Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow LE TRAIN et LE CHAMPIGNON
LE TRAIN et LE CHAMPIGNON Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-11-2017 22:41

Pages vues : 2056    

Favoris : 257

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Appareil, Banques, Brighton, Capitalisme, Champignon, Chimère, Chrétien, Christ, Civilisation, Diable, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Empire, Estragon, Évolution, Fractale, Gentil, Goulag, Gratuit, Guerres, Histoire, Huile, Instant, Juif, Laïcité, Langage, Liberté, Loi, Loser, Lucifer, Lumières, Maçon, Mahométan, Médecine, Mental, Microbes, Multiculturalisme, Musiques, Opinion, Orgie, Ouvrier, Païens, Paix, Pierre, Peste, Porc, Porte, Radicalisme, Raison, Réalité, Religions, République, Réseaux, Sacrifice, Satan, Seuil, Simple, Socialisme, Société, Sommeil, Spiritualité, Technique, Templiers, Terrorisme, Train, Transhumanisme, Universel, Valeur, Vaisseau, Vérité, Vin, Winner

 
 
 
LE TRAIN et LE CHAMPIGNON
 
 
RÊVE DE TRAIN [g(t)rain] : image de la vie collective, image du Principe Cosmique Universel imposant sa Trame inexorable. Train qui évoque l’évolution, mais sans déterminisme de vouloir « tout posséder » comme main-tenant et en géométrie de la ligne droite.
Le g(t)rain signe une prise de conscience qui nous entraîne dans une nouvelle vie. Ma Loco-motive était assez « champignonnesque » mais faisait du bon boulot qui me ravissait et m’étonnait tant elle paraissait antique !
Loco-motive : vivre l’Instant, et Champignon me rappel que ce n’est pas parce que quelque chose n’est pas manifesté qu’il n’existe pas car tout bouge d’Instant en Instant (Fixation Cavalante). Bref, Rien n’est définitif ; il n’existe pas de « fin des temps ».
Pas de « fin des temps » parce que VIE = DÉSIR ÉTERNEL, donc SANS ORIGINE : Ce qui est Réel doit toujours exister ; ce qui EST perdure à jamais. Ce qui apparaît soudainement doit aussi disparaître (comme la mode, comme toute naissance suivie de mort).

Loco-motive : dans mon rêve, à la place du « chauffeur », elle était de couleur « rouille » supportant par endroits les Champignons. Teinte ROUGE : symbole du principe de vie (Rothschild veut aussi dire « rouge » : Zum roten Schild, c'est-à-dire en français : « À l'Écu rouge », ou encore « À l'Enseigne rouge », donne ainsi naissance à un nouveau patronyme   « Rothschild », écrit Wikipédia). Sous jacent au vert et complémentaire du vert du Règne Minérale et Végétal, ce Rouge comme l’excrément (voir plus bas) et l’Or est CACHÉ comme UN TRÉSOR. ROUGE couleur de Science, de la Connaissance interdite aux profanes. Rouge couleur de l’Immortalité (Cinabre, sulfure rouge de mercure) : ŒUVRE AU ROUGE de l’Alchimie, soit l’HUMAIN UNIVERSEL, le RUBIS (Rouge) ou Réalisation du Soi.
ROUGE DU CUIVRE : métal lunaire symbole d’EAU et bien-sûr du Règne Végétal. Cuivre et Or = Serpent mythique (Vibration…).
 
D’autre part lorsque l’on naît, on vient bien de quelque part, pas du néant, ça n’existe pas ; et lorsqu’on meurt, on retourne à ce quelque chose, pas au néant, ce que confirme Jean Coulonval (Synthèse et Temps Nouveaux) quand il écrit que le ‘Je’ (ou Soi) est immortel, (les transhumanistes n’ont rien inventé) :
« Je n’ai jamais eu « le sentiment religieux », le désir vital d’une survie heureuse après la mort. Il m’arrive encore de désirer le retour au néant, l’anéantissement du ‘Je’. Mais, écrivant cela, je m’aperçoit que c’est impossible. Retour au néant ? Mais on ne peut retourner « à quelque chose » qui, par définition, ne peut être le néant, le rien. L’anéantissement du ‘Je’ ? Mais ce ‘Je’ est la fine pointe de mon âme, par laquelle je suis une « personne », selon la définition qu’en donne Olivier Clément, par laquelle je touche Dieu, je suis Dieu. Pouvoir tuer mon ‘Je’, ce serait pouvoir tuer Dieu. Idiot, stupide ! Le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer sa source », écrit Jean Coulonval définissant l’AINSITÉ : ni s’enfuir, ni s’approcher, ni disparaître, seulement « Je suis ce JE SUIS » ou  Immortalité du ‘Je’.

« Dans la réalisation du Soi, il n’y a rien que ÊTRE et rien d’autre que ÊTRE » (Ramana Maharshi, entretien 33), c’est-à-dire VIVRE SEULEMENT L’INSTANT.

CHAMPIGNON : symbole de longévité en Chine (Agaric ou Amadouvier). Après séchage il se conserve très longtemps. Il figure dans les attributs du Dieu de la longévité. Les Immortels ou Réalisés le consomme, associé à la Cannelle, à l’Or ou au Jade. L’Agaric est censé ne prospérer que dans la Paix et le bon ordre du Pays.
Le Champignon illustre l’INSTANT, comme l’écrit Tchouang-tseu dans l’important chapitre 2 : La réduction ontologique, qui se termine par le « rêve du papillon » ; chapitre qui peut se résumer par le mot « CHAMPIGNON » : ils sont nés d’une même HUMIDITÉ comme l’impermanence-permanence de l’Instant puisque TOUT bouge tout le temps laissant seulement le Seul Réel ou Essence de Tout.
Pour certains peuples Bantou du Congo, le Champignon serait aussi un symbole de l’âme.

CHAMPIGNON = CAMPAGNE, PAYS, PAYSAN, PAÏEN. Proche de Champignon sonne le Champion, le Héros, le Camulos (en gaulois), de Camulogène défenseur de Lutèce contre Labienus. Champignon étymologie de Champ, puis marché, magos en gaulois ; à rapprocher de magot (somme d’argent amassé et caché) et du ”marché” si présent en civilisation capitalo-socialiste de la City de Londres…

En résumé : CHAMPIGNON = FERMENTATION, QUI DONNE PUTRÉFACTION. Un seul mot résume l’Alchimie et son principe : PUTRÉFACTION (Clef du Secret des secrets, Nicolas Valois), qui est du même Thème que l’Or(dure) ou les excréments, les fèces (1).
PUTRÉFACTION : RENONCEMENT [RENOIERIE] / DIGESTION / ABANDON.
Faire acte de renoncement à l’opinion, à son intelligence ou à son mental. Laisser un grand repos à son mental ; le LAISSER DIGÉRER. LACHER PRISE/FLUIDE/COULER/COLON.
BLANC + ROUGE = ROSE ou OR (Pommier). Cela correspond à se mettre au centre du symbole, au centre du cercle et faire un avec icelui pour gommer les apparences.
Dans le sens annonciation ou suspendre un temps, la Putréfaction est comme un SILENCE.
FERMENTATION et ENZYME : Dans le Levain. Ferments produit par les cellules. Ce sont eux qui activent les échangent chimiques ; ils font tout le labeur dans la Matière, en accord avec les forces lunaires. Ils s’occupent de la Digestion. Deux atomes peuvent se réunir sous un effet enzymatique (d’après S. Gyôrgyi). Les enzymes exercent des forces physiques électro + et électro - pour pénétrer jusqu’au cœur de l’atome. (Louis Kervran).
Alcool du vin + Oxygène = Acide acétique (favorisé par une levure ou champignon microscopique).

Comme je suis le T(g)rain du Fleuve et que je dépend de ma Source (le ‘Je’ ou Soi), si je suis motivé par un intérêt ardent de me jeter dans la Mer (Eau Primordiale), je ne dois pas pour autant en attendre un résultat mercantile (un bénéfice, un fruit) ! Aussi comment être conscient de cette pulsion de vivre sans en être esclave ? Et par quel moyen résoudre les problèmes posés par le désir ? (problèmes si déflagration en notre sotte siété de consumation de thermodynamite).

T(G)RAIN : OSIRIS LE GRAIN VIVANT COMME LE SERA ENSUITE LE CHRIST-JÉSUS.

GRAIN-FOCALE « Ceci devient cela ».
Grain (prt) et Hiver (prt) sens de faire des provisions pour cette saison difficile ; encore un bel exemple pour le Croisement dans le Caducée, et en plus situé dans le mot grain (cause) ! Ici c’est donc l’effet produit de l’Hiver, et pas la caractéristique de froideur.
Homonyme de Grain : cnxht avec cnh la Croix de Vie Ankh.
À rapprocher de qkd : construire, forme, Nature, caractère, tout entier, réunir.
Le Grain-Focale : fixer ou Grain Fixe ou Fixation cavalante ! Il est indiqué dans l’œil irt. Irtt est le Lait : le Blanc de l’Instant.
Fixer la cavalcade ou fixation au Rouge (sens de résister au feu en Alchimie) : c’est-à-dire l’union avec l’Un.
Nier les corps et la séparation est donc une négation de l’être actuel du monde de la Manifestation.
Trop de fixation tue (synthèse) ; Éros, désir suprême, ni tout amour terrestre et par là s’asservit à la mort. Donc il importe de dépasser ce stade, c’est-à-dire de dépasser et vaincre cette négation, cette mort. Il faut réussir à rendre cavalant ce Fixe.
C’est bien ce qui se dégage de « l’énergie » transmutatoire évoquée dans la « réalité » de la Pierre Philosophale. Le centre de la Croix, c’est le Grain Fixe, le grain de la Pierre.

Le Grain Fixe possède un aspect avec le mot Djet (Ddt) : indestructible ; c’est le Verbe divin inné, emprisonné au plus profond du corps mortel, puis réveillé, libéré et devenu fixe ou indécomposable ; rapport avec la résurrection. Le corps immortel reste prisonnier de la Terre et d’Osiris si Rê ne vient démêler le sac de nœuds (obtention du Grain cavalant).
Rê-Osiris sont les deux animateurs, deux courants de Vie Universelle du Djed humain.
(Dd : pilier Djed, parole, Verbe) Iri : faire, créer, construire, cultiver. Œil d’Horus : Irt Hr.
Œil de Rê : Irt Rc.
Deux yeux : Soleil pour l’œil droit, et Lune pour l’œil gauche. La face d’Horus Universelle fait le jour et la nuit selon qu’il ouvre ou ferme l’œil solaire, celui de Rê. Il est dit que l’œil d’Horus, fils d’Isis, fut découpé par Seth en petits morceaux qui furent rassemblés par Thot en un œil complet : Œil Oudjat.
IL Y A UNE GRAINE D’HUMANITÉ DANS CHAQUE ÊTRE HUMAIN, MÊME CHEZ UN « TERRORISTE » ! DE NOS JOURS CETTE GRAINE EST CONDITIONNÉE (voyez la récente affaire du glyphosate… ).

[Note : la reproduction des Hiéroglyphes avec les caractères latin utilisé par les égyptologues n’est pas possible ici à cause des navigateurs Internet, d’où une notation de rendu approximative avec l'alphabet classique].

LE T(G)RAIN OU EFFET DOMINOS (MAIS DANS LES DEUX SENS), soit l’enchaînement cause-effet qui transcende le merdier espace-temps. Nos actions et pensées sont induits par les causes-effets de notre mental-mémoire avant que nous en ayons conscience. Cette loi de l’alternance va fourbir des Instants, tantôt de joie, et leurs contraires.
DÉSIR = FRACTALE, indéd(n)iablement !
Indéd(n)iablement parce que du bonheur provient l’attachement, le capitalisme connaît bien ça en inventant, après le krach US de 1929 , la sotte siété de consommation.

LE T(G)RAIN OU EFFET DOMINOS fourbissant le système de la thermodynamite, que je résume par le mot « progrès »,  dont Jean Coulonval donne un exemple :
« Une jeune cousine, élevée par les bonnes sœurs, me disaient un jour : ”Pour avoir un œuf il faut une poule et pour avoir un monde il faut un Dieu”. À quoi je répondais : ”Pour avoir une poule il faut aussi un œuf. Tu t’enfermes dans une chaîne de cause et d’effets dont les deux bouts ne se rejoignent pas, et que tu peux allonger à l’infini, sans que ton raisonnement soit valable” ». Notre monde malade actuel fonctionne de cette façon : l’évolutionnisme en une course sans fin (ou vers la Super Carotte « fin des temps »). « Pourquoi une ligne droite aurait-elle une fin, puisque après un pas je peux en faire un autre ? ». Je « progresse », donc je « construis » (Faire/Fer), JE CAPITALISE… JE DEVIENS ESCLAVE DE CETTE PULSION DE VIE, JE SUIS ESCLAVE DU DÉSIR, JE SUIS MOTIVÉ PAR UN INTÉRÊT PUISSANT ET UN BESOIN DE RÉSULTAT.
Aussi :
- Par quel moyen résoudre les problèmes posés par le désir ? (Surtout en notre sotte siété de consumation).
- Comment être motivé par un puissant intérêt et en même temps être détaché du résultat ? (Phénomène de la Gratuité SEUL VALABLE).

DÉSIR = EFFET DOMINOS DE CAUSE-EFFET, comme le vice et la vertu, le plaisir et la douleur, l’attachement et la répulsion, etc. Soit DES NAISSANCES SUCCESSIVES.

En découvrant la Source du problème on s’en détache. Mais, comme écrit plus haut, « Le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer sa source » ! Cela pour dire aussi que la laïcité ou coupure entre spirituel et temporel ça n’existe pas !!!

L’Effet Dominos n’est pas un problème et montre aussi qu’il n’existe pas de « définitif » (pas de « constante » ou « isme ») : il ne faut jamais croire qu’il n’y a plus d’espoir. L’Essence-Ciel est de VIVRE L’INSTANT, car encore une fois, Ce n’est pas parce que quelque chose n’est pas manifesté qu’il n’existe pas car tout bouge d’Instant en Instant (Fixation Cavalante). ALORS VIGILANCE DE TOUS LES INSTANTS.

FIXATION CAVALANTE : re-trouver son Origine, son Soi, c’est le ZÉRO, le SILENCE. Après le Silence vient la Vie, la MUSE-ique, LA VRAIE CRÉATION (contraire de la thermodynamique). Cela s’appelle « ÉTERNITÉ ». Savoir être en Fixation Cavalante signifie LUCIOLE. Mais Luciole-faire-fer (Lucifer) a chuté à cause de son gros ego. Il n’est plus bon qu’à « éclairer le monde » à coups d’artifice ou feux de toutes couleurs. Mais c’est aussi un AMI, pas un « terroriste ». J’ai souvent de la peine pour lui.


Note.
1. FECES FESSES [MERDAS] ou Excréments [CHIER]
Dépôt d’impuretés, or-dure ou excréments. Sur un tas de Merde on peut trouver bien des richesses/engrais (les mouches en savent quelque chose).
EXCRÉMENTS = PUISSANCE BIOLOGIQUE SACRÉE, qui si elle était récupéré, serait une source d’énergie importante.
Impuretés : par exemple en les mélangeant à une poudre métallique, les fèces s’attachent aux parties les plus grossières de cette poudre et les retiennent avec elles au fond du récipient.
CHIER (1250) : Faire ses besoins, ou se vider le ventre, faire CACARE.
AISANCE : cabinet d’aisances. L’aisance de la richesse matérielle (l’Or !?)
La “ commodité ”, le contraire de gène !!!
En Chine, il y a la Déesse de la Fosse d’Aisance ou troisième Dame de la Fosse d’Aisance, KENGSANGU. (D’après Henri Maspéro, Essais sur le Taoïsme).
 
 

Dernière mise à jour : 28-11-2017 23:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >