Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Peur du Vide
Peur du Vide Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-12-2017 23:16

Pages vues : 1471    

Favoris : 212

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Appareil, Banques, Brighton, Capitalisme, Champignon, Chimère, Chrétien, Christ, Civilisation, Diable, Dragon, Dualité, Eau, Égalité, Ego, Empire, Épine, Estragon, Évolution, Fractale, Gentil, Goulag, Gratuit, Guerres, Histoire, Huile, Instant, Japon, Juif, Laïcité, Langage, Liberté, Loi, Loser, Lucifer, Lumières, Maçon, Mahométan, Médecine, Mental, Microbes, Multiculturalisme, Musiques, Opinion, Orgie, Ouvrier, Païens, Paix, Pierre, Peste, Porc, Porte, Radicalisme, Raison, Réalité, Religions, République, Réseaux, Sacrifice, Satan, Seuil, Simple, Socialisme, Société, Sommeil, Spiritualité, TAO, Technique, Templiers, Terrorisme, Thermodynamique, Train, Transhumanisme, Universel, Valeur, Vaisseau, Vérité, Vide, Vin, Winner

 
tore_couleurs.jpg
 
 
Peur du Vide
peur de l’Infini,
alors on le remplit…
de plein de virtuel
et de noms-les-formes…
On le remplit de plein de distractions (pensées)
 
 
L’ÉTERNITÉ FAIT PEUR, contrairement aux apparences des transhumanistes qui voudraient la fabriquer de « toutes pièces ».
La NON-DURÉE fait peur, alors on invente la Chronologie tueuse.

Tellement peur, que l’humain s’identifie à son corps, à son mental ou raison !!!
Tellement peur, que le mental de l’humain colle des étiquettes partout : il « identifie », il « fixe » !!!
Les humains ont peur de savoir À QUI CE VIDE APPARTIENT !

Comme il ne peut pas y avoir de limite dans le plus petit, et en son inverse le plus grand, sauf si un humain s’aventure a fabriquer par convention et confort une limite, la notion d’Instant ou ici et maintenant est elle-même une invention de temps, aussi infinitésimal qu’il soit, sauf si quelqu’un décide de fabriquer une limite, une convention.
Si grande que soit une quantité, on peut en ajouter. Si petite que soit une quantité, on peut la diviser. Il est alors possible, par décision arbitraire donc par l’ego et l’opinion, de fixer une logique, d’éteindre un problème, de décider d’une limite dans le plus grand ou le plus petit, cela encore une fois par peur du Vide. Cela prouve que l’être humaine aime le confort de son ego, il se vautre dedans, il préfère étouffer le mystère dans une pseudo-rationalité, dans sa raison ! À la période commerciale de fin d’année il se bombarde de cadeaux de cette société de consommation !
 
Toujours en quête de repère, de modèle, de héros et de mythe, de système religieux, politique ou philosophique et scientifique, l’être humain a besoin de croire, comme de croire au Père Noël ou à la super Carotte « fin des temps » : crédit-crédo-croyance et marchands de confiance (ancien nom de la banque).
Croire au Père Noël ou au Paradis c’est toujours de la croyance, qui profitent beaucoup à certains : les religions abrahamistes demandent de croire, pas de savoir ! ce qui est nécessaire pour établir le social en l’état actuel des consciences humaines, et cause d’énormes problèmes !… L’autre social se fera par les marchands de confiance ou banques…

Cette Super carotte de « fin des temps » qui PROJETTE (comme celui qui paie un impôt à la Française des Jeux en espérant gagner les millions), qui fabrique le « DEVENIR » : pourquoi devenir ? alors que ça arrivera bien « un jour » (ce que se dit aussi le même joueur).
Une croyance n’est qu’une opinion : elle ne peut être ni prouvée, ni réfutée ; elle n’est donc pas une connaissance mais un TRUC EN ÉVOLUTIONNISME. Un Sachant ne dit pas « Je crois ».
À l’époque où l’Église de Rome était puissante, elle décrétait ce qui était « vrai » et « faux ». Maintenant c’est la laïcité, le culte du narcissisme qui décrète ce qui est « vrai » et « faux », ce qui engendre un chaos humain monstrueux. À ce décret d’après 1789 de « vrai-faux » (winner-loser), il faut ajouter le principal : le système économique humain en vigueur depuis le Néolithique et sa voie de l’Agriculture : conserver et accroître un pouvoir politique et financier nommé « évolution ».

Tellement la peur du Vide est grande chez les humains qu’ils font tout en thermodynamique : EN TENSION (pouvoir, énergie, force et violence, honneurs et compétitions, corruption, mensonges, souffrance…), dualité cause-effet ou sujet-objet, ou début-fin, avant-après, départ-retour, vide-plein, etc., et l’actuel informatique qui nous bouffe tous est construite sur cette dualité ouvert-fermé, oui-non, et par conséquent sur la séparation comme winner rejetant loser, république rejetant le « terroriste ». Or dans la Vraie Libération il n’y a pas de connaissance relative ni d’ignorance.

Les êtres humains sont piégés par leurs cinq sens, donc par leur ego.
Dans mon rêve de Tore, j’étais dedans comme dans un Vaisseau spatial, à l’endroit du Blanc de l’Instant, et dans le boyau du Tore, « au-dessus », à « droite et à gauche », mais il ne peut y avoir avoir de notion de « droite-gauche », d’intérieur-extérieur, de haut et de bas ou d’espace dans le Tore, partout transparaissait pareillement ce Blanc de l’Instant, y compris son « envers » : le noir « un peu plus loin » ; ce qui correspond qu’il n’y a pas de but à atteindre. Comme le dit Ramana Maharshi à l’entretien 41 : « Vous êtes toujours le Soi et il n’y a pas à l’atteindre », donc pas de Chute façon Ancien Testament et religions abrahamistes. Et à l’entretien 127 : « Temps et espace sont en nous. Vous êtes toujours dans votre Soi [pour moi, dans le Tore à l’Instant du Blanc]. Comment le temps et l’espace peuvent-ils l’affecter [la Grâce] ? ».

Le temps qui coule est totalement une conception mentale. Le temps qui coule C’EST HOLLYWOOD, DU SPECTRE-SPECTACLE, DU VIRTUEL, DU BIDON (« J'suis bidon J'suis qu'un mec à frime », dit la chanson d’Alain Souchon), et Yahvé sait qu’Hollywood c’est de la frime/fric permanente (voyez le Graal Star Wars…)
« L’espace est en vous. Le corps physique se trouve dans l’espace, mais pas vous », Ramana Maharshi, entretien 304.

ÊTRE VIDE OU COUR : être Maât, directe : « Dirigez donc votre regard vers l’intérieur et il deviendra absolu. Une fois cette conscience absolue réalisée, dirigez votre regard vers l’extérieur et vous découvrirez que l’Univers n’est pas séparé de l’Absolu réalisé », (R.M. entretien 311).
 
 

Dernière mise à jour : 25-12-2017 23:25

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >