Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Ni Unité, ni Diversité
Ni Unité, ni Diversité Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-08-2018 22:51

Pages vues : 1002    

Favoris : 177

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Fétiche, Gordiasade, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Lait, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Migrant, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
chatw1_300.png
 
 
Ni Unité, ni Diversité
Parler d’unité c’est encore
diviser ou encore trace de
sujet-objet et pur travail du chapeau.
Idem pour diversité, multitude,
compagnie ou social, semblable ou égalitaire
sont apparence entièrement illusoire.
Ni uni dans l’un, ni divers dans l’autre.
 
 
Aucun être humain ne peut parler « d’unité », ou « d’universel », car c’est décrire, donner un nom-la-forme, ou tomber dans la dualité sujet-objet, ou tomber dans une trace résiduelle de ‘tu’. Par conséquent personne ne peut parler ou imposer SON « unité », SON « universel », ou SA « diversité ». Parler de Cela est imposer genre « Tu seras » (projet-projeter), genre une chose qui semble réel ou semble exister (une CROYANCE). Autrement dit, tous ceux qui tentent d’imposer LEUR « unité », ou LEUR « universel », ou LEUR « diversité » ne peuvent qu’avoir une trace résiduelle d’ego, UNE TRACE D’OPINION (une trace de religion) qui tente faussement de se différencier du Soi, la Conscience infinie ou seule Réalité, et qui veut l’imposer aux autres.
 
Seule Réalité : A EST A, la(e) Cour ou Soi (‘Je’-‘Je’), le Trouvère ou Trouveur qui vit le Vide immaculée de la Stargate ou Point Focal correspondant à une totale inconscience (désintégration du moindre « atome » du corps-mental), soit le Vide qui n’a jamais eu conscience du moindre vide : le Vide Immaculé ou Pur Vide sans aucun ego. Le passage au travers de la Stargate signifie AUCUN EGO, et « derrière » ou « après » (la Stargate) est l’état de Félicité concomitant à la résorption de l’ego, semblable à « l’inconscience » comme dans le SOMMEIL PROFOND, au sens où premièrement dans cet état aussi le mental et l’image du monde qu’il génère ne sont pas présents, et deuxièmement au sens ou l’expérience de l’un comme de l’autre de ces états est indescriptible par le temporel de l’idéation, puisqu’il n’existe pas de conscience objective pour le décrire. Fondamentalement les deux états sont diamétralement opposés, le premier étant Félicité ou pure Conscience à la disparition de l’ego, et le deuxième, totale mise sous voile de la conscience par la même Conscience : A EST A. Mais la séparation entre les deux A, ou entre Dieu et l’âme, Shiva (le Soi) et le jiva (âme individuel) est une illusion ; les deux (A) ne font essentiellement qu’un, comme la lune et ses rayons.


Maintenant LE VENT.

Jadis, j’avais dédié AU VENT (et à la Russie, et à Jean Coulonval) un glossaire de 232 mots ou ouvertures.
V de Vent comme V de Vie, Vif, Vigueur, Voir, Vérité, Voie, Vertu, Viser, Vision, Vitre, Voler, [VOLOIR]VOLONTÉ.
Vent, Vain[VAI], Vide, Vanité, Vague, Venin, Vulgaire, Vase ou Vaisseau.
Vent créatif (Libre comme l’Air délivré de la thermodynamique et de ses échanges), inspiration, mouvement.
La Divinité qui produit le Vent en Chine : Madame le Vent, FENG POPO (qui m’inspirera pour le nom du site fangpo1), vieille femme qui voyage assise sur un tigre, et portant dans ses bras le sac qui contient les Vents. (D’après Henri Maspéro, Essais sur le Taoïsme).
Sans Vent, sans Air : « il a crevé » : il est mort, ou l’Esprit qui était en lui est parti ailleurs, comme l’air sorti d’un ballon déchiré, ou la fumée qui s’envole ailleurs depuis la flamme éteinte d’une bougie. Idem pour les Vents des flatuosités (Fèces, Fesses).
Le VAN : ce qui se manifeste, ce qui apporte la lueur, le signal.

La PIERRE :
Elle est portée dans le Ventre du Vent et elle naît dans l’air,
dans le Vent. Mercure contient tout ce que cherchent les Sages.
C’est le Vagabond messager.
(D’après Michael Maïer : L’Atalante Fugitive, Discours 36).
D’après la Table d’Émeraude, Verset 4 :
Le Soleil en est le Père, la Lune est sa Mère,
Le Vent l’a porté dans son Ventre, la Terre est
sa nourrice (l’a nourri de son lait).
Concentre toi, dit Confucius, n’écoute pas par tes oreilles mais par ton esprit, n’écoute pas par ton esprit mais par ton Souffle.

Les oreilles se bornent à écouter (le son/vibration), le mental se borne à se représenter. Le Souffle qui est le Vide peut s’accorder aux objets extérieurs. C’est sur le Vide que se fixe le TAO. Le Vide, c’est l’abstinence de l’esprit ». (Tchouang-tseu. Traduction Liou Kia-hway).
Comme on a peur du vide, on remplit, on tombe dans le social (être agréable aux autres COMME POUR MIEUX SE VENDRE, MIEUX ÉCHANGER, un social de commerçants) !
C’est ici DANS LE VIDE que pourra se déployer LE VRAI ÉCHANGE (PASSION) : accéder à une compréhension intérieure, sans passer par l’intellect et sa dualité sujet-objet.

Le Vent comparable au Soi et comparé à l’Océan, l’ego ou ‘je’ est une gourde qui flotte dessus et qui est continuellement, comme dans la chaine sans fin de l’opinion, poussé à agir par les instructions de l’extérieur, ou pire, d’un faux guru. Le mental du disciple est assimilé à une gourde qui, plutôt que de s’enfoncer, de se MÉLANGER dans l’Océan du Soi ou EAU PRIMORDIALE, flotte à la surface genre « couverture sociale » (masque), continuellement ballotés de-ci de-là au gré des mouvements du mental et donc des OPINIONS. Il est inutile de chercher des méthodes ou des extérieurs d’enseignements pour tenter de dissoudre sa personnalité, surtout quand on n’est même pas sûr de sa propre personnalité (cas du faux soi ou soi hanté, dissociation structurelle ou traumatisation chronique : une vie tournée vers l’extérieur, EN CONSTANTE ÉMISSION en un attachement désorganisé, comme du Vent, désorienté (un attachement-sécuritaire qui rend malade car paradoxalement il devient à la fois sécurité et source de peur et de danger). Voir le livre : Le soi hanté, de O. van der Hart, E.R.S. Nijenhuis et K. Steele).

Le Vide du Vide signifie qu’il ne peut plus y avoir une « personne » pour en parler ou tenter de le décrire ! Le faire/fer serait fabriquer de l’opinion ou travail du chapeau (jeu de l’idéation) !
Le Vide du Vide dont parle Tchouang-tseu au chapitre Ciel et Terre : « L’âme et le corps sont soumis à leurs lois propres. C’est ce qu’on appelle la nature innée. Qui perfectionne sa nature fait retour à sa vertu originelle. Qui atteint à sa vertu primitive s’identifie avec l’origine de l’univers et par elle avec le vide. Le vide est grandeur. Il est pareil à l’oiseau qui chante spontanément et s’identifie avec l’univers. C’est lorsqu’il s’identifie parfaitement avec l’univers qu’il apparaît ignorant et obscure. Il atteint à la vertu profonde et s’abîme dans l’harmonie universelle ».

Comme ce monde vit sous la tyrannie de l’opinion, comme il n’est pas unifié à la seule Réalité, ce monde est aussi changeant que la lune reflétée dans l’eau : perpétuelle changement comme l’image de la lune qui se modifie à chaque mouvement de l’eau dans laquelle elle se reflète ; ce qui est une bonne définition de l’opinion, ET DE L’HOMO RELIGIOSUS décrit dans le Ozhivil Odukkam (La résorption dans le Soi), de Kannudaiya Vallalar : « Sache que les austérités et autres actions accomplies par ceux qui sont parvenue à cette Réalité suprême équivalent à lessiver le ciel à l’eau de pluie, ou à mettre le feu au vent ». C’est-à-dire que les actions du jnani [celui qui a réalisé le Soi] ne sont que LE JEU DU DIVIN, car on ne peut lui attribuer ni les actions ni les fruits, et la moindre action n’aura pour le jnani aucune conséquence karmique (abolition de la dualité cause-effet). Aux yeux de l’observateur qui n’est pas éveillé, les actions du jnani peuvent sembler aussi irrationnelle que d’essayer de laver l’atmosphère avec de l’eau de pluie ou de brûler le vent avec du feu.

Le jnani ou Réalisé vivant, ou Bienheureux, existe bien dans le monde, il y participe, mais il ne se laisse pas manipuler par le monde, icelui ne l’imprègne ni ne le pénètre en aucune façon puisqu’il n’est plus en dualité et fait un avec le Soi, lequel pareil à un écran de cinéma, n’est pas affecté par l’image du monde qui apparaît dessus. Même si cet exemple souvent cité par Ramana Maharshi paraît simplet, il est fondamental en notre temps de tyrannie de l’opinion et de son culte du narcissisme.

Le jnani ou Réalisé vivant (jiva mukti) est parvenu à la totale maîtrise des tours d’illusionnistes de la DIVERSITÉ, de la MULTITUDE, du « VIVRE ENSEMBLE », donc maîtrise totale de la FOULE DES ILLUSIONS, DES OPINIONS, parce que le jnani ne possède rien en propre, c’est là que la Félicité lui donne TOUT : LA GRATUITÉ OU AMOUR PERPÉTUELLE.
Kannudaiya Vallalar dit que cette Félicité fait penser à la trompe de l’éléphant (de par sa nature double qui combine en un unique organe la fonction extérieure et visible du toucher et celle, subtile et intérieure, de l’odorat), trompe qui sera alors puja pour le Seigneur [rite d’adoration avec offrandes de fleurs, etc., et accompagné de récitation de mantras, et qui sert à la purification du mental, R. Maharshi, entr. 564) ; « et c’est grâce à cette puja que le monde prospère » dit K. Vallalar.

Maintenant, le « unité (ou unie) dans la diversité » du slogan de l’Union européenne est un slogan de commerçants et d’industriels et certainement pas une opinion pour rassembler les peuples !

Le seul vrai Plaisir ne peut qu’être la Félicité ou Soi. Pour ceux qui l’ont oubliés, tous les plaisirs sont les plaisirs du monde, la LAÏCITÉ ou « libre pensée », qui ne peuvent qu’aboutir à la souffrance et les entraver dans leur quête de liberté, alors encore une fois je remet en refrain l’Essence du Yoga Vasistha : « L’apparence de ce monde est une confusion ; de même que le bleu du ciel est une illusion d’optique. Mieux vaut ne pas s’y intéresser et l’ignorer » (YV I,3).

À propos de laïcité, qui promet soi-disant la « libre pensée », elle ne peut que produire son contraire, car cela va fabriquer la souffrance qui consiste à se croire l’AUTEUR DE SES ACTES, de se CROIRE EN « DROITS D’AUTEURS », en COPYRIGHT (dépendants du capitalisme) et ainsi de glorifier l’ego : C’EST CELA LE PÉCHÉ ORIGINEL : SE CROIRE SOI-MÊME À L’ORIGINE DE SES PROPRES ACTIONS QUI EST LA SOURCE DE TOUS LES DÉLITS, DE TOUS LES CRIMES ET GUERRES ; ET LA LAÏCITÉ DÉVELOPPE CELA PUISQU’ELLE ENCOURAGE L’OPINION ET LE TRAVAIL DU CHAPEAU.
Ce péché originel Jean Coulonval dans son livre Synthèse et Temps Nouveaux l’appelle : ACCIDENT (monde de l’illusion), qui fera qu’il y aura toujours un ego « pour essayer de faire fonctionner la machine à l'envers, c'est-à-dire renverser l'ordre essences-accidents [partir de l’extérieur vers l’intérieur]. Résultat : il bousille quelque chose ». Et « renverser l'ordre essences-accidents » c’est justement se croire l’auteur de ses propres actions, se croire en laïcité ou libre pensée, et par conséquent aussi vivre et faire fonctionner le capitalisme et son système… La laïcité à la française ne peut qu’être une conséquence de la montée en puissance du capitalisme, du libéralisme, et en devenir une parcelle de fausse religion comme le régime républicain. Coulonval à raison d’écrire à la façon mythe chrétien copié sur les Païens : « La révolte de Lucifer, le péché originel, ce n'est rien de plus. C'est simple comme le fil à couper le beurre ». Ce qui rejoint le problème du Moi-Collectif devenu UNIQUEMENT un Moi-Individuel, narcissique, utilitaire de Faire/Fer…
 
De nos jours de confort et de créativité technologique LA MODE DES GURUS BAT SON PLEIN, MÊME SUR YOUTUBE : les disciples consomment à qui mieux-mieux : des images, les produits, des opinions et des échanges (réseaux sociaux) et bavardages sans fin, virtuels ou non, stériles.
Principe de la tyrannie de l’opinion et du grégarisme : Le joueur d’un instrument de musique construit son accompagnement d’après ce qu’il entend, c’est-à-dire que le faux guru RÉPOND AUX QUESTIONS DANS LA MÊME OPTIQUE, LE MÊME THÈME QUE CELUI DU DISCIPLE QUI LES POSE. ET ON APPELLE ÇA AUSSI LE « SOCIAL », « L’ÉCHANGE » ; ainsi le faux guru fonctionne COMME UN COMMERÇANT (un vendeur qui veut vendre et un acheteur qui veut obtenir quelque chose), ceux qui disent « Faites ce qui vous plait ; je vous accorderai mes faveurs quand vous me serez fidèles » (quand vous serez client ou spectateur, ou acteur) trompent leurs disciples, ce sont de faux échanges, un faux amour (le plaisir, le sexe, la possession, etc.).

L’ÉGLISE DE ROME, DE MÊME QUE L’ÉTAT, MONARCHIQUE OU RÉPUBLICAIN, EST UN FAUX GURU QUI VEND SON PARADIS OU SON POUVOIR D’ACHAT : DUALITÉ RÉCOMPENSE-PUNITION, KARMA : cause-effet.
Le commerçant aussi est construit sur le système récompense-punition : s’il ne vend pas assez, il ne peut nourrir ses enfants ou doit fermer boutique. Toute cette civilisation est construite sur le même système du KARMA. La laïcité construite sur une AUTO-INQUISITION (règle censée être connue dès le berceau, carrément dans l’ADN) est construite sur la dualité récompense-punition que l’on s’inflige soi-même par respect du social mécanisé, conventionnel donc SOUS CONTRAT, SOUS CONVENTION ! Vous vous coupez le doigt, vous êtes puni, le sang coule, ça fait mal, et ça va mettre du temps à cicatriser, c’est le karma cause-effet selfisé.
Alors que le vrai Guru, perdu dans la Félicité du Soi, ne s’exprime que du point de vue du Soi. Ses paroles ne peuvent qu’être spontanées et immanquablement justes ; la réponse qui a été adaptée à une question ne peut qu’en soulever de nouvelles. La réponse du véritable instructeur annihile celui qui pose la question ainsi que la question elle-même. C’est-à-dire que la négation engendre le positif, alors que le faux guru et le commerçant procèdent de l’inverse : IL FAUT VENDRE (QUANTITATIF), aussi ils ne vont pas faire dans le négatif !!! Le négatif est exprimé par le célèbre neti neti indien : ni ceci, ni cela, méthode d’élimination exhaustive de l’illusoire. Le monde de l’opinion et du commerce procédera de l’inverse…
Ainsi par la négation (neti neti) le Vrai sens du mot AMOUR ou GRATUITÉ apparaîtra, car il devrait être évident que l’Amour ou Gratuité n’est ni plaisir ni désir de ceci ou de cela, et encore moins le travail du chapeau aussi désir.
Avec le social actuel il y a des millions et des millions de faux gurus : sur papier, dans les ondes, dans l’informatique et dans les « ismes » ! Et il n’est jamais question d’Amour et encore moins de Gratuité !!! Amour ou Soi est notre état naturel mais il y a longtemps que nous l’avions oublié. GRATUITÉ QUI PASSE PAR L’INSTANT (absence de temps, ce qui ne doit pas plair aux Hébreux-Juifs inventeurs de l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule) ou évolutionnisme (1).

Le faux guru DIVISE, met une distance indéfinissable entre lui et le disciple, le faux guru FAIT FUIR LE DISCIPLE DE SON ORIGINE et veut le posséder dans son origine à lui.
FAUX GURU ou FORT EN GUEULE = FUIR, FUITE, IL BOUFFE VOTRE ÉNERGIE QUI S’ENFUIE. PIRE : CE FAUX GURU SERA LE SOCIAL (voir Gustave Le Bon, spécialiste du social qui inspira nombre de manipulateurs politique dans le principe de la démocratie qui ne demande que cela).

À suivre…

[En référence à : Ozhivil Odukkam (La résorption dans le Soi), de Kannudaiya Vallalar]

Note.
1. L’évolutionnisme fourgués par les Hébreux-Juifs : Jacque Attali l’écrit noir sur blanc, page 18 de : Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique ; elle ne se donne pas pour but le retour au même [décrit par Mircea Eliade et analysé dans : Mythe de l’éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès [sic] ; elle fait de l’Alliance avec Dieu [tient, c’est nouveau, vu à la télé !] la flèche du temps [plus qu’un seul sens] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin [puisque elle fabrique le Moi-Individuel, l’ego] : le libre arbitre (2). Ainsi posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [ce sera effectivement le ”Royaume de Dieu (juif) sur Terre” ou triomphe du capitalisme ou libéralisme]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [Attali confirme sa religion de la « déchéance de l’homme » avec Super Carotte au loin ou mieux, à l’achat à crédit- crédo]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : METTRE EN VALEUR LE TEMPS ». Jacques Attali confirme l’invention de l’HOTC par les Hébreux. Le judaïsme n’est pas une religion MAIS UN MODE DE VIE POLITIQUE ET SOUS COMMERCE ET D’OBJETS ET DE SERVICES, SOUS OPINIONS ET DONC SOUS « PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ». Attali écrit bien que ce sont les Hébreux qui inventent le temps, qu’abolissaient les Anciens par Réalisation permanente du Soi. Mais les humains voulurent changer et commirent le PÉCHÉ ORIGINEL comme décrit plus haut, soit se croire soi-même à l’origine de ses propres actions (croquer la Pomme)

2. « Le libre arbitre et le destin durent aussi longtemps que le corps. Mais la sagesse les transcende tous deux », dit le Maharshi à l’entretien 193. À l’entretien 426 le Maharshi dit comme pour le concept de temps, il faut une personne pour l’observer, sinon il n’existe pas. « Le libre arbitre ne se conçoit qu’en fonction de l’existence d’une individualité. Tant que l’individualité subsiste, il y a le libre arbitre. Tous les shâstra [Écritures] sont basés sur ce principe et conseillent comment diriger le libre arbitre sur la bonne voie. Cherchez pour qui le libre arbitre ou le destin a de l’importance. Demeurez en cela. Alors les deux sont transcendés ».
 
 

Dernière mise à jour : 13-08-2018 00:13

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >