Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le Soi, résumé
Le Soi, résumé Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 03-05-2019 01:04

Pages vues : 331    

Favoris : 37

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
bon_fonction_democratie.jpg
 
 
Le Soi, résumé
En référence à Ramana Maharshi
et
au TOUT.


La Liberté étant notre état naturel,
Si vous acceptez les « spécialistes », dont l’État,
les religions et autres croyances aux
marchands de confiance (ancien nom des banques,
de con : avec, et fiencier : promettre, engager
sa foi, mot qui donnera « financier »,
du latin fiducia (confiance), à prolonger jusqu’au
mot « science »… à laquelle vous faites confiance) ;
vous êtes soumis, vous vous êtes mis vous-mêmes
sous servitude volontaire en acceptant ces
« spécialistes », ces prêtres, ces rabbins,
ces imams, ces papes et chefs de partis,
ces marchands de confiance auxquels vous faites
inconsciemment confiance en les choisissant
aux « élections » en y croyant comme à un Dieu,
comme à un « spécialiste », en choisissant comme vous
choisissez la couleur de votre dernière chemise !

Avant l’opinion de « pouvoir du peuple », la dictature
était visible, tous savaient à quoi s’en tenir.
De nos jours de « bon fonctionnement de la démocratie »,
RIEN QUE CETTE PHRASE D’APRÈS 1789 ÉNONCE LA DICTATURE
LA PIRE QUE L’ÊTRE HUMAIN AIT VÉCU : SOURNOISE, CACHÉE,
MENTEUSE, PARCE QUE SON SEUL BUT EST DE FAIRE
CONSOMMER, SON SEUL BUT EST D’IMPOSER L’ORDRE ÉCONOMIQUE
ET MATÉRIALISTE UNIQUE (républicain) pour faciliter la
consommation, le pouvoir d’achat, le « marche en ordre ».

LE VÉRITABLE ANARCHISTE EST CELUI QUI
RÉALISE SON SOI-INSTANT, SA VRAIE NATURE,
et qui de ce fait n’a besoin d’aucun « spécialiste,
donc d’aucune « démocratie représentative »,
ce comble de la chefferie castanèriste spécialistique !

La mode du social, de l’échangisme mercantile en réseaux,
des élections, de la soumission aux institutions étatiques
et aux banques et aux impôts étatiques liés au capitalisme,
C’EST LA SERVITUDE, LE CONVENTIONNEL OU PENSÉE UNIQUE
ACCEPTÉE, C’EST ACCEPTER CETTE TYRANNIE DE L’OPINION.
 
 
Exact Monsieur Onfray (vidéo en fin d’article), depuis au minimum la Renaissance et l’ouverture à l’opinion, nous subissons cette tyrannie de l’opinion. Oui, à chaque fois qu’il y a domination et souffrance c’est parce que le dominé y consent, C’est-à-dire en premier il croit qu’il est né, il croit qu’il est un corps ou un mental, un ego, alors inévitablement il souffrira, aidé en cela par les spécialistes qui lui vendront toujours plus des BESOINS ET DONC TOUJOURS PLUS DE SOUFFRANCE CAR TOUJOURS PLUS D’INSATISFACTIONS.
La fausse spécialisation résulte de l’uniformité, et par là même ne connaît pas de limites : nous sommes bien dans le règne du productivisme industriel façon CAC 40 et du quantitatif : on peut diviser sans fin un corps indifférencié (nous et les inform-ations) ! Cette fausse spécialisation fait croitre simultanément l’atomisation et l’uniformité. La fausse spécialisation constitue une pierre du règne de la tyrannie de l’opinion : elle étale, étale, étale à l’horizontal comme sa couverture sociale…
La Vraie spécialisation est de nature organique : elle sera pas conséquence limitée : elle s’adresse à l’humain. La fausse spécialisation est celle de la devise de l’Union européenne : elle fragmente de façon informe et normée, elle virtualise ou fait dans l’abstraction, dans l’impersonnel ; son objet n’est pas la partie gonflée du Tout, mais un virtuel tout gisant dans le cadavre de la partie mutilée car rendue inhumaine. Ainsi séparé du Tout et centré sur elle-même, elle parasite entièrement l’organisme collectif. Aucun salut du point de vue de la vie courante ne sera possible tant que les activités humaines continueront à se différencier ou à se spécialiser suivant un rythme étranger à l’Être et aux besoins humains, autrement dit tant que la spécialisation ne correspondra à aucune spécificité naturelle ou TRANSPARENTE.
Les plus nuisibles ce sont les « spécialistes » œuvrant dans ce qu’ils appellent « gouvernement » de leur État. L’État est par essence nuisible, menteur, manipulateur ; il ne peut pas faire autrement car construit sur du sable mouvant nommé « démocratie », au principe de fonctionnement sur les conflits d’intérêts ; il est condamné à la frustration permanente par ses propres limites ; il est obligé de mentir, de jouer sur les sentiments, d’exacerber l’ego de ses membres et de manipuler les masses pour fabriquer du consentement. L’ÉTAT EN RÉGIME CAPITALO-RÉPUBLICAIN EST PAR ESSENCE STÉRILE ET NUISIBLE, PARASITAIRE ; IL EST PAR PRINCIPE LA VIOLENCE LÉGITIME : SE FAIRE OBÉIR, MONOPOLISER À SON PROFIT LA VIOLENCE VIRTUELLE ; MANIPULER EN VIDANT TEL GROUPEMENT DE TOUTES FUREURS ET RÉPRIMANDES POSSIBLES.
Le seul gouvernement efficace et harmonieux, C’EST CHACUN DE NOUS : CE QUI VIENT AU-DESSUS, et jamais du ventre et du bas-ventre et du sentiment. ventre et du bas-ventre = plus c’est gros et plus ça passe, c’est prendre les gens pour des crétins.

Les marchands de confiance en cheville avec le régime sont les plus dangereux : ils font tous désormais DANS LE VIRTUEL : l’argent n’est plus garanti par l’Or, il est maintenant totalement dématérialisé et sur le monde entier. L’argent est fabriqué comme les faux monnayeurs : à partir de rien par le biais de l’emprunt. L’ARGENT N’EST PLUS QU’UNE VIRTUALITÉ QUI N’A D’AUTRE VALEUR QUE LA CONFIANCE OU LE CONSENTEMENT QU’ON LUI ACCORDE, ET RÉPONDANT À LA SEULE LOGIQUE DE L’OFFRE ET DE LA DEMANDE. L’ÉCONOMIE MODERNE OU DE QUELQUES SIÈCLES NE PEUT QU’ÊTRE, COMME L’ÉTAT, MENSONGÈRE : ELLE BRANDIT LA SUPER CAROTTE POUR MIEUX FAIRE MARCHER LES MASSES ; COMME LE « POUVOIR DU PEUPLE » (en même temps qu’existe un État) ELLE EST LE PARFAIT MIROIR AUX ALOUETTES, LE PARADIS QUI FAIT RÊVER (si vous gagner à la loterie).

« Si vous désirez être les esclaves des banques [par votre consentement à les utiliser], et payer pour financer votre propre esclavage [pouvoir d’achat et consommation], alors laissez les banques créer l’argent [comme les faux monnayeurs] » (Josiah Stamp, Gouverneur de la Banque d’Angleterre, 1920).

La Vraie Liberté, C’EST TELLEMENT SIMPLE : CESSEZ DE CONSENTIR ! De con : avec, et sentir : cessez d’utiliser votre mental ou corps et ses sens.


Le Seul Réel, le ‘Je’ réel n’a aucun rapport avec les sens et le mental. Ainsi il ne faut pas le confondre avec une expérience individuelle, car Il est une prise de conscience non-personnelle. Il ne faut pas le confondre avec le ‘je’ ego, ce moi-individuel qui par essence est non-existant, non-né étant seulement une opinion, une fabrication du mental parasitant le mouvement du véritable Soi. Une conscience du Soi stable et ininterrompue s’appelle : Réalisation du Soi.

Dans le Soi il n’y a ni sujet ni objet ; pas de « je suis ceci » ou » je suis cela ». Selon Ramana Maharshi l’expérience de cet état de conscience ininterrompue est un état de joie permanent. La Trinité : Être, Conscience, Félicité, forment une Circumincession du Soi. Ils sont inséparables.

Le Dieu ou Soi de Ramana Maharshi n’est pas un « Seigneur » au sens d’Ibn’Arabi (forme d’angisme et d’imagination créatrice, à évidemment distinguer de la « fantaisie » ou jeu de la pensée sans fondement dans la Nature). Le Soi de Ramana Maharshi n’est pas le créateur de l’Univers, l’Univers est simplement une manifestation de son pouvoir immanent ; il en est inséparable mais n’en est pas affecté, ni par son apparition, ni par sa disparition.

Centrum Centri exprime bien le Soi, bien que ce terme ne fut pas utilisé par le Maharshi. Centrum Centri veut dire que le Soi est la source de tout ce qui apparaît dans le monde de la manifestation.

Le terme jnana [connaissance, Connaissance, sagesse], signifiant l’expérience du Soi, ne doit pas être pris comme signifiant que quelqu’un a la connaissance du Soi, parce que dans l’état de réalisation du Soi, il n’y a pas quelqu’un qui connaît et il n’y a rien à connaître qui soit séparé du Soi, la dualité sujet-objet n’existant plus. La connaissance véritable ou jnana n’est ni objet d’expérience ni appréhension d’un état différent, distinct du sujet connaissant ; c’est une réalisation Maât ou directe, d’une Réalité unique dans laquelle sujets et objets ont cessé d’exister. Celui qui est établi dans cet état est appelé jnani.

Le SANS CAUSE comparable aux deux miroirs clairs (sans tain), l’un face à l’autre, n’échangeant entre eux aucun reflet. « L’espace vide de la pure Conscience assume en Lui-même les formes du monde, sans que cette Dernière soit égarée (par ces formes) comme c’est le cas pour les hommes qui rêvent. La pure Conscience le fait de son propre chef, sans qu’il y ait aucune autre cause qui la mette en branle » (Yoga Vasistha, YV VIb 106, 44).
Car « Les états de veille, de rêve et de sommeil profond n’appartiennent pas à la nature de la Réalité divine au jugement des sages qui connaissent la Réalité ultime, attendu que cette dernière, (se trouvant établie à demeure dans le quatrième état [turiya], est exempte de ces états » (Yoga Vasistha, YV VIb 146, 21).
Ramana Maharshi affirmait que le Soi était la réalité sous-jacente, base de la manifestation des trois états temporaires. Ainsi Il appelait parfois le Soi Turiya-avastha. À l’entretien 353 Il dit que turiya n’est qu’un autre nom pour le Soi. « Conscients des états de veille, de rêve et de sommeil profond, nous demeurons inconscients de notre propre Soi. Et pourtant, le Soi est ici et maintenant, il est la Seule Réalité. Il n’existe rien d’autre. Aussi longtemps que persiste l’identification au corps, le monde semble se trouver à l’extérieur de nous [c’est moi qui souligne] Réalisez simplement le Soi, et tout le reste NE SERA PLUS ».

Ramana Maharshi dit souvent que le Soi est notre propre état d’être naturel, et pour cette raison il utilise parfois le mot Silence pour indiquer que le Soi est un état de calme parfait, de tranquillité paisible, libre de pensée.

QU’EST-CE QUE LA RÉALITÉ ?
Elle est ce qui est évidence d’Instant en Instant. Elle n’a pas de noms-les-formes car c’est la Réalité qui sous-tend ces derniers. Étant Elle-même illimitée, Elle sous-tend toutes limitations. Elle n’est reliée à rien. Étant le Seul Réel, Elle est sous-jacente à ce qui est irréel. La Réalité est de qui EST (Je suis ce JE SUIS). Elle transcende la parole. Elle est au-delà des expressions « existence » et « non-existence ». La Réalité est la Conscience infinie qui demeure quand l’ignorance, en même temps que la connaissance des objets est détruite. La Réalité est seul le Soi [atman]. Dans la Réalité qui est plénitude de la conscience de Soi, il n’existe par d’ignorance.

La connaissance due à l’ego n’est que relative, c’est pourquoi elle va engendrer la tyrannie de l’opinion ; elle a besoin d’un sujet et d’un objet, alors que la conscience du Soi est absolue et n’a pas besoin d’objet. Connaissance = objet, objet de la connaissance ; LES OBJETS DE CONNAISSANCE NE SONT QUE DES DÉSIGNATIONS CONVENTIONNELS ET TOUT CE MONDE FONCTIONNE SUR LES CONVENTIONS, DONC SUR DU CONSENTEMENT, SUR DE L’APPROBATION, DU CONTRAT, SUR UNIQUEMENT DE L’OPINION qui va devenir « opinion publique » soit un grégarisme qui deviendra INCONSCIENT COLLECTIF (la norme, la pensée unique, la « conscience » que Google veut stocker dans une « puce informatique »).

CONVENTION, CONTRAT, CONFIANCE, CROYANCE : on dit qu’il suffit de deux Anglais pour faire un match de football, et de trois Anglais pour fonder un Empire (surtout si l’un d’eux administre un embryon de City de Londres) ; c’est-à-dire qu’il suffit de deux individus de même race et du même avis pour fabriquer une opinion suffisamment forte pour inventer la « réalité » : le « modèle ”qui a fait ses preuves” », soit fabriquer une sorte d’archétype (construire un étalon, une preuve, une loi style Moïse…). C’est dire l’extrême FRAGILITÉ de ce que les êtres humains appellent « réel » ! Mais comme ils sont dans le consentement, le conventionnel, le contrat, l’opinion, alors ils l’acceptent, plutôt que de vivre l’ÂGE D’OR toujours présent et de tous les possibles.

L’histoire ou historicisme et la mémoire sont relatives : une connaissance qui ne vit que par la dualité sujet-objet, alors que la conscience du Soi est absolue (Maât) et n’a pas besoin d’objet. La mémoire a besoin d’objet pour se remémorer et d’un sujet qui se souvienne. Quand il n’y a plus de dualité, qui se souvient de quoi ?

Cessons d’avoir des « pouvoirs d’achat » dans la mercantile prison du « bon fonctionnement de la démocratie », mais soyons ce que nous ne cessons pas d’être, et ce que nous avons toujours été, ce qui n’est nullement le cas du « bon fonctionnement de la démocratie » qui apparut un jour avec l’État et devra disparaître un autre jour avec son État et son régime.
Cessons de réaliser comme vrai ce qui ne l’est pas. Cessons tous de regarder comme réel ce qui ne l’est pas. Nous avons en ce qui nous concerne à perdre nos habitudes, à perdre nos connaissances qui sont devenues manipulations tout azimut. ET CE SERA TRÈS DUR, ANTI-CONFORT tant il sera difficile à RENONCER au savoir mental (les inform-ations à la « conscience » Google) ; ce sera très dur pour celui qui a de l’INSTRUCTION (sens de programmation, par la famille, par l’éducation, par la classe, par le social et l’opinion, et par l’État).
Le Soi ne peut remplir que ce qui est VIDE, SANS DUALITÉ.
Donc, soyons le Soi. Comme l’explique Ramana Maharshi, et qui rejoint par certains aspects Howard Phillip Lovecraft (je sais, ça peut surprendre, mais Lovecraft était bien sur la voie mystique), nous réalisons tous le Soi en tant que Soi vu que c’est notre état naturel ; et où ça rejoint Lovecraft, c’est qu’à un certain moment, vous vous moquerez de vous-même en vous voyant chercher à découvrir le Soi qui est aussi évident que le nez au milieu de la figure, ou que le collier que vous avez autour du cou et que vous crûtes avoir perdu.

Ramana Maharshi dit que « nous avons pris pour réel ce qui est irréel. Nous devons abandonner cette attitude. C’est tout ce qu’il nous est nécessaire pour atteindre la Connaissance (jnana). Nous ne sommes pas en train de créer quoi que ce soit de neuf ou d’arriver à quelque chose qui ne soit pas déjà en notre possession. L’exemple donné dans les livres pour illustrer ce point est le suivant [qui décrit carrément le TROU NOIR OU STARGATE] : Nous creusons un puits et créons un immense trou. L’espace au sein de ce trou ou puits, n’a pas été créé par nous [il est DÉJÀ là]. Nous n’avons fait que retirer la terre qui le remplissait À CET ENDROIT. L’espace y était AVANT et s’y trouve encore maintenant [c’est moi qui souligne]. Semblablement, il nous faut simplement rejeter toutes les tendances mentales séculaires [les samskara et donc tous les consentements ou conventions regroupés sous le mot de « culture »] que nous abritons ; et une fois qu’elles auront toutes été abandonnées, le Soi brillera, seul ».



Tous les citoyenisés bétonisés de la Terre ont désormais CROQUÉS LA POMME (comme le logo d’un marque de computer) : dans l’argot des truands, une « pomme » c’est un imbécile qui se laisse escroquer… La preuve : la zombification de l’humain par grégarisme du tout connecté, rêve d’inconscient collectif informatique par les Goggle et transhumanistes et le Fric/Flic qui va obligatoirement avec.

[En haut de page : la démocratie représentative infantilisante qui manipule les gens par la morale et le senti-ment]



Voir aussi la conférence de Lucien Cerise sur le contrôle social.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 03-05-2019 01:57

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >