du monde » se pointe avec le plus petit atome de désir d’égo, même s’il, et surtout s’il n’en a pas conscience, c’est la catastrophe.

Les transhumanistes qui veulent « devenir immortels » sont enfermés dans l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule). L’immortalité ou Éternel est déjà notre état naturel comme l’énonce souvent Ramana Maharshi.
ÉTERNITÉ EST UNE SUCCION PERMANENTE.

La Vraie Liberté N’EST PAS dans la laïcité (liée à l’étatisme républicain). La Vraie Liberté N’EST PAS à travers les organes des cinq sens et du mental. Tout ce qui fait la partie du spatio-temporel n’est qu’illusion, rêve, bidouillage du mental.
Comme disait R. Maharshi, Dieu est une invention humaine, un concept, un mot.
La Vraie Liberté est notre état naturel ; le fait de croire que nous ne serions pas libre est une illusion.
Ne jamais oublier que nous ne marchons pas vers la Liberté (ou vers la propagande genre « République en marche »), NOUS SOMMES DÉJÀ LIBRES. Toute opinion d’être heureux ou malheureux est une illusion qui rend ESCLAVE.

FONTAINE DE JOUVENCE = SUCCION : quand on boit de son Eau, on accède à la Connaissance et TOUT DISPARAÎT, il ne reste que le Soi, le SANS LIMITE, l’INFINI, l’IMMUABLE (1). Le Libéré vivant est celui qui perçoit en permanence la Vie UNE dans cet Univers changeant ; le Libéré vivant réalise l’immuabilité de la Vie UNE et réalise la Seule Vraie Paix possible.

Ici nous sommes esclaves de l’exacerbation de l’HOTC par les Hébreux-Juifs, esclaves du corps ou ego devenu culte, esclaves de cette tyrannie de l’opinion, esclaves de la vie et de la mort ; esclavage qui doit être éliminé, et pas les terroristes ! Esclavage de la pensée, qui doit être éliminée, sauf le Soi, immuable. Le drame de ce monde est sa dualité sujet-objet.

En ce qui concerne le N.O.M. qui veut supprimer les nations, Pour se libérer mieux vaut aimer le pays dans lequel on naît afin de se sentir mieux préparer pour aimer le monde entier. Le sculpteur Auguste Rodin ne dit pas autre chose quand il dit que les choses doivent pousser de l’intérieur vers l’extérieur. Il dit aussi cette vérité : « Seuls réussissent à sortir quelque chose de la Matière les humbles ». Donc tout part de l’intérieur pour aller vers l’extérieur, et non l’inverse.

Le régime républicain est plus répressif que le régime monarchique tant il sépare le temporel du spirituel. Depuis 1789, et surtout depuis 1905 et la laïcité, nous sommes conditionnés et éduqués à penser et à vivre avec la dualité, la division : MOI ET LES AUTRES ; LE VENDEUR ET LE CONSOMMATEUR, etc. Avec l’étatisme républicain, plus que celui de la monarchie, nous reportons sur les autres, les « spécialistes », commerçants talmudistes qui veulent tant « rendre service », toute la responsabilité de ce qui nous dérange, nous fatigue, ou ce qui ne se réalise pas selon notre ego narcissique, sans reconnaître que nous sommes responsable de ce qui arrive dans notre propre vie et dans le monde. Culte du narcissisme TOUT EST RAPPORTÉ À LA SUCCION INFECTE INDIVIDUEL DU « MOI JE » OU « LIBERTÉ D’EXPRESSION », AU « C’EST À MOI, C’EST MON TOUR, TU N’ES PAS COMME MOI, JE SUIS LE MEILLEUR, J’AI CECI, J’AI CELA ». De nous jours plus que par le passé nous croyons que la vie n’est pas juste avec nous lorsque nous n’avons pas obtenu la tétée souhaitée, notez qu’en ce moment de France macronisée ce sont les syndicats qui veulent beaucoup téter ! Ainsi tout est orienté pour la satisfaction de l’ego et la guerre de tous contre tous.

La spiritualité commence dans la vie quotidienne par la prise de conscience de la responsabilité que nous avons vis-à-vis de nous-mêmes, puis du monde, soit l’indispensable transformation de notre ego démentiel qui veut devenir le roi et qui exige comme roi sur ses sujets (guerre de tous contre tous).
Nous vivons actuellement dans le senti-ment et centré sur nous-mêmes, ça transparaît jusque dans les pubs, par exemple sur France-Info ! Tout cela ne peut qu’engendrer de la violence, des guerres sans fin bonnes pour le business de certains… ET C’EST GRAVE, parce que la société dans laquelle nous vivons C’EST NOUS-MÊMES, le monde dans lequel nous vivons C’EST NOUS-MÊMES ; ILS SONT LE REFLET DE NOTRE VIE INTÉRIEURE.

La spiritualité dans la vie quotidienne se résume à un mot : GRATUITÉ, se mettre au service de l’autre sans rien en attendre en retour, idem pour partager avec tous. Tous les actes de la vie quotidienne doivent être GRATUITÉ, DÉSINTÉRESSEMENT. AUCUNEMENT BESOIN DE TEMPLE OU D’ÉGLISE POUR VIVRE LA SPIRITUALITÉ, C’EST ICI ET MAINTENANT, ET ÇA VIENT DE L’INTÉRIEUR ET NULLEMENT DE L’EXTÉRIEUR comme l’exprimait Rodin cité plus haut.

Ce n’est pas la Constitution de l’État français que nous devons modifier, ni le système capitaliste dépendant de la City de Londres que nous devons abolir, C’EST NOUS-MÊMES QUE NOUS DEVONS MODIFIER. Ainsi nous avons le choix de prendre sérieusement et consciemment la décision de nous engager et de transformer notre façon de vivre la vie quotidienne, différemment, pas en zombies de « liberté d’expression »… Pour cela, nous avons besoin de réaliser l’état dans lequel nous sommes intérieurement, notre mode de penser, l’idéal que nous cherchons à suivre, pour qui et pourquoi nous le poursuivons. C’est avant tout le GRATUIT : honnêteté avec soi-même et sans complaisance ni confort comme maintenant ; prendre conscience de porter notre attention, SANS OPINION, sur notre propre façon d’être dans le monde. Ainsi : tout être humain doit faire société avec lui-même, au plus profond de son être, avant de se lancer à faire société avec les autres. Des relations authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes authentiques.

Cette civilisation actuelle du tout à l’extérieur est terrifiante, brutale, cacophonie, totalement mal-à-dit ; alors pas étonnant que certains veulent « l’augmenter ». Pour ne plus être terrifiés, commençons à ÊTRE À L’ÉCOUTE, chose devenu si difficile à cause de l’ego démesuré et du tout marchandage. Être à l’écoute plutôt que laisser parler et opinionner sans interruption notre mental, qui, depuis les perruques poudrées des « lumières » et de leur « raison » nous ont conditionnés À COMPARER À CHAQUE INSTANT, À DIVISER À CHAQUE INSTANT.

Pour écouter l’autre il faut faire le vide en vous, soit être délivré de toutes interventions de vos pensées, donc être délivré de l’opinion et alors le fait d’écouter apporte déjà une graine de libération et de paix. Votre trésor n’est pas à la Française des Jeux IL EST EN VOUS ET EN PERMANENCE. C’est là où vous pourrez voir en toute chose la beauté et la poésie et la Vraie Richesse.

La libération commence par arrêter de faire du bruit, donc de l’opinion ; faire taire notre incessant bavardage extérieur et intérieur (principe du vagabondage mental), pour mieux écouter la vie autour de nous. Chose qui paraît être la quête de saisir le Saint Graal tant les gens sont avalés par leur smartphone et tablette dernier modèle.

La succion du capitalisme et de sa consommation est terrible tant elle nous possède tous, tant nous sommes prisonniers de nos projections illusoires, de nos croyances qui nous coagulent. Vivre la vie c’est être Spontané, donc vivre le ici et maintenant. C’est vivre libéré du passé, donc libéré de la mémoire ou mémorisation (mise à  mort du I ou Axe, l’Origine…), ainsi on ne projette pas genre évolutionnisme de « fin des temps »…
SORTIR DU CONFORT = TRAVAIL QUOTIDIEN SUR SOI, SE REMETTRE EN QUESTION DE SECONDE EN SECONDE. La spiritualité dans la vie quotidienne nous permet une plus grande sérénité lorsque les efforts sont accomplis chaque jour. La Transparence commence à s’installer. Au fur et à mesure arrive une plus grande sensibilité vis-à-vis du monde, comme quand on accorde précisément le bouton sur la bonne station radio (SELF porte bien son nom...).

SPIRITUALITÉ QUOTIDIENNE = CONNAÎTRE TOI-MÊME PAR TOI-MÊME, QUI EST LE « UN EST LE TOUT ».
Qu’est-ce que c’est la Pierre Philosophale ? Par l’intermédiaire d’un support inhérent à l’opérant, c’est le travail sur le Soi, qui au final - mais le début est identique à l’arrivée - produira un RAYONNEMENT NATUREL sur tout ce qui compose le monde. Intérieur comme extérieur en deviennent « lavé », levé, ne forment plus qu’UN.


Note.
1. Conforme au Catéchisme occulte :
Page d’archive préhistorique.
Un manuscrit archaïque - assemblage de feuilles de palmier rendues, par quelque procédé inconnu, inaltérables à l’eau, au feu et à l’air - se trouve sous les yeux de l’auteur. Sur la premier page l’on voit un disque blanc immaculé, sur fond noir.
Sur la suivante, il y a un disque semblable, avec un point au centre. L’étudiant sait que le premier représente le Cosmos dans l’Éternité, avant le réveil de l’Énergie encore assoupie, émanation de l’Univers en des systèmes postérieurs. Le point dans le cercle jusqu’alors immaculé, l’Espace et l’Éternité en “ repos “, indique l’aurore de la différenciation. C’est le Point dans l’Œuf du Monde, le Germe qu’il contient deviendra l’Univers, le Tout, le Cosmos illimité et périodique, ce Germe étant périodiquement et tour à tour latent et actif.
Le cercle unique est l’Unité divine, dont tout procède, où tout retourne : sa circonférence, symbole forcément limité de par les limites de l’esprit humain, indique le PRÉSENCE abstraite, à jamais inconnaissable, et son plan, l’Âme Universelle, bien que les deux ne fassent qu’un. La surface du disque est blanche et le fond est noir : cela montre clairement que ce plan est la seule connaissance qui soit accessible à l’homme. (D’après La Doctrine Secrète, H.P. Blavatsky, vol.1, début de la Préface).
 
 

Dernière mise à jour : 16-09-2017 00:34

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >