Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Virez-moi ce cercle !
Virez-moi ce cercle ! Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 13-02-2009 15:43

Pages vues : 7953    

Favoris : 627

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Carré, Cercle, Mayas, Peuples anciens, Triangle


sans_cercle.png
 
Virez-moi ce cercle !
 
Comment avoir seulement une idée du cercle, ou l’idée des angles : c’est  très simple, puisque la première figure fermée est le TRIANGLE, en collant deux triangles rectangle tête-bêche, comme indiqué sur la figure, on forme un carré. Ainsi on peut mettre à la poubelle le cercle et sa quadrature. C’est comme cela que des peuples anciens ont pu ignorer le cercle qui ne leur était d’aucune utilité. Et pour les roues des poulies et engrenages et des automobiles ?? C’est une autre physique... à retrouver bien-sûr...
 
Je ne peux m’empêcher de penser au désormais célèbre calendrier Maya :
Les Mayas comptaient les jours à partir du coucher du Soleil et par conséquent la veille au soir était déjà le lendemain. Leur calendrier est suffisamment clair pour nous permettre de dater un monument d’après les inscriptions qu’il porte.
Les Mayas avaient un système de calendrier identique à ceux des autres peuples de l’Amérique centrale. Pourtant ils ont introduit les multiples de 20 dans leur calcul du temps, ainsi 2 X 20 X 360 jours = un baktun, et ainsi de suite. Si des prêtres avaient besoin de remonter le temps, ils pouvaient arriver à des millions de « tuns ». En outre, quel que fût leur calcul, ils ajoutaient toujours quelques dates, afin que la dernière correspondit à une position du Soleil et qu’il y eût un nombre exact d’années solaires. Leur « tun » de 360 jours était toujours amputé de 1/4 de l’année de 365 jours 1/4. La précision des Mayas dans leur compte du temps est excellente. leur calcul de la durée véritable de l’année solaire était légèrement meilleure que la notre !
Le mot « tun » signifie pierre. On peut penser à celle du Petit Poucet, aux calculs rénaux (pierre dans les reins), au calcul mental, à la Pierre Philosophale, etc... Et ne dit-on pas en argot : avoir des tunes ! (avoir de l'argent) Bref, le merveilleux provient de la Pierre, du minéral, champion de la géométrie.

Lorsque 20 de ces pierres avaient été accumulées, chaque cité maya érigeait une énorme pierre, en l’honneur de la divinité qui présidait à la période des 20 prochains « tuns » (20 moins 105 jours). Ces sortes de jalons dans le temps étaient parfois des dalles plates en calcaire.
Le système de calendrier était probablement utilisé en grande partie pour savoir le meilleur moment de faire des plantations.
Le peuple maya, fataliste, croyait à la fuite, à la magie du « temps qui passe » et au destin, de façon mathématique.
(D’après le spécialiste des Peuples du Soleil : Cottie Arthur Burland. Au cours de ses 40 années de collaboration au British Museum, il a publié de nombreux ouvrages, dont : Anciens Mayas, les Hommes sans machines, etc...)

M.R.
 
anipucsac1.gifPour le calendrier MAYA, consultez le site : http://www.mayanmajix.com/
Autre page avec une vidéo
 

Dernière mise à jour : 13-02-2009 20:27

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >