Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Stargate Silence Eau Froid
Stargate Silence Eau Froid Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-09-2018 23:25

Pages vues : 916    

Favoris : 176

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Fétiche, Gordiasade, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Lait, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Migrant, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Oxygène, Paix, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Russie, Sagesse, Sel, Silence, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
royaumedieuterre.jpg
 
 
Stargate Silence Eau Froid

La Stargate qui mène au Silence, à l’Eau ou Froid et
à la Vraie Libération.
 
 
La déferlante ou parasitisme migratoire actuelle est UNE STRATÉGIE ANTI-STARGATE… Elle n’a absolument rien à voir avec par exemple avec l’émigration Russe suite à la prise du pouvoir de la Sainte Russie par les Juifs bolcheviques en 1917, et leur rejeton, un BHL qui détruisit la Libye. (Je suis un fils d’immigré russe qui avec son école d’officiers de Novotcherkassk est obligé de fuir à l’âge de dix ans la nouvelle dictature sionisto-capitaliste des 74 années de l’URSS).
 
Je répète : l’actuel parasitisme migratoire (surtout parasites mâles âgés de 20 ans environ) organisé depuis 2014 est une stratégie (une de plus) pour nous empêcher d’être nous-mêmes, pas au sens nationaliste, MAIS AU SENS HUMAIN, AU SENS DE NOTRE ÉTAT ORIGINEL. Soit une stratégie démentielle pour DÉMOLIR LE PEU DE SOCIAL DÉJÀ DÉTRUIT PAR LE PHÉNOMÈNE « RÉSEAUX SOCIAUX » (le ”tout connecté”), LUI AUSSI MÊME STRATÉGIE ANTI-HUMAINS. Que cela soit organisé par ce qui dirige ce monde, ne peut provenir que des puissances de l’argent. D’où cela pourrait-il provenir d’autres sources ? C’est l’argent la nouvelle religion mondiale, celle des Fric/Flic et de leur Graal LE SÉCURITAIRE ISSU DE 1789 (au 19è siècle l’hérésie suprême était la fabrication de fausse monnaie à la place des banques en cheville avec l’État, ou le casse d’une banque), ainsi le parasitisme migratoire ne peut venir que de la finance internationale fabricatrice de tous les traquenards imaginables possibles, PARCE QU’ELLE NE VEUT PAS MOURIR (et qu’elle est en train de mourir).
L’actuel parasitisme migratoire ne peut être organisé que par l’Empire USionistan (le washingtonisme infesté du sionisme de l’Israël de 1948). Le chaos organisé contre la Syrie par ce même Empire est du même Thème que le parasitisme migratoire, qui d’ailleurs est un excellent outil pour alimenter l’ÉMOTION, donc EXACERBER LE MENTAL, LE SENTIMENT DE L’EGO, EXACERBER LE CONTRAIRE DE LA PAIX (le régime républicain et son social ne peut toucher ou manipuler dans les masses que le ventre et le bas-ventre, en passant par l'OPINION ou la laïcité, c'est la même chose).

Ce sont ces mêmes capitalistes et gens d’affaires de la City de Londres et de Wall Street qui organisent le chaos sur Terre et qui provoquent le phénomène migratoire qui demandent maintenant « d’accueillir des migrants ». Monde de malades organisateurs de cette misère ou souffrance de ce monde, notamment par destruction de l’Irak (depuis 2003 : plus de 1,5 millions de morts, 5 millions d’orphelins, 3 millions de réfugiés) ; à cela il faut ajouter la destruction de la Libye à l’instigation d’un rejeton des Juifs bolcheviques de 1917, et qui a un ego gros comme la montagne sur laquelle Moïse reçu, etc., mais qui, comme ses congénères les Hébreux contre les Païens, est un sournois organisateur du chaos.


Silence, Eau, Frigide, Immobile ont tout même Thème du Soi : l’ARRÊT DU FAIRE/FER (et paradoxe de l’énergie Libre ou de la Réalisation du Soi). Comme l’exprime Ramana Maharshi : « Le Soi est réalisé, non pas en faisant quelque chose, mais en se gardant bien de faire quoi que ce soit, en demeurant silencieux et en étant simplement ce que l’on est réellement ». C’est aussi cela « avoir froid »… Et ce froid risque fort d’attaquer terriblement vers 2019 à 2020 et pour quelques décennies (minimum 30 années) ! Bienvenue dans le Transperceneige
« Le silence immobile [donc le froid ou frigide] est l’abandon complet de la moindre trace d’individualité. Alors, ce silence dominera et aucune agitation n’activera le mental. L’agitation mentale est la cause du désir, du sentiment d’être l’acteur et d’être la personnalité. Si tout cela cesse, le silence règne ».

Vous allez voir, à Paris, vers 2020 quand il fera moins trente, que l’eau dite « courante » va geler dans les tuyaux, que les camions de livraison de nourriture seront bloqués, que plus aucun transport ne pourra circuler… et qu’aucun Flic/Fric ne fonctionnera…
Quand dans votre deux pièces-cuisine vous aurez bouffé votre dernière boîte de conserve réchauffée  sur le feu alimenté par l’armoire débitée de votre grand-mère, parce qu’évidemment l’électricité ne fonctionnera plus, vous allez Faire/Fer quoi ?

En rayonnement immobile, donc en méditant sur le Soi, l’énergie « libre » apporte toutes sortes d’excellents bienfaits, comme la Vraie Paix capable de transformer un désert aride en un océan d’Ambroisie. Rester tranquille, sans penser à tout ce qui est étranger au Soi, c’est offrir le mental au Soi.
Connaître le Soi ou connaître CELA, c’est demeurer en tant que CELA. Alors brillez, restez silencieux et immobiles sans faire de projections style messianisme à la Yahvistes et leur Jérusalem céleste.

LE FROID-SILENCE-EAU LIBÈRE, IL EST LA NATURE MÊME DE LA LIBÉRATION. Si vous adhérez à cette voie du Silence, la Vraie Libération, vous ne subirez pas la moindre souffrance.
Ce n’est que dans le Silence parfait (voir l’ambiguïté du nombre DIX (1)) que l’on goûte la Réalité suprême qui est la Libération. Le mouvement de l’activité mental la fait fuir.

La Stargate menant à la Vraie Liberté est le Silence [mauna]. Dans la Stargate l’ego qui subsiste en tant que ‘je’ séparé du TOUT doit avoir été entièrement détruit (comme à l'intérieur de la Stargate de la série télé Stargate SG1). C’est la réalisation de la Réalité impersonnelle qui conduit vers TOUS LES POSSIBLES. STARGATE OU QUIÉTUDE QUI EMPÊCHE L’EGO DE SE MANIFESTER (il est désintégré). Si vous relevez la tête en tant que ‘je’, ne serais-ce que d’un nanomachin, vous ne sortirez pas vivant de la Stargate !!!
Seuls les saints humains méritent de porter le sceau de la Stargate qui est celui de la Tranquillité et de la Paix, comme le furent en leur temps les Trouvères, ceux qui voient le Trou, ou qui voient la Paix.

« Ce que l’on qualifie de Paix ici est la réduction de l’activité mentale au silence. Cela ne s’acquiert que par une investigation incessante. Lorsque le mental reconnaît qu’en vérité il n’y a rien à rejeter ni à accepter, ses mouvements disparaissent et il demeure dans la Paix suprême. Comme une telle Paix est le germe de l’état naturel, elle est exaltée comme « vie immortelle ».
« Sachant que cette Paix intérieure à laquelle vous vous êtes uni est votre propre Vraie Nature, demeurez en tant que cette Paix même, et avec résolution, noyez-vous en elle [être Cour]. Afin d’atteindre la Paix immuable, la complaisance obsessionnelle dont vous faites preuve pour les activités du monde [les Faire/Fer] doit être abandonné ».

Le Maharshi : « La Paix [shanti] est l’état originel [pas de messianisme]. Si ce qui vient du dehors est rejeté, ce qui subsiste est la Paix. Qu’y a-t-il alors à dissoudre ou avec quoi fusionner ? Seul ce qui vient du dehors doit être rejeté. Si, à ceux dont l’esprit est à maturité, on dit simplement que leur nature même [svarupa] est Paix [shanti], ils gagnent la Connaissance [jnana]. L’écoute [sravana] et la réflexion [manana] ne sont prescrites qu’aux esprits immatures, car les esprits mûrs n’en ont pas besoin ».
Ne souffrez pas en pourchassant le monde et ses coutumes, mais atteignez la Paix en filant sur le chemin direct vers le Cœur.

Faire l’expérience de la Vraie Paix est éliminer le désir et l’aversion, donc en résumé en éliminant principalement l’opinion.

Le Maharshi : « Le mental n’atteint la Paix que si les tendances séculaires [vasana : tendances, prédispositions latentes du mental] sont supprimées. Pour ce faire, on doit se demander qui l’on est puis le réaliser. Comment peut-on gagner la Paix en disant simplement : « Je veux la paix, je veux la paix ! », sans d’abord chercher ce qu’elle est ? Avant tout, faites des efforts pour reconnaître et réaliser ce qui existe déjà ».

« Ceux qui ont gagné la Paix ont tout gagné avec elle. Mais ceux qui ont perdu cette Paix, ont tout perdu ».

« À moins que vous ne cherchiez, en vous-même, par vous-même, au dedans de vous-même, il vous sera impossible de faire un avec votre propre Soi.
Tant qu’aucune investigation n’est menée pour connaître notre Nature véritable, l’agitation mentale expérimentée dans le mental ne cesse pas ».
« Ceux qui s’écartent du chemin de l’investigation [le « Qui suis-je ? »], la voie de la Libération, et qui erreront sur les innombrables chemins forestiers, ne rencontreront que la confusion ». (« Les innombrables chemins forestiers » représentent TOUTES LES PRATIQUES SPIRITUELLES, excepté l’investigation du Soi).
« On atteint l’état du Soi en revenant sur ses pas. Quel que soit l’autre chemin emprunté, il doit vous amener ici et vous faire prendre refuge ici [Ici et Maintenant].
Le Maharshi a souvent déclaré que « retracer ses pas » est faire l’investigation du Soi, ce qui revient à dire que l’activité mentale doit remonter à sa source par la voie qu’elle a empruntée pour se manifester. Il a aussi souligné que toutes les autres voies spirituelles finissent par confluer dans l’investigation ; c’est ce qu’implique : « Quel que soit le chemin emprunté ».

Le Maharshi : « Cette voie (attention portée au ‘je’, mais pas l’actuel narcissisme qui est l’exaltation du ‘je) est la voie directe ; toutes les autres voies sont indirectes. La première mène au Soi, les autres ailleurs. Quand bien même ces dernières finissent par conduire au Soi, c’est uniquement parce qu’en fin de compte elles rejoignent la première voie, qui à la fin mène au but. Donc, en définitive les aspirants doivent suivre la première voie. Pourquoi ne pas le faire maintenant ? Pourquoi gaspiller son temps [de vie] ? ».

Quand le corps se « dégèle » le ‘je’ ou mental surgit. Et à ce moment si on se demande : « De quel endroit dans le corps ce ‘je’ émerge-t-il ? », on découvrira que c’est du Cœur (ou Centrum Centri) qui est le berceau du mental. Même en pensant incessamment ‘je’, ‘je’, on sera mené à cet endroit. De toutes les pensées qui surgissent dans le mental, la pensée ‘je’ est la première. Les autres pensées ne surviennent qu’après son apparition. Ce n’est qu’après l’apparition du premier pronom personnel que le second ou le troisième apparaissent [même chez un bébé]. Sans la première personne, la seconde et la troisième personne ne sauraient exister [comme moi, puis mon père et ma mère ; ou chez les socialistés et trinistés régime républicain : moi, mon parent 1 et mon parent 2].

Le ‘Je’-‘Je’ c’est le TROU (noir) qui émerge en notre Être ; Il n’est pas localisable à la façon « Royaume de Dieu (juif) sur Terre » car tout est le Soi, il n’y a que CELA. Le Centrum Centri ou Cœur c’est le corps dans sa globalité ainsi que celui de tout l’univers conçus en tant que ‘je’. « Cependant, pour aider le pratiquant, il faut lui indiquer un endroit précis de l’univers ou du corps. Aussi désigne-t-on le Cœur comme siège du Soi. Mais en vérité nous sommes omniprésent, partout [le Centre n’est nulle part et la Circonférence est partout], nous sommes tout ce qui EST, et il n’y a rien d’autre », dit le Maharshi définissant ainsi le « Rien dans le Tout et tout dans le Rien ».


[En référence à : Padamalai, enseignements de Ramana Maharshi recueillis par Muruganar (1890-1973)]


Note.
1. Nombre DIX : la somme des quatre premiers nombres (1+2+3+4), soit la Tetraktys pythagoricienne, le TOUT, PAN ou UN. On observe que le 10 correspond au 2 dans les actuelles calculatrices électroniques construire sur la dualité ou binaire : en Chine 10 est avant tout le double de 5, soulignant la dualité de l’être actuel. Cinq étant déjà un nombre totalisant ; 10 montre le dualisme interne de tous les éléments qui composent le 5. Exemple dans le Hong-houei, les Ancêtres sont 5x2 auxquels correspondent 5x2 loges : le tout est représenté dans le teou par 5x2 drapeaux. Les 10 tiges célestes, qui servent à mesurer le temps, équivalent deux à deux aux 5 éléments chinois. Dix symbolisant un ensemble dénote son dualisme fondamental, principe du mouvement (comme le balancier d’une horloge). Ainsi 10 exprime aussi bien la vie que la mort, leur alternance, ou mieux : leur coexistence (chez les Mayas le dixième jour est néfaste, il appartient au Dieu de la mort (Thoh). Voir aussi le Décalogue de la Loi en dix commandements. (Réf. dic. des Symboles). 1945 = 10 (total arithmétique composant ce nombre).


flag_of_don_cossacks.jpg
 
Drapeau des Cosaques du Don (sans le sceau des Cosaques au centre que j’ai rajouté).
 
 

Dernière mise à jour : 11-09-2018 23:51

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >