Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Mon cher Ami et Empereur Julien
Mon cher Ami et Empereur Julien Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 20-11-2018 22:40

Pages vues : 672    

Favoris : 127

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Artifice, Babel, Banques, Blanc, Christ, Dictature, Dieu, Dieux, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Fléau, Forêt, Fractale, Gratuit, Guerre, Information, Instant, Julien, Liberté, Lumière, Messie, Mondialisme, Ouvrier, Païen, Pays, Paysan, Ptah, Raison, Rien, Religions, République, Révolution, Sagesse, Saint, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Thermodynamique, Univers, Vase, Vide, Volonté, Yokaï

 
02082001pot_boit400.jpg
 
 
Mon cher Ami et Empereur Julien
Nous aurions bien besoin de toi à mon époque,
parce que le mot empereur indique bien :
RÉ-PARER, PAR-RÉ, PAR LE TOUT, l’empereur
est un OUVRIER DE LA COMMUNAUTÉ HUMAINE.
(en un sens notre actuel empereur français,
un certain E. Macron, élu par le peuple suite à
des endoctrinements de toutes sortes, est bien
un OUVRIER puisqu’il ne fait que des réformes, mais
comme elles touchent la dimension de l’argent, le
désordre s’installe dans les anciennes Gaules).
J’espère Julien que tu reconnaîtras ma définition
de ta noble fonction humaine sous le terme d’OUVRIER.
À mon époque, NOUS SOMMES TOUS DEVENUS OUVRIER.
L’OUVRIER QUI OUVRE, AVEC SES MAINS,
QUI ŒUVRE PAR NATURE SUR SA VRAIE NATURE.
Aussi, je suis devenu comme toi :
UN OUVRIER OU EMPEREUR, parce que c’est
une fonction humaine originelle. Cela veut
dire que l’OUVRIER OUVRE, ŒUVRE L’INSTANT,
LE ICI ET MAINTENANT.
L’OUVRIER OUVRE LE BLANC DE L’INSTANT.
ET JULIEN, JE PENSE QUE TA FONCTION D’EMPEREUR
EST IDENTIQUE.

L’OUVRIER OUVRE OU PARTICIPE AU MYSTÈRE
(il ouvre ou œuvre le Coffre, le Vase ou Graal,
il ouvre ou œuvre la Foi).
AVEC L’OUVRIER LE SYMBOLE (et Tout est symbole et
Conscience infinie) SE RÉVÈLE POUR MIEUX SE REVOILER
DANS L’INSTANT SUIVANT. Symbole qui est comme
UN MINÉRAL EN FUSION.


LE SYNONYME D’OUVRIER EST NATURE (ce qui est ouvert ou DANS L’INSTANT,
ou ROSE-ROSÉE de la Stargate, la SIGNATURE, LA SINGULARITÉ).
 
 
VICTOIRE : NE DEVRAIS SIGNIFIER QUE LA VICTOIRE SUR SOI-MÊME, c’est-à-dire l’annulation du mot Victoire, tant notre état originel ignore ce mot qui ne peut qu’engendrer l’abominable dualité WINNERS-LOSERS (une victoire ne fonctionne que dans la dualité bon-méchant et par là-même TOUTES DUALITÉS, JUSQU’EN TECHNOLOGIE…). Et avec les winners ou gagnants, la PAUVRETÉ NE PEUT JAMAIS AVOIR RAISON (il y a évolutionnisme autant de riches que de pauvres, des toujours plus riches et des toujours plus pauvres, à cause du système du salariat et du productivisme démentiel).

Julien, tu fais la partie de la FRATERNITÉ DES OUVRIERS DE L’INSTANT, LES OUVRIERS DU BLANC DE L’INSTANT. TU ES UN CHRIST.


Cette page, Lettre Ouverte à l’Empereur Julien, est évidemment dédiée à l’INSTANT ou Soi qui ne peut que coller avec Julien.

Comme je sais que tu aimes écrire à t’en noircir les doigts, voici pour toi quelque petits mots/maux de mon temps, somme toute pas si éloigné du tien. J’espère que tu n’auras pas trop de difficulté à lire le jargon de mon époque, y compris avec ses fautes d’orthographe. Comme toi, j’ai mis mon corps à distance, hélas pas assez, mon mental qui est aussi mon corps. Comme toi je préfère écrire, mais à notre temps on ne se noircit plus les doigts avec de l’encre au bout d’un calame (roseau taillé), on leur donne des rhumatismes en tapant les textes sur un clavier qui affiche les textes sur un écran lumineux éclairé comme « par derrière », par un « courant » ou souffle bruyant que tu connais à ton époque : l’éclair de la foudre pendant l’orage. À mon époque, pour faire simple, les humains ont comme réussit à domestiquer la foudre, de ce faite ils se prennent maintenant pour Jupiter Lui-même ! Mais leur problème est qu’il faut beaucoup d’énergie pour produire ces « éclairs », et ça, c’est une des causes principales de la violence et du désordre à mon époque, évidemment à cause de l’argent nécessaire pour ces productions éclairantes et l'argent qui est devenu un tyran.

Oui, dès que l’être humain trouva le moyen par calcul de son mental de fabriquer une simple flèche, ou une hache de pierre à la fois marteau et casse-crâne, c’était la porte ouverte à Wall Street (organisation qui fait uniquement le commerce de l’argent) et à la guerre et à l’étatisme centralisé (comme à ton époque…).
Voilà, Julien, ce que je puis t’écrire succinctement de mon époque. Parce que vois-tu Julien, de la flèche et du casse-crâne qui ne coûtait que du travail manuel et mental, nous sommes passés aux avions de chasse (à l’humain), ces engins plus lourd que l’air mais qui volent tout de même, jusqu’au contre-torpilleur, et tous ces engins de morts coûtent des tombereaux d’argent et de personnes (nous n’employons plus d’esclaves), alors que, tiens toi-bien, tout cet argent pourrait servir à loger un grand nombre de sans logis, et à les nourrir gratuitement.
Cher Julien, les humains de mon époque ont fabriqué une civilisation de morts, ce sont des destructeurs en gros : leur système de l’argent mondialisé ne tient que par le commerce en gros des armes que je te décrivais ci-dessus, à cela il faut y ajouter le commerce mondialisé de la drogue et autres substances hallucinogènes qui remplacent le paradis des Chrétiens.
Julien, nous sommes maintenant dans un monde que je résume par cette trinité : complexe « militaro-industriel-éducatif », car c’est toute la civilisation humaine de la planète qui est embarqué par le même système : armes, drogues légales ou illégales, agriculture et alimentation ; et il faut manipuler le cerveau des gens pour les amener à accepter ce mode de vie.

Cher Julien, à mon époque nous fonctionnons comme des bandits appelé « mafia » (commerce violent, mais le mot « violent » est un synonyme), selon leur principe démentiel : détruire pour reconstruire ; détruire une ville pour la sauver. Soit détruire une maison pour proposer ensuite le moyen de la défendre (lorsqu’icelle aura été reconstruite, moyennant argent bien-sûr, ainsi toute destruction volontaire servira à grossir la fortune de certains). Ce système politique est maintenant appliqué à toute la planète : et avec ce système de multiples chefs prétendre « sauver la planète ».

Julien, comme tu as été initié aux mystères de Mithra chez les militaires, en nos millénaires sous la vie de l’Agriculture, tu connais en tant que Païens le culte de la fertilité, que de nos jours du point de vue technique nous appelons : « énergie libre », laquelle serait bien utile pour remplacer l’huile de pierre nécessaire à faire fonctionner nos « éclairs » dont je te parlais plus haut. Je sais que les mystères de Mithra étaient beaucoup présent en ton peuple, mais sais-tu que ça a donné la religion chrétienne que tu n’aimes pas beaucoup ? Non seulement dans la religion chrétienne, car ces mystères avaient cours chez tes soldats depuis la campagne de Pompée en Cilicie. Ces mystères de Mithra se retrouve à notre époque dans la secte des francs-maçons à fond de symbolisme judaïque, parce que le culte de Mithra était déjà pratiqué par les communautés des Esséniens installées en Palestine.

Le problème de Mithra est identique à l’invention à notre époque de « super-héros », essentiellement production de l’imagination de certains du continent Nord-Américain, et que Mithra et ces Super-Héros sont tous des « combattants du mal », ce qui signifie qu’ils entretiennent en faite ce mal croyant faire le bien. Ils se comporte donc comme le système de la mafia que je te décris plus haut et qui fait fonctionner notre monde actuel.
Depuis des millénaires et bien avant toi, tous ces gens croient se « battre pour le bien », une manière de « vivre ensemble » en un bloc uni face à tous leurs ennemis. Mais Julien, dois-je te rappeler QUE TU EN EST MORT : ton « accident » qu’ici on date du 26 juin 363 quand dans la nuit ton foie fut transpercé, après ton combat contre les « méchants » Perses, alors que tu ne t’étais par protégé le crâne, méchanceté du destin, ce fut ton foie qui fut touché, et tu meurs à un âge quasiment identique à celui du Christ-Jésus.

Cher Julien, tu as été à « deux lances » (celle de l’action et celle de l’inaction) de devenir cet Ouvrier christique, cet OUVRIER DU BLANC DE L’INSTANT À TON ÉPOQUE, mais pour moi, tu l’es dans mon Cœur et surement dans nombre d’autres Cœurs ou Centrum Centri depuis tout ce temps passé.

Tu es devenu naturellement OUVRIER ou EMPEREUR, un Ouvrier très puissant qui, tel le Christ-Jésus, pouvait changer le cours des prochains millénaires, surtout que tu ne fut jamais contaminé par la ville de Rome vu que tu n’y a jamais mis les pieds. Je ne puis t’indiquer ma date de naissance de peur que l’on fasse des rapprochements ou une analogie dangereuse pour tous. Mais le mot VICTOIRE à toi comme à moi nous colle à la peau.
Julien, toi comme moi, nous AIMONS RÉPARER. Bien-sûr toi à une dimension très matérielle quand par exemple tu mis fin à la corruption généralisée dans la Cour impériale. Je te remercie grandement d’avoir fait rouvrir les temples païens et rétablir les anciens cultes, que ton oncle Constantin avait interdits ; et même merci d’avoir mis fin au privilèges dont bénéficiait le clergé des Chrétiens. Tu as engendré un climat de Paix et de tolérance. Probablement parce que les Mystères de Mithra qui ont donné nombres de préceptes dans la religion chrétienne, instituaient une fraternité et une démocratie au sein des communautés humaines, aux humbles et aux pauvres, demandant une maîtrise de soi, hélas pas assez le « Qui suis-je ? » ou « Connaître toi-même par toi-même », sinon à notre époque ce ne serais pas le chaos généralisé et jusqu’aux os, sens de jusque dans le dépérissement de notre planète avec risque de la disparition des humains.
Avec les Mystères de Mithra et la religion chrétienne, qui sera suivie d’une religion appelée Mahométisme, et avec l’addition du Judaïsme, C’EST LA GUERRE PERMANENTE DE SIÈCLE EN SIÈCLE À N’EN PLUS FINIR, à cause de ce système de dualité BONS-MÉCHANTS ou PUR-IMPUR.

Cher Julien, je suis certain que tu devais savoir que la Paix ne s’établit que dans le Silence total, soit infiniment loin de la logique et du langage parlé de l’humain. Car jongler avec les mots empêche tout Ouvrier ou Empereur d’œuvrer dans la connaissance de Soi. Les textes issues des Mystères ou autres ne permettent pas la connaissance de Soi. l’Instant n’est pas descriptible ni en mots ni en images, toutes productions du temps.
Julien, toi qui consulte de nombreux ouvrages, et en tant qu’Empereur chargé des autres, tu connais peut-être cette histoire : des villageois sont victimes d’infortunes permanentes et sont affamés et meurent de faim. Opprimés par la misère, ils cherchent un moyen de s’en sortir. Ils décident qu’ils iraient dans une proche forêt afin de ramasser du bois de chauffage qu’ils vendraient pour subvenir à leurs besoins. Ils gagnèrent ainsi leur vie au jour le jour. Dans cette forêt se trouvaient des pierres précieuses, parfois cachées. Parmi les ramasseurs de bois certains découvrirent ces pierres précieuses, d’autres du bois de santal, d’autres cueillirent des fruits, et certains ne trouvèrent que du bois mort sans valeur attribuable immédiatement. Ceux des pierres précieuses furent délivrés de la pauvreté et de ce qui va avec : la tristesse. Ce sont les mêmes ramasseurs qui, en ramassant toujours du bois, trouvèrent la Pierre Philosophale. Grâce à Elle ils obtinrent tout ce qu’ils désiraient et vécurent heureux jusqu’à leur mort. Ils étaient en quête de bois de chauffage pour finalement trouver la fameuse Pierre.

Les villageois de cette parabole, Julien, ce sont les sujets de ton Empire, les Terriens, et la pire pauvreté est l’ignorance. Comme tu le sais, la forêt est le meilleur professeur au monde, elle remplace tous textes sacrés, à cause notamment de ces Dieux que tu connais : les ÉLÉMENTALS ou Esprits de la Nature. Forêt = instructeur. Un ancien texte écrit : ”Ceux qui allèrent dans la forêt ramasser du bois eurent droit à la Pierre Philosophale. Le gens qui se tournent vers les Textes sacrés pour exaucer leurs désirs parviennent à la Vérité Suprême”. Je voulais te citer cette petite parabole parce que je t’aime beaucoup, et qu’elle s’accorde avec ta Signature (caractéristique).
Dans toute cette recherche de la délivrance les gens sont guidés par la conduite de gens comme toi, des Christ ou Bienheureux, qui de près ou de loin veillent sur l’humanité. Comme dans la forêt ou certains villageois trouvèrent du bois de santal, etc., pareillement parmi ceux qui, comme toi, étudient les Écritures, certains trouvent le plaisir, d’autres la fortune, et d’autres encore trouvent des conseils pour améliorer leur conduite et en rayonner naturellement envers leurs proches. Mais la Libération ne peut, comme la Pierre, être mentionné nulle part (on ne nomme jamais LA Matière en Alchimie, Elle n’est pas traduisible en mots qui ne feraient que la tuer).

Ainsi, la Liberté ou réalisation dans l’Instant de la Vérité ne s’obtient ni par l’étude, ni par les Écritures, ni par l’enseignement d’un instructeur comme tu dois le savoir, ayant subit nombre de ces instructeurs, ni par la charité, ni même par l’adoration des Dieux.

Cher Empereur, Cher Ouvrier, je m’incline devant toi et mes pensées respectueuses sont vers toi. Je suis certain que tu profites d’Instant en Instant de La Félicité naturelle.
Cher Julien, je suis pauvre, dans de nombreux sens du terme, pense, ou ne pense pas à moi dans Tes Œuvres.

Fais par M. R., en ce 20 Hatour (novembre en calendrier copte), ou 5è jour du premier mois de Peret (novembre en calendrier égyptien). Quant à l’année, trop d’imprécisions m’empêche de la préciser, toutefois Julien, sache qu’ici selon l’opinion générale, nous serions en 2018, en comptant depuis la mort supposée du Christ-Jésus dans le système évolutionniste.
Le 26 décembre nous serons le 11è jour du deuxième mois de Peret (la saison Peret), soit en abrégé : Peret 2-11 (l’indication de l’année ne compte pas puisqu’annulée à chaque 1er jour de sa naissance, comme s’il fallait régulièrement lui supprimer la naissance pour l’empêcher de mourir : aucune naissance ne peut engendrer de mort ! parce que toute naissance entraîne la mort. Que de parents sont alors criminels… en pouvoir d’achat de toutes sortes, y compris scolaire…).
Julien, à mon époque le temps est devenu une opinion mondialisée, le même temps partout pour que ça rapporte de l’argent aux riches. Je t’aime.

[En haut de page : aquarelle de M.R. : Pot et Boîte, 20 août 2001]
 
 

Dernière mise à jour : 20-11-2018 23:37

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >