Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Civilisation = Moyen et très très très moyen
Civilisation = Moyen et très très très moyen Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 19-01-2019 21:05

Pages vues : 739    

Favoris : 112

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Confort, Corps, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Humain, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Pagan, Panique, Paradis, Phallus, Pierre, Plume, Porte, Puce, République, Réseaux, Rien, Sadisme, Sagesse, Serf, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, Talmud-baby, TAO, Temps, Toupie, Vérité, Vide, Vieux, Violet, washingtonisme, Yokaï

 
orange_cuivre_phenomen.jpg
 
 
Civilisation = Moyen et très très très moyen
donc assez inférieur. C’est le PLAN transhumaniste :
LES MOYENS pour le Grand Remplacement : par l’a(r)gent
TRANSFORMÉ EN ROBOT programmé avec un « intelligence
artificielle », donc fabriquée par un humain…


Moyen, à ne pas confondre avec la VOIE DU MILIEU !
Emmanuel et Brigitte à ne pas confondre avec la VOIE DU MILIEU !
 
 
FLÉAU et APOCALYPSE ont le même sens : LAISSER VOIR LA VÉRITÉ. Du grec apokaluptein (découvrir. Voir la page : Paradis, Rideau, Nœud).

Page sur nôtre monde de F(R)ICTIONS ou PHÉNOMÈNES. Les Fric-tions, les Flic-tions et les Flingue-tions… ÇA VA DONNER DE L’USURE. ÇA VA BRANLER (thermodynamiquiser) DANS LES TÔLES-BOULONS-BÉTON-VERRE ou cités.
 
 
 
Ba non ! Pas besoin d’attendre l’apocalmachin, les Google-transhumanistes préparent déjà la femme augmentée « enfin » aussi productrice que l’homme, car elle sera « délivrée » de ses naturels neuf mois de grossesse. On n’arrête pas la domestication (ou progrès) ! Oh merveille ! que ça fera gagner plein de fric à certains…

DOMESTICATION, COLONISATION = LES MOYENS OU RECHERCHE POUR ABOUTIR À « L’ENFANT PARFAIT » (ou augmenté), LE WINNER (sans qu’il existe son contraire le loser). On est en plein dans l’évolutionnisme, le messianisme juif et la « fin des temps ».
DOMESTICATION = L’HUMAIN DÉCIDE DES GÈNES DE SES ENFANTS, COMME QUAND IL SE REND DANS SON SUPERMARCHÉ POUR ACHETER UNE CHEMISE ET QU’IL DÉCIDE DE LA COULEUR, DE LA TEXTURE, DE LA LAVABILITÉ ET DU PRIX. C’est exactement la VOIE BIS DE L’AGRICULTURE FAÇON LA BELLE AMÉRICAINE : au début du film on voit le héros ouvrier travailler dans une usine de détubage où une machine a un gros volant d’une régulation ou action quelconque ; à la fin du film, ça s’est évolutionné ou modernisé, la même machine n’a plus qu’un tout petit volant, genre « volant transhumaniste » ou réduction de la « conscience » en nanotruc. C’est ça la domestication tout azimut suivant le populaire « On n’arrête pas le progrès », mais « à la fin »… QU’EST-CE QU’ON FAIT ? ET TOUT CELA DÉNOTE DU TEMPS, DE L’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule). Le « progrès » pour fabriquer l’enfant mieux que la Nature, mieux que SA nature ? mieux que le Soi ou « Je suis CE JE SUIS » ?
On est dans une singerie du Soi qui voudrait qu’il faudrait être un imbécile pour retourner à l’éclairage à la bougie alors que nous avons le « tout confort » avec la lumière électrique qui peut éclairer 24 h sur 24 h.
« L’enfant parfait » peut correspondre au « zéro défaut » rêvé par les industriels dans leurs usines du CAC 40. « L’enfant parfait » est donc UNE PRODUCTION INDUSTRIELLE comme de nos jours nous mangeons de la bouffe de PRODUCTION industrielle.

La machine à détubage modernisé et re-packagée dans le film La belle américaine est identique au Thème transhumaniste des « enfants éprouvettes » (utérus artificiel ou même exo-genèse : en dehors de la classique genèse connue depuis des milliards d’années), une PRODUCTION d’enfants sans le corps d’aucune femme, qui, oh miracle du CAC 40 et de ses technologies, sera délivré de ses neuf mois de gestation, que c’est ça « le progrès » pour ces Google-transhumanistes ; bref, la « vraie religion » comme le rêve aussi les judéo-maçons du Grand Orient de France qui veulent voir toutes les faces du polyèdre en même temps, exactement comme ces même Google et judéo-maçons qui voudraient constituer un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout et que ça formerait (à la « fin des temps » ou de l’addition) LA VÉRITÉ. Or le Tout est autre chose et plus que le total des parties. C’est la définition de l’évolutionnisme et de ses « enfants zéro défaut ».

Vous voulez une voiture ? un téléviseur ? un enfant ? le dernier machinphone ? pas de problème, maintenant nous avons tout ça : payez ! C’est pas beau le progrès, la vile (l’urbain) ?
Mettons qu’à l’âge de 30 ans pour raison de salariat vous voulez faire « stocker » un embryon d’enfant pendant 25 ans, comme on peut conserver sur un disque dur des Big data pendant plusieurs années avant de s’en re-servir ? Pas de problème : payez ! et à l’âge de 50 ans vous aurez un bébé de quelques jours digne d’un « voyage dans le temps » d’une fiction américaine des années 1950 : comment peut-on être le fils de sa grand-mère et de frère de son père ?
Un jeune gay anglais décide d’avoir un enfant parce qu’il décide qu’il voudrait être papa comme moi mardi je FAIS LE CHOIX d’acheter le dvd de machin. Pas de problème, il va acheter chez le marchand du coin de la rue un échantillon de sperme. Mais, comment va-t-il faire pour le féconder ? Pas de problème, il va acheter un ovo-cyte, qu’il décongèlera, puis qu’il mettre dans sa casserole favorite pour agiter le tout. Mais alors, où va-tu féconder cet embryon demande le père du gay ? Je vais le demander à maman qui le fera bien pour moi. Cela c’est réellement passé en Angleterre, avec la charmante addition : le fils de sa grand-mère et le frère de son père. Ça s’appel le CHAOS ORGANISÉ PAR L’ÊTRE HUMAIN qui veut administrer, car ici il n’est nullement optique de LIBERTÉ ou LIBÉRATION mais de vulgaire technologie utilitariste et surtout égotiste et nécessairement en liaison avec le système économique de la finance internationale actuelle tournée uniquement vers l’utilitarisme, bref, les casseroles pour le ventre et le bas-ventre….

Le Google-transhumanisme est purement du messianisme, du DORG (Demain On Rase Gratis), car certains voient dans le Diable celui qui reste soumis, conditionné, par ses instincts ; évidemment c’est bancal car alors, comment l’humain poursuit la continuité de son espèce ? Pour répondre à cela, il faut désormais interroger les Juifs des Google-transhumanistes qui préparent à leur façon capitaliste le Cyborg-humain, bref, la NATURE AUGMENTÉE (par l’ego des Couilles en Or idolâtres [la circoncision ne coupant pas encore les Couilles]).

La perruque poudrée Voltaire racontait que jusqu’à l’âge de deux ans un bébé humain n’avait pas de conscience, et donc qu’on pouvait l’éliminer sans remord ! Un bébé considéré comme un pneu d’automobile ou une cuillère à soupe, et donc que s’ils avaient des défauts, ou s’ils étaient usés avant l’heure, et bien on les jette et on en achète d’autres. Voilà le progrès ou évolutionnisme…. jusqu’à l’infanticide, l’eugénisme, la suppression des vieillards improductifs qui sont des charges qui alourdissent la société. Nous aurons une oligarchie fabricante des âmes à la mode URSS qui décidera qui peut vivre et qui doit mourir et quand. Bref, on veut trier les êtres humains SELON LA NORME comme dans les usines du CAC 40 on repère les productions défectueuses avant conditionnement pour expédition aux revendeurs. En résumé : si un enfant ne répond pas aux bonnes questions des testes de son usine, il n’est pas un « être humain » et n’a pas droit de vivre, donc à virer aux ordures, il est tué, et éventuellement recyclé avec des parties « potables » de son petit corps.

Qu’est-ce que pousse l’être humain à la folie ou aliénation ? CE SONT LES AUTRES, C’EST LA SOCIÉTÉ OU « CIVILISATION ».
Séparer la sexualité de la procréation pourquoi ? Pourquoi diviser d’un côté le sexe, et de l’autre la naissance ou perpétuation de l’espèce ? Mais simple : pour le plaisir, et donc également pour son contraire la douleur : il ne peut pas y avoir de plaisir sans son contraire la douleur !
« La douleur physique est une conséquence de la conscience du corps ; elle ne peut pas exister en l’absence de la conscience du corps. Le mental, lorsqu’il est inconscient du corps, ne peut pas être conscient de ses peines et de ses plaisirs. […] Les douleurs dépendent de l’ego ; elles ne peuvent exister sans le ‘je’, mais le ‘Je’ [le Soi] peut exister sans elle » (Ramana Maharshi, entretien 343). Entretien 203 : « Plaisir et douleur sont tous deux des créations mentales ».

Le sens du corps est une pensée (entretien 244).
Très important à l’entretien 420 concernant la souffrance : « Elle durera tant que l’individualité n’aura pas disparu ».
Entretien 540 : « Le plaisir comme la souffrance ne sont que des aspects du mental. Notre nature essentielle est le bonheur. Mais nous avons oublié le Soi et nous nous imaginons que le corps ou le mental est le Soi ».
Entretien 616 : « Le plaisir et la douleur ne sont que de simples modifications du mental. Ils n’ont aucun rapport avec la réalité objective ».

Plaisir, sexe, amour (comment peut-on isoler le mot « amour » et qu’entendent par « amour » les promoteurs de cette trinité Google ?), sera peut-être la trinité du consommateur prochain si la finance internationale ne s’écroule pas totalement très prochainement et ses usines et ses banques avec elle. Voilà ce que le mot civilisation risque de produire dans son évolutionnisme uniquement mercantile. Si le sexe ne sert plus à « faire des bébés », alors on pourra joyeusement faire l’amour à sa soupière à coup de louche… Ou bien à son ancien moulin à café à manivelle qu’on pourra s’introduire dans l’anus… Et à quoi serviront les vagins ? Voilà à quoi serviront, peut-être, les cinq sens, si l’humain du « zéro défaut » n’en invente pas un sixième avec son « intelligence artificielle » déjà artifice d'artifice....



ÉLIMINER TOUT CE QUI NE CONVIENT PAS : c’est ce que le Macron-Rothschild entreprend vis-à-vis des Gilets Jaunes qu’il ne cite jamais sauf de manière très allusive.

Le transhumanisme est tout simplement de la COPIE, du PIRATAGE OU SINGERIE DE L’ORIGINAL, « L’humain zéro défaut » d’usine. Copie ou « sélection des enfants à naître » comme on choisit sur catalogue ou sur son smartphone la couleur de sa future automobile « à naître » en son usine ou qui sortira d’une grosse imprimante 3D….
Le tout connecté des Google et autre juiverie des « réseaux sociaux » est une DÉCONNEXION RADICALE du Seul Réel qui est illusion d’illusion depuis le langage écrit couché il y a peu sur papier et beaucoup maintenant en fichier informatique à se crever les yeux sur un écran. Tout connecté même sur votre corps interfacé par machine de contrôle qui vous dit si vous devez boire ou manger ceci ou cela ou arrêter d’en manger, qui vous dit si vous devez faire plus de marche à pieds ou cueillir des pâquerettes le dimanche. Bref, vous êtes SOUS SOUMISSION DE LA MACHINE, VOUS ÊTES PLUS QUE JAMAIS CONDITIONNÉ (par l’argent évidemment, pour acheter toutes ces machines connectées dites « intelligentes »). C’est L’ALIÉNATION INFORMATIQUE DU TOUT CONNECTÉ et de la robotisation domestique avec les « objets connectés ». Un comble pour cet humain qui beugle vouloir être « libre » ! Alors vous parlez avec la machine, vous échangez avec elle, vous allez bientôt « faire l’amour » avec elle. Par exemple France-Intox a un logiciel qui quand on lui dit « Je veux écouter les intox », vous les envoye dans l’organe de l’ouïe. Vous vous soumettez à cette intox. Après ne venez pas vous plaindre de votre asservissement ou de votre déprime !

Transhumanisme = expériencisme ou empirisme à la John Locke (utilitarisme à l’Anglo-saxon, voyez l’American way of life… ).

C’EST PAR LA CONDITION HUMAINE QUE NOUS SOMMES CAPABLES DE VIVRE L’ICI ET MAINTENANT, DONC LA LIBÉRATION EST ICI ET MAINTENANT ET PAS DANS X ANNÉES ET DANS DES LIEUX OÙ L’HUMAIN SERA UNE COPIE-ROBOT DE LUI-MÊME ET AINSI UN EFFONDREMENT DE LUI-MÊME, pouvant générer des catastrophes inimaginables présentement.
Le capitalisme et son acolyte en bandes organisées le transhuamanisme tue l’être humain. Internet va probablement finir censuré sans que nous nous en rendrions compte grâce toujours à la dictature de Google inventant toujours plus d’algomachins dans sa Sili-conne de Vallée : GOOGLE LE NOUVEAU STALINE ET JUIF INFORMATISÉ (création des Talmudistes Larry Page et Sergey Brin, à y ajouter le facebookisme d’un autre talmudiste). Le washingtonisme est infesté de Talmudistes, et après ça ces mêmes talmudistes se plaignent de « l’antisémitisme » et de « la haine » !!!
J’AI DÉJÀ ÉCRIT QUE NOUS ÉTIONS DANS UNE GUERRE À MORT ENTRE CYCLISMES ET ÉVOLUTIONNISMES. De plus les talmudistes sont spécialistes d’INVERSIONS ACCUSATOIRE : consiste pour l’agresseur à se faire passer pour la victime et par là-même d’inventer, et DE VENDRE, un asservissement et son contraire la libération, afin de vendre (justifier) sa propre violence comme RÉTRIBUTION. Les Hébreux-Juifs sont LE PEUPLE ÉLU DE LA DUALITÉ QUI NE PEUT QU’ÊTRE GUERRIÈRE (dualité : eux et les autres). Le travailleur du chapeau juif projette à l’extérieur sur l’autre, tout ce dont il se sent coupable : IL MET DONC EN VENTE SES PROBLÈMES, surtout sa propre inclination à l’inversion accusatoire.


« VOUS ÊTES NOMBREUX, ILS SONT PEU » (Ye are many, they are few), extrait d’un poème de Percy Bisshe Shelley.

PROBLÈME DE CIVILISATION.

Voilà déjà de nombres millénaires que le dilemme Individualisme/Collectivisme, toile de fond de toute communauté humaines n'a toujours pas été résolu ; et l’étatisme commencé avec la voie de l’Agriculture n’a fait qu’aggraver les choses.  

SINGULARITÉ : Par exemple la nuit certains peuvent rêver d’une armée qui sera différente pour chacun en fonction de ses vasana (1) (tout en apercevant une seule et même armée). Alors le cours du monde se morcelle comme en autant de manière séparée pour chacun (chaque moi-individuel faisant l’expérience d’un monde différent en fonction de ses vasana tout en pensant que les autres font l’expérience d’un seul et même monde. (Réf. Yoga Vasistha, YV IV 17, 27). C’est une définition du solipsisme.
« Nul n’a connaissance de rien, si ce n’est sa propre expérience [son empirisme à la John Locke, son vasana au sein de ce monde des accidents ou spatio-temporel] à laquelle il accorde son attention. Les créatures, tant immobiles [végétaux] que les mobiles [animaux], sont murées dans l’expérience de leur propre conception au moment même où elles communiquent entre elles, chacune occupée à ne considérer l’autre que selon ce qu’elle a elle-même convenu qu’elle est » (YV III 55, 61cd et 62).
« On ne prend en fait conscience que de la création qui surgit (dans son expérience) » (YV VIb 13, 4ab).
« Hormis la merveilleuse expérience intérieure de la Réalité ultime [le Soi ou ‘Je’], nul n’a connaissance de l’expérience d’autrui, de même que le deux-fois-né ignore le goût de la liqueur » (YV VIb 195, 31).

« C’est ainsi qu’à l’intérieur de chaque monde surgit séparément une multitude d’autres mondes [fractale] divers, lesquels restent mutuellement invisibles les uns aux autres [singularité] » (YV VIb 63, 12).
« Ces mondes sont pareils aux formes écloses dans les rêves d’hommes simultanément endormis, qui ne tiennent pas mutuellement compte de la grande activité (déployée en rêve par chacun), comme si le rêve d’autrui n’existait pas » (YV VIb 59, 19).
« En vérité, des mondes même d’extensions considérables surgissent, qui demeurent mutuellement invisibles les uns aux autres et ne sont pas mutuellement perçus par les autres, à l’image des rêves éclos dans l’esprit des soldats (assoupis) d’une armée » (YV VIb 59, 34).

SINGULARITÉ ou « Bulles cosmiques » totalement indépendantes peuvent donc coexister, dans une totale ignorance les unes des autres, en demeurant mutuellement opaques. Ce qui sous-tend le surgissement de chaque « Œuf de Brahma » (2) est l’énergie d’un Centrum Centri, non point par son unité substantielle (comme la monade de Leibniz), mais par sa fonction harmonisante.
SINGULARITÉ = CHACUN VIT SON MONDE (chaque atome spirituel ultime englobe la totalité des qualités sensibles constituant son univers, dés lors que chaque atome spirituel construit son univers radicalement hétérogène à celui des autres Singularité ou « monade » (unité indivisible).

À suivre…

[En haut de page : aquarelle de Michel Roudakoff]

Notes.
1. Vasana : tendances, prédispositions latentes du mental, impressions formées dans le passé qui déterminent nos pensées ou opinions et nos actions.

2. « Œuf de Brahma » : une des trois divinités de l’hindouisme incarnant la fonction de création.


Civilisation = Moyen et très très très moyen. Et oui, nous sommes en tyrannie de l’opinion, faut-il le rappeler sans arrêt et sans faillir !
RAPPEL : pas de « grand débat » fumisterie officielle, car afin d’enseigner quelque chose, un embryon de concept est nécessaire, mais comme actuellement si ce concept devient un dogme, une fixation macronnienne (un cas psychiatrique avec sa Brigitte…), une POSSESSION ÉGOÏSTE, l’enseignement lui-même devient nul. Par conséquent, le concept qui vient d’être créé doit IMMÉDIATEMENT ÊTRE DÉTRUIT. ICI C’EST LE « GRAND DÉBAT » QUI SERA NUL N’AYANT AUCUN FRUIT A APPORTER CAR AU DÉPART LE VER EST DANS LA GRAINE, OU L’ŒUF EST CLAIR ET NE DONNERA JAMAIS DE POUSSIN.
Merci à vous Monsieur le Maire.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 20-01-2019 21:37

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >