Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le Vrai Terroriste
Le Vrai Terroriste Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 23-02-2018 23:36

Pages vues : 2867    

Favoris : 333

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Chan, Chimère, Christ, Corps, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Innocence, Instant, Japon, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Méditation, Mental, Morale, Nature, Paradis, Pierre, République, Rien, Simple, Social, Soi Spiritualité, TAO, Vérité, Vide, Vieux, Yokaï

 
tours911terrorismetats.jpg
 
 
Le Vrai Terroriste
n’est pas « islamique »
mais OPINION (les noises) et
Dieu sait si les humains de l’après 1789
cherchent des noises, suffit d’écouter France-Info !
et un certain macronisme veut les supprimer ces noises
pour mettre à la place ses « valeurs de la république »


Bruit, opinion, NOISE en anglais.
Beaucoup de bruits pour rien, donc chercher des noises, créer des débats.
 
 
Le démon de ce monde de l’après 1789 c’est le Des Mots ! « La lettre tue et l’érudition noie le Soi » avertissait Tchouang-tseu.
Pour échapper au De-mots (en Chine Démon se traduit par mo) : réaliser Un est le Tout, l’Homme se fait Un (il fait société avec lui-même au plus intime de son être), pour ensuite faire Deux : alors il se lance à faire société avec les autres ; car seules des relations authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes authentiques. AVANT DE SERVIR LES AUTRES IL FAUT SE SERVIR SOI-MÊME (ce qui, à première vue, est totalement égoïsme, MAIS SALVATEUR EN CE MONDE DU SUPER GRÉGARISME, DE SON « SOCIAL » ET L’INVERSE DU « exploitez-vous les uns les autres » de ce culte du narcissisme totalement égoïsme.
Depuis un moment la division suivante n’est plus possible : « L’un s’oriente davantage vers le service des autres et l’esprit de sacrifice, quand l’autre s’oriente davantage vers la contemplation intérieur et l’amour », comme l’écrit le judéo-maçon du 33è degré C. W. Leadbeater dans : Rites mystiques antiques - Une brève histoire de la Franc-Maçonnerie. Leadbeater parle pour lui à travers son « L’un s’oriente davantage vers le service des autres et l’esprit de sacrifice »… Maintenant, entendre par « service des autres » la pépinière de chefferie judéo-maçonnique spéculative du GODF qui va inonder la chefferie politique du régime républicain ! Judéo-maçonnerie façon GODF et Bilderberg c’est du même Thème de RÉSEAUX D’INFLUENCE OU TYRANNIE DE L’OPINION que le logo publicitaire du GODF : « liberté-égalité-fraternité » et constructeurs d’égrégores…
 
Par l’éducation forcée, par l’inquisition toujours plus sournoise (sourd et noyer par des noises ou opinions) et présente par la dictature de l’étatisme du régime républicain de la City de Londres, son oligarchie anglo-américaine commence sérieusement à accélérer la construction du Super Grégarisme humain pour construire sa société fourmilière, sa société engrenages à base de « Prévenir pour protéger » (comprendre ”étouffer”) aussi inquisitoriale que l’autocensure digne du stalinisme : personne ne doit s’écarter du Super Égrégore édictée par une palanquée de têtes d’œufs. Car en URSS comme en république il s’agit de défendre un DOGME, appelé aussi « Valeurs de la république », c’est-à-dire une position du mental qui, pour l’accusation ou le pouvoir, est censée être implicitement acceptée par tout le monde, comme la laïcité, comme l’antiracisme, l’antisexisme, l’anti ceci ou l’anti cela, comme un centre dont on ne doit pas s’écarter sous peine de raisonnement faux. Si la pointe du compas dérape, la circonférence, le raisonnement et les actes qui les suivent, sont nécessairement faux. Tout accusé qui se reconnaît lié à la foi d’une religion comme celle du régime républicain, est supposé avoir parfaitement conscience d’avoir contrevenu au dogme, sauf dérangement mental. Il est donc normal que le tribunal lui demande : « Sais-tu pourquoi tu es là ? » S’il le sait, il se condamne lui-même par auto-critique et ne subit qu’une peine légère ou ne subit pas une condamnation imposée. S’il ne sait pas pourquoi on lui reproche quelque chose, c’est qu’il est fou… Donc le « Prévenir pour protéger » s’inscrit parfaitement dans cette logique de l’Inquisition et de police politique d’États totalitaires, CAR DANS TOUS LES CAS DE L’ÉTATISME, IL EN VA DE LA DÉFENSE D’UN DOGME, D’UN ISME, D’UN GRÉGARISME.
L’accusation de « théorie du complot » fait partie de la police politique du régime républicain.
Bref, nous sommes sur la fin de ce qui n’a encore JAMAIS été la moindre Vraie Liberté. Les êtres humains sous régime républicain sont désormais des ESCLAVES LIBRES SEULEMENT EN APPARENCE ET C’EST POUR CELA QU’ILS S’ACCROCHENT DÉSESPÉRÉMENT À CETTE APPARENCE, CAR LE MOT LIBERTÉ POSSÈDE DES SIGNIFICATIONS À N’EN PLUS FINIR (autant qu’il y a d’errements d’ego prisonniers en dualité sur Terre).

Il n’existera jamais de liberté dans ce Super Grégarisme à venir. Pour y échapper il n’existe QU’UNE SEULE SOLUTION, et elle est très ancienne, donc universelle :
L’HOMME SE FAIT UN EN VUE DU DEUX. Comme tout est dans le mental, le Un contient nécessairement le Deux, le souci d’autrui ou l’intérêt pour l’autre, non que l’autre soi autre, parce qu’en réalité il est aussi soi-même, l’humanité particularisé ou résolution du dilemme individualisme-collectivisme : Un est le Tout…
Aussi il n’existe pas de « terroristes », L’ÊTRE HUMAIN LE PLUS ABOMINABLE, LE PLUS SALAUD DE CETTE PLANÈTE A LA MÊME ORIGINE QUE VOUS ET MOI, PAR CONSÉQUENCE IL NE PEUT PAS ÊTRE UN ENNEMI, ET DE L’HUMANITÉ, ET DE LA LIBERTÉ.
Le temps des Saint-Justeries et de ses « ennemis de la liberté » doit cesser depuis au moins 2000 ans que ça dure !
JÉSUS-CHRIST ET LUCIFER ONT MÊME ORIGINE.
Cracher sur Adolph Hitler ou sur un « djihadiste » C’EST COMMETTRE UN CRIME CONTRE TOUTES LES FORMES DE VIE. Or les principaux fauteurs de crimes SONT LES ÉTATS, ET DONC LES POUVOIRS CANCÉRIGÈNES, LES EGO D'ADMINISTRATEURS.

Le Vrai Social a bien sa Source DANS L’UN, dans l’individu, DANS L’INTÉRIEUR, et pas ailleurs.
LA VRAI SOCIAL OU PILIER DJED : AUTONOMIE, SINGULARITÉ, ET RAYONNEMENT, IRRADIATION NATURELLE VERS NOS PROCHES.

« Nos proches » : le Pays intérieur, LE JEÛNE DU CŒUR.
AXE ou PIVOT : « Soi-même est aussi l’autre ; l’autre est aussi soi-même. L’autre a ses propres conceptions de l’affirmation et de la négation. Soi-même a également ses propres conceptions de l’affirmation et de la négation. Y a-t-il vraiment une distinction entre l’autre et soi-même, ou n’y en a-t-il point ? Que l’autre et soi-même cessent de s’opposer, c’est là qu’est le pivot du TAO. Ce pivot se trouve au centre du cercle, et il s’applique à l’infinité des cas (1). Les cas de l’affirmation sont une infinité ; les cas de la négation le sont également. Ainsi, il est dit : le mieux est d’avoir recours à l’illumination (2) ». (Tchouang-tseu, chapitre II, La réduction ontologique).

Le TAO, la Taoïcité a été dévoyé en étatisme qui donna 1789, l’URSS, les Khmers rouges, et tout ce qui se regroupe en totalitarisme y compris la « sociale-démocratie » si à la mode depuis l’industrialisation de la société au 19è siècle corrélativement à la montée en puissance des banques.
Le TAO a été détourné exactement comme a été détourné Jésus-Christ qui est devenu une Église, un isme ou système, UN SOCIALISME, UN SUPER GRÉGARISME DÉJÀ PRÉSENT. Tout cela a été étatisé, VATICANISÉ, GRÉGARISÉ, pour dévoyer le TAO ou le Jésus-Christ qui vit se dénaturer la spontanéité, la finesse, la subtilité, l’Art de vivre entre les uns et les autres, pour finalement aboutir en RITUALISME STÉRILE (dont le principal est LA CONSOMMATION ou utilitarisme).

RITUALISME OCCIDENTAL :
construit sur l’opinion : Colossiens 2, 21-22 : « Ne prends pas, ne goûte pas, ne touche pas », tout cela pour des choses vouées à périr par leur usage même ! Voilà bien les prescriptions et doctrines des hommes ! », soit la satisfaction ou confort morale identique AUX RITUELS. Tout cela n’est qu’opinion car les considérations morales et les intérêts moraux ne sont pas valables car diversifiés à l’infini selon les situations sociales des groupes et des individus, aussi divers que les égoïsmes inconscients.
L’Occidental et sa « raison » est habitué à couper des cheveux en quatre, comme les Juifs travailleurs du chapeau : Ceci n’est pas cela, comment envisager que ceci soit cela, ici ce n’est pas là, etc. soit la définition même de la tyrannie de l’opinion, si superbement énoncée dans l’encyclopédie des Diderot et Cie qui colle des étiquettes sur n’importe quoi comme si c’était les vérités suprêmes intouchables à jamais.

Le Vrai Terrorisme de l’opinion a déjà tué l’imagination créatrice et les mondes intermédiaires, c’est désormais laissé à des « spécialistes » comme Hollywood.

La visualisation mentale (l’imagination active) est remplacé par la tabletto-psychose informatique. Évidemment le social a tué la visualisation mentale, parce que pour la pratiquer il faut être seul et sans qu’aucune personne ne le sache, sinon : grégarisme ou formation d’égrégores. NOUS SOMMES IDIOTÈS (singularité).
La visualisation mentale est entre le corporel et les spéculations du mental. C’est une mystique (3) visionnaire qui complète les spéculations intellectuelles.

La visualisation mentale n’est pas que pratique en Taoïcité, elle fut en faveur dans certains courants de l’Islam, et surtout dans les techniques du yoga et du tantrisme (énergies intérieures). Cette visualisation est identique à celles de l’Alchimie telles que décrites par Cyliani au début de son Hermès Dévoilé. C’est une faculté que le mental A PERDU DEPUIS LA RENAISSANCE en Occident, ET JUSQU’EN INDE, qui pourtant était aussi très développée, et dans le monde islamique.
Une fonction « psycho-cosmique » selon Henry Corbin, dans l’aspect et cosmologique et psychologique qui sont complémentaires comme Yin et Yang et qui permet l’accès à un monde intermédiaire entre le Mystère insondable et celui des noms-les-formes par l’ego. Cette visualisation permet au mystique de saisir en son état subtil « l’objet » visible sur lequel il se concentre : organismes corporels, campagnes et monts terrestres, astres sont perçus par l’adepte sous formes d’effluves, d’efflorescences (émanations), d’Essences, de Souffles (Ki) ou de nuées lumineuses. Les Taoïstes disent que ce sont des Images ou FORMES VÉRITABLES, sorte de PRÉ-MATIÈRE (4) dont la Matière n’est que le signe, la trace.

Le monde des images est donc situé entre la dimension du sensible des noms-les-formes et la dimension de l’Inconnaissable à jamais, dont on ne peut rendre compte qu’au moyen de « ce n’est et ce n’est pas », qui est appelé par les Taoïstes VIDE. Personne ne peut saisir ou posséder la Vérité, elle ne peut s’entrevoir que par REFLETS ou intermédiaires qui doivent être reconnus comme tels.
La visualisation mental reposant par analogie, elle est très casse-gueule, et donc demande une grande Science tant les symboles dévoilent pour mieux re-voiler à la seconde suivante. L’un et le multiple ou le individuel et le collectif sont traités en images. La visualisation mentale fait vivre au mystique plastiquement et scéniquement ce que la métaphysique exprime par des mots et idéations d’espace-temps.
Ainsi les Essences peuvent apparaître sous une forme plastique : « alors se corporalisent les formes-pensées et se spiritualisent les corps » ; domaine mental des « corps subtils » qui ne sont ni intellect ni matière.

LE VRAI TERRORISTE : LE VERBIAGE CONVENTIONNEL.
Nous sommes passés de la Vraie Télépathie à une lente dégradation vers le besoin de s’appuyer sur la parole, puis sur le serment oral, et enfin sur un contrat attesté par un objet dont chacun gardait la moitié, puis ce sera sur le papier et les signatures écrites, et maintenant le verbiage se retrouve dans le tout numérique informatique en marche.
Depuis cette lente dégradation on utilise des codes, des mots de passe, des passeports ou ordres de mission, autant d’étouffes-liberté.

Notes.
1. « L'équerre à centrer. C'est un outil qui sert à trouver le centre approximatif d'une surface qui ressemble plus ou moins à une circonférence. A la façon dont on a décidé que Bourges est le centre géométrique de la France.
La circonférence fort irrégulière représente la section d'une barre d'acier plus ou moins cylindrique. En portant l'appui des tétons en plusieurs points on trace autant de lignes AB. On obtient un petit polygone irrégulier qui est le centre approximatif. Ce sont les accidents externes du contour de la pièce qui en ont décidé. En quelque sorte, ils l'ont imaginé, fabriqué. C'est ce que fait le mode de pensée qu'on appelle « opinion », scientifique, métaphysique, ou même religieuse, quand l'homme se fait de l'Absolu une conception qui convient à ses appétits, dans le monde des accidents, du spatio-temporel ». (Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux).

2. Dans la tyrannie de l’opinion chacun croit posséder SA vérité et croit ainsi être le centre de l’Univers : IL CROIT EN ÊTRE EXTÉRIEUR COMME S’IL POSSÉDAIT UNE VOITURE OU UNE MACHINE À LAVER. Ainsi il croit que ce qu’il juge vrai ou faux doit s’appliquer à l’Univers entier. Alors comme ça va se construire la tyrannie de l’opinion où le oui et le non de chacun EST MONDIALISÉ grâce au « tout connecté ». Dans cette tyrannie il est impossible à l’humain d’examiner avec impartialité l’opinion différente de la sienne et d’en découvrir une parcelle de vérité, car TOUS LES HUMAINS ONT MÊME ORIGINE. Depuis le triomphe de la « libre pensée » L’ENTENTE N’EST PAS POSSIBLE POUR LES HUMAINS AYANT CHACUN LEUR OPINION DIFFÉRENTE DE LA VIE, C’EST-À-DIRE  LEUR EGO OU HONNEUR ET LEUR HONTE ; C’EST POURQUOI LES COURANTS PHILOSOPHIQUES OPPOSÉS N’ONT JAMAIS ABOUTI À UN ACCORD ET N’Y ABOUTIRONT JAMAIS.
Ainsi, aucune position humaine n’est ni la vérité même ni l’erreur même ; chacun de nous a sa part de vérité et ses erreurs dues à sa vérité propre. AUTANT DE TERRIENS, AUTANT D’OPINIONS. Tchouang-tseu s’imagine que les opinions des uns et des autres occupent un point de la circonférence et que personne ne peut donc représenter la circonférence dans sa totalité.
Mais l’éveil de Tchouang-tseu lui permet de voir le TAO se trouver au centre de la circonférence sur laquelle s’échelonnent les vérités, comme dans la note 1 dans l’exemple de l’équerre à centrer et des repères multiples construisant un centre toujours approximatif concrétisant les vérités et les erreurs des humains. « C’est le TAO, pivot d’un cercle mouvant sans cesse, qui crée et recrée tous les êtres avec leurs propres opinions et qui exalte leur vérité et décrie leur erreur selon la loi inéluctable de la transformation cosmique, laquelle ne s’arrête jamais », écrit justement Liou Kia-hway, traducteur de Tchouang-tseu.
 
3. MYSTIQUE :
- Première définition : croyance en la possibilité d’une union intime et directe du mental humain au principe fondamental de l’être, union constituant à la fois un mode d’existence et un mode de connaissance étranger et supérieurs à l’existence et à la connaissance normales (Vocabulaire de la philosophie, cité par Festugière, Révélation IV, page 265).
- Deuxième définition : du grec mystikos (relatif aux mystères), qui dérive du verbe muéô (initier aux mystères), myesthai (initiation) ; le mystique est donc au sens littéral, initiation, c’est le sens qu’applique toutes sectes divisant entre initiés et profanes en vue de s’approprier un pouvoir sur les profanes ; c’est le sens de l’étatisme depuis sa création au Néolithique ; c’est le sens pyramidale avec chefferie en haut et dominés en bas. En domaine spirituel, le mystique résulte du constat qu’il y a une dimension cachée supérieure au mental, donc au corps ou ego.

4. PRÉ-MATIÈRE : Ce qui n’est pas encore du monde de la manifestation.
La graine d’un arbre est comme une sorte de Pré-Matière ou futur arbre. Trinité du Temps-Espace-Mouvement, Premier Cycle : le Triangle s’il tourne autour de son Axe, il engendre la sphère vide (abstraction Euclidienne). C’est la Longueur/ligne droite Euclidienne.
(Pour la géométrie Euclidienne, l’essentiel est la ligne droite). Si la sphère ”plénifiée” intérieurement, de pré devient réelle sans volume Euclidien, c’est la largeur. Si la sphère projette son être à l’extérieur, elle fait des petits, réalise l’espace perçu par nos sens physiques, c’est la hauteur. (D’après Coulonval). Le Triangle est donc la Source, notamment de la Pyrite de Fer.
 
 

Dernière mise à jour : 24-02-2018 00:18

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >