Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Le plus grand danger de tous les temps
Le plus grand danger de tous les temps Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 01-09-2018 21:49

Pages vues : 848    

Favoris : 169

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Fétiche, Gordiasade, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Lait, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Migrant, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Paix, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
pyrite4_460.jpg
 
 
Le plus grand danger de tous les temps
Oh ! il est certainement arrivé
par des Alchimistes ou « transhumanistes »
du passé qui ont détruit des civilisations
entières ou même provoqué l’arrivée de la
catastrophe oxygène sur Terre
(Vous n’entendrez jamais parler dans les
médias du rôle que joue le complexe
militaro-industriel dans la manipulation
du climat… Qui le contrôle
contrôle directement la nourriture !)
Le plus grand danger de tous les temps : LE MENTAL.

Pourquoi « Le plus grand danger de tous les temps » ?


ATTENTION : PAGE DENSE (DANSE).
 
 
Nous avons été con-damné (con : avec, et damné : feu, enfer, foutu) a devenir des corps (Adam éjecté du « paradis »). Et ça fonctionne si bien que maintenant il y a des banques et des États en liens avec !!!
 
Cela fait un moment que beaucoup de gens divisent en « matière » et « conscience » sans connaître ce que ces deux mots/maux signifient exactement !!! Il y en a même un qui a sorti le célèbre : « Je pense donc je suis », et qui laissa la porte ainsi ouverte à la fameuse « raison » si chère aux « lumières » et jusqu’à nous noyé dans cette raison et son républicanisme, car les deux sont étroitement lié (voir la laïcité, l’argent, l’opinion, le « tout mesurer et tout contrôler » pour posséder par le ‘je’).

SIMPLE : LE PLUS GRAND DANGER DE TOUS LES TEMPS EST LE MENTAL OU RAISON (des formes de vie ont une « intelligence » SANS CERVEAU, comme le Physarum polycephalum).

TOUT EST DANS TOUT (fractal) : l’intelligence est même dans UN CAILLOU : j’en veux pour preuve la Pyrite de Fer en haut de page, étonnante construction que le mental des humains aurait beaucoup de mal à imaginer ! Donc comme TOUT EST CONSCIENCE, il n’existe pas de laïcité : la matière n’est que Conscience, l’Univers est Conscience puisqu’il est DANS NOTRE MENTAL : UN EST LE TOUT.
Ce qu’on appel « matière » ne peut qu’être VIBRATIONS (mouvement) et dans le mot « vibration » est contenue LIBÉRATION (de liber livre, donc D’INFORMATIONS). Et la source de cette Vibration ne peut qu’être la Conscience infinie. Alors je répète et insisterai toujours : IL N’EXISTE PAS DE LAÏCITÉ PARCE QUE LA CONSCIENCE PURE INFINIE NE PROVIENT PAS DE LA MATIÈRE COMME LE CROIENT LES RÉPUBLICAINS ET APRÈS EUX LES SOCIALISTES DE L’URSS, ET TOUT CEUX QUI VEULENT « VOIR POUR LE CROIRE », OU TOUT MESURER POUR SE CONFORTER DEVANT L’ANGOISSE DU VIDE (1) ; SOIT PRENDRE LE MASQUE DE L’UNIVERSEL EN RENVERSANT LES ROLES ET FAIRE AVALER QUE C’EST CE MONDE DE L’ILLUSION QUI ENGENDRE LA CONSCIENCE INFINIE.
Les républicains français et mondialisés et leur laïcité aussi bien que les socialistes des 74 ans de l’URSS affirment que ce monde qu’ils appellent « réalité », que nous percevons le monde par nos cinq sens et son mental parce que cette « réalité » ou ce monde existe ! Mais alors, comment ces laïcistes, pourtant si épris de « liberté de pensée », d'égalité et de « vérité », pourraient-ils faire la « preuve scientifique » de leur affirmation, puisque toute expérience que nous avons du monde extérieur se présente, en dernier analyse, COMME DES OPINIONS OU PENSÉES ? Georges Berkeley dès le vivant de Newton disait : « les choses n’existent que dans la mesure où elles sont perçus ». J’écris souvent : « Le Temps n’existe que s’il y a quelqu’un pour l’observer » (et ainsi le fabriquer).

Les républicains laïcards et des « lumières » et sociétistes en réseaux (mondialisme) style Hébreux-Juifs croient en la matière et donc TRAVAILLENT DU CHAPEAU : leurs petits neurones qui s’activent comme les brokers à la City de Londres et leurs chaînes binaires dans leurs ordinateurs croient à une production comme celle de leur système économique que ça se passerait et ce serait localisé SOUS LEUR CRÂNE, bref QUE CE SERAIT UN ÉPIPHÉNOMÈNE DE LEUR TRAVAIL DU CHAPEAU, ET UNE PREUVE QUE L’AGITATION ET LE NOMADISME (tout connecté) DU MENTAL ET DE SA SINGERIE L’ORDINATEUR SONT SIGNE D’UNE VIE FAUSSE ET ILLUSOIRE ! C’EST L’ACTIVITÉ MENTALE QUI TUE LA PAIX INNÉE. Examinez le mental : il disparaîtra. « Il n’existe aucune entité du nom de mental », dit le Maharshi.
Dans le Soi ou Conscience infinie il n’y a pas de « social » ou « société », car dans le Soi il n’existe ni autre soi à connaître ni concepts ou opinion émergeant rapidement dont ne sait où.

ALORS NON ! C’EST LA CONSCIENCE INFINIE QUI ENGENDRE LA MATIÈRE OU L’UNIVERS. C’est aussi simple que cela, suffit de se rappeler que l’inversion commença à la Renaissance pour arrivée à maturité en 1789 et rayonner tout le long du 19è siècle, pour commencer à décliner à partir de 1945.
Ce sont les même laïcards et obsédés du ventre et du bas ventre qui croient que ce que nous nommons « la mort » est la fin de TOUT ! C’est leur croyance ! Parce que cette mort n’est qu’une CONTINUITÉ : l’aventure de notre voyage spirituel de mort-ego se poursuit quand les électrons de notre corps, après être demeurés plus ou moins en « purgatoire », pour ainsi dire, ou en sommeil profond, renaissent en participant à la matière d’un autre être organique vivant dans l’un des trois Règnes : Minéral, Végétal, Animal ou Humain. Cela d'une ré-incarnation du ‘je’ dans un nouveau ‘je’, qui lui, devra retrouver son ‘Je’…

Résoudre le Mental Paradoxe (Психический парадокс) :
Apprendre enfin à penser au lieu de croire-crédit-crédo : aux marchands de confiance (ancien nom des banquiers), aux religions et au politisme, au philosophisme, au scientisme, le tout se résumant par le mot : OPINION).


Le plus grand danger de tous les temps est qu’un individu, ou un groupe d’individus trouve le moyen de « mettre en conserve » une forme tordue de la Conscience infinie, une gigantesque VIBRATIONS qui pourrait détruire jusqu’à l’atmosphère terrestre, ou provoquer un désordre cosmique jusque dans le système solaire puisque tout est lié. Ainsi carrément détruire la planète Terre.

TOUT N’EST QUE CONSCIENCE : LE VRAI CESSE D’ÊTRE VRAI DÈS QU’IL EST VU.
TOUT CE QUI DEMEURE, HORMIS LE SEUL RÉEL, EST UNE CONSTRUCTION DE LA RAISON QUI NE POSSÈDE AUCUNE FINALITÉ SOLIDE ET INCONTESTABLE PUISQUE CONSTRUIT SUR L’OPINION, L’INFORMATION (« faites votre propre opinion » disent certains de l’air de dire qu’ils sont « libérales machine ») ; RAISON CONSTRUITE SUR LA CONTROVERSE SANS FIN, QUAND ON OUBLIE LA VÉRITÉ DE L’INSTANT OU SOI LA PURE CONSCIENCE INFINIE.
ALORS, NE LAISSEZ PAS VOTRE MENTAL S’ATTARDER SUR QUOI QUE CE SOI D’AUTRE D’EXTÉRIEUR QUE SUR VOTRE NATURE, CAR EN DEHORS D’ELLE, IL N’EXISTE RIEN.
PAR L’OUBLI, LA CRIMINELLE RAISON REJETTE LE SOI, CE QUI EST, ET LE MENTAL DEVIENT AGITÉ ET NOMADE COMME L’ARGENT D'UN JACQUES ATTALI !


TOUT N’EST QUE CONSCIENCE, RIEN N’EST MATIÈRE. Seul le Soi ou Instant existe, une FIXITÉ CAVALANTE comme la Lune se reflétant dans mille miroirs d’eau ; ce qui peut rejoindre le « syndrome du soi [ego] hanté » qui, en cette mode du social, est une grande souffrance pour les personnes « atteintes » de personnalités multiples, qui perturbent grandement la relation à l’autre, aux autres, tant leur vie psychique est divisée, conflictuelle.
OR, RIEN DE PLUS SUPERFICIEL QUE LE SOCIAL ET SA « NORMALITÉ » A « ZÉRO DÉFAUT » DU RÊVE D’INDUSTRIELS DE LA CITY DE LONDRES.
Ainsi, dans cette civilisation du winner, plus le niveau du mental est bas et plus la personne sera obligé pour se protéger de s’appuyer sur des actions substitutives qui pourront la protéger contre des émotions et des pensées perturbantes. (Voir : Le soi hanté, de O. van der Hart, E.R.S. Nijenhuis et K. Steele, très intéressant mais difficile à lire. Voir aussi : Le dialogue intérieur - Connaître et intégrer nos subpersonnalités (2), de Hal et Sidra Stone).
Pas de soucis les amis psychiatres : POUR LES « MALADES », « RESTEZ TELS QUE VOUS ÊTES ; C’EST CELA LE BUT », répète souvent Ramana Maharshi.

Ce « soi hanté » ou personnalités multiples est d’une grande richesse même si dans la société actuelle et ses « réseaux » (mondialisme) c’est très difficile à vivre ; ce « syndrome » détruit l’opinion que la conscience se trouve sous un crâne, donc sous la matière, ALORS QUE C’EST L’INVERSE : C’EST L’UNIVERS ENTIER, INFINI, QUI CONTIENT LA MATIÈRE. Il ne faut donc pas inverser comme tous les matérialistes, les républicains et les sociétistes de l’URSS ! La pure Conscience infinie contient TOUT, y compris votre petit corps et sa cervelle bourrée de ses neurones (le flux ou le « jus » en langage d’électricien et autre genre de réseau).

C’est donc le seul mental qui est responsable de la formation de ce monde. Mais quand ce terrifiant mental acquerra progressivement l’énergie de demeurer à sa source, il disparaîtra ! C’est seulement quand il s’extériorise avec ses organes des cinq sens, que les noms-les-formes surgissent. Quand le mental reste dans le Centrum Centri, les noms-les formes disparaissent. Ce terrifiant killer du mental qui vagabonde et nomadise comme l’argent qui circule partout sans retenue avec ses effets de mental extrêmement pervers (surtout le calcul lié à l’ego). Mais ceux qui, au lieux de reconnaître le Soi, tentent de le connaître mentalement ou par « raison », se retrouveront dans le LABYRINTHE ÉTOUFFÉS ET ANGOISSÉS.    
VOTRE AXE DE VIE OU MOTEUR, CE N’EST PAS LE FOOTBALL OU L’EXTÉRIEUR, MAIS VOTRE VÉRITABLE NATURE, LE SUPRÊME DONT ON NE PEUT S’EMPARER ET QUE L’ON NE PEUT REJETER. Car l’Instant ou Soi ne peut que briller par Lui-même sans obscurité ni lumière et c’est LA SEULE RÉALITÉ qui se manifeste d’Elle-même. On ne doit pas y penser comme à faire fructifier égoïstement (constipation) ses économies. La pensée même de penser au Soi aboutira inévitablement à l’asservissement ou conditionnement par « isme » ou système, ou conscience-ego.

Ramana Maharshi : La Félicité suprême [ananda] existe en permanence [l’Instant]. Seules les choses de ce monde doivent être abandonnées. Si elles sont abandonnées, ce qui demeure alors est la Félicité. Ce qui est, est le Soi, comment peut-on jamais se saisir de ce qui EST ? Cela, seul, est notre nature propre [svabhava].
Quand il n’y a personne pour éprouver [et fabriquer l’égrégore et le FACEBOOKISME], comment peut-il être question de la forme de l’ananda [ou du « nom » de Dieu, lui-même un autre nom !] ? Seul demeure ce qui EST. Ce EST est Félicité [ananda]. C’est le Soi.
Aussi longtemps que vous recherchez ce qui n’est autre que vous-même en tant que moyen de gagner la Félicité, aucune félicité ne se fera votre.

Tous les objets perçus par les cinq sens du mental et qui adhèrent à vous n’ont que la conscience pour cause matérielle. L’ignorance est factice, seule la Conscience est réelle. Ainsi, parler d’ignorance est l’ignorance même ! puisque notre Vraie Nature est pure Conscience infinie.



atomult_grc1.jpg

Les spires de l’ANU (Atome ultime ou entités fractales à dimensions infinies : comme les poupées russes emboitées les unes dans les autres de la plus grande à l’infini vers la plus petite aussi à l’infini), se subdivisent chacune en sept spirilles, puis sur la dernière, comme sur le schéma, on trouve un alignement de microbulles, comme des perles sur un collier (schéma ci-dessous). CES BULLES SONT DES POINTS FOCAUX ÉVIDEMMENT EN RAPPORT AVEC LA PURE CONSCIENCE INFINIE. (Figures extraites de : La Chimie Occulte, de A. Besant et C.W. Leadbeater)

anu_trous_bulles.jpg


[En référence à : Padamalai, enseignements de Ramana Maharshi recueillis par Muruganar (1890-1973)]


Notes.
1. Et par la-même fabriquer l’égrégore ou grégarisme : DIRE QUE L’ÉCLAIRAGE VOUS VIENT D’UN AUTRE IMPLIQUE NÉCESSAIREMENT LA QUESTION DE SAVOIR D’OÙ CET AUTRE L’AURAIT REÇU ; CE GENRE DE « RAISON » EST LA DÉFINITION MÊME DE L’OPINION ET D’UNE STÉRILITÉ SANS FIN COMME ACTUELLEMENT AVEC LA « LIBERTÉ DE PENSÉE » (en réseaux). C’EST ÉGALEMENT LA DÉFINITION DE L’HISTOIRE (Histoire-Opinion-Temps qui coule), histoire officielle et, ou privée.
GRÉGARISME = ASSOCIATION, RELATION, L’INFORMATION OU IDENTIFICATION À CECI OU CELA D’EXTÉRIEUR.

En Occident la « pensée moderne » est une pensée CONDITIONNÉE, et plus que jamais avec l’Empire anglo-saxon et maçonnique spéculatif (née à Londres en 1717). En Occident, le mythe de la « raison » qui, lui-même, a été élaboré à partir d’éléments irrationnels multiples qui donneront des « évidences » (ou constantes) sur lesquelles reposeront les « principes d’intelligibilité » que finalement, personne ne saurait expliquer ni définir de façon rationnelle.
« Le domaine de l’histoire n’est pas le domaine des « faits » ni, encore moins, celui des « phénomènes ». Il est celui de la reconstitution de l’événement, d’une « re-composition » (spectacle-spectre) de ce qui a été « dé-composé » par le temps. L’histoire « re-créé » une durée intellectuelle, un enchaînement logique entre des moments abolis en tant que tels, elle « re-fait » les faits et les déforme d’autant. Il y a des faits proprement dits et scientifiquement observables dans la seule mesure où ces faits peuvent être reproduits dans les mêmes conditions. Le « fait religieux » et le « fait magique » n’existent pas en tant que « phénomènes observables » car, dans les sciences humaines, l’observateur est lui-même engagé dans le système qu’il observe et il y apporte tant d’éléments d’incertitudes que l’on ne saurait accorder quelque crédit à une méthode qui, prétendant décrire « objectivement » les faits historiques, prouve ainsi qu’elle méconnaît et la notion de fait et la notion d’objectivité ».
(En référence à René Alleau : Aspects de l’Alchimie Traditionnelle, qui donne une bonne définition du sens « moderne » de l’histoire [HOTC]).

2. Les subpersonnalités primaires sont un moyen de protéger « l’Enfant intérieur », sorte « d’enfançon » ou embryon d’immortalité en Taoïcité afin de le protéger de l’extérieur violant. De nos jours de Big Brother et de facebookisme et de tout connecté, IL VA BIENTÔT ÊTRE INTERDIT L’INTIMITÉ QUE NOUS RECHERCHONS DANS LA RELATION, puisque la relation demande d’être avant tout AUTHENTIQUE. Ce n’est qu’en reconnaissant toutes nos subpersonnalités et en trouvant l’accès à cet « Enfant » que nous retrouverons le Soi et enfin pouvoir faire « société » avec les autres. Car tout être humain doit d’abord faire société avec lui-même, au plus profond de son EST, avant de se lancer à faire société avec les autres, car seules des relations sociales vraies ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes vraies.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 01-09-2018 22:55

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >