Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Obsession de l’Occidental et Commerce
Obsession de l’Occidental et Commerce Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 03-03-2019 01:21

Pages vues : 552    

Favoris : 77

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Apocalypse, Banques, Béton, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Confort, Corps, Cul, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gratuit, Histoire, Humain, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Klan, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Pagan, Panique, Paradis, Pierre, Plume, Porte, Puce, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Serf, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Toupie, Vérité, Vide, Vieux, washingtonisme, Yokaï

 
avion_concorde_hermes.jpg
 
 
Obsession de l’Occidental et Commerce
L’Occidental est sous psychose obsessionnelle de
« démocratie » : le délire du LIBRE CHOIX (DÉLIRE D’OPINION),
qui serait selon lui la « liberté », qui se traduit aussi
par sa laïcité, et surtout qui se traduit par son
capitalisme et son « pouvoir d’achat », qui se traduit par
« faire carrière » selon son choix et dans son autre
obsession : l’égalitarisme, laisser le champ libre au
WINNERISME en cette culture du narcissisme confondue
avec la Réalisation de sa Vraie Nature (actuellement
nous sommes sous la mode marchande et compétitif du
coaching et du « développement personnel » si utile
au monde ici en France du CAC 40 en réseaux avec son
paradis la City : bétonnage de la planète et triomphe
de l’urbain [Rome] et mort des paysans ou Païens,
Bis repetita de la cause financière
amorcée industriellement en dictature démocratique
sournoise depuis l’après 1789).
Voilà ce qu’est la « liberté » pour l’Occidental bétonneur
et de « son libre choix » de choses en supermarchés
grâce à son « pouvoir d’achat »…. Pire, l’Occidental
va contaminer toute la planète.

Délire du LIBRE CHOIX (DÉLIRE D’OPINION)
à l’Occidental capitaliste :
Je choisis d’être un chien, je m’habille comme un chien…
Je choisis mon zizi, et pour un homme sa longueur.
Avec les transhumanistes je choisis la longueur de
mes jambes et la couleur de mes yeux…
Je
Je
Je
Je suis tombé dedans et je prends ça pour mon
« développement personnel » ou pour « ma liberté », et
j’imagine que c’est ça la laïcité : la liberté de choisir
avec mon fric/raison.


Page dédiée à cette nouvelle maladie : le délire de bouffées polymorphes d’opinion. Et aussi page dédiée aux Réparateurs cosmiques : les Juifs ou peuple prêtres.
 
 
 
Ce « libre choix » ou délire d’opinion et de laïcité est donc en Occident confondue avec la Réalisation du Soi, car dans le monde capitalo-républicain on parle de « développement personnel » inhérent à ce libre choix ou à cette laïcité elle aussi Graal du libre choix : SINGERIE DE S’AUTO-CONSTITUER, DE SE RÉALISER ; SINGERIE DE RE-TROUVER SA VRAIE NATURE, ALORS IL EST ÉVIDENT QUE LE LABYRINTHE S’EST MODIFIÉ À L’IMAGE DE LA SÉRIE DES TROIS FILMS UTILISANT UN LABYRINTHE GIGANTESQUE POUR TESTER, NON DES SOURIS, MAIS DES ÊTRES HUMAINS. Cette trilogie de films d’actions résume bien la mode du développement dans cette société rongée par sa technologie débile à plus d’un titre, car si une certaine modernité peut aider, en de mauvais mental elle est très destructrice comme nous le vivons actuellement.

La Vraie Réalisation du Soi est que l’être humain est un ÊTRE : il n’existe que par sa Vraie Nature : autrement, il est une mécanique, un consommateur, un zombie. ÊTRE C’EST SE FAIRE ÊTRE, or de nos jours ÊTRE C’EST SE FAIRE METTRE (SE FAIRE AVOIR), COMME EN DÉMOCRATIE ESCLAVAGISTE : SE FAIRE METTRE OU SE FAIRE AVOIR PAR LE SALARIAT, EN PLUS : PIRE EN CAS D’ÉGALITARISME !
Bien-sûr que la possibilité, innée, de s’auto-reconstituer (à ne pas confondre également avec la mode de l’humanisme à la Jean-Saul Partre et des existentialistes), nous met tous devant nôtre propre liberté. La dimension du Yoga Vasistha montre que l’humain est par essence doué de liberté radicale ou naturelle, aussi inaliénable qu’imprescriptible, en forme d’autonomie spirituelle naturelle, grâce à laquelle il est en mesure de se re-trouver lui-même, car IL EST, il est le Point Focal de sa Seule Réalité, Ici et Maintenant et donc post mortem, et, en définitive, il est maître de sa propre destinée, maître de conduire son VAISSEAU, SON PASSAGE DANS LA VALLÉE, MAÎTRE D’ÊTRE COUR : UN VOYAGE PARTICIPANT MAIS QUI N’Y LAISSE PAS SON VAISSEAU OU SA VALLÉE, SOIT UNE ADHÉSION SANS ATTACHE (sans sentiments ni passions mortifères). Car le concept de destinée individuelle renvoie à l’unité de mon Essence ou ma Vraie Nature en tant que je la constitue par mes Faire/Fer ; bref, LA DESTINÉE DE L’ÊTRE HUMAIN SUR CETTE PLANÈTE ET DANS L’AVENIR, ET DANS SA TOTALITÉ, REPOSE SUR MES MAINS (il s’agit ici bien-sûr de PROJECTION, DE POUVOIR, DONC DE DANGER EXTRÊME AUSSI, SI L’ON NE RETROUVE PAS SA NATURE NÉCESSAIREMENT DIVINE, car encore une fois : projection = spectacle du monde, et de nos jours ce n’est pas beau ce bétonnage industriel, cette urbanisation béton-verre-acier-citoyen de la planète).

Cette urbanisation béton-verre-acier-citoyen de la planète ignore la correspondance Haut-Bas et l’inverse en isolant le plan humain du plan divin (laïcité), ce sera la fameuse CHUTE (au sens Ancien Testament), tant de grains à moudre PAR LA TRAGÉDIE si chère aux ergoteurs Grecs et aux Bérénice d’un Racine jusqu’aux Bérénice juives d’Hollywood. Tant l’être humain est balloté par le destin qui peut le retourner comme une crêpe, action que sera étrangère à l’âme et à la culture indiennes. Comme en Égypte ancienne, l’Inde a la vocation constante de prendre l’exacte mesure de la souffrance inhérente à l’actuelle condition humaine sortie de l’Eau Primordiale, l’Inde n’en est pas moins demeurée étrangère au spectre-spectacle qui faire fureur et rapporte beaucoup d’argent qui s’appelle TRAGÉDIE, ou DRAME-DRAMATIQUE ; spectacle qui non seulement enrichie beaucoup certains mais qui est présente à longueur d’année dans nos médias actuels et dans la mode si présente du politisme lié lui aussi à cette liberté de choix ou DÉLIRE D’OPINION.

ÊTRE EST SE FAIRE ÊTRE : DEVENIR UN SANS POURQUOI, UNE NON-DUALITÉ, À CONTRARIO DE L’ACTUEL ÉVOLUTIONNISME QUI SÉVIT DEPUIS LES TROIS RELIGIONS ABRAHAMISTES QUI INVENTE UNE DISTANCE DE SOI À SOI EN UN PLAN HORIZONTAL PERPÉTUELLEMENT FUYANT : c’est comme le camembert du Mineur de Jean Coulonval (Synthèse et Temps Nouveaux) : son Mineur devait être un « platiste », car il « n’a jamais voulu admettre que la Terre fut une boule ; il voyait la Terre comme un énorme camembert ». Un camembert dont les bords faisaient dans L’ÉVOLUTIONNISME, À L’INFINI, À L’IN-DÉFINI. « Il ne lui venait pas à l’esprit qu’il fallait lui mettre concrètement un terme. Il percevait les choses comme un paysan qui veut agrandir son champ : après cette parcelle, j’en achèterai une autre, puis une autre, à l’infini = il n’y a pas de raison que cela s’arrête », c’est ça l’actuel évolutionnisme capitalo-république.
Coulonval ajoute que la raison pour que s’arrête cet évolutionnisme débile est que la Terre est une sphère dont la surface est finie. « De la même façon que la ligne, en bouclant sur elle-même pour accomplir le cercle, se transforme d’in-finitude en finitude ; de la même façon que la circonférence est une ligne qui n’a pas de commencement assignable, la sphère est une surface qui n’a pas de centre géométrique assignable. Mais en perdant ce centre, elle réalise la sphère pleine, le volume sphérique, comme la circonférence a concrétisé la surface du cercle. Le diamètre du cercle inscrit dans la sphère peut définir une infinité de pôles. L’opposition polaire A B est identique à l’opposition B A, de sorte que chaque pôle est à la fois lui-même et son contraire ». Donc, monde clos, ou univers infini ? Bref, comme dit un Upanishad : Quand l’humain pourra plier l’Univers sur lui-même, il y aura la Paix sur Terre (la Vraie paix, pas celle du politisme du régime !).

Dans le Yoga Vasistha l’auto-genèse de l’humain par quoi la liberté métaphysique est scellée, trouve sa condition de possibilité dans le fait que la conscience individuelle possède, de manière INNÉE ou NATURELLE (Tout est dans Tout : les choses sont innées tout en étant ignées, c’est-à-dire non séparées étant inépuisables sources et indéfectibles (1)), TOUS LES POUVOIRS DU PRINCIPE ORIGINEL UNIVERSEL (”au contact de l’infini, la conscience individuelle finie est naturellement emplie de sa nature inhérente”, dit le Yoga Vasistha à YV VIa 64, 26).

S’il est vrai que « le mental a le pouvoir de manifester (devant le Principe Originel) à loisir dans le firmament vide de la Conscience tout objet désiré » (YV III 40, 63abc), il s’en suit que ce qui est offert à la conscience, c’est le contenu qu’elle revendique, la conscience s’identifiant à ce qu’elle connaît, c’est-à-dire à tout ce à quoi elle peut devenir INSTANT par un acte intérieur. Le philosophisme occidental procède en dualité intellect/miroir, d’où l’opinion de « conscience-miroir » et de son « connaissance-reflet » (comme du maître à l'élève), ce qui va effectivement fourbir le CRÉATIONNISME-MATÉRIALISME et son HUMANISME ET SON POUVOIR DE CRÉATION (par l’argent-Dieu cher à un Jacques Attali). IL Y A DEUX ROYAUMES DANS LA MAISON DE MON PÈRE, est-il écrit à Colossiens 2, 21-22 : « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père », et ça concerne non seulement le phénomène de l’humanisme mais encore ce qui va avec : LA MORALE ET LE RITUALISME :  « Ne prend pas, ne goûte pas, ne touche pas », tout cela pour des choses vouées à périr par leur usage même ! Voilà bien les prescriptions et doctrines des hommes ! ».
Le PLUSIEURS DEMEURES met en garde contre la possibilité enivrante de créer de façon illimitée comme actuellement ; cela implique aussi que le Soi est, pour ainsi dire, « pluridimensionnel », la création englobe et le Moi-Individuel et le Moi-Collectif, car la Vie est un mouvement de l’invisible vers le visible, du subjectif à l’objectif, du rêve à l’instant-né (Instantané).
PLUSIEURS DEMEURES veut aussi dire que dès lors que l’être humain se découvre Lui aussi un créateur cosmique par la volonté du Principe Originel Universel qui lui donne ce don merveilleux d’un mental créateur donc aussi dangereux, il n’y a pas à se demander si chacun est un winner ou un loser, soit un créateur et une créature, car comme l’énonce si souvent Ramana Maharshi dans ses entretiens, le Soi est nôtre état naturel (on ne peut imaginer un Instant où l’on n’existe pas, donc où le ‘Je’ n’existe pas, où l’Instant n’existerait pas, la Grâce EST et n’est ”pas donnée”), aussi originellement il ne peut pas exister d’un côté des créatures ou losers et des créateurs ou winners, et dans le Soi des créateurs ou fabricants-vendeurs-winners pour les clients-losers !!!

PLUSIEURS DEMEURES met encore en garde que le Moi-Individuel étant par nature atemporel ou non-duel, comme par son pouvoir de création il peut faire du monde son laboratoire, autrement dit, il s’affecte d’un monde qu’il subit pour en convertir les éléments selon ce qu’il prend pour une « liberté » : Fichte voyait ce qu’on appelle « objectivité » comme une limitation du Moi (le Soi) par le non-Soi, le fini ou limite servait de FLÉAU ou médiation, donc un fléau limité, soit un comble pour un Fléau véritable ! Et par là-même aussi définition de l’OPINION-FLÉAU.

QU’EST-CE QUE C’EST LA CRÉATION SOMME-TOUTE ? C’EST LA GRATUITÉ : le spontané donc le non-mental, le non-calcul, soit UNE GÉNÉROSITÉ CRÉATRICE OU ÉNERGIE LIBRE : SOURCE INÉPUISABLE, EAU EN POUDRE (multitude de ”trous Noirs”) ISSUE DIRECTEMENT DE L’ÊTRE HUMAIN : CONVERSION NATURELLE DU RÊVE EN « RÉALITÉ ». L’Eau en Poudre ou Source inépuisable est loin d’être un rêve passif ou un délire car participant également à la genèse de l’Univers PAR LE PRINCIPE ORIGINEL UNIVERSEL.
Que peut signifier EAU EN POUDRE ? Cette EAU EN POUDRE peut signifier que DIEU VEUT DES DIEUX : « Le corps n’est qu’un. Cependant, combien de fonctions ne remplit-il pas ? La source de toutes les fonctions n’est qu’une. Il en va de même pour les Dieux » (R. Maharshi, entretien 371). Créer, harmoniser comme harmonisa le Soi, et Cela perpétuellement. Le Mystère des mystères se nommant Création, l’être humain est par conséquence co-créateur, comme ci-dessus dans l’entretien 371. À travers sa source créatrice se poursuit le processus même du rêve ou de l’imagination du Principe Originel Universel.

Pour le Yoga Vasistha, chaque Moi-Individuel est indivisiblement générateur de sa destinée, en tant que réalisation d’une liberté répondant à sa Vraie Nature de Moi-Individuel, DANS CETTE PORTION DU VAISSEAU-MONDE QUI LUI EST CONSUBSTANTIELLE PARCE QU’ELLE EST SA SIGNATURE, ELLE LUI CORRESPOND (INNÉE-IGNÉE). Exerçant la divinité en microscosme, elle est en mesure de déployer son univers-microcosme, appelé à prendre place sur l’écran blanc de l’Instant cosmique, ou en d’autres mots : elle peut s’insérer et figurer dans le rêve du Grand Rêver le Soi-Instant, de manière à ce qu’elle y rencontre des Instants devant lui permettre de faire rayonner sa Vraie Nature, comme une fleur EST sa Vraie Nature (avant l'humain de la Chute...).

L’Univers étant dans le mental, indique que l’être humain a un gigantesque pouvoir, et immensément dangereux en l’état actuel du DIEU-ARGENT À SON PARÈDRE EGO. Car la puissance de l’imagination est infinie, le pouvoir de multiplier le feu des formes d’Univers est illimité. MAIS COMME CRÉATION = GRATUITÉ, l’actuel couple Dieu-Argent/Ego verra sa puissance tomber rapidement maintenant car l’Absolu ne peut qu’être Gratuité Elle-même : LA VACUITÉ DU VIDE ET DU NON-VIDE. Sinon, la Gratuité se transforme en générosité (en mécène), soit l’abolition de la Gratuité pour engendrer le sujet face à la dimension limitée de l’intuition ou d’une vérité supposée « ultime » et en retombe dans le spatio-temporel.

Dès lors que le Yoga Vasistha montre la conclusion que « le Soi brille de Lui-même s’imagine Lui-même [en prenant l’apparence du soi ou ego] au moyen de Lui-même par le pouvoir de sa propre illusion », il est comparable à l’antique symbole sans âge et universel : l’Ouroboros, Source de tous les possibles, ce qu’avait bien compris l’Alchimiste Roger Bacon et son : « Tout est possible, mais Tout n’est pas permis », le ”Tout n’est pas permis” étant la même mise en garde que le PLUSIEURS DEMEURES du Colossiens cité plus haut. Le « Tout est possible » de Roger Bacon rejoint bien-sûr la Sainte Chimère (AL-Chimère) et sa CAVERNE (au trésor) ou GOUFFRE SANS FOND, SA GRATUITÉ, SON INSTANT-SOURCE : le RÉEL-CHIMÈRE impossible à identifier car ce qui est Réel est précisément ce qui ne peut pas avoir de double : le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vue car alors il devient possédé, il devient opinion de l'ego. Trouver la Chimère afin de la tuer (l’identifier) est AU-DELÀ DES TRAVAUX D’HERCULE. Sainte Chimère comparable à un ensemble non clos d’objets-idées non identifiables (une identification-tueuse consiste à ramener un terme inconnu à un terme connu (ce que fait par exemple la simple carte d’identité, ou plutôt de non-identité ou non-Soi…) et ainsi perturber grandement la Chimère, le Réel ou Vérité, ou Foi, ou Dieu, n’est pas identifiable, Il est seul à être seul : « un être unilatéral dont le complément en miroir n’existe pas », énonçait le physicien Ernst Mach.

IDENTIFIABLE = EXPLOSION, CATASTROPHE, APOCALYPSE, FLÉAU : VUE JUSTE, PENSÉE JUSTE, PAROLE JUSTE, ACTIVITÉ JUSTE, PROFESSION JUSTE, EFFORT JUSTE, ATTENTION JUSTE, RECUEILLEMENT JUSTE, SOIT LE SEUL RÉEL OU FLÉAU. Alors seulement la Sainte Chimère n’existe plus (elle en devient « oscillante », comme distordue), mais pas avant. En effet, comme nous subissons LA CHUTE = CE MONDE DU DÉSIR (de croquer la Pomme de l’Arbre de la Connaissance), l’Instant ou Soi est tué car Il est trop ici et maintenant visible, il est une CONTRE-CHIMÈRE (son reflet) qui ne réussit son coup de l’attention qu’à la condition de PORTER SON REGARD AILLEURS (contre-Chimère). Aussi il n’est point étonnant que les pourvoyeurs officiels de drogues donnent aux enfants turbulents ou nerveux de la RITALINE ou FOCALIN (un nom adéquate…), car ce qui endort réveille et ce qui réveille (comme l’amphétamine) endort… GRAND PRINCIPE ÉLECTRIQUE (et très variable selon les ego-opinion).
DÉSIR = CACHEZ CE SEIN (fantasme) QUE JE NE SAURAIS VOIR !….

CHIMÈRE ET SEUL RÉEL SONT INSOLITES PAR NATURE : voir le contexte de l’imaginal, dans : L’imagination créatrice dans le soufisme d’Ibn’Arabi, de Henri Corbin. ATTENTION, de nos jours de débauche technologique capitalistique, on parle à tort et à travers de « civilisation de l’image », ce qui était bien le cas AU MOYEN-ÂGE car sans la quincaillerie technologique, depuis la Renaissance et le mental photographique IMAGE = PERCEPTIONS SENSIBLES et POUR-VOIR, et nullement perceptions visionnaires. Le monde d’images de la théosophie mystique visionnaire est un monde qui n’est plus le monde empirique de la perception sensible comme chez un John Locke, tout en n’étant pas encore le monde de l’intuition états mentaux délivrés.
Là encore il faut bien distinguer la pensée de l’Occidental positiviste, winneriste ou rationnaliste, ou simplement HISTORICISTE (en plein dedans avec le « grand débat » du Bélise 1er en ce début 2019), de l’imagination constructive car théosophique à la façon d’un Jakob Boehme et évidemment d’un théosophe tel Ibn’Arabi.
La Sainte Chi-mère est toujours extra-ordinaire, soit INSOLITE PAR NATURE, comme le Grand PAN, Elle n’est pas morte (soi-disant tuée par un certain Bellérophon) ; l’invention de la mort de la Sainte Chimère ou de celle du Grand PAN est une « fake new », comme on dit dans ce monde capitaliste, donc plutôt une FASTE NEW (eyes candy exige selon l'aimant désir du pouvoir d'achat...).


Note.
1. « C’est ainsi que la terre, l’eau, le feu, le vent, l’espace et le temps, de même que la graine, la fleur et le fruit - toutes ces choses naissent les unes des autres », dit le Sutra du riz en herbe (Sutra du Grand Véhicule).
 
 

Dernière mise à jour : 03-03-2019 02:41

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >