Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Enchaînés au pouvoir d’achat
Enchaînés au pouvoir d’achat Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 27-04-2018 18:54

Pages vues : 1649    

Favoris : 240

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Banques, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Confort, Corps, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Humain, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pierre, Porte, Puce, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, washingtonisme, Yokaï

 
saturn_chronos_saturnerubens.jpg
 
 
Enchaînés au pouvoir d’achat
NOUVEL ESCLAVAGE
Honte à ceux qui y sont enchaînés.
Honte à ceux qui ignorent le plus
profond de leur propre nature.

Bienvenue dans le monde de la City de Londres,
monde des désirs et de l’esclavage
de ceux qui s’y abreuvent ;
monde de l’esclavage par l’ego-égoïsme.
 
 
Qui peut prétendre que son corps lui appartient en propre ? Sinon, celui ou celle qui erre dans ce monde de la culture du narcissisme.
Le corps n’est qu’un Vaisseau prêté afin de traverser l’Océan du monde des accidents, celui de la dualité sujet-objet ou relativité.
 
 
SE LIBÉRER DE L’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule).

La chefferie du régime républicain sévissant sur cette planète MENT COMME ELLE RESPIRE EN NOUS VENDANT SES « VALEURS » (entendre sa « liberté » ou sa « démocratie »). Or nous sommes toujours des esclaves en SOUMISSION : AU CORPS ET SES CINQ SENS ET SON MENTAL, DONC SOUS LA SERVITUDE ET SOUMISSION À UN EXTÉRIEUR EN FORME DE POUVOIR D’ACHAT ET DONC DE « PLAISIR » (qui ne va pas sans son contraire la douleur).
Mais seul l’authentique Être Humain est véritablement libéré, car par sa nature réelle, il n’est plus soumit ou n’est plus le jouet du plaisir des sens et de la raison et n’est plus mû par le désir de winnerisme, ou de tout autre motif.

QUAND LES PENCHANTS SONT FORTS, IL Y A SERVITUDE OU SOUMISSION.
La Soumission se retrouve dans la FILIATION, DONC DANS LE SOCIAL ET SES RÉSEAUX (1).
Dans son ignorance et sous la coupe de cette voie des 10.000 ans de l’Agriculture, l’être humain s’attache à « sa » femme, à « son » fils et à « ses » amis comme il s’attache à sa voiture, à un match de sport-business, ou à toute autre chose. Il ne sait pas que ce monde ressemble à un gigantesque lieu de GRÉGARISME (égrégore) où des millions de gens se retrouvent fortuitement, et ceux qu’il nomme « son épouse », « son fils » et « ses amis » font partie du nombre.
Ce monde est alors sous la tyrannie de l’opinion : aucun point de vue n’est pur en ce monde. Aucun pays de ce monde n’échappe maintenant à la tyrannie de l’opinion, tous leurs habitants citoyenisés sont soumis à la mort, et toutes leurs actions cachent la Vérité.
Dans le monde des accidents ce qui est montagne deviendra bientôt un trou dans la terre. Ce qu'il y a peu était une forêt est devenu un bétonnage de ville. Ce qui était une terre fertile deviendra un jour un désert cher aux Yahvistes. Monde des accidents parce qu’une évolution semblable s’opère dans notre corps, dans notre mode de vie et dans notre destinée.
Seul un Être capable de traverser ce monde des accidents du mental et des sens est un Libéré Vivant.


« La Nature qui nous a mis au jour sans notre consentement ne nous permet pas de quitter le jour sans le sien ». (Le Pédant joué, début, scène 3, acte 5, de Savinien de Cyrano de Bergerac).

De plus, dans l’enfance le Vaisseau en construction est à la merci d’autrui ou de son social si à la mode du républicanisme voulant formater sa pensée unique mercantile. Dans l’enfance, la situation de l’être humain est comparable à celle d’un petit chien à la merci de son maître.

L’enfant est exposé à mille événements dont il est témoin, et avec le tout connecté il sera automatiquement plongé dans la CONFUSION, les DIVERSES PEURS ET DES IDÉES FANTASQUES. L’enfance au sein du régime républicain semble bien n’être rien d’autre qu’une période de soumission.
Savinien parle de cette soumission, mais dans le sens du winnerisme déjà présent en son temps : « L’homme qui soutient qu’on ne raisonne que par le rapport des sens, et qui cependant a les sens les plus faibles, les plus tardifs, et les plus faux d’entre toutes les créatures : l’homme enfin que la Nature, pour faire de tout, a crée comme les monstres, mais en qui pourtant elle a infus l’ambition de commander à tous les animaux à exterminer [notamment en viande de boucherie] » (L’autre Monde le Soleil).

Le Dieu de l’étoile Canope, aussi appelé le Vieillard du Pôle Austral (hémisphère Sud), et en Chine le Dieu de la longévité, Shoushen, est celui qui seul décide de la date de mort de chaque être humain (D’après Henri Maspéro, Essais sur le Taoïsme).

Les parents de « gosses de riches » qui veulent tout tout de suite leur disent : « Je te décrocherai la Lune pour que tu t’en amuse à ta guise, et ce sera un bon investissement ». Et l’enfant les croit sur parole, mais surtout sur les paroles et images du « tout connecté » auquel il nage dedans désormais. C’est aussi cela semer les graines de l’illusion et du mensonge dans le cœur de l’enfant.

Dans l’enfance la programmation de son cœur est facile, il va absorber les erreurs et l’attachement. De nos jours tous les périls sont paradoxalement à la fois nettement visibles et très cachés (du moins pour les principaux périls). Seuls sont dignes et authentiques les êtres humains qui résistent aux divers maux/mots de la jeunesse et réchappent à cette période de la vie sans succomber à ses tentations présentes à chaque secondes de jours comme de nuit tout au long de l’année. Maintenant atteindre le bon port d’un grand océan, soit atteindre le port de la jeunesse sans être contaminé par ce qu’elle contient d’agréable et de désagréable, ça relève des Travaux d’Hercule !!!

Bien plus qu’avant l’apparition de l’électricité, donc de l’outil informatique, les êtres de cette époque sont entachés de mal. Avec le social à la mode depuis 1789, comme si ça n’existait pas avant ! TOUTES LES RELATIONS SONT DEVENUES SERVITUDES, et pire : amplifiées par la technologie « réseaux sociaux » genre d’une Nouvelle Église qui remplace celle de Rome.
Tous les plaisirs sont devenus des maladies graves, de style psychose comme un mirage ne peut apparaître à la surface de l’eau.

Nos pauvres cinq sens sont devenus nos ennemis, mais LE PIRE TERRORISTE SUR CETTE PLANÈTE C’EST LA RAISON VENDUE PAR LES PERRUQUES POUDRÉES EN LEUR SIÈCLE DE LEURS « LUMIÈRES ». Cette raison qui pourrait très bien nous amener un monde comme celui de la série The Handmaid’s Tale (la Servante écarlate), dont un George Orwell nous avait prophétiquement déjà annoncé la couleur… De plus, ce genre de monde en attire beaucoup qui n’attendent que ça : le plaisir sadique, puisque comme écrit ci-dessous, tout tourne autour du sexe et donc du corps comme dans la série de cette servante « écarlate », nouvelle esclave moderne, et bien visible celle-là, alors que la salarié n’est aucunement visible et se contente de son sort…

Dans La Servante écarlate le maître-mot est SOUMISSION, bien-sûr totalement et diabolique détourné, sorte de protestantisme à « l’envers », ou pire : dégénérescence de ce même protestantisme, une religion comme le socialisme de l’URSS et comme le capitalisme de l’Empire USionistan et de la City de Londres : capitalisme et socialisme étant deux systèmes CLOS mais qui ont paradoxalement d’étroites affinités. « Rejeter le communisme [socialisme] et garder le capitalisme [libéralisme), c’est rejeter le fleuve et vouloir garder sa source », écrit Jean Coulonval dans : Synthèse et Temps Nouveaux. Il écrit que le communisme doit sa naissance au capitalisme. Il écrit que ces deux systèmes imposent au monde entier leurs visions que l’individu devrait se comporter comme un individu unique, singerie du Soi, car corps = matière. Chaque individu ne serait qu’une cellule de ce corps, soit une singerie du Soi ou Corps mystique. Et dans la Servante écarlate nous y sommes, ce n’est même pas exagéré quand on lit des récits sur l’institution économique du Goulag des Lénine-Trotsky-Staline, comme le livre de plus de mille pages regroupant différentes souffrances et témoignages : Goulag, Une histoire, de Anne Applebaum. La Servante écarlate est le contraire de la Loi : « Détachement à l’intérieur ». Dans la série télé on parle aussi de « Loi »….
”Attachement AUX apparences”. Dans la dictature de la série télé, les dictateurs demandent aux esclaves d’être à fond esclave car avec soumission à un Dieu dans l’histoire nécessairement extérieur, et fabriqué par l’ego de certains atteint du pouvoir (comme « la queue du Commandant » est-il dit dans la série télé…). Servante écarlate typiquement dans le principe de la filiation et de l'État de Droit.

Tant qu’il y aura un État dans ce monde, monarchique ou républicain, avec ses Fric/Flic ou banques, la menace sera là.

L’EGO EST DONC LE PREMIER TERRORISTE, LE WINNER DE CE MONDE. LA SAGESSE N’EXISTE QUASIMENT PLUS. TOUTE LA DUALITÉ SUJET-OBJET ABOUTIT À DES DÉSAGRÉMENTS TOUS PLUS GRAVES LES UNS QUE LES AUTRES, ET LE PLAISIR N’EST PLUS QU’UNIQUEMENT SEXUEL (voir par exemple le genrisme… voir ce qu’on trouve dans les égouts de Londres…). Depuis au minimum 2000 ans les humais savent ce que cachent leurs intestins qui contiennent des cellules du cerveaux, donc les égouts de Londres renvoient directement aux cerveaux des « citoyens » et bétonisés comme de véritables radiographies de leur « civilisation » et de leur « raison » ! Dans la même logique il est facile avec le « tout connecté » de rencontrer des gens peu recommandables mais difficile de rencontrer des gens sains.

Comme certains il y a déjà des siècles, voir des millénaires, un homme capable de vaincre une puissante armée, genre Alexandre « le grand », celui-là n’a rien d’un héros. Ni même n’est un héros celui qui veut « sauver » des vies, donc des corps… Le Vrai Héros ne peut qu’être celui qui descend au plus profond du Gouffre de la Sainte Chimère parmi le mental et les cinq sens.
Ce Vrai Héros est même décrit par Ramana Maharshi à l’entretien 532 : « L’investigation « Qui suis-je ? » est l’unique remède à tous les malheurs du monde. Elle est aussi parfaite félicité ».
 
 
Note.
1. Le Dieu des Yahvistes colonialiste et vendeur en gros de plein de trucs.
Cette soumission à la filiation, au RÉSEAU, puis l’annonce du COLONIALISME, du CAPITALISME, se retrouve dans la Genèse 28, 1-4 : « Isaac appela Jacob, il le bénit et lui fit de commandement : « Ne prends pas une femme parmi les filles de Canaan [les « idolâtres »]. Lève-toi ! Va en Paddân-Aram chez Bétuel, le père de ta mère, et choisis-toi une femme là-bas, parmi les filles de Laban, le frère de ta mère. Qu’El Shaddaï te bénisse, qu’il te fasse fructifier et multiplier pour que tu deviennes une assemblée de peuples [tous les « réseaux sociaux » sont déjà en place]. Qu’il t’accorde, ainsi qu’à ta descendance, la bénédiction d’Abraham, pour que tu possèdes le pays dans lequel tu séjournes et que Dieu [Yahvé] à donné à Abraham ». Et à 28, 13-15 : « Je suis Yahvé, le Dieu d’Abraham ton ancêtre et le Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je te la donne à toi et à ta descendance. Ta descendance deviendra nombreuse comme la poussière du sol, tu déborderas à l’Occident et à l’Orient, au Septentrion et au Midi, et tous les clans de la terre se béniront par toi et par ta descendance [donc POSSÉDER LES NATIONS PAÏENNES]. Je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras [l’argent va partout et est gardé, protégé partout…] et te ramènerai en ce pays, car je ne t’abandonnerai pas tant que je n’aie accompli ce que je t’ai promis ».

Évidemment ce MARCHANDAGE se retrouve dans l’Empire USionistan dans la bouche d’un  Georges W. Bush en juillet 2003, comme si l’Empire était un « cadeau du Yahvé » :
« Les Américains sont un peuple libre qui sait que la liberté est le droit de chaque personne, l’avenir de chaque nation.
La liberté que nous chérissons n’est pas un don de l’Amérique au monde ; c’est le cadeau que Dieu fait à l’humanité ! ». Comme si l’Empire USionistan était le « Graal » de la « liberté »……
 
 

Dernière mise à jour : 27-04-2018 19:43

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >