Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Séduire, Rassurer, Conforter = Marchandisation
Séduire, Rassurer, Conforter = Marchandisation Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 02-07-2018 19:48

Pages vues : 898    

Favoris : 156

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Confort, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Fétiche, Gordiasade, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Lait, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poisson, Porte, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
fusible_compteuredf_securitaire.jpg
 
 
Séduire, Rassurer, Conforter = Marchandisation
de l’humain : le mettre en package sécuritaire,
sentimental, afin de RASSURER, de SÉCURISER.
C’est la mondialisation de l’assurance, du sécuritaire
dans tous domaines que la solidarité s’efforçait
autrefois d’atteindre par un élan aux bases de
l’humain. Le sécuritaire du régime républicaine
capitaliste n’assure plus que le matériel
(la laïcité, le social et sa couverture de chez
super-fi-ciel : super et faire fi du ciel, donc l’ignorer).
On n’a jamais vu de compagnies d’assurance contre
l’incendie prétendre à créer entre les assurés
un lien moral ou social quelconque !
Nous sommes les prisonniers d’une société
de COMPTABLES, DE MESUREURS, DE TECHNOCRATES ET DE
VENDEURS EN TOUS GENRES COMME E. MACRON ET SA BANDE.

Depuis maintenant au minimum les 10.000 ans
de la voie de l’Agriculture, l’antique précepte
issu de l’Eau Primordiale n’a jamais été
réellement pratiqué par les humains :
« Aimez-vous les uns les autres ».
Ceux qui le pratiquèrent comme certains chrétiens
genre « Saint » Martin et son « manteau » sont
de vrais salauds TUEURS DE PAÏENS COMME
LES HÉBREUX ET LEURS PROPHÈTES PRÉCÉDEMMENT (1).
 
 
« Partout où quelque chose vit, il y a, quelque part, un registre où le temps s’inscrit », dit Henri Bergson. Il faut être Juif et bibliste yahviste pour écrire ce genre de dogme tueur !…
Par contre, un Goy comme Charles Beaudelaire pouvait écrire cette merveille, qui définit la Singularité : « L’étrangeté est la condition nécessaire de toute beauté », donc l’inverse du quantitatif productiviste et de diversité actuel. Ainsi pas d’étrangeté chez les gens désespérément normaux (accrochés à leur ego, et consommateurs) !

Suite de la page Ils ont ache(v)té la Nature (les Hébreux-Juifs). Ce sont eux les VRAIS TERRORISTES (1)
 
Avant les Hébreux-Juifs, Martin et ses légionnaires, il y avait la Nature, de nos jours il n’existe plus que « l’environnement », qui devient à grande vitesse un dépotoir pour tout, y compris des déchets de l’industrie nucléaire.

MONDE DES UTILISATEURS :
SE RASSURER : CONSOMMER, UNE FILLE, UN MEC, OU UN VOYAGE, OU UNE GLACE À LA VANILLE, OU UN PARCOURS EN VOITURE, OU UN SERVICE DU RÉGIME RÉPUBLICAIN, OU UNE ÉLECTION, OU UN MATCH À LA TÉLÉ, OU UNE DROGUE RÉCRÉATIVE (rassurante). Comme tout ça est du vent, de l’illusion, et que la consommation a pour principe d’être perpétuellement insatisfaite, agitée et anxieuse, le capitalisme « éduque » les masses à acquérir toujours plus de « pouvoir d’achat » et à ressentir un appétit insatiable, et de produits, et d’expériences toujours nouvelles dans « l’accomplissement personnel » (une réalisation du Soi inversée puisque ne stimulant que l’ego et son mental).
- Votre existence est vide ? Consommez.
- Votre travail est ennuyeux ? Consommez.
- Votre recherche spirituelle vous conduit dans un labyrinthe inextricable ? Consommez.
- Vous êtes en manque ou en frustration affective et sexuelle ? Consommez.
- Vous êtes insatisfait de ce régime républicain et vous avez envie de faire une révolution et de renverser le gouvernement ? Consommez.
Bref, le capitalisme récupérant tout, y compris la pauvreté, il ne peut aussi que récupérer l’aliénation ! ALIÉNATION = MARCHANDISE.
CONSOMMER = NOUVEAU PATRIARCAT !

CONSOMMER : FAIRE COMME TOUT LE MONDE : « Unité dans la diversité » dit le slogan de l’Union européenne, suivre la mode édictée par le fabricant d’âme, qui par essence de la diversité et du principe de différenciation se veut toujours nouvelle (le « Vu à la télé ! ») ; donc « unité dans la diversité » signifie vouloir se distinguer des autres, être Narcisse, fonctionner à l’ego, et qui dit Narcisse dit être remarqué, ou dualité acteur-spectateur, mais tout en agissant en unité, soit à la façon du grand nombre, puisque « être à la mode » c’est en réalité AGIR UNIFORMÉMENT, COMME TOUT LE MONDE, DONC DANS L’UNITÉ de la même soupe pour tous !
Par exemple, le fabricant d’âmes qu’est l’Empire USionistan dicte SA mode dans le monde entier. Ce genre de mo(n)de va engendrer une violence de compétition winners-losers sans précédent dans l’histoire humaine.
« L’unité » fabriquée et vendue par le régime républicain capitaliste c’est LE SÉCURITAIRE, LE CONFORT : LE « VIVRE ENSEMBLE », OU « ON EST BIEN ENSEMBLE » (dans le lit entre deux hommes, deux femmes et un homme ou deux femmes ou l’inverse, etc…) ; même phénomène dans le « bien ensemble » du bistrot du paysan devenu ouvrier dans une ville à la fin du 19è siècle, et qui après son travail consomme son petit rouge, ou son absinthe, pour accélérer sa pauvre vie et son social ! Et le lendemain il remet ça jusqu’à ce que mort s’en suive.


AMOUR = EAU, FONDRE, TRANSPARENCE

Je t’aime, si tu meurs je meurs après toi (Principe de Roméisme ou Juliettisme). Étant tous les deux EAU, nous nous mélangeons dans l’Absolue-Eau, l’Absolu-Amour. Sens du mariage alchimique. Mais c’est la PANique à l’idée de devoir perdre son ego, comme l’angoisse de se faire cambrioler ou de se faire voler son porte-feuille, ou pire, de se faire planter par un « terroriste » ! C’est-à-dire qu’étant EAU, la solitude n’a pas lieu d’être, nous sommes le TOUT, le ‘Je’ : voir le passage sur la Communion des Saints dans la page précédente. Singularité ne veut pas dire être aliéné, limité donc prisonnier, mais veut dire ÊTRE LE TOUT, L’UNITÉ, L’INFINIE CONSCIENCE si décrite dans le Yoga Vasistha et par Ramana Maharshi.
Communion des Saints veut dire : entre deux personnes la communion la plus intime, la plus dense qui s’enrichie à l’infinie, et ensuite qui peut rayonner vers d’autres couples. Et concernant le sexe, si on croit encore être un corps, logiquement on voit l’autre comme un corps, une masse de chair et de sang ! Mais si on ne voit pas le corps, alors il n’y a pas de sexe là-dedans !

La pulsion sexuelle est fabriqué par le sens de la différenciation (ou de l’autre vu à l’extérieur, vu comme l’objet par le sujet). « L’autre sexe et la relation à lui ne sont que des concepts mentaux. Dans une Upanishad, il est dit que tous les êtres sont chers parce que le Soi est aimé de tous [âtmanas tu kâmâya sarvam priyam bhavati (BAU II. 45)]. Le bonheur est intérieur ; l’amour ne vient que du Soi. Il est à l’intérieur de chacun [Eau] ; ne pensez pas qu’il est à l’extérieur : alors toute différenciation cessera », dit le Maharshi à l’entretien 335, qui parle ainsi de l’EAU Primordiale…
RETROUVER L’EAU PRIMORDIALE = L’AMOUR, LA GRATUITÉ, là où plus aucun désir ne pourra jamais perturber. Car hors de l’Eau ou manifesté en corps et donc mental, l’être humain désire depuis longtemps constamment une chose ou une autre, nourriture ou autre comme « échanger ». Mais la Félicité, l’Eau ne désire rien ! L’Eau ou Soi dans lequel il faut s’immerger, est la cessation complète de la dépendance du mental au non-Soi. IMMERSION-FÉLICITÉ.
Dès que l’on pense, « on sort de l’Eau », et on se dessèche !

POUR EXISTER NOUS SOMMES CONDAMNÉS, OU SOUMIS, À L’AMOUR (le Soi-Instant, l'Eau). Tant que je ne rencontre pas l’Amour, le Soi, je ne rencontre pas la Félicité (ou Eros ou sens non duel). La raison n’existe pas, la Conscience-Être ou Eau est libre de la pensée. Sortir de l’Eau ou penser est déjà la fausse conscience qui divise d’un côté en un monde manifesté ou extérieur, et de l’autre un témoin ou sujet intérieur qui perçoit l’objet-monde et interagit avec lui. C’est ça « sortir hors de l’Eau », et se dessécher !

EAU-MATRICE-AMOUR-SAINT CHAOS : infinité des possibles, pas de limites.
Le Rig Veda exalte les Eaux qui apportent vie, force et pureté, aussi bien au corps qu’au spirituel.
EAU MATERIA PRIMA NOTRE ÉTAT NATUREL : VASE-VAISSEAU (mémoire) : « Tout était eau », disent les textes hindous ; « Les vastes eaux n’avaient pas de rives », dit un texte taoïste. L’Eau est le Wou-ki chinois, le Saint Chaos ou indifférenciation : C’EST NOUS ET LE PRÂNA. C’EST NOUS INNÉ-IGNÉ (Mercure alchimique parfois appelé « Eau ignée » [moteur]). Eau Primordiale a distinguer de l’AMBIGUÏTÉ de l’Eau manifestée : à la fois vie et évidemment son contraire !

ÊTRE IMMERGÉ ou ÊTRE EAU C’EST L’ABOLITION DU TEMPS QUI COULE ! Alors on ne peut plus dire « Je ne suis pas réalisé », ou son inverse « Je suis réalisé », c’est appliquer avec science la dualité ! C’est surtout inventer deux Soi !!! Un Soi qui serait objet vu ou connu par un sujet. « Je suis UN » est la vérité dont chacun vit l’expérience ».

« Sortir hors de l’Eau » c’est aussi appliquer la thermodynamique, soit la méconnaissance totale de soi-même, et croire à l’UTILITÉ dont dépend entièrement la thermodynamique ! Seule la connaissance du Soi possède l’Énergie-Connaissance véritable. Il ne peut y avoir qu’une seule connaissance authentique : CONNAÎTRE LE SOI (EGO), le « Qui suis-je ? ». « À qui appartiennent cette connaissance et cette ignorance ? » est la Vraie Connaissance. Quand il n’y a ni connaissance ni ignorance c’est la Connaissance Véritable. « Cela qui connaît les objets ne peut pas être la Vraie Connaissance. Comme le Soi brille sans connaître un autre Soi ni être connu de lui, Il est Connaissance réelle. il n’est pas un néant. Connaître la multiplicité [la diversité] est ignorance. Même cette ignorance, qui est sans fondement,ne peut exister en dehors du Soi, qui est Connaissance. Connaissance et ignorance ne peuvent se rapporter qu’à des objets, le non-Soi [la manifestation]. Elles ne sont pas appropriées au Soi, dont la « forme » est pure Conscience ».

NAGER DANS L’EAU veut dire VRAI CONFORT, TRANSPARENCE, FLUIDITÉ ET NON FRICTION, NON THERMODYNAMISME : toute connaissance dans le temporel ou HOTC demande celui qui connaît et l’objet connu. Mais le Soi-Instant ne demande rien. Il est Eau, quoi de plus naturel, de plus facile : ÊTRE AU COURANT, ÊTRE AU CENTRUM CENTRI DES CHOSES, DONC ÊTRE DANS L’INSTANT. Ceux qui ne sont pas dans l’Instant JOUENT UN RÔLE SUR LA SCÈNE DU THÉÂTRE-MONDE : ILS JOUENT LEUR RÔLE PUIS S’EN VONT, quelle pauvreté !


AMOUR-EAU-GRATUITÉ.

Simple : RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL. IL N’Y A DE NOUVEAU QUE CE QUI EST IGNORANCE. Les accidents ou monde de la manifestation, ou spatio-temporel, sont en quantité et en différenciation à l’indéfini ; mais la Conscience infinie n’est pas soumise à l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule).
Tragiquement depuis son origine, l’Église de Rome est sorti de l’Eau (un comble pour l'ère des Poissons...) ! Elle est à fond dans la dualité : elle n’est nullement catholique qui veut dire « universel », puisqu’elle professe que le spirituel et la matière, l’Esprit et le temporel sont radicalement séparés, il y a totale dualité ! Alors, il faudrait conclure qu’il y a deux Dieux, l’un qui génère le monde spirituel, et l’autre à l’extérieur qui gère le monde spatio-temporel (en l’occurence le Dieu City de Londres…). Ainsi aucun de ces Dieux ne pourrait être dit infini puisqu’il trouverait des limites qui le différencie de l’autre ! Mais il y a la SOLUTION, avec le régime républicain de cette judéo-maçonnerie spéculative qui se bombarde « d’universelle » et « d’indivisible », comme Dieu ! Ce régime politique est la preuve QU’IL EST LA NOUVELLE RELIGION UNIVERSELLE, CELLE DES JUIFS MAÇONNISÉS !!!
Évidemment cette république est une illusion absolue comme jamais dans l’histoire humaine il n’en exista ! Cette république arrive à un moment de l’HOTC, elle a donc un naissance et naturellement une mort, et ne peut donc pas se dire « universelle » ! Cette république se veut « nouvelle création », du « neuf » genre le commercial manipulateur du « Nouveau, vu à la Télé ».
OR PERSONNE ICI-BAS N’EST EN TRAIN DE CRÉER QUOI QUE CE SOIT DE NOUVEAU OU D’ARRIVER À QUELQUE CHOSE QUI NE SOIT PAS DÉJÀ EN NOTRE POSSESSION (le ”Rien de nouveau sous le Soleil”).
EXEMPLE : Nous creusons un puits et créons un trou énormément profond. Mais, l’espace au sein de ce trou ou puits, n’a pas été créé par nous. Nous n’avons fait que retirer la terre et les cailloux qui le remplissait à cet endroit. L’espace y était de toute éternité, ce que Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux nomme « les Essences ». Semblablement, il nous faut simplement rejeter toutes les tendances mentales séculaires que nous abritons (les HOTC) ; et une fois qu’elle auront toutes été abandonnées, le Soi ou seul UNIVERSEL, seul INDIVISIBLE brillera.
La Laïcité inventée à la française - surtout par cette judéo-maçonnerie spéculative qui se prend pour les prêtres, le « peuple élu », qui a seul le droit au ‘Je’, au Soi, et qui divise le temporel et le spirituel (qu’il appel « libre arbitre » ou « liberté d’expression », ou de « conscience ») - est une plaisanterie gigantesque digne des illusionnistes de Las Vegas.
Rien de nouveau sous le Soleil : seule existe la Réalisation appelée Connaissance, libérée de l’ignorance.

NAGER DANS L’EAU C’EST ÊTRE : être le Soi, et qui signifie notre propre existence. « Elle ne peut pas plus être niée que l’on nierait nos propres yeux, même si l’on ,ne peut pas les voir. Le problème est que vous désirez voir le Soi comme un objet de la même manière que vous objectivez vos yeux quand vous mettez un miroir devant eux [comme ceux qui réclament « une preuve de Dieu », comme si c’était un objet à l’extérieur]. Vous vous êtes si accoutumés à l’objectivation que vous avez perdu  la connaissance de ce que vous êtes, cela simplement parce que le Soi ne peut pas être transformé en un objet de perception », dit Ramana Maharshi.

NAGER DANS L’EAU C’EST ÊTRE : pas de Chute façon Ancien Testament et religions de la déchéance de l’humain, encore une variation du Thème thermodynamique ! Les religions abrahamistes sont du Thème thermodynamique : L’OBSTACLE EST FABRIQUER LA RECHERCHE ET DONC L’ÉCHAUFFEMENT ENTRE SUJET-OBJET, l’énergie musculaire, le flux de l’électricité dynamique dans un conducteur métallique chauffe icelui, FUSION : chauffer deux atomes simples pour en obtenir un lourd et alors “énergie” CHAUFFER : RÉSISTER, CHARGE, DÉCALAGE, DÉPHASAGE, NON FLUIDITÉ, etc.
LE GRAND DÉCALAGE : ce que vous cherchez : c’est là où vous ne l’attendiez pas ! Car cela peut déclencher la PANique ou GRAND DÉCALAGE.
Donc, il n’existe pas de Chute façon religions de la déchéance. Ce qui EST n’est que Connaissance réelle. Comme écrit plus haut où la république apparaît à un temps donné, le Soi et sa réalisation s’est éternellement produite ; il n’existe rien à accomplir, d’ailleurs le Christ-Jésus réalisé vivant est la concrétisa du Soi DÉJÀ présent, ici et maintenant, et de toute éternité. Hors ce qui est né comme la république doit mourir. Si la Réalisation du Soi n’est pas éternelle, elle ne vaut pas la peine. « En conséquence, ce que nous recherchons ne saurait être une nouvelle situation [comme le régime républicain devenu religion]. C’est seulement ce qui est éternel ; cependant inconnu à cause d’un obstacle. Cet obstacle, c’est le fait de chercher [paradoxe de la Réalisation]. Tout ce qu’il faut faire, c’est supprimer l’obstacle. Ce qui est éternel n’est pas reconnu en tant que tel en raison de l’ignorance. L’ignorance fait obstruction. Dépassez-là et tout ira pour le mieux », dit Ramana Maharshi.
 
À suivre…

[En références à : Padamalai, enseignements de Ramana Maharshi recueillis par Muruganar (1890-1973). Et en compagnie de Vasistha (ou Vasishtha), un des grands Sages de l’ère du manvantara. Énorme merci à son traducteur le Swami Venkatesananda (1921-1982)]


Note.
1. Martin (dit « saint ») fut l’un des plus grands destructeurs de Païens. Martin fut ex-officier de cavalerie romaine, qui sévira en Gaules au 4è siècle de notre ère. Partout où passera ce légionnaire, les temples dits « païens » seront détruits, le peuple subira le zèle fanatique et tyrannique des Romains qui, pour assurer le triomphe de leurs opinions, n’hésitèrent pas à faire copyright les méthodes et conseils de leurs ascendants si bien explicités dans le Deutéronome des Hébreux destructeurs de la Nature : « Vous détruirez de fond en comble tous les lieux où les nations étrangères servent leurs dieux, nations que vous aurez réduites à merci : leurs dieux sur les montagnes élevées, au sommet des collines et sous tout arbre vert vous démolirez leurs autels : vous briserez leurs pierres levées [Dolmens, Menhirs] et leurs colonnes de bois consacrées ; vous les consumerez par le feu, et les statues de leurs dieux vous les casserez et vous exterminerez leur nom de cet endroit-là ».

La liste des destructions de ces vrais terroristes est longue, sous notre ère ça commence vers l’an 452 :
Concile d’Arles : « Si sur le territoire d’un évêque, des infidèles [sic] allument des torches, ou vénèrent des arbres, des fontaines ou des pierres, et que l’évêque néglige d’extirper ces superstitions, qu’il sache bien qu’il est coupable. Quant à l’organisateur de ces pratiques, si, averti, il ne veut pas se corriger, qu’il soit privé de communion ». (On dirait de nos jours : « Qu’il soit privé de réseaux sociaux »)… Et Sous Clovis, adulé par un Pierre Hillard qui déteste aussi les Païens, Concile d’Orléans en l’an 533, un peu après la mort de Clovis : « Canon 22 : quelques-uns continuant les anciens errements fêtent le 1er janvier, d’autres portent à manger aux morts pour la fête du siège de Pierre et mangent des légumes offerts au démon, d’autres vénèrent certains rochers ou des arbres ou des sources. Les prêtres doivent détruire ces superstitions ».
Childebert 1er (511-558) renouvelle l’ordre de destructions des mégalithes et des idoles (on remplace l’idole des Païens par l’idole chrétienne de la destruction !)
Ça va continuer jusqu’à vers l’an 800 et même au-delà : en 1789 le régime républicaine supprime l’idole des Chrétiens pour le remplacer par l’idole « république universelle » de la judéo-maçonnerie spéculative née en 1717, c’est-à-dire l’idolâtrie de la raison et donc du CALCUL-CAPITALISME… Sur le modèle de 1789, les Juifs bolcheviques détruisent en Russie : monastères, églises, et le clergé orthodoxe, et inventent pour ceux qui ne sont pas d’accord avec leur opinion l’économie de l’institution du Goulag…
 
 

Dernière mise à jour : 03-07-2018 23:56

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >