Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Le monde n’est pas cela
Le monde n’est pas cela Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-11-2018 00:12

Pages vues : 696    

Favoris : 128

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Artifice, Babel, Banques, Christ, Clairière, Conte, Diable, Dictature, Dieu, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Forêt, Fractale, Gratuit, Guerre, Idiodynamique, Information, Instant, Israël, Jardin, Labyrinthe, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Messie, Mondialisme, Nirvana, Ouvrier, Païen, Pays, Paysan, Ptah, Raison, Rien, Religions, République, Révolution, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Self, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Tapis, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Thermodynamique, Univers, Vase, Vide, Volonté, washingtonisme, Xatemme, Yokaï

 
lemonde_nest_pas_cela.jpg
 
 
Le monde n’est pas cela
dans lequel nous pataugeons actuellement.
Vasistha dit qu’on ne peut en dire que ceci :
« Cela qui est appelé monde n’est pas cela »,
parce qu’il est plus subtile même que l’espace,
il paraît être autre que ce qu’il est ».
Celui qui sait ce qu’est la Vraie Paix a chassé
l’opinion de monde de son cœur et à atteint la Paix.
« Sa délectation ne dépend pas du plaisir.
Il s’est détourné de l’avidité. Il sait qu’en
chaque atome se trouve un univers ».
 
 
« Affirmer que ce monde existe en tant que tel est pure fiction [et la Chute ultime]. Il est dommage, et c’est une tragédie [je confirme : LA Chute], que les gens affirment que ce monde existe alors que ce n’est pas le cas [puisque les Terriens sont quasiment tous zombifiés, « sécurisés »] ». (Vasistha : L’histoire du chasseur et du sage).
”Où donc trouver ce qui n’est pas Brahman ou l’infinie Conscience ? Hélas ! le monde est un endroit bizarre où les gens considèrent comme réel le monde irréel [l’objet de perception appelé ”objectivité”, ”réalité”, etc.]. Pourtant, ils ne parviennent pas même au Brahman [puisqu’ils sont obsédés par le mot « paix » ou « liberté », c’est pareil] » (VI, 2, 171).
 
 
Celui qui sait la Vraie Paix est occupé à des activités diverses et intenses, bien qu’il ne fasse rien, explique Vasistha. Il dit que que ce Libéré a conscience que cette apparence du monde possède la même réalité qu’un rêve, c’est ainsi qu’il est entré dans la Paix et la Félicité du profond sommeil. Sa conscience est même plus expansive que l’espace. Par un suprême travail sur soi il a réalisé la connaissance de Soi et vit comme s’il voyait un long rêve au sein du pur espace. Pleinement éveillé et illuminé, il connaît la plus grande joie, même s’il semble endormi. Il est parvenu à l’état le plus élevé ».

Vasistha dit que celui pour qui la joie n’est pas la joie et le chagrin son contraire n’est pas le chagrin, dont le cœur n’est pas agité même au beau milieu du plaisir, est un Libéré. Est Libéré celui qui se réjouit dans la pure Conscience Elle-même, ainsi que dans le monde objectivé [celui du « Royaume de Dieu (des Juifs) sur Terre », Vasistha donne ainsi une définition de la Voie du Milieu.
Mais le Prince Rama lui rétorque que si le Libéré ne trouve ni plaisir ni chagrin, alors « il est assurément privé de conscience et de sensibilité » (donc il est comme dans le coma, comme on dirait actuellement!).
Vasistha lui répond : « Parce que chez lui le fait d’être conscient est complètement absorbé dans la conscience, il n’éprouve le plaisir que s’il fait un effort pour le connaître. On dit qu’il repose dans la Conscience. Ses doutes ont été dissous et son rapport à tous les objets du monde possède la saveur de la sagesse [donc  pas de laïcité]. Pour lui le monde a perdu son « goût », bien qu’il y soit toujours actif, occupé à accomplir ce qui doit l’être à chaque Instant.
Du fait que les êtres libérés reposent ainsi dans le Soi ou Conscience, ils semblent dormir alors qu’ils sont engagés dans des activités. En fait, ils ne sont privés ni de conscience ni de sensibilité. On considère qu’ils « dorment » parce qu’ils traitent cette apparence du monde comme si c’était un long rêve, pas parce qu’ils sont dépourvus de conscience. Ils reposent dans cette Vérité ou Paix suprême qui est aussi obscure que le nuit noire aux yeux des ignorants [les zombifiés ou robotisés] : voilà pourquoi on les croit endormis, mais ils ne sont pas inconscients. Parce qu’ils ne s’intéressent pas au monde des ignorants, on les juge endormis en ce monde. Comme ils baignent constamment dans le bonheur du Soi, ils sont loin d’être dénués de conscience. Ils se sont élevés au-dessus de la tristesse ».

Absolument rien ne saurait perturber le « sommeil » du Libéré. ”Il est vraiment en état d’ivresse l’homme qui ne voit pas « le monde » alors qu’il a les yeux grands ouverts. Il jouit de la Félicité du sommeil profond” (VI, 2, 169)
Il a chassé l’opinion du monde de son cœur et a atteint la plénitude. Il a lampé le nectar et il est en Paix ».

Rama se demande qui est l’ami de l’homme sage. Vasistha lui répond : « L’ami de l’homme sage, ô Rama, est sa propre action qui se produit spontanément en lui et dans laquelle il n’y a ni division ni conflit [donc sans aucune opinion]. Comme un père, elle [l’action propre] l’encourage et lui fournit l’enthousiasme. Comme une épouse, elle le surveille, le retient et le guide. Elle ne l’abandonne jamais, même lors des pires calamités. Elle ignore le doute. Elle l’esprit de renoncement. Parce qu’elle retourne colère et haine contre elles-mêmes, on croirait boire du nectar à longs traits. Elle est son ami et son aide même dans la jungle la plus inextricable d’ennuis et de difficultés. Elle est la malle au trésor qui contient les pierres précieuses de la Foi [la Vraie, pas celle des Crédit-Crédo-Croyant qui perdent la foi comme ils peuvent perdre leurs actions en bourse….] Elle le préserve du mal et, comme un père, elle veille toujours à le protéger ».

Vasistha poursuit : « Cet ami [nos propres actions] a des fils connus sous le noms de bain [pureté du corps, « laveurs » en Alchimie], charité, austérité et méditation, qui favorisent le bien-être et le bonheur de tous. L’esprit [rayonnement] du bonheur et son épouse laquelle, naturellement est sans efforts [point essentiel !], répand le bonheur sur tout un chacun. Elle porte le nom de samata [sérénité]. Elle encourage son époux [l’action naturelle, sans calcul] dans l’accomplissement d’actions vertueuses ou opportunes. Elle a une compagne du nom de maitri [bienveillance] qui ne la quitte jamais. L’homme sage qui jouit de la compagnie de cette amie chère entre toutes, ainsi que de son épouse et d’autres compagnons, n’a pas besoin de se réjouir quand il est dans la joie ou connaît le plaisir, ni de s’affliger dans des situations pénibles ».

« Entre « ceci » et « cela » est le corps de la Conscience, et ce corps est connue en tant qu’objet de perception. Toutefois, pareille création n’a pas de cause, alors comment peut-on prétendre qu’elle existe à présent ? Par conséquence rien ne justifie l’existence de l’univers extérieur - pas même d’un atome d’icelui. Si quelque chose est vue sous l’aspect de l’univers extérieur ici, il ne fait pas de doute que c’est l’infinie Conscience. Tout comme la personne qui dort à poings fermés se met à rêver sans interrompre son sommeil, il en est de même de cette conscience, pure et indivisible, qui donne naissance en son propre sein aux opinions d’univers objectif sans jamais abandonner sa propre nature essentielle de Conscience. Par conséquent il n’existe pas de matérialité appelée Terre, etc., mais, qu’on ait le sentiment ou non que ce qu’on voit sont des formes ou pas des formes, l’ultime Vérité c’est que tout cela est l’unique Brahman infini qui seul brille en tant que toutes ces choses. Tout comme le rêveur découvre à son réveil que la montagne du rêve est pur vide, on se rend compte, une fois éveillé au Soi, que toutes ces formes sont inexistantes [en conformité avec mon rêve du dimanche 11 novembre 2018 : Caste des passe-matières] »

”Ce monde est l’indivisible et suprême Brahman aux yeux de ceux qui sont éveillés. Bien que nous soyons extrêmement intelligents, nous ne savons pas ce qu’est le non-éveil [l’ignorance]” (VI, 7, 171). […] La forme, la perception et aussi tous les concepts correspondants qui voient le jour dans le mental sont tous pure Conscience, de même que les tourbillons sont dans l’océan. Quand on en prend conscience sans rien modifier ni soustraire [donc sans le mental qui calcul tout], on s’aperçoit que seul Cela est et qu’il n’y a pas de monde [c’est moi qui souligne]. Alors même l’attirance et la répulsion [conséquence de l’opinion duelle], l’existence et l’inexistence deviennent ses propres membres, sans aucunement affecter la nature véritable de la Conscience. Entre les deux « bouts » se trouve la pure Conscience ; les « bouts » ne sont que des concepts et n’existent pas indépendamment de la RÉALITÉ QUI EST LE MILIEU [LE FLÉAU QUI INDIQUE L’EXACTE ÉQUILIBRE OU MILIEU] - LE(A)QUEL(LLE) EST LA NATURE ESSENTIELLE DU SOI OU CONSCIENCE INFINIE. Un autre nom que l’on donne à cette Conscience qui existe entre « ceci »  et « cela » est « monde ». Depuis le tout début, la création n’a jamais du tout vu le jour. Affirmer que ce monde existe en tant que tel est pure fiction. Il est dommage, et c’est une tragédie, que les gens affirment que ce monde existe alors que ce n’est pas le cas », dit Vasistha.

Leur monde « réel » ou « Royaume de Dieu (juif) sur Terre » :
Le prochain monde des citoyenisés talmudistes, s’il existe encore, sera bien celui du citoyenisme, ceux qui ne désir pas la Libération ou queste de leur Soi, de leur « Qui suis-je ? », mais bien le monde d’une masse d’abrutis, puisque « sécurisée » (chloroformatés) - puisque totalement tournés vers l’extérieur tant ils seront, sont déjà sous pilotage automatique - qui effectueront leur salariat sans intérêt et seulement en quantitatif au détriment du qualitatif, parce qu’ils seront tous « sécurisés », bref : lobotomisés, vidés de leur substance comme des poupées bourrées de blutage.
Leur monde « réel » devient celui où il n’est plus nécessaire d’avoir des personnes créatrices et capables d’invention puisque désormais l’intelligence artificielle prendra le relais ! En revanche, leur monde « réel » exigera suffisamment de paroliers ou verbiage, ou dialectique, conformément à la mode actuelle des médias, de leur politisme, et de leur « tout connecté » et autres « réseaux sociaux » où dans ce magma règne maintenant la tyrannie de l’opinion nécessaire à l’alimentation de ce « tout connecté » médiatico-politique. Ainsi, vous avez là l’exacte forme de civilisation du citoyenisme (capitalisme) puisque la plus coûteuse et la plus gaspilleuse en talents que l’espèce humaine talmudiste des mutilés au huitième jour ait jamais créé.
Vous avez depuis l’après 1948 et la poussée du mondialisme et du « social » une palanquée de kamikazes d’universités, avec leurs brouettes de diplômes, car ces gens là ne trouvent jamais rien de « sérieux » à faire sans leurs diplômes, donc qui croulent sous les lettres et autres noms-les-formes, soit qui croulent sous leur monde qu’ils croient « réel ». Cela reflète d’ailleurs l’obésité américaine, dans tous les sens du mot « obésité », car l’Empire USionistan se veut LE COLONISATEUR DU MONDE à coups de « Big truc », d’ailleurs très bien caricaturé par le personnage de Donald Trump ! Washingtonisme social mélangé de protestantisme et de copie du Moyen-Âge européen, qui avait prit l’habitude du colonialisme avec les massacres des Amérindiens autour de leur guerre de sécession washingtonienne, et avec leur construction du chemin de fer notamment.

À suivre…


[Voyage en cette dimension en compagnie de Vasistha (ou Vasishtha), un des grands Sages de l’ère du manvantara. Énorme merci à son traducteur le Swami Venkatesananda (1921-1982)]
 
 

Dernière mise à jour : 14-11-2018 00:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >