Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Zéro de conduite = Gilets Jaunes
Zéro de conduite = Gilets Jaunes Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-05-2019 00:39

Pages vues : 417    

Favoris : 48

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
0-de-conduite1_tjaunes.jpg
 
 
Zéro de conduite = Gilets Jaunes
La Porte de l’ÂGE D’OR
S’ENTROUVRE ENFIN.
Tous les possibles vont bientôt
surgir de ce qui va créer la formule
ci-dessous d’Eckhart,
le confort technologique s’en ira
et pendant un moment son contraire
s’installera, il va falloir
attacher ses culottes…
PRÉPAREZ-VOUS !

L’ontologie du Seul Réel se construit
sur LA PUTRÉFACTION ou RENONCEMENT, LE NOIR,
comme l’énonce la formule d’Eckhart :
- Voir par la cécité (VEO Vision Extra Oculaire)
- Connaître par la non-connaissance (intuition, Maât)
- Comprendre par la déraison (loin des lois tueuses
et plus on cherche moins on trouve).


CHRONOVISEUR ET TRANS-COMMUNICATION INSTRUMENTALE (dont les principes sont brossés à très larges traits sur cette page…)
 
 
Zéro de conduite = Gilets Jaunes (ça ne plaît pas aux maîtres vu que les Gilets Jaunes leur tire la langue et leur disent « Merde ! », comme dans le film de Jean Vigo : Zéro de conduite).
Le contraire de l’Être n’est pas le néant, qui fait peur aux matérialistes et capitalistes, mais l’écho ou double, le Seigneur, terme d’Ibn’Arabi dans l’Imagination créatrice.
ZÉRO DE CONDUITE, CAR LE POLITISME EST MORT, LA ZOMBIFICATION MÉDIATIQUE EST MORTE, LE SYNDICALISME ET LES PARTIS SONT MOURANTS, L’ÉTATISME EST TRÈS MALADE COMME IL SE DOIT TANT IL MENT ET VIOLE (mal-à-dit : D.I.T. détruit).
 
AINSI AUX CONFINS DU SEUL RÉEL COMMENCE LE SEIGNEUR, LE DOUBLE, QUI EST SA NÉGATION LA PLUS MAÂT (directe).
Apocalypse, Putréfaction ou Renoncement = le même ‘Je’ du « Je suis ce JE SUIS » POINT FOCAL : L’ÉCHO, ou L’ADORÉ ET L’ADORANT, LE SEIGNEUR ET SON VASSAL, la porteuse et sa sous-porteuse : LA FÉLICITÉ EST UNIQUE, SANS DOUBLE, sans État surtout et sans sa « paix » et son « ordre »… Il n’existe pas la division : être et de l'autre exister (comme boire, chier, etc.), division qui évidemment ne prend en compte que « exister », ce qui donnera la catastrophe de l’existentialisme et de mai 1968 et de la « gauche ». Ainsi il s’ensuite que la réalité de l’existence ne fait que dans la consommation et le pouvoir d’achat, soit la laïcité, en oubliant de jouir de toutes les prérogatives du Seul Réel, ce qui n’est pas le réel au sens que lui assigne l’Homo Religiosus, c’est-à-dire parfaitement inassignable à la réalité de l’Être (d’où d’ailleurs la division en laïcité).

ADORÉ-ADORANT : DIEU BRASSE DANS LES DEUX SENS, écrivait Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux (l’Être s’origine et l’univers avec lui à la fois à l’Être et au non-être). L’Être se réalise en s’extirpant comme se différenciant de son Être caché, en quelque sort il « sort du placard » (qui évidemment n’a rien à voir avec le corps ou mental !) ; c’est-à-dire qui devient ZÉRO INDIEN ou IMAGINATION CRÉATRICE, ÉNERGIE LIBRE au sens actuel du mot énergie : actionner, faire tourner, tout devient possible. Le Soi est comme la NUÉE, cachée et Créateur. Elle est le ‘Je’-‘je’, ou le « premier et le dernier » (le départ et l’arrivé).
Zéro indien comme l’Imagination créatrice capable de faire apparaître une multitudes d’objets merveilleux que nul dans le monde de l’inconscient collectif n’a jamais vus et dont personne n’a jamais entendu parler.

NUÉE = EAU PRIMORDIALE : tous les noms-les-formes y sont contenus à l’état latent.
Comment voulez-vous vous montrer à vous-même sans Imagination créatrice ? En d’autres mots comment voulez-vous réaliser le Soi sans cette Imagination créatrice : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés », dit Ramana Maharshi, entretien 264, du 20 octobre 1936. L’imagination de nos jours est conforme à l’ignorance ambiance : uniquement une fantaisie, au sens profane ou laïcard et mercantile. La Vraie Imagination créatrice se renouvelle d’Instant en Instant, comme le Divin qui SAISIT, SOUMET. Or ce type d’Imagination créatrice fonctionne comme le symbole : La chose se découvre, tout en se revoilant de plus belle. Cette Imagination créatrice peut s’encrasser : le voile se sali en s’opacifiant en nous prenant dans le piège des digressions ou des labyrinthes devenant des idolâtries, des rituelles. En sens contraire le voile peut s’alléger de façon en transparence croissante pour aboutir à la connaissance de l’Être tel qu’il est réellement.

Quand la Transparence est retrouvée, il y a union INNÉE-IGNÉE : le Seigneur et son Vassal, l’Aimé et l’Amant… des FIDÈLES D’AMOUR.
PAN le TOUT : quand la Conscience infinie est retrouvée la PANique va surgir parce qu’il y a ÉCHO : effet de SUR-PRISE : FUSION ; l’ombre est mon ombre, le reflet est mon reflet, l’écho est mon écho ou mon Seigneur, mon Soi. La PANique va venir dans l’Instant parce que je ne reconnaît pas, je ne reconnaît plus ma Vraie nature ; il y a comme un « effet de lointain » qui n’existe pas dans l’ombre et le reflet dépendant d’une stricte proximité : ils ne vous quittent pas d’une semelle ! L’ÉCHO RAYONNE, PROPAGE COMME LE RAYONNEMENT D’UN SAINT OU D'UN RÉALISÉ. Il y a une grande corrélation entre le TCI (Trans-Communication Instrumentale), l’écho et le magnétophone : personne, sauf l’extérieur, les autres, ne reconnaît sa propre voix. Comme avec le TCI, toutes les personnes enregistrées éprouvent, à s’y réentendre, un vague sentiment de malaise et de doute identitaire ! Dans l’écho qui vous renvoie votre parole, il y a quelque choses qui non seulement n’y répond pas mais évoque une parole un peu autre (voir assez lugubre), IL Y A DONC UN DÉCALAGE, UN DÉPHASAGE, et pour moi ça rejoint le principe du CHRONOVISEUR, un certain rapport avec un « disque rayé » qui répète toujours la même question tant l’aiguille coince sur un sillon du disque usé en reproduisant SANS FIN (TCI…Larsen...) la même brèvissime phrase musicale.

ÉCHO vient de la légende qui symbolise parfaitement notre époque de « réseaux sociaux » et de bavardage stérile : LA TYRANNIE DE L’OPINION : tout le bidouillage du mental s’étale dans les chaumières où des kids en bobette devant leurs écrans à 3 heures du matin dans la maison de leurs parents, avec quelques joints et quelques alcool dans le pif, se prennent pour des Supermen exerçant leur tyrannique opinion qui peut aussi surement, et en tout confort, tuer virtuellement une personnalité. Les réseaux sociaux sont plein de ces petits tyrans au culte du narcissisme.
Écho est donc une bavarde comme ces kids en réseaux sociaux. MAIS IL Y A PIRE QUE DE PETITS TYRANS DE RÉSEAUX SOCIAUX : LES POLITIQUES AU POUVOIR, dont le pire ennemi ne sont pas les zéro de conduite ou Gilets Jaunes, mais LE SILENCE. Le pire ennemi de l’homme ou la femme politique, c’est le silence. Voyez le dernier exemple « frappant » du Castaner qui sort beaucoup de mensonges et fait du tort aux masses qu’il est censé « protéger ».

Tout de même, ÉCHO = Je suis ce JE SUIS, la Super Tautologie. On demande à Écho ‘Je’, et elle répond ‘Je’. Un tel échange de son est anti-dialogue, anti-dualité tout court ! On ne pose pas de question à Écho, COMME UNE POMPE IL FAUT L’AMORCER (là encore ingénierie du Chronoviseur….) Écho répond bien, mais elle le fait, comme pour Moïse, en Super Tautologie. Le Dieu qui répond à Moïse c’est Écho !!! C’EST LE CHRONOVISEUR………….

DÉCALAGE D’ÉCHO évoqué par le mot « quiproquo » (quelque chose pour quelque chose, mais décalé, DÉPHASÉ, UNE RÉSONANCE COMME DANS LE TCI). Ce décalage qui va se retrouver DANS LE TEMPS, car Moïse reçoit la Loi DANS LE TEMPS ET SUR UN LIEU PRÉCIS AUSSI TEMPORISÉ : lorsque sur le mont Sinaï Moïse se retrouve confronté à Dieu qui lui remet le « mode d’emploi », il lui demande son identité : « Qui es-tu ? », l’écho lui répond en déphasage : « Je suis ce JE SUIS ».
Évidemment rien de plus ambigüe que cette « réponse de Dieu », pouvant être tenue à la fois comme écho de ma propre voix et comme écho, voir émission autonome ET HALLUCINATION par substance diverse toujours possible, dont LA VIANDE GRILLÉE (s’envoyez en l’air à travers la Glande Pinéale). La réponse de « Dieu à Moïse » ou du Vassal à son Seigneur, ouvre la voie à des hallucinations de toutes natures, tant qu’on ne s’accroche pas à l’idée que le son émit n’est que la répétition déformée de la propre voix de Moïse, ou son Soi, ou d’une voix extérieur qui se faisait entendre aux alentours. Et à propos de TCI, si ce n’est pas ma voix que j’entend à travers le magnétophone, ou à travers l’écran de télévision branché face caméra provoquant un effet Larsen, pourquoi ce ne serait pas la voix d’un défunt, d’une amie décédée, voir la voix d’un Dieu quelconque… Comme le Zéro Indien, l’écho peut nous orienter dans des directions imprévisibles et étrangères à notre propre personne en vertu de cette Imagination créatrice.

ZÉRO INDIEN : LE VIDE PLEIN ou CHEMIN DU MILIEU : LE FLÉAU, pas de noms-les-formes. Ici l’espace est considéré comme vide.
ZÉRO INDIEN : Bindu ou Point : l’univers non manifesté, la « Nuée » avant la manifestation. Bindu ou Nuée capable de tout engendrer : le Point Focal ou Causal, le VIDE, le concept le plus absolu de toutes mathématiques abstraites ; le zéro abstrait ou infini mathématique : ANANTA [la perfection, l’infini, symbolisé par un immense serpent représentant l’éternité et l’immensité ; aussi le nombre Ananta : dix puissance treize].
À l’entretien 332 Ramana Maharshi énumère les trois états du Vide :
1 - tat = ishvara-turya
2 - tvam = jiva-turya
3 - asi = asi-turye
Turya est le substrat de l’état de veille, de rêve et de sommeil profond.


Vishnu avec Lakshmi sur le Serpent Ananta et Brahma sortant
sur une fleur de Lotus du nombril de Vishnu.


En corrélation avec l’entretien 264 du Maharshi cité plus haut, l’Imagination active de l’être humain n’est pas une vaine fiction, puisque c’est la même Imagination dans la sphère du Divin qui, dans l’être humain, continue d’Instant en Instant de révéler ce qu’Elle s’est montré à Elle-même en l’imaginant primordialement, confirmant le TOUT EST DANS TOUT OU FRACTAL. On a bien a faire à une ingénierie vibratoire.

Lié et délié, sinon : pas possible le Inné-Igné : Départ et arrivé sont STRICTEMENT IDENTIQUES. Rejoint une fois de plus l’entretien 264).
INNÉ-IGNÉ : tous les Sans Pourquoi du grain de poussière à la montagne ne sont autres que le Soi (Inné), et par l’Igné elles sont autres, donc Ignés par rapport au Soi, à l’Inné la Vraie Nature (résolution du dilemme Moi-Collectif/Moi-Individuel).
L’Imagination créatrice est comme l’Arc-en-Ciel (comme l'écho il faut qu'il pleuve...) le lieu d’apparence ou « d’auréole » des êtres spirituels : Anges, Démons, Dragons, Yokaï au Japon, qui y revêtent la figure et forme de leur corps d’apparition ; et c’est là que va s’inventer ce que nous appelons « histoire » puisqu’il y a en même temps une chronologie qui n’a rien à voir avec la notre où on mémorise, on divise, et obligatoirement on en oublie (dualité winners-losers…).
Si quelque chose vient à l’existence, c’est qu’obligatoirement il y a Imagination créatrice : POSTULER UNE CAUSE (ou primaire ou secondaire), en contradiction de l’entretien 264.

[En haut de page : affiche de Jean Colin, pour le film de Jean Vigo ; j’ai ajouté les taches jaunes…]
 
 

Dernière mise à jour : 05-05-2019 01:25

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >