Accueil arrow News arrow Dernières news arrow INNOCENCE
INNOCENCE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-02-2018 18:35

Pages vues : 1588    

Favoris : 278

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Chimère, Christ, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Innocence, Instant, Japon, Langage, Liberté, Mental, Nature, Pierre, Simple, Social, Soi Spiritualité, TAO, Vérité, Vide, Yokaï

 
 
frisedaum1.jpg
 
 
INNOCENCE
 
 
INNOCENCE [INOCENT] : 1080, du latin innocens, de nocerc (nuire). Non nuisible, non coupable.
Le social si à la mode depuis l’après 1789 n’est que superficialité et orgueil. De nos jours pour s’échapper du social on se réfugie dans l’ego du « Soyez vous-même » ; éternelle tentation de vouloir jouer les winners en cherchant la potion contre la vanité du social.
 
Le social est un mal terrible quand les gens ne sont pas conscient d’eux-mêmes, c’est le cas en cette civilisation de laïcité où les gens ont besoin de l’illusion du social pour vivre (le « vivre ensemble » après un attentat…). L’idolâtrie du social donne tout au régime républicain et à ses banques. L’idolâtrie du moi ne donne rien au social, sauf aux banques de la société de consommation et son « pouvoir d’achat ». La Réalisation du Soi donne au social ce qui lui revient (rayonnement).

Le social se retrouve dans l’éducation « nationale » (républicaine) : un instrument à deux tranchants, qui rogne en même temps les griffes de la brute et les ailes de l’ange.

L’épouvantable dualité du pur-impure ou bien-mal est une machine diabolique à broyer l’INNOCENCE, pour en sortir un MÉLANGE d’Innocence décomposée, là où germe la dualité sujet-objet : calcul, choix, prudence, etc., et jusqu’aux mensonges pour faire « croire » au bon mélange.

Cette épouvantable dualité du bien-mal ayant racine dans l’Unité et dans la diversité (slogan de l’Union européenne « Unité dans la diversité »(1)) est accentuée par le déclin de cette civilisation mondialisée réfugiée dans le CONFORT (notamment des technologies robotisants les êtres humains). Confort de cette civilisation de consommation qui ne connaît d’autres « progrès » que la jouissance et la sécurité, donc la laïcité ! Cette civilisation du régime républicain mondialisée ne voit « Dieu » que comme « grandes vacances » ou « repos » (dominical, ”Jour du Seigneur”), se « mettre au vert », ou comme « divertissement » (détente après le travail, sport) et jamais dans le Tout.

De l’histoire des 10.000 ans du Néolithique, jamais les humains n’avaient été aussi semblables et aussi étrangers les uns aux autres. Et jamais également ils n’avaient été rivés entre eux par des liens aussi artificiels et aussi inhumains (par exemple la mode des « réseaux sociaux »).
Le même Diable du capitalisme SÉPARE ET GROUPE À JAMAIS TOUS LES TERRIENS, l’Enfer étant le lieu où la centralisation et le culte de l’ego sont portés à leur expression suprême.

L’Innocence ÇA BRÛLE : elle n’est jamais bien vu par l’autre qui se croit « pur » alors qu’il n’est qu’impure ; car comment peut-on se croire demeurer dans le bien sans participer au mal ?

Recherche de l’innocence, grâce de l’Innocence :
O : eau sans forme RIGINE/PRINCE/PRINCIPE (tirer de soi-même un principe estimé certain « le PREMIER », le SINGULIER, la partie contient l’ensemble, ainsi on peut le cultiver) /PREMIER/RACINE/DÉPART/ÎLE/Le BLANC de l’INSTANT.
Jusqu’à ce qu’il y ait MARIAGE du ‘Je’-‘je’ l’Innocence est une plaie toujours ouverte qui ne s’infecte jamais, soit une blessure invulnérable.
BLANC : passage, innocence de la Blanche Colombe, aube, Blanc des Druides.

RAPPEL : surtout valable dans la période 1990-1995 de l’URSS à la Russie : en étatisme on n’arrache l’humain à l’oppression que pour le livrer à la corruption que les mêmes pouvoirs de chefferie étatiques nommeront « liberté ». Chefferie ou cancéreux du pouvoir, grands manieurs des masses en mélangeant leurs opinions et leurs tactiques matérialistes, ce qui va donner un idéaliste pur échouant dans l’action et un matérialiste intégral qui n’aura jamais assez de souffle pour concevoir et réaliser de grands desseins.


Note.
1. « Unité dans la diversité » : le socialisme qui veut cette monstrueuse identité de NATURE à laquelle tend nécessairement l’égalitarisme socialo-républicain ou « démocrate-socialiste », et qui ne peut se réaliser que par la destruction de la planète. L’Unité humaine ne peut passer que par le Soi, l’évolution de la Conscience, de sorte que le climat athée ou de laïcité engendrera toujours la confusion et la mort que la chefferie et ses banques poursuivent sous le nom « d’unité ».
L’évolution de la Conscience commence par l’individu : se con-naître au plus profond de soi-même, ensuite seulement cette Conscience s’exprimera nécessairement naturellement collectivement. Une humanité plus consciente ne se détruira pas elle-même et ne détruira pas la planète.
 
 

Dernière mise à jour : 04-02-2018 18:46

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >