Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Saloperie d’Histoire-Opinions-Temps
Saloperie d’Histoire-Opinions-Temps Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 09-04-2018 21:03

Pages vues : 1514    

Favoris : 232

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Banques, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Confort, Corps, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Humain, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Orient, Panique, Paradis, Pierre, Porte, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, washingtonisme, Yokaï

 
standard_oil_octopus_deroulement.jpg
 
 
Saloperie d’Histoire-Opinions-Temps
ce qu’on peut aussi appeler « déroulement »
comme celui qui « roule sa bosse ».
HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule)
NOTRE ÉTAT ANORMAL sous l’emprise des
cinq sens et donc sous l’empirisme ou
ce qu’on nomme « phénomènes ».
CINQ SENS = PERSONNALITÉ OU EGO.
 
 
DÉROULER : PRODUCTION DES APPARENCES COMME DÉROULER LE TAPIS (rouge ou autre). DÉROULER LES RÉSEAUX (sociaux et commerciaux). C’est-à-dire qu’aussi longtemps que l’on reste sur le déroulement des apparences et donc du soi, l’ego, on ne peut pas vivre la Libération ou NON-ATTACHEMENT, c’est-à-dire LA GRATUITÉ.
Non seulement quand on déroule on tombe dans le temps ou chronologie, mais on tombe aussi dans l’EMPIRISME : expérience dans cette Histoire-Opinions-Temps qui coule. On tombe dans l’ENTRE-PRISE (le Faire/Fer). Un des grands promoteurs de l’empirisme fut John Locke et d’autres de ses comparse anglais… L’empirisme est prisonnier de l’HOTC, il est enfermé par l’expérience construite uniquement sur LES CINQ SENS. Et qui dit empirisme dit par là-même un ego et une MORALE, nous le subissons avec les héritiers de John Locke : LE LINÉRALISME, identique au LIBÉRALISME car tous deux sont de l’évolutionnisme en géométrie euclidienne de la ligne droite (notamment on dit bien « raide comme la justice », comme on pourrait tout aussi dire « raide comme un Pharisien » ou un Talmudiste qui ne jure que par sa Loi, ou raide comme le service d’ORDRE du régime). Tous ces gens ne pouvait qu’adhérer au capitalisme et matérialisme le plus radicalisé (pour employer le jargon actuel du régime républicain). Tous ces gens qui croient posséder le « bien », plutôt les « biens ».
 
Nous ne connaissons la Matière jugée extérieure à nous que par rapport à nos cinq sens, et ce que nous avons appris et qui est en notre mémoire. D’autres personnes par grégarisme, et convention, ont les mêmes sensations que nous, alors on en conclue par déductions et raisonnements qu’il y a bien quelque chose d’extérieur qui en est la cause !
Par exemple : le feu a brûlé ma main, il s’est produit en moi une sensation appelé brûlure. (D’après Le Fragment de Physique, de Savinien de Cyrano de Bergerac). Mais qu’est-ce vraiment que le FEU ??
`
DÉROULER : le temps, l’espace, bref, l’EXTÉRIEUR SE DÉROULE COMME UN FILM DE CINÉMA en pellicule format de 35mm du temps de l’argentique et de l’analogique ; mais comme l’exprime souvent Ramana Maharshi, l’écran recevant l’image lui ne change jamais.
Le déroulement ne peut qu’être conséquence du mental, son IDÉATION, sa SÉQUENCE en petits bouts de machins et de manière sonore en verbiage à n’en plus finir (la parlote des politicards professionnels du régime républicain).
DÉROULEMENT : DIMENSIONS, non à l’extérieur mais à l’INTÉRIEUR (de nous-mêmes).

L’empirisme C’EST S’ATTACHER UNIQUEMENT À DES EXPÉRIENCES. S’attacher est le propre de la technique de l’illusionniste qui manipule les gens pour les faire regarder à un endroit précis pendant qu’il pratique sa « prestidigitation » (son escamotage). Exactement comme la citation du Bouddha qui raconte que l’ignorant saisit l’extrémité du doigt qui montre la Lune mais ne regarde pas directement la Lune signalé par le doigt. Ceux qui s’attachent à la lettre, comme les Pharisiens et Talmudistes et leur Loi, ne connaissance rien du Tout.
NOUS SOMME EN MAJORITÉ SOUS MANIPULATION DES TIREURS DE FICELLES OU PRESTIDIGITATEURS DE L’EMPIRE DE LA CITY DE LONDRES.
Attachement illusoire au doigt qui montre la Lune comme la ligne de craie empêche le poulet de décoller son bec du sol : expérience d’hypnose au cours de laquelle on trace au sol un trait blanc et on approche ensuite la tête d’un poulet près de ce trait. Grâce à cette illusion l’oiseau est immobilisé comme en un état cataleptique (bien qu’éveillé) et ce, même si on le lâche.

Dans la non-dualité il n’y a pas de temps. Alors, comment peut-on utiliser le mental pour chercher quelque chose dedans ? Car sujet et objet ne font qu’un ! Mais comme nous sommes sous l’emprise de l’ego et donc du temps, et des cinq sens, la personnalité semblable ne peut que participer à l’ANTI-NATURE, soit l’impermanence de tout ce qui appartient au monde des cinq sens ou « zone » des phénomènes et apparences comme celles du prestidigitateur ou de celui qui montre la Lune.

Voici quelques lignes d’après Ramana Maharshi qui peuvent faire comprendre la facilité avec laquelle le courant transhumaniste a pu se mettre en place dans ce monde de prestidigitation et d'illusions.
« Vous me demandez si une différence existe ou non entre l’état « normal » des gens ordinaires et celui des hommes « réalisés ». Mais ces derniers qu’ont-ils réalisés ? Seulement ce qui est réel en eux.ce qui est réel en eux est également réel en nous. Où trouver alors une différence ?

L’illusion est l’ego artifice et tout ce qui s’y rapporte permettant de fourguer le futur transhumaniste.
Jésus-Christ a bien dit que LE ROYAUME DES CIEUX EST EN VOUS.
Le Maharshi explique à un Swami qu’à aucun moment de sa vie il n’a pratiqué un quelconque type de discipline spirituelle « digne de ce nom » et qu’aucune pratique de la sorte n’était nécessaire.
« Commet pourriez-vous douter de la réalité de ce ‘Je’ qui est le questionneur ? Ce ‘Je’ est votre état « normal ». Quel effort, alors, avez-vous à faire afin de rentrer dans cet état normal ?
Ce que vous prenez pour votre état normal est, bien au contraire, un état anormal… Avez-vous à chercher encore longtemps avant de trouver ce ‘Je’ qui n’est autre que vous même ? C’est ce que je veux dire lorsque je déclare qu’aucune discipline spirituelle [sâdhana] n’est nécessaire afin de réaliser le Soi. Tout ce qui vous est demandé est justement de vous abstenir de faire quoi que ce soit de cette nature (disciplinaire), de rester tranquille et finalement d’être CE QUE VOUS ÊTES RÉELLEMENT. Vous avez juste à vous libérer du charme hypnotique dans lequel votre état anormal vous maintient ».
Et c’est comme arrêter du fumer la cigarette au paquet bientôt à 10 euros (en France) : incroyablement facile… Comme quoi il y a des hypnoses solides seulement en apparence, comme toutes hypnoses…
Fumer est personnel, or le Soi est impersonnel puisqu’Il est notre nature originel.

Ce qu’il y a de terrible, et depuis les John Locke et sa bande d’Anglais, c’est la confusion renforcée à considérer les dimensions, l’espace, comme faisant partie d’un monde extérieur, alors que l’espace ne peut que se situer dans le mental. Ainsi c’est en nous et non en dehors de ce que nous percevons que fonctionne le spatio-temporel. Seul le mental, ‘Je’ et ‘je’ existe, et rien ne peut exister en dehors de lui.
La plupart des religions vendent leur morale artificielle, UN ATTACHEMENT SUPÉRIEUR des plus gluant : l’AFFECT AFFECTION (fais pas ci fais pas ça… comme la chanson).

Avec l’empirisme des John Locke on ne peut pas vivre LA GRATUITÉ, donc ON NE PEUT PAS VIVRE LE NON-ATTACHEMENT (dans lequel le mot « moral » ne signifie plus rien tant amour et son contraire haine n’existent plus).
EMPIRISME = UTILITARISME et l’encyclopédie des Diderot et Cie. le renvoie à la figure avec violence, suffit de regarder les moindres gravures en technologie de tous genres ! Ce qui reflète nécessairement l’Occidental et sa « raison », son « intellection », son activité mentale portée par son ego illusoire qui l’empêche d’éliminer son « ignorance ». Technologie et encyclopédie sont des ÉTOUFFES-LIBÉRATION en forme de dualité bien-mal ou winner-loser si présents depuis plus de deux siècles maintenant.

NON-ATTACHEMENT OU DÉLIVRANCE, soit délivré de l’affect-affectivité, ce truc qui colle si fort et qui est si gluant. Pas d’amour ni son contraire la haine et c’est la Libération ou Non-Attachement.
 
 
NON-ATTACHEMENT.

Afin d’enseigner, de renseigner quelque chose, une représentation mentale ou concept est nécessaire. Mais si le concept en vient à être possédé comme fixé, comme coagulé, comme réduit en dogme par l'ego, l’enseignement lui-même est invalidé. Par conséquent, le concept doit être immédiatement détruit, sous peine de tomber dans le machinisme, le « isme », le régime, ou loi quelconque, sous peine de tomber dans l’HOTC.
De même qu’une logique possédée devient mortelle si elle est coagulée. Quand un chercheur ne s’occupe plus de logique, il est comme carrément délivré de la tyrannie de l’opinion, délivré du dogme.

 
 

Dernière mise à jour : 09-04-2018 21:19

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >