Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Abolition du temps qui coule
Abolition du temps qui coule Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 19-03-2018 01:51

Pages vues : 1846    

Favoris : 252

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Banques, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Confort, Corps, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Information, Innocence, Instant, Japon, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Morale, Mot, Nature, Occident, Orient, Panique, Paradis, Pierre, Porte, République, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Yokaï

 
 
frise_ouro1.jpg
 
 
Abolition du temps qui coule
Aucune possibilité par le mental d’a-viser.


Émergence du Seul Réel et de sa manifestation : quand ça COÏNCIDE ÇA FAIT PAN.
 
 
La Non-Dualité essaie d’introduire aussi spontanément que possible le profane dans une état de PANique, un choc qui révèle sans recul possible la face cachée du monde. Le chan et le shivaïsme usent à l’occasion de procédés semblables.
Par exemple au Tibet on claque soudain des mains, soit déclencher l’état de surprise, PAN, ou Grande Déflagration totalement anti-confort.
 
Abolition du Temps qui coule implique évidemment l’abolition de l’ego, du ‘je’, « moi, mon, je fais, j'ai, etc. ». Dans l’Instant il n’existe pas de parole ni de bruit, que le SILENCE, le SANS POURQUOI, le GRATUIT. De nos jours où rien n’est gratuit, on refuse le Seul Réel pour se vautrer dans le tout confort, comme si le Réel était « cruel ».

PAN : l’individu, l’ego, ne peut plus se demander ce qu’il lui arrive, d’où une situation non confortable, il n’existe plus de travail du chapeau. La PANique est une douleur extrême quand Tout, PAN, surgit dans l’Instant, comme le BLANC de l’Instant délivrant instantanément ses sept Couleurs. Dans l’Instant on ne plus plus se retourner, faire volte-face, qui est l’habitude et humaine façon de faire face à quoi que ce soit, c’est la STRATÉGIE DE L’ÉVITEMENT.
Le temps qui coule est donc un DÉCALAGE, un DÉPHASAGE vibratoire.

CATASTROPHE = STRATÉGIE DE L’ÉVITEMENT - LE TEMPS. On dit qu’un acte a été accompli en catastrophe parce que celui qui agit n’a pas le temps d’aviser, son mental ne lui sert à rien, le Seul Réel coïncide avec sa représentation, son reflet. Celui qui est soumis à l’Instant N’EST PLUS AGIT PAR LE TEMPS. Il a retrouvé le « Temps philosophique » alchimique ou temps du Soi.

De nos jours le temps qui coule est particulièrement collant, règne de la tyrannie de l’opinion oblige : prière de fourbir des informations sur tout et n’importe quoi ; peu importe ce dont on parle, c’est la culture du narcissisme qui compte, donc c’est l’opinion qu’on sort ! Le retour de Vladimir Poutine pour un pouvoir à rallonge, peut importe, ON ÉVITE LE SEUL RÉEL : ON FAIT DU BRUIT, bruit qui peut porter un autre nom, étant du même Thème : LA GRANDILOQUENCE, bref, toujours et encore l’OPINION ! Le Thème de la Grandiloquence colle surtout aux catastrophes, on ne parle jamais de ce qui va parfaitement bien, ou si on en parle c’est par pure propagande d’un système, d’une « isme » quelconque, ou pour vendre quelque chose. Grandiloquence = politicards étatiques de profession qui se cooptent à l’aise par réseaux judéo-maçonniques, ou par argent+grandes écoles aussi en réseaux.

CONJURER LE SEUL RÉEL À COUPS DE MOTS/MAUX EST LA STRATÉGIE DE L’ÉVITEMENT. Discours de riches, déguisement, société du spectacle sont autant de stratégie de l’évitement. GRANDILOQUER = TUER LE RÉEL. Plus l’information sera déplaisante, et plus elle sera dissimulé en grandiloquence, comme sait le faire un Emmanuel Macron, comme un mauvais acteur ; alors ces gens parleront pour rien : inversion de la gratuité (elle n’est pas à sa place) !
Parler, écrie, informer, sont autant de crimes contre le Seul Réel, c’est décider de la dualité : existence ou non existence des choses, de la même manière qu’un enfant décide que son soldat de plomb sera un cheval ou une locomotive, et parfois un soldat de plomb, selon la circonstance du moment. Dualité d’un sujet nommant l’objet, ou fabrication d’un nom-la-forme !
 
 

Dernière mise à jour : 19-03-2018 01:58

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >