Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les fictions de la gauche capitaliste
Les fictions de la gauche capitaliste Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-04-2019 00:57

Pages vues : 1229    

Favoris : 150

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Apocalypse, Apparence, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
chaplin_tempsmodernes3matricecapitalorepublicain.jpg
 
 
Les fictions de la gauche capitaliste
leur nature imaginaire qui n’ont pas
d’essence, et voir cela c’est encore
de la fiction ou fausse dissidence comme
vient d’en produire le faux cul Juan Branco.
Contraire à la prise de conscience d’un COLUCHE,
Juan Branco ne mourra pas écrasé par un camion,
il est loin d’avoir les ailes d’Icare qu’un Coluche
s’était attachées sur le dos et qui en est mort…
MORT PAR LE POUVOIR, non de lui, mais de l’Officiel…
 
 
Le messianisme de « la fin des temps » est celui du capitalisme qui se veut éternel car dans le Crédit-Crédo-Croyance qu’il possède la vérité comme il possède la démocratie.
Le capitalisme et sa démocratie c’est comme Adolphe Hitler qui voulait établir un Reich (souveraineté étatique) pour mille ans !
 
La fausse révolution est amplification de l’historicisme et l'augmentation du « pouvoir d’achat », c’est-à-dire amplification de l’esclavage au capitalisme de la City de Londres. Même historicisme et souffrance avec le règne de l’opinion si flagrant avec en macronie le « grand débat » parfaite matérialisation de L’INFIRMITÉ DES MOTS, DES PHRASES FAISANT DANS LE SPATIO-TEMPOREL.

L’univers vu actuellement est posé comme le capitalisme : un objet en face d’un sujet censé « connaître ». Mais le connaissant, celui qui par exemple « prend en photo un trou noir », bien qu’étant lui-même l’univers et ce « trou noir » pense comme s’il y était étranger, ou en dehors puisque sujet face à l’objet « trou noir ». C’est évidemment une aberration et la question se pose depuis le début du Néolithique : Y a-t-il une loupiote ou un ver luisant à partir duquel l’être humain aurait du Tout, de PAN, une vision intégrale, y compris de lui-même ? C’est-à-dire un COUR ou RECUL vital et vécu à partir duquel disparaîtrait la dualité et opposition entre sujet et objet, connaissant et connu ; où cette opposition perdrait toute sa violente autorité logique en n’étant plus nécessaire ?
Dans l’entretien 28 Ramana Maharshi dit que ce n’est pas un problème : « Le ‘Je’ rejette l’illusion du ‘je’ [ego] et cependant demeure en tant que ‘Je’ [le ver luisant, la loupiote…]. Tel est le paradoxe de la Réalisation du Soi. Ceux qui sont déjà réalisés n’y voient aucune contradiction ». Bref, le problème réside principalement dans LA POSSESSION.

COMMENT POUVEZ-VOUS POSSÉDER QUELQUE CHOSE ?
- SHUN : Peut-on atteindre la Voie [Tao ou Soi-Instant] et la Garder ?
- ZHENG : Vous ne pouvez garder votre corps, comment pourriez-vous garder la Voie ?
- SHUN : À qui est donc mon corps, s’il n’est pas à moi ?
- ZHENG : C’est une forme qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La vie ne vous appartient pas : c’est une harmonie qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La nature ne vous appartient pas : elle vous est fournie par l’Univers. Vos descendants ne vous appartiennent pas : ils ne sont que mues confiées par l’Univers. C’est pourquoi vous marchez sans savoir où vous allez, vous vous arrêtez sans savoir où vous restez, vous mangez sans connaître les saveurs. Telle est la force du souffle Yang de l’Univers. Comment pourriez-vous posséder quelque chose ?
(Lie Tseu (Liezi), Vè siècle avant J.C., Traité du Vide parfait, chapitre Présages célestes, partie 14).

CAPITALISME, DOGME RÉPUBLICAIN ET DE DÉMOCRATIE = INFAILLIBILITÉ PAPALE ET DES ISMES POLITIQUES RÉPUBLICAINS, DES SYSTÈMES CLOS SUR EUX-MÊMES DONC LIMITÉS. Chacun se prétend posséder la clé de l’universalité QUI EST EN TOUT ÊTRE HUMAIN. Tout ce qui est de l’État et maintenant en régime républicain sont des masques, des personna pour le besoin vitale d’absolu selon le principe de l’Homo Religiosus. Le gros problème, c’est qu’il ne peut y avoir plusieurs universalité(s) et que la lutte entre ces singeries d’universalité(s) sera sanglante, cruelle et impitoyable, voir la répression de plus en plus visible des manifestations de Gilets Jaunes en France : mains arrachées, yeux crevés, emprisonnements, des centaines et centaines de gens contrôlés soumis à la répression devenue comme de tout maintenant une INDUSTRIE CAPITALISTE ET DÉMOCRATIQUE (en phase de cancer avancé). Et là, le capital désigne qui est winners et qui est losers. Ce qui fait que nos jours il est logique que dans les banlieues on puisse lyncher des pompiers, pas des gendarmes, des pompiers ! Ainsi, surout pas de blessés, pas d’embrouilles, que du « Circulez ya plus rien à voir » ; soit la politique inverse envers les Gilets Jaunes où il faut viser la tête, gazer à haute dose, arrêter et menotter à haute dose… Le capitalisme a bien désigné ses winners et a peur des Gilets Jaunes. Les bandes organisées de l’oligarchie d’en haut adorent les bandes organisées des banlieues d’en bas tant l’économie de la drogue est utile et nécessairement liée à la City de Londres. Il y a bien une solidarité aliénatoire entre les boutiques des Champs-Élysées et de la place Vendôme et les plaques tournantes de l’économie de la drogue dans les banlieues du 93, puisque ce sont les dealers du 93 QUI SONT LE SUPERMARCHÉ DE L’OLIGARCHIE WINNERS ET DU MONDE DE L’ENTERTAINMENT (dernier cas en date, celui de Pierre Palmade, et plus ancien le cas de Jean-Luc Delarue mort à seulement 48 ans et gros consommateur de cocaïne (1)). Il y a bien un winnerisme économique de classes.
Le Gilet Jaune est donc EN PUISSANCE UN KILLER DE L’ÉCONOMIE MONDIALE DE LA DROGUE SI NÉCESSAIRE AU RÉGIME RÉPUBLICAIN (avec l’industrie du complexe militaro-sécuritaire). Donc à partir des Gilets Jaunes ont voit une répression intense.

PROLÉTARIAT = CAMPAGNES DONNANT LES PAÏENS OU PAYSANS (et de nos jours le prolétariat Gilet Jaune)
CAPITALISME = VILLES ET CITÉS DONNANT LES CITOYENS (les bourgeois ou habitants des bourgs, les « bobos » en langage des années 2000-20).

La soumission au pouvoir d’achat est l’infernal « toujours donné toujours repris » (par l’État, par les banques, à un moment ou à un autre) ; sorte de « mouvement perpétuel » ou plutôt imbécile. Mai 1968 ne fut qu’un volet de l’étatisme à la fin du gaullisme devient MAINTENANT un volet central : stérilité totale par dualité winners-losers (ce que Francis Cousin appelle « affrontements de classes radicales inflexibles, incoercibles et immanquables »). Donc mai 1968 était condamné à l’échec dans le cas de la première phase de la crise capitaliste, qui avait encore le moyen de « digérer » la crise de subversion sociale grâce à sa cuisine réformiste ou de programmation ; de nos jours, tous les paramètres qui permettent d’étouffer la crise dans toute une quincaillerie réformiste sont impossibles, toute programmation étatico-politique est devenue impossible.

LE RÉFORMISME DU RÉGIME RÉPUBLICAIN EST DEVENU IMPOSSIBLE : TOUT EST DEVENU STÉRILE, IL N’Y A AUCUNE ISSUE. IL N’Y A PLUS D’ISSUE DANS LA DIMENSION DU CAPITALISME ET DU POUVOIR D’ACHAT. Mais depuis le premier samedi des Gilets Jaunes LA GRAINE EST SEMÉ, et les médias et propagande d’État et de son capitalisme essayent alors de diaboliser les Gilets Jaunes en en faisant de dangereux révolutionnaires ou anarchistes voulant détruire l’État ; mais pour le moment les Gilets NE SONT PAS révolutionnaires, ça en prend seulement le chemin.

MAIS NOUS SOMMES BIEN AU DÉBUT D’UN PROCESSUS N’AYANT PAS DE PARALLÈLE DANS L’HISTOIRE HUMAINE DES 10.000 ANS DE LA VOIE DE L’AGRICULTURE. Malgré les apparences qui peuvent encore être désespérantes, déprimantes, NOUS SOMMES BIEN ENTRÉS DANS CE QUE J’APPELLE « LA VICTOIRE » (en corrélation mais en inverse de la victoire de l’étatisme de mai 1945 qui était le prolongement de la même victoire du 11 novembre 1918, et évidemment en premier en inverse de 1789 qui était la victoire de cet actuel régime capitalo-républicain).
Tous les systèmes syndicales et institutionnels qui ont étouffés les luttes ouvrières de mai 1968 sont mort. Et l’État se retrouve comme l’Empereur des Habits Neufs de l’Empereur : IL EST TOUT NU.

L’historicisme est cette temporalité : « l’évolution dialectique ou mentaliste » QUI N’EST NULLEMENT UN MOTEUR. Nous sommes entré non seulement dans la VICTOIRE, MAIS AUSSI DANS LE DANGER EXTRÊME DE DEUX VOIES POSSIBLES :
- Celle de Lucifer où l’humains devient tellement « augmenté » (à la façon Google-Transhumaniste) qu’il a un orgueil monstrueux pour formuler et mettre en application ce qu’il prend pour une « évolution » et ainsi se prendre pour LE DÉMIURGE OU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS (le GADLU judéo-maçonnique). Staline était ce démiurge ou ce pape à l’envers fabricant du Dogme selon l’évolutionnisme. Bref, il agissait comme une singerie de moteur immobile, non affecté en soi par l’évolution, MAIS LA DIRIGEANT, CHOSE QUE VEUT FAIRE L’OLIGARCHIE MONDIALISÉE DE LA CITY DE LONDRES. Cette voie, je l’appelle GRÉGARISME, tant le « vivre ensemble » et son tout connecté informatique a pris une importance étonnante pour ceux qui peuvent encore se payer un ordinateur avec une connexion internet. Cette voie est donc celle du QUANTITATIF.
- La Voie du QUALITATIF ne peut qu’être la LIBERTÉ NATURELLE, nôtre état, qu’on peut aussi appeler spiritualité. Dans cette voie le temps n’existant pas l’évolutionnisme n’existe pas, la dualité sujet-objet n’existe pas.

Réchauffisme, LGBTisme, migranisme, égalitarisme homme-femme, fraternité-libertariste marchande, capitalisme vert ou d’écologisme tout cela participe de la fiction de gauche capitaliste en un packaging de pourriture marchande rénovée. Né à Paris, je peux facilement affirmer que cette jolie ville est depuis mai 1968 totalement engrossée bourgeois ou bobos ; c’est flagrant dans les quartiers autrefois populaires et villages dans la ville telle la rue de Lévis dans le 17è arrondissement qui avait, avant 1968 et début 1970, plein de marchand(e)s des quatre-saisons (photo en bas de page) : vente de fruits et légumes, de fleurs, de charcuterie et confiseries dans de petits chariots le long des trottoirs là où on est habitué à voir des voitures à essence stationner ; et tout ce petit monde de commerçants haranguait les passants.

Donc plus je vais dans le centre ville de Paris plus ça bourgeoise et plus ça ravale en blanc et en béton-verre-acier les façades d’immeubles autrefois noirs de charbon et pas encore américanisées ! Phénomène identique à Haussmann qui faisait élargir les rues parisiennes et éclairer les rues pour empêcher toutes révoltes contre l’argent triomphant et arrivé à maturité ; c’était l’époque de l’hérésie suprême où on condamnait le malheureux qui avait l’audace, à la place des banques, de fabriquer de la fausse monnaie, il allait direct à Cayenne, ce qu’on appelait « la Guillotine sèche » (2).

Les Gilets Jaunes n’acceptèrent pas le nomadisme ou mondialisme de la religion de la marchandise et en fait de ses limites se voulant non limites ! Puisque la démocratie marchande est construite sur les conflits d’intérêts, et donc condamnée à la frustration permanente par ses propres limitations et surtout par son pouvoir d’achat constamment forcément limité et toujours conflictuel.

L’anti-racisme, l’anti-homophobie sont typiquement des fictions de gauche capitaliste. Le réformisme étatique et politique de l’économie de l’esclavage est le sommet de cette fiction capitaliste très visible chez le Macron-Rothschild.

« Grand débat » et élections européennes sont le pire de cette fiction capitaliste, car c’est là que l’Empereur est totalement nu, et toute sa bande organisée qui voudrait prendre la place de l’Empereur est aussi nue. Souverainiste ou échangiste, la saturation des marchés, accélération de la crise économique et baisse des profits font la mort prochaine du capitalisme, qui n’a plus aucune issue et aucune solution comme jamais auparavant, parce qu’obligatoirement LA TECHNOLOGIE SI FRAGILE ET LIÉE AU CAPITAL VA MOURIR AVEC LUI ; c’est pourquoi l’annonce de la « photographie d’un trou noir » est d’une imbécilité totale et renvoie également la fiction capitaliste.

La revendication Gilet-Jaune est en phase de s’auto-annuler, elle ne sait pas encore où elle doit aller, mais elle sait où elle ne doit plus demeurer : ils savent tous, Gilets Jaunes authentiques, où sont les angles de mort. Ainsi la CONSCIENCE SUBVERSIVE VA, ENFIN, COMMENCER À PARCOURIR LE SENTIER, AVEC TOUS LES VENTS RÉVOLUTIONNAIRES POSSIBLES. Ce sera le moment où le régime au pouvoir n’aura plus la capacité de reproduire l’énergie ou moteur de son pouvoir, et c’est le moment où le prolétariat n’a pas encore prit conscience de sa réalité d’humain, mais il est déjà en train de DÉFINITIVEMENT sortir du système réformiste qui lui est encore inhérent actuellement (notamment en réclamant la soumission au pouvoir d’achat).

Alors oui, nous allons réellement vivre LA VICTOIRE EN INVERSE DE CELLE DE 1789 ET 1914-1945-1968 RÉUNIES. C’EST-À-DIRE QUE NOUS ALLONS TOUS DEVENIR DES OUVRIERS, DANS LE SENS RÉEL DU TERME : CELUI QUI OUVRE (entendre œuvre), ET ENFIN DANS LE WUWÉI :

Wuwéi a plutôt le sens d’une action qui provient du non-être, pas d’ego, libéré des peurs, des attachements et des désirs, libéré à l’identification à un « nous » illusoire (et grégaire). Il reste alors sinon l’action, la disponibilité vacante, la faculté d’adaptation qui s’oublie elle-même.

Wu wei : wu, le ne… pas, la négation, et wei : interférer, être devenir, agir, action, mise en pratique, diriger, exécuter, faire.

Wu wei ou lâcher-prise = LA GRATUITÉ du mental désaproprié, donc SANS SAISIE, sans « auteur », sans ‘je’ et « droit d’auteur » infernal de ce monde où tout est PROPRIÉTÉ et marchandises du capital, surtout les humains-marchandises.
COMMENT ALORS VIVRE SANS STRATÉGIE DE L’ÉVITEMENT ? Vivre à demi retiré à la campagne, à demi actif en ville, « affronter le monde physiquement » (recommandait un ermite).
ÊTRE SANS AFFAIRES où il s’agit d’être non affairé au sein même des affaires (ne pas faire UN avec les affaires) : ne pas saisir, ou « saisir sans saisir », une saisie sans en être saisi ou soumis.
Enfin Choser les choses et NE PLUS être chosé par les choses du capitalisme.

DONC LA GRANDE VICTOIRE SI PROCHE SERA L’EFFONDREMENT TOTALE DE L’ÉCONOMIE MONDIALE LIÉE À LA CITY DE LONDRES ; alors il y aura beaucoup de riches et d’oligarques qui seront en manque…
En arithmétique 2018+2019=4037, soit chiffre 5, et 2018+ 2019=aussi chiffre 5. CINQ : signe d’union, signe du centre, chiffre des hiérogamies : MARIAGE DU CÉLESTE ET DU TERRESTRE (tout ce qui est en Haut est comme tout ce qui est en Bas, et l’inverse). Symbole de l’humain bras et jambes écartés et tête. Cinq représente les cinq sens du monde spatio-temporel ou terrestre. 5 par rapport au 6 est le microcosme par rapport au macrocosme, l’humain individuel par rapport à l’Humain universel ou Soi. Cinq mariage du YIN ET DU YANG et CHIFFRE DU CŒUR. Cinq est chiffre de perfection chez les Mayas. Cinq est un chiffre faste pour l’Islam. Etc. Enfin, cinq symbolise la manifestation de l’être humain, au terme de son évolution spirituelle (le biologique suivant nécessairement après).

Les proxénètes de la marchandise universelle sont tous nus comme l’Empereur car ils sont tous devenus cet Empereur comme le voulurent les perruques poudrées et leur républicains de 1789 FAUX tueurs de rois (faux car développement à maturité du capitalisme et de son libéralisme). C’EST LA GRANDE PURIFICATION DES ROIS TOUS NUS.

Rien n’ayant d’essence, tout n’est
Que perceptions au sein de votre mental.
N’ayant pas réalisé la nature de votre mental,
Vous produisez des opinions fictives.
(Stances du Lankâvatâra).

Et en soufisme devenu isme, quelle différence entre :
- Le « Je suis ce JE SUIS » : le « JE SUIS » étant l’Être divin s’incarnant en moi : Il « s’épiphanise » (ou se fantômise) en moi, non pas qu’Il est moi ? Et,
- Le « Je suis ce JE SUIS » du « Royaume des Cieux est en vous », sens de Christ ou Soi, Dieu, la Foi, la Vérité, la Conscience, le Centrum Centri et une foule de noms selon le point de vue de chacun ?
Ce qui fait opinioner un Ibn-Arabi ou dualiser en rejetant le Christianisme parce qu’il considérait les Chrétiens comme des impies ou blasphémateurs, à ce qu’en rapporte Henry Corbin, page 316 en note 63 de : L’Imagination créatrice dans le soufisme d’Ibn’Arabi. Alors là, je suis déçu……… Comme si Ibn’Arabi préférait l’historicisme qui est aussi de l’imagination, de la fiction, du bidouillage mental…….. Ou alors il faudrait l’interpréter comme une sorte de cheveux coupé en ce genre : mon être originel ne peut qu’être Dieu, parce qu’Il est Dieu en nous ; percevoir alors que la Réalisation du Soi ou Connaissance de notre Vraie Nature par nous-mêmes « s’accomplit en Lui : Il y est Présence ou Instant de soi-même à soi-même, puisque ce qui Le connaît est l’Être même en qui Il se connaît » ; ce qui rejoint l’entretien 264 de Ramana Maharshi. En résumé suivant Corbin pour Ibn’Arabi, on aurait à la place de « Moi, je suis Dieu » (Hallâj), plutôt « Je suis le secret de Dieu » (Anâ sirr al-Haqq), ce que Corbin nomme Amour et qu’il en fait ici une dualité en forme de « secret de Dieu », forme de production ou de causisme LATENT, donc AMBIGUÏTÉ…..



Notes.
1. Cocaïne = amplification des problèmes, et de fric, et de santé physique et mentale : avec cette drogue on se prend pour le Démiurge ou Superman, on ne sent plus ni fatigue ni douleur, les inhibitions sont levées ; et ces effets vont laisser place ensuite à un état contraire : dépressif et d’anxiété pouvant aller jusqu’à la crise de panique et de délires paranoïdes, alors on se drogue encore plus avec de l’héroïne et autres drogues psychoactives légales ou illégales, c’est la même économie ! La cocaïne qui provoque des troubles du rythme cardiaque et des passages à l’acte puisque levée de l’inhibition. COCAÏNE = MILIEU BOURGEOIS AISÉ ET POURRITURE MÉDIATIQUE, mais en capitalisme ça pénètre maintenant les autres classes, y compris la clientèle immigrée soumise des banlieues nécessairement subventionnées par le régime. (En référence à : Drogues et dépendances, le livre d’information, du comité français pour la santé, institution étatique de Drogues Info Service).

2. Sur le billet-Voltaire de 10 francs il est écrit : « L’article 139 du Code Pénal punit de la réclusion criminelle à perpétuité [sic, et à partir de 1965 ça remplace les ”travaux forcés” du système des bagnes napoléoniens] ceux qui auront contrefait ou falsifié les billets de banques autorisés par la loi [sic], ainsi que ceux qui auront fait usage de ces billets contrefaits ou falsifiés. Ceux qui les auront introduit en France seront punis de la même peine ».
 
 
marchande_quatre_saisons.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 14-04-2019 01:40

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >