Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Hui et Huis
Hui et Huis Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-03-2018 23:07

Pages vues : 1538    

Favoris : 216

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Banques, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Confort, Corps, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Innocence, Instant, Japon, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Méditation, Mental, Morale, Nature, Panique, Paradis, Pierre, Porte, République, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Spiritualité, TAO, Vérité, Vide, Vieux, Yokaï

 
sverr-web1300.jpg
 
 
Hui et Huis
Pour qui sait pousser l’huis,
ça mène à TOUT : en Haut comme en Bas, et l’inverse…


LA PORTE : Emmanuel Macron, qui t’as fait roi ? hormis cette fange commune
issue de la cancéreuse mystique égalitaire de 1789 ?
 
 
HUIS :  du latin ustium, et ostium (entrée, porte) ; h pour éviter la lecture [vis]. Famille étymologique : Huis (entrée, ouverture, embouchure). Porte d’une maison.

HUI : en français : ce jour. En Chine : perspicacité, vivacité d’esprit, pénétration, sagesse, intelligence. Don de discernement, sagesse intuitive et immédiate. Il est formé de deux signes primaires, un balai de bambou au-dessus du cœur, c’est le cœur nettoyé, le cœur propre.
 
LETTRE H : comme Héraclite, Héraclès, Hermès, afin de PÉNÉTRER partout la Connaissance dans le monde des accidents. Connaissance du mot Feu (sens noyau ou nucléaire) ; Connaissance du mariage des Contraires ; Contre-Courant pour évacuer l’ignorance du Soi.
Héraclès : labour sur le Sang.
Héraclite : labour sur le Soufre, ce qui est caché.
Hermès : sorte de verrou selon le Hiéroglyphe égyptien en haut de page qui indique la lettre S. Il particularise, sépare (comme deux battants de porte). Déploiement dans le sens sonore, la sifflante de Z et S. Sa base est le I ou bâton ou pilier et représente la totalité (le point sur le i). Résultante de la lettre N et la lettre H dans la manifestation (le spatio-temporel). Le Verrou ou Trigramme du Yi-King : l’Eau ou Deuxième Fils, contraire du Trigramme Feu ou Deuxième Fille. Les 8 Trigrammes du Yi-King sont les signes de ces images changeant continuellement. Il faut les comprendre en mouvement.
Le Verrou comme Hermès exprime Involution-Évolution : En haut comme en bas, et l’inverse. Involution-Matière et Évolution-Incarnation (comme un Réalisé Vivant).
Bref, avec Hermès, PAN n’est pas loin… et pas loin non plus Jésus-Christ, « La Porte des Brebis » (Jean 10, 1-10).
Selon l’article Porte dans le Dictionnaire Mytho-Hermétique de Dom Antoine-Joseph Pernety, elle signifie la même chose que le Verrou, le moyen d’opérer dans tout le cours de L’ŒUVRE.

Découvrir ce qui est vérité. Bien souvent la Porte est très étroite et cachée ; et pour certaines choses, il n’existe QU’UNE ouverture, encore faut-il POUSSER L’HUIS, ce qui n’est pas du tout évident.
Voir ce qu’il y a derrière la Porte. Initiation, réveil, MOUVEMENT : franchir le seuil (de l’intérieur vers l’extérieur et l’inverse).
Le PASSAGE ou changement. Franchir la Porte de l’épreuve initiatique, après on se sent autre.
Il y a autre chose qui gouverne les passages (voir le Yi-King), c’est le TAO ou ”Voie”.

POUSSER L’HUIS ? Mais, il n’y a rien derrière ! Comme le TAO, derrière il n’y a rien d’autre que votre état naturel et le mien !!! On vient au monde nu, sans rien on repars !
- La Porte dérobée aux yeux ; on la découvre par ”Hasard” ; ou autrement. Voir l’extraordinaire récit écrit par Herbert George Wells : La Porte dans le mur, nouvelle incluse dans le recueil “Le pays des aveugles”.
En Égypte, porte : ZbA. Enseigner, apprendre : ZbA avec la serrure de la connaissance !
WbA : capable, intelligent, ouvrir, initier et xtm : contrat, sceller, fermer, magasin, fort.
- La Grande Porte : elle mène à la perdition, selon Saint Matthieu l’un des 12 Apôtres. (Bible : Les deux voies VII – 13 – 14)
- Porte : sorte de respiration.
- Porte = accès à....., autorisé ou non autorisé, cas de la ”civilisation”.
- Porte : serrures et clefs le S en Égypte pharaonique.
Ne pas oublier le huileur de serrures.
- Porte/Portier : la Porte et son Gardien (principalement par un Dragon).
- Porte : seuil.
- Porte : huis.
- Porte : franchir le vide de la page blanche (pour le trac).
- Porte : qui frappe derrière ? Le Destin.
- Porte de la mort du Livre de Job. (Bible : Les Discours de Yhavé, 38-17)
- La Porte : le gouvernement des anciens sultans Turcs.
- La Porte du coffre de la banque et sa religion de la croissance, car l’humain est un Homo Religiosus : argent Fric/Flic, donc pas du tout en laïcité mais SACRÉ : une attirance et en même temps une crainte (de tout perdre). SACRÉ : le marché, le travail, le pouvoir d’achat, l’entreprise, le capital, la Bourse, le PDG, le président, etc., et les conduites sacrées : acheter, vendre, produire. Cette religion se groupe sous les seuls deux mots de VALEUR, ÉCONOMIE (la mana des Polynésiens, car l’objet sacré ou argent est investi d’une énorme énergie).
Le machinisme du 19è siècle technicise l’économie, la mathématise, elle commence à, non pas se séparer de la politique, mais de fusionner avec elle. MÉCANISATION DE LA SOCIÉTÉ = ROUAGES OU ENGRENAGES, DONC SPÉCIALISTES (les économistes et autres Wall Street et City de Londres). Ces spécialistes deviennent comme des prêtres catholiques : des fonctionnaires du Capital intermédiaire entre Dieu (la City et son béton) et ses paroissiens bétonnés : les citoyens ; de plus le langage de ces spécialistes nouveaux prêtres est aussi hermétique que le latin de l’Église l’était pour l’humain de tous les jours pendant l’Ancien Régime. La nouvelle Église c’est celle du socialo-capitalisme.
PORTE DES BANQUES = GOULAG : TRAVAIL, TRAVAIL, TRAVAIL : toute cette civilisation est construite autour de cet instrument de torture (travail = instrument de torture du même nom à l'origine de travailler qui évoque d'abord le tourment, la douleur infligé au tourmenté).
À cette torture vous ajoutez sa préparation : LA SCOLARISATION OBLIGATOIRE, un catéchisme comme pour préparer les enfants de chœurs à l’église : apprendre à obéir aux chefs, respecter le temps qui coule le même pour tous, alors que c’est faux ! Se livrer à des activités décidés par une chefferie quelconque mais nécessairement liée à la City de Londres, afin de préparer les enfants à leur futur « pouvoir d’achat ».
Bref, cette Porte est celle de l’Enfer et son compère Lucifer. La Porte de la thermodynamite !

Les Dieux des portes : un pour chaque battant, sinon s’il n’y en avait qu’un seul, il serait coupé en deux !
Les 7 portes du Livre des Morts des Anciens Égyptiens (chapitres 144 et 147) avec le Portier ou préposé, le Gardien, le Rapporteur : 3 * 7 = 21 : la SAGESSE.

UNE PORTE DE TAILLE.
Respiration de l’Univers : il (l’EAU) se dilate puis se contracte en un Point Focal (Big Bang) pour se « regonfler ensuite ». Ainsi il n’existe pas « d’origine de l’Univers » puisqu’icelui est éternel ET DANS LE MENTAL OU CONSCIENCE : « Les choses sont faites de la même substance que les rêves », écrivait Shakespeare. Le Verrou Hermès exprimant Involution-Évolution : « aller-retour » ou tic-tac création-destruction (mais pas au sens actuel où tout se fait en anti-Nature et destruction visible !), mais anti-création au sens retour à l’Origine (le BLANC de l’Instant). « Dieu brasse dans les deux sens », écrit Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux.
Pour « prendre conscience » de l’Univers, il faut une personne, comme il faut une personne pour « prendre conscience » du temps qui coule et donc l’inventer. Qui dit « mesure » ou « observation » dit un ego ou mental pour ce faire. Évidemment les matérialistes et autres laïcistes socialisants considèrent que le monde est « uniquement constitué de matière », ce qui est la logique même de cette civilisation du socialo-capitalisme de l’après 1789…
SEUL LE MENTAL FAIT DES DISTINCTIONS ET COLLE DES NOMS-LES-FORMES PARTOUT : IL PREND CONSCIENCE ! Seule la conscience limitée peut rejoindre la Conscience Suprême et vivre l’éternité : SEULE L’ÉTERNITÉ EXISTE (R. Maharshi, entretien 68).

UNIVERS DANS LE MENTAL : CE QUI N’EST PAS EN VOUS NE PEUT PAS APPARAÎTRE HORS DE VOUS (R. Maharshi, entretien 199).
La pure Conscience est au-delà de la conscience relative (dualité sujet-objet) et de l’inconscient (réf. entr. 306).
« il n’y a que Lui. Lui et Sa Lumière sont identiques. Il n’y a pas d’individu pour percevoir d’autres choses, car celui qui perçoit et ce qui est perçu sont Lui seul. Le soleil, la lune, etc., resplendissent. Comment ? Le soleil et la lune viennent-ils vous dire qu’ils resplendissent ou est-ce quelqu’un d’autre, séparé d’eux, qui le dit ? […] Par conséquent, ils resplendissent en fonction de vous. Là encore, la conscience est nécessaire pour savoir qu’ils resplendissent. Cette conscience est votre Soi, c’est vous. Vous ou votre conscience sont donc la même chose que Lui et Sa Lumière, grâce à laquelle tout le reste resplendit ». (R. Maharshi, entretien 420).

Si La Porte était le gouvernement des anciens sultans Turcs (depuis la conquête de Mehmed II, relaté dans le roman Jean le Pérégrin et sa suite Les Amants de Byzance), il en est de même et nécessairement du Régime Républicain QUI NE VEUT VOIR AUCUNE TÊTE DÉPASSER, SINON IL LES COUPE À LA GUILLOTINE ET À LA CHASSE AUX SORCIÈRES. Parce que l’égalitarisme laïque ou athée est des plus mortifère, car il n’a pas d’autre ressource que de couper les têtes qui dépassent, soit rogner jusqu’au néant les différences humaines. LA MATIÈRE DIVISE, L’ESPRIT OU AMOUR UNIT.

Le régime républicain français a un rapport maladif au cancéreux égalitarisme mystique de 1789 ce qui entraîne la même MALADIE DE LAÏCITÉ, ce pays à culture matérialiste et à Fric/Flic, à culture du médicaments ou de la chimie, symptômes découlant de la « raison » mise en promotion par les perruques poudrées de leur siècle des « lumières ». Les époques, comme la notre, où sévit la pire fièvre égalitariste sont celles où le primat social repose sur l’argent et le libéralisme. Comme déjà écris en Occident et maintenant mondialement l’humain fonctionne en STRATÉGIE DE L’ÉVITEMENT, donc il a un rapport maladif à la santé, qui s’appel, aussi bien en santé qu’en social : PRÉVENTION (le « présumé » coupable…) ; le killer Louis Pasteur est un grand constructeur de cette « prévention » avec ses « terroristes », pardon, ses « microbes ».

STRATÉGIE DE L’ÉVITEMENT = SOIGNER LES EFFETS MAIS JAMAIS LA CAUSE ! ALORS LE RÉGIME RÉPUBLICAIN CHIE DES LOIS POUR CHAQUE NOUVEAU PROBLÈME QUI SURVIENT.
La stratégie de l’évitement se reconnaît aussi à ce que l’individu n’associe pas l’idée de bonheur à celle de perfection et de Vraie Libération ; il ne connaît pas d’autre « libération » que la jouissance et la sécurité : pour lui le « Soyez vous-même » est libéralisme et repos. L’instinct égalitariste a la même source que la dualité plaisir-douleur, ce qui sera tout bénéfice pour entre autres les marchands d’opinions et de Big Pharma et de plaisirs et de drogues. Notre culture du narcissisme, de l’hédonisme, ne connaît que la soif sans fin de « bonheur », qui pourtant est naturelle à tous comme l’énonce si souvent le Maharshi. Le narcisse ou hédoniste se sécurise en n’agissant pas, il laisse ça aux spécialistes, il ne donne pas non plus trop occupé à consommer, il ne lutte évidemment pas tant il laisse ça à ses spécialistes et à son gouvernement et à sa chefferie, il ne voit pas la vertu ou noblesse au sens du Soi, au sens de la Sagesse (ça-je-estre).

LA FRANCE EST CHAMPIONNE EN TYRANNIE DE L’OPINION.

NON, NON, ON NE PREND PAS LA PORTE ! Comme peuvent le laisser entendre certaines chefferies, car on ne possède pas Jésus-Christ donc le Soi ou Vérité.


La tyrannie de l’opinion républicaine et ses ravages.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 05-03-2018 23:43

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >